Pub et cryptomonnaies : l'interdiction de Google partiellement levée

Le par  |  2 commentaire(s)
bitcoins

Après Facebook, c'est au tour de Google de revenir sur son interdiction totale des publicités en lien avec des cryptomonnaies.

Le mois prochain, Google va revenir sur sa décision de début d'année (et entrée en application en juin) d'interdire des publicités liées aux cryptomonnaies et contenus connexes.

Google-AdsVia une mise à jour de sa politique Google Ads sur les produits et services financiers repérée par CNBC, certaines publicités liées aux cryptomonnaies seront à nouveau autorisées aux États-Unis et au Japon.

Les annonceurs devront être certifiés auprès de Google pour le pays visé. A priori, les publicités pour les levées de fonds en cryptomonnaies (ICO ; Initial Coin Offerings) seront toujours interdites. Si la mise à jour s'applique à tous les annonceurs dans le monde, les publicités ne pourront seulement être diffusées qu'aux USA et au Japon.

De la même manière que l'autre géant de la publicité Facebook, Google fait donc partiellement machine arrière. Décrétée en début d'année, l'interdiction totale de Facebook pour des publicités en lien avec des cryptomonnaies sur ses plateformes a été levée en juin. Là encore, pour des annonceurs pré-approuvés (et pas pour les ICO).

Les précautions prises avec la levée partielle d'interdiction devront suffire pour éviter un nouveau flot de pratiques promotionnelles trompeuses.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2033313
C.R.E.A.M
Le #2033320
Tant mieux, la majorité des ICO maintenant sont des gros scam.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme