MWC 2019 : les modems 5G de Qualcomm bientôt intégrés dans les SoC Snapdragon

Le par  |  2 commentaire(s)
SnapDragon 855 vignette

Si les premiers smartphones 5G utiliseront un modem 5G X50 séparé du SoC Snapdragon 855, Qualcomm annonce déjà l'arrivée prochaine de plates-formes matérielles complètement intégrées pour les modems X50 et X55.

Depuis le mois de décembre et le Snapdragon Techsummit de Hawaï, on sait que les premiers smartphones 5G équipés de solutions Qualcomm utiliseront un SoC Snapdragon 855 gravé en 7 nm et un modem 5G X50 gravé en 10 nm séparé.

X55 5G 02Ce choix permet de combiner deux puces de gravure différente mais aussi de pouvoir proposer des configurations avec Snapdragon 855 en 4G uniquement ou bien en 4G / 5G, selon le choix des fabricants et l'état du déploiement de la 5G sur les marchés.

L'annonce du modem X55 gravé en 7 nm il y a quelques jours prépare celle d'une intégration des modems 5G directement dans le SoC, permettant de réduire l'encombrement total et de mieux contrôler la consommation d'énergie, qui sera sans doute un élément crucial pour les premiers smartphones 5G.

Snapdragon X55

Qualcomm snapdragon 5G

Qualcomm annonce ce jour être bientôt capable de proposer des SoC Snapdragon intégrant directement un modem 5G pour constituer un système unique utilisable dans les smartphones et autres appareils connectés. Elle utilisera les antennes intégrées de deuxième génération et composants RF dévoilés ces derniers jours.

Qualcomm 5G PowerSave

Ce nouveau SoC (Snapdragon 865 ?) exploitera une techologie Qualcomm 5G PowerSave pour gérer finement la consommation d'énergie en exploitant le protocole de réception discontinu C-DRX défini par le 3GPP. Cette fonction sera aussi compatible avec les modems X50 et X55 et pourra donc être au coeur des premiers smartphones 5G du marché.

Qualcomm indique que les échantillons de ce nouveau SoC Snapdragon avec 5G intégrée seront livrés aux partenaires à partir du deuxième trimestre 2019, les premiers smartphones équipés devant être commercialisés durant le premier semestre 2020.

Les représentants de Qualcomm nous ont expliqué qu'il s'agira d'une troisième génération de modem 5G, et donc une évolution du modem X55 annoncé la semaine dernière, qui constitue la deuxième génération et qui restera séparé du SoC Snapdragon.

On peut s'attendre à une compatibilité en fréquences similaire et peut-être des performances encore améliorées. L'annonce très précoce faite ici, sans présenter quoi que ce soit, est d'abord stratégique.

Il s'agit de montrer à l'industrie une volonté d'efforts rapides d'intégration afin de disposer d'une solution complète dès 2020, quand d'autres acteurs ne commenceront à lancer leur première génération de modem 5G, ou au mieux une deuxième génération, au même moment, et sans cette capacité à fournir une solution unifiée, peu encombrante et optimisée du point de vue de la consommation d'énergie.

La plate-forme intégrée permettra de proposer de la 5G sur des segments moins en haut en gamme (peut-être dans la série Snapdragon 700), là où les modems X50 et X55 séparés du SoC restent réservés au haut de gamme.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2052398
Hélas pour Qualcomm les chinois sont passés devant :

"Mate X : 5G boostée
Côté technique, le Mate X est construit autour d’un Kirin 980 et d’un modem 5G maison, le Balong 5000. Celui-ci a comme particularité de disposer d’un débit théorique maximal deux fois plus rapide (4,6 Gbit) que les concurrents 5G et 10 fois plus rapide que la 4G conventionnelle. Huawei a bien entendu en ligne de mire Qualcomm et son X50, largement présent chez les autres constructeurs. A titre d’exemple, un fichier de 1 Go pourra être téléchargé en 3 secondes. Reste à savoir si les infrastructures 5G des opérateurs pourront suivre."

https://www.phonandroid.com/huawei-mate-x-officiel-premier-smartphone-pliable.html
Le #2052412
N'oublions pas le modem X55 de Qualcomm annoncé la semaine dernière et capable d'atteindre 7 Gbps en débit descendant. C'est la guerre de la communication ici au MWC 2019.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme