Qualcomm Robotics RB5 : la plate-forme robotique dérivée du Snapdragon 865

Le par Christian D.  |  0 commentaire(s) | Source : Qualcomm
Qualcomm Robotics RB5 vignette

Spécialiste des puces ARM pour smartphones et PC portables, le groupe Qualcomm explore aussi d'autres domaines et dévoile sa plate-forme Qualcomm Robotics RB5 qui profite des avancées du SoC Snapdragon 865.

Parce que le marché des smartphones tend vers une limite de plus en plus restreinte à mesure que les fabricants développent des SoC en interne ou réduisent leurs commandes, le groupe Qualcomm cherche toujours de nouveaux débouchés pour ses composants en essayant de capitaliser sur son expérience dans de multiples domaines : communications mobiles et sans fil, efficacité énergétique, intelligence artificielle...

Il a donc développé des gammes spécifiques pour divers segments porteurs : casques de réalité virtuelle / augmentée, automotive, drones, caméras intelligentes de sécurité, mais aussi robotique.

Qualcomm Robotics RB5 02

Dans ce dernier domaine, la firme de San Diego utilise le savoir-faire déployé dans le SoC mobile Snapdragon 865 pour le réexploiter dans une plate-forme Qualcomm Robotics RB5 combinant différents éléments, dont la 5G et l'intelligence artificielle, pour faciliter la conception de robots polyvalent et pouvant être proposés à des tarifs abordables dans tous les secteurs, du grand public à l'industrie.

Comme toujours, Qualcomm se propose de fournir les outils logiciels et une plate-forme matérielle de référence à partir de laquelle les entreprises peuvent concrétiser leurs propres idées et aboutir à un produit commercial.

Qualcomm Robotics RB5 vignette

Au coeur de la partie matérielle se trouve le processeur QRB5165, variante du Snapdragon 865 gravé en 7 nm spécifiquement modifiée pour les applications robotiques et avec des éléments comme l'environnement Qualcomm AI Engine de 5ème génération capable de fournir une puissance de traitement de 15 TOPS, le HTA (Hexagon Tensor Accelerator) pour l'inférence, un puissant ISP pour le computer vision capable de gérer jusqu'à 7 flux de caméras, et bien sûr des possibilités de connectivités 4G / 5G et WiFi 6.

On retrouve à bord une configuration CPU octocore Kryo 585 avec une partie GPU Adreno 650 et un ISP Spectra 480 pouvant traiter un flux de 2 Gigapixels par seconde, ainsi qu'une partie de gestion de sécurité via la Qualcomm Secure Processing Unit.

La plate-forme Qualcomm Robotics RB5 est particulièrement adaptée aux environnements traditionnels de la robotique : Linux, Ubuntu et ROS 2.0 (Robot OS) avec des drivers fournis pour gérer caméras, capteurs divers mais aussi 5G.

Déjà entre les mains de dizaines d'entreprises, les premiers produits commerciaux exploitant la plate-forme RB5 arriveront avant la fin de l'année.


  • Partager ce contenu :

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire