IFA 2020 : chez Qualcomm, la 5G même dans les processeurs Snapdragon 400 d'entrée de gamme

Le par Christian D.  |  0 commentaire(s)
Snapdragon 400 5G

Après avoir proposé de la 5G dans les séries Snapdragon 700 et Snapdragon 600, Qualcomm vise maintenant les smartphones d'entrée de gamme avec une plate-forme Snapdragon 400 5G.

Si l'année 2019 a vu passer les premiers smartphones 5G, c'était uniquement sur le segment premium. Avec l'expansion des réseaux 5G dans le monde, la compatibilité avec les réseaux de nouvelle génération s'étend progressivement au marché de milieu de gamme, en attendant de pouvoir s'inviter aussi dans des smartphones à 200 €, voire moins.

Le groupe Qualcomm a été aux avant-postes de cette évolution en proposant régulièrement des plates-formes mobiles, d'abord sur le segment premium avec les Snapdragon 800 et leur modem 5G séparé puis avec la série Snapdragon 700 avec modem intégré (Snapdragon 765G / 768G).

Qualcomm Snapdragon 400 5G

Récemment, la firme a annoncé un SoC Snapdragon 690 qui ajoute lui aussi un modem intégré 5G et vise le milieu de gamme. Et déjà, elle vise encore plus bas en annonçant l'arrivée prochaine d'un premier SoC Snapdragon 400 compatible 5G.

Qualcomm Snapdragon 400 5G

Aucun détail n'est encore donné sur cette plate-forme qui sera présentée plus en détail plus tard qui visera des smartphones à petit prix avec l'intention d'apporter la 5G au plus grand nombre.

Snapdragon 400 5G

Qualcomm annonce l'arrivée des premiers smartphones Snapdragon 400 5G pour le premier trimestre 2021 avec l'intégration d'une partie des fonctions présentes dans les segments plus hauts.

Xiaomi sera le premier à proposer un smartphone 5G avec Snapdragon 400, suivi de Oppo et Motorola.

C'est un bras qui se prépare avec le concurrent MediaTek qui a pris les devants pour multiplier les déclinaisons de sa plate-forme Dimensity en visant particulièrement les segment d'ouverture et de milieu de gamme.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire