Snapdragon 865 : un premier résultat de benchmark supposé

Le par  |  7 commentaire(s)
Qualcomm SnapDragon logo

Après les Snapdragon 855 et Snapdragon 855+, Qualcomm devrait annoncer l'évolution suivante d'ici la fin de l'année. Un premier résultat de benchmark est attribué au futur Snapdragon 865.

Le groupe Qualcomm a pris l'habitude de présenter son nouveau SoC haut de gamme en décembre, à l'occasion d'un événement Snapdragon Tech Summit, et le successeur des Snapdragon 855 / 855+ pourrait donc être dévoilé d'ici quelques mois.

Sa dénomination finale n'est pas connue mais la logique voudrait qu'il s'agisse du Snapdragon 865. Ses caractéristiques sont encore secrètes et il reste à voir si la plate-forme exploitera toujours une architecture octocore en tri-cluster pour la partie CPU, avec sans doute de nouvelles améliorations pour les performances GPU et IA.

Snapdragon 855 benchmark 07

Smartphone de référence sous Snapdragon 855 (CES 2019)

Sur Twitter, Ice Universe montre les résultats d'une plate-forme Qualcomm Kona passée par Geekbench et qui serait un prototype du futur Snapdragon 865. Les valeurs affichées sont déjà alléchantes, avec 4160 points en test single core et 12946 points en test multicore, contre 3500 et 11000 points pour les valeurs de référence du Snapdragon 855.

Ces données suggèrent que la partie CPU va connaître une solide progression avec la prochaine génération de SoC Snapdragon. La plate-forme Snapdragon 865 devrait logiquement se retrouver dans le futur Galaxy S11 de Samsung en début d'année prochaine.

Les données affichées ici ne sont sans doute pas définitives et la plate-forme testée exploitait 6 Go de RAM et tournait sous Android Q. C'est à peu près ce qu'il est possible d'en déduire pour commencer. Une rumeur veut que le SoC Snapdragon 865 ne soit plus produit par TSMC mais par Samsung, en exploitant sa technique de gravure en 7 nm EUV.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2074961
Rien d'extraordinaire, les performances commencent à augmenter de moins en moins vite et c'est normal. d'ici 3 à 5 ans on n'aura plus qu'un gain très très marginal. Ils vont alors avoir du mal à conserver leurs marges...
Le #2074985
cycnus a écrit :

Rien d'extraordinaire, les performances commencent à augmenter de moins en moins vite et c'est normal. d'ici 3 à 5 ans on n'aura plus qu'un gain très très marginal. Ils vont alors avoir du mal à conserver leurs marges...


J'ai entendu dire qu'il y a une nouvelle méthode peu couteuse pour faire du graphène qualité commercial. C'est peut être le temps de passer aux choses sérieuses.
Le #2074996
kevstopper a écrit :

cycnus a écrit :

Rien d'extraordinaire, les performances commencent à augmenter de moins en moins vite et c'est normal. d'ici 3 à 5 ans on n'aura plus qu'un gain très très marginal. Ils vont alors avoir du mal à conserver leurs marges...


J'ai entendu dire qu'il y a une nouvelle méthode peu couteuse pour faire du graphène qualité commercial. C'est peut être le temps de passer aux choses sérieuses.


source ?

en tous sans changement de matériaux on peut déja aller encore loin en développant des puces spécialisé (des coprocesseurs) pour faire des taches spécifique plus rapidement que le cpu.
Les smartphones ont déja des GPU et des NPU, on peut voir l'exemple du futur processeur européen : https://www.inpact-hardware.com/article/1269/exanode-prototype-processeur-calcul-exascale-europeen-est-en-phase-finale-dintegration

"l’augmentation du nombre de cœurs dans le processeur d’une puce pour améliorer ses performances ne suffit plus pour atteindre le niveau exascale ». Les membres du projet veulent donc développer « leurs solutions sur des systèmes de calcul hétérogènes, c’est-à-dire des coprocesseurs intégrant des fonctions spécialisées pour gérer les tâches spécifiques du superordinateur »."

alors oui on parle de HPC mais l'idée pourrais bien etre appliqué aux smartphone, un coprocesseur pour les calculs sur le traitement d'image pour gérer les apn de 500mpx en 16K HDR 3D par exemple, ou un co processeur pour les calcul matriciels pour optimisé candy crush...etc.


et enfin faut pas oublier les nouvelles batteries miracles dont nous parle des chercheurs tous les 6 mois mais qui ne peuvent pas encore être produit en masse qui vas résoudre le probleme de consommation. Qui sais un jour on l'aura peut être enfin cette batterie miracle qui fait trembler toute l'industrie de la batterie.
Le #2075015
lihire04 a écrit :

kevstopper a écrit :

cycnus a écrit :

Rien d'extraordinaire, les performances commencent à augmenter de moins en moins vite et c'est normal. d'ici 3 à 5 ans on n'aura plus qu'un gain très très marginal. Ils vont alors avoir du mal à conserver leurs marges...


J'ai entendu dire qu'il y a une nouvelle méthode peu couteuse pour faire du graphène qualité commercial. C'est peut être le temps de passer aux choses sérieuses.


source ?

en tous sans changement de matériaux on peut déja aller encore loin en développant des puces spécialisé (des coprocesseurs) pour faire des taches spécifique plus rapidement que le cpu.
Les smartphones ont déja des GPU et des NPU, on peut voir l'exemple du futur processeur européen : https://www.inpact-hardware.com/article/1269/exanode-prototype-processeur-calcul-exascale-europeen-est-en-phase-finale-dintegration

"l’augmentation du nombre de cœurs dans le processeur d’une puce pour améliorer ses performances ne suffit plus pour atteindre le niveau exascale ». Les membres du projet veulent donc développer « leurs solutions sur des systèmes de calcul hétérogènes, c’est-à-dire des coprocesseurs intégrant des fonctions spécialisées pour gérer les tâches spécifiques du superordinateur »."

alors oui on parle de HPC mais l'idée pourrais bien etre appliqué aux smartphone, un coprocesseur pour les calculs sur le traitement d'image pour gérer les apn de 500mpx en 16K HDR 3D par exemple, ou un co processeur pour les calcul matriciels pour optimisé candy crush...etc.


et enfin faut pas oublier les nouvelles batteries miracles dont nous parle des chercheurs tous les 6 mois mais qui ne peuvent pas encore être produit en masse qui vas résoudre le probleme de consommation. Qui sais un jour on l'aura peut être enfin cette batterie miracle qui fait trembler toute l'industrie de la batterie.


.
" l'idée pourrais bien etre appliqué aux smartphones"
.
Oui, mais c'est la place qui manque sur le SOC.
On pensait que les nouvelles côté silicium s'arrêteraient là.

Depuis 2018 pour un encombrement réduit, on est en train de développer une nouvelle technologie appelée « wafer on wafer » (WoW). Il s’agit d’une nouvelle méthode pour superposer des puces (CPU ou GPU ...) en 3D, qui consiste à empiler plusieurs galettes et de les connecter.
Des trous de 10 microns permettent aux plaquettes de silicium de se toucher. L’empilement de matrices peut améliorer l’efficacité énergétique et réduire les pertes de temps de latence entre les groupes de processus.
.
https://www.tomshardware.fr/wafer-on-wafer-tsmc-empile-des-puces-cpu-et-gpu-en-3d/
.
https://www.engineering.com/Hardware/ArticleID/16894/TSMCs-New-Wafer-on-Wafer-Process-to-Empower-NVIDIA-and-AMD-GPU-Designs.aspx
.
Le #2075021
Ça stagne. En même temps, quand je vois mon vieil Axon 7 sous Snapdragon 820 est toujours fluide, et que mon nouveau Huawei mate 20 x sous kirin 980 est capable de me faire un desktop parfaitement fluide sur tv, je me dis que peu de gens ont besoin de plus.
Ça fait un moment que ça stagne à fond sur x86 mais à part ceux qui font du montage en 4k, tout le monde s'en fout. Pour les gamers, c'est la carte graphique qui fait la performance ainsi qu'un bon gros SSD

Finalement, oui c'est bien l'ajout de puces spécialisées qui augmentent les perfs
Le #2075030
PatocheDu59 a écrit :

Ça stagne. En même temps, quand je vois mon vieil Axon 7 sous Snapdragon 820 est toujours fluide, et que mon nouveau Huawei mate 20 x sous kirin 980 est capable de me faire un desktop parfaitement fluide sur tv, je me dis que peu de gens ont besoin de plus.
Ça fait un moment que ça stagne à fond sur x86 mais à part ceux qui font du montage en 4k, tout le monde s'en fout. Pour les gamers, c'est la carte graphique qui fait la performance ainsi qu'un bon gros SSD

Finalement, oui c'est bien l'ajout de puces spécialisées qui augmentent les perfs


.
"mon nouveau Huawei mate 20 x sous kirin 980 est capable de me faire un desktop parfaitement fluide sur tv"
.
Tu utilises Huawei Easy Projection pour transformer ton Mate en PC ?
Le #2075038
Quand je pense que je suis tjrs en snap 801
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme