Quand Microsoft envisageait d'installer un émulateur PlayStation dans sa Xbox...

Le par  |  2 commentaire(s)
Xbox originale

Microsoft est récemment revenue sur le développement de sa première console de jeu et évoque comment la machine aurait pu intégrer un émulateur PlayStation.

Alors que tous les regards se tournent vers les Xbox Series X et PlayStation 5, Microsoft revient sur son histoire et le développement de la première console Xbox et évoque une anecdote assez étonnante.

Seamus Blacley a ainsi partagé un petit bout d'histoire : faisant partie des créateurs de la Xbox originale, il a confirmé sur Twitter qu'un temps, l'équipe avait pensé à intégrer un émulateur PlayStation 1 sur le disque dur de la console.

Xbox originale

L'idée paraissait bonne au départ, mais Steve Ballmer a apposé son veto sans aucune concession.

Pour les développeurs, il s'agissait de se baser sur les travaux de Bleem!, un émulateur développé à Los Angeles qui permettait de faire tourner des jeux PlayStation sur PC. Pendant ce temps, la PlayStation 2 proposait déjà nativement la rétrocompatibilité avec les jeux PS1.

Bleem

L'équipe a travaillé sur le sujet et aurait alors fait plusieurs démonstrations très concluantes de l'émulateur PlayStation sur Xbox. Des démonstrations en interne uniquement qui ont séduit une partie des cadres, qui ont alors organisé une rencontre avec l'équipe de développement de Bleem!. A l'issue de la rencontre, Microsoft aura fait une proposition de rachat à Bleem! à hauteur de 10 millions de dollars, déclinée par les développeurs qui font une contreproposition assez disproportionnée... Bleem! souhaite ainsi vendre une licence d'utilisation de l'émulateur pour 100 millions de dollars de royalties, mais sans rachat de la société...

Finalement, c'est Steve Ballmer qui juge que l'offre n'est pas suffisamment intéressante et représente un investissement trop important, avant d'enterrer définitivement le projet de l'émulation PlayStation 1 sur Xbox.

Bleem! de son côté sera commercialisé à la fin de l'année 1999 sur PC et sur Dreamcast... La société connaitra de nombreux déboires judiciaires avec Sony jusqu'à sa faillite en 2001. Compte tenu de la situation, Microsoft s'est évité bien des problèmes devant la justice en n'intégrant pas Bleem! dans sa Xbox.

Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Le #2101818
En tant que possesseur de la Dreamcast à cette époque, Bleem! avait fait beaucoup parler de lui pour pouvoir faire tourner les jeux PS1 sur Dreamcast avec un rendu magnifique, image à l'appui.
On y croyait dur comme fer et puis l'histoire est tombée à l'eau. La désillusion.
De toutes façons, nous étions conscients que si le projet voyait le jour, ça se terminerait au tribunal.
Le #2101839
Comme si Sony aurait laissé faire !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme