Quibi : la plateforme de streaming ferme ses portes au bout de 6 mois

Le par Mathieu M.  |  2 commentaire(s)
Quibi

Toutes les plateformes de streaming ne peuvent pas profiter sur la tendance du marché : Quibi en fait les frais et ferme déjà ses portes, six mois seulement après son lancement.

La plateforme de streaming Quibi lancée le 6 avril dernier aux USA vient d'annoncer fermer ses portes.

Spécialisée dans la diffusion de programmes vidéos courts, la start-up avait pourtant levé 1,75 milliard de dollars auprès des investisseurs d'Hollywood ou du divertissement. Parmi les investisseurs on pouvait ainsi compter sur le soutien de Disney, Viacom, NBCUniversal, WarnerMedia, Goldman Sachs, JPMorgan, ou encore Alibaba...

Quibi

Une application mobile était disponible, permettant ainsi de visualiser des séries TV ou programmes courts en déplacement. Et contrairement à Netflix qui a fait le plein d'abonnés pendant le confinement, la période aura eu un effet différent pour Quibi qui avait surtout misé sur la consommation des utilisateurs en mobilité sur smartphone.

Malgré la période d'essai gratuite de 90 jours proposés avec le service, Quibi n'a jamais vraiment réussi à recruter son public. Selon le Wall Street Journal, Quibi ne comptait que 2 millions d'abonnés en juillet sur les 7,4 millions prévus. Le catalogue restreint de contenu n'a pas réussi à convaincre les utilisateurs de payer 5$ par mois pour la version avec publicité ou 8$ pour la version sans pub.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #2111457
1.75 milliard pour 6 mois d’existence, ça doit laisser une bonne marge à ceux qui ont levés les fonds, non ?

Ou alors les employés étaient vraiment TRES bien payés...
dan4 offline Hors ligne VIP icone 5351 points
Le #2111458
Je pense que c'est l'offre à 5$ qui a posé problème.
Une offre payante devrais être sans pub point final.
Il aurait dû mettre ça à 6$ pour démarrer ou 7$
sans pub.

Le monde est tanné des pubs partout et tout le temps.
Ça fait l'affaire des bloqueurs de pubs qui ont surement
été utilisé.

Les publicitaires sont tannés des bloqueurs de Pubs aussi.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire