Réchauffement climatique : il est déjà trop tard pour maintenir l'Arctique

Le par  |  337 commentaire(s)
Arctique

Un rapport d'étude sur les transformations touchant l'Arctique relève qu'il est déjà trop tard pour y empêcher une hausse importante des températures, même si les Etats remplissaient dès maintenant les conditions de la COP 21.

Le Grand Nord se réchauffera significativement ces prochaines décennies et il n'y a déjà plus rien à y faire, même si les Etats du monde remplissaient dès à présent les conditions de réduction des gaz à effet de serre décidés lors de la COP 21 de 2015 (et on en est loin).

C'est l'une des conclusions d'un rapport de l'ONU (.PDF) sur les changements survenant actuellement en Arctique, alors que certains mécanismes sont désormais entrés dans une phase irréversible qui ne permettra plus le maintien de ses températures.

Arctique climat rechauffement

Selon les projections, il fera en moyenne plus chaud de 3 à 5 degrés Celsius par rapport aux niveaux pré-industriels en Arctique jusqu'en 2050 puis de 5 à 9 degrés Celsius d'ici 2080.

Le problème est que les conséquences de cette hausse sensible des températures ne s'arrêteront pas au Grand Nord et auront des répercussions mondiales, dont l'une des plus marquantes reste la fonte du permafrost et la libération de grandes quantités de CO2 dans l'atmosphère, jusqu'à présent piégées dans les terres gelées et qui auront un effet d'emballement sur le réchauffement climatique mondial.

Arctique permafrost rechauffement climatique

L'ONU plaide une nouvelle fois pour une action significative des gouvernements afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre en vue non plus de maintenir les températures moyennes mais de tenter de limiter les effets boule de neige qui vont les accompagner.

Le rapport évalue par ailleurs d'autres aspects associés au réchauffement climatique de l'Arctique comme la pollution qui aura plus de facilité à s'immiscer dans le Grand Nord du fait de la fonte des glaces et alors que l'océan arctique joue toujours un rôle de puits à polluants, des métaux lourds aux plastiques, mais aussi les effets sur la biodiversité avec le bouleversement des équilibres biologiques et l'arrivée de nouvelles espèces, dont de possibles espèces invasives marines et terrestres qui nécessiteront des mesures spécifiques.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 34

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2055062
Trump m'a certifié que tout allait bien et qu'on ferait de gros profits!!!
Le #2055064
"puis de 5 à 9 degrés Celsius d'ici 2080."

J'entends déjà les attardés s'exclamer "Boarf, 7 degrés c'est pas grand chose ! On mettra des shorts et voilà !"
Le #2055065
jujubibi a écrit :

"puis de 5 à 9 degrés Celsius d'ici 2080."

J'entends déjà les attardés s'exclamer "Boarf, 7 degrés c'est pas grand chose ! On mettra des shorts et voilà !"



lepingouinenfoliedestroyer Hors ligne VIP 5405 points
Le #2055066
jujubibi a écrit :

"puis de 5 à 9 degrés Celsius d'ici 2080."

J'entends déjà les attardés s'exclamer "Boarf, 7 degrés c'est pas grand chose ! On mettra des shorts et voilà !"


Il fera quoi 35° au minimum l’après midi chez nous en France ?

Pauvres futures générations...
Le #2055067
lepingouinenfoliedestroyer a écrit :

jujubibi a écrit :

"puis de 5 à 9 degrés Celsius d'ici 2080."

J'entends déjà les attardés s'exclamer "Boarf, 7 degrés c'est pas grand chose ! On mettra des shorts et voilà !"


Il fera quoi 35° au minimum l’après midi chez nous en France ?

Pauvres futures générations...


il fera surtout des inondations
Le #2055068
Magic2016 a écrit :

Trump m'a certifié que tout allait bien et qu'on ferait de gros profits!!!


Vivement que cet abruti soit envoyé sur ce qu'il reste de banquise
Le #2055069
Je leve mon verre aux rechauffistes
Une biere
Le #2055070
Tous ces comiques (vivent-ils sur la même planète ?) qui blaguent à ce sujet je repense à cette scène d'Animatrix :
https://www.youtube.com/watch?v=t0mwXaujd2g
Le #2055071
lepingouinenfoliedestroyer a écrit :

jujubibi a écrit :

"puis de 5 à 9 degrés Celsius d'ici 2080."

J'entends déjà les attardés s'exclamer "Boarf, 7 degrés c'est pas grand chose ! On mettra des shorts et voilà !"


Il fera quoi 35° au minimum l’après midi chez nous en France ?

Pauvres futures générations...


Si il fait 23 degrés toute l'année en France ,je dis pas non.
Le #2055072
Quand je lis certaines réactions, le facepalm me manque cruellement...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme