Le réchauffement climatique va affaiblir le rendement des panneaux solaires

Le par  |  147 commentaire(s) Source : La Tribune
panneaux solaires 1

La hausse des températures moyennes sous l'effet du réchauffement climatique risque d'affecter le rendement des panneaux solaires.

L'énergie solaire constitue l'une des alternatives aux énergies fossiles pour tenter de lutter contre la production de gaz à effet de serre contribuant au réchauffement climatique global.

Mais la hausse des températures moyennes associée au réchauffement pourrait impacter la production d'énergie solaire. Selon une étude de deux chercheurs du MIT, plusieurs facteurs vont contribuer à affaiblir les rendements de production.

Apple Park panneaux solaires

Panneaux solaires sur l'Apple Park

Le réchauffement va d'abord accélérer les effets d'évoporation de l'eau à la surface de la Terre et d'augmentation du taux d'humidité de l'air, contribuant à la formation de couvertures nuageuses plus fréquentes et durables qui rendront la production d'énergie solaire moins prévisible et sa contribution à la production générale d'électricité plus difficile à maîtriser.

Mais il y a aussi l'effet de la hausse des températures moyennes qui va directement impacter les rendements des panneaux solaires, indiquent les chercheurs. Trop de chaleur affaiblit le rendement des cellules photovoltaïques à un rythme moyen de -0,45% de production par degré supplémentaire au-delà de la température de fonctionnement idéale.

Toutes les régions du monde ne seront pas logées à la même enseigne mais toutes devraient perdre en efficacité de conversion de l'énergie solaire en électricité. L'une des réponses possibles sera de trouver de nouveaux matériaux pour des cellules photovoltaïques plus efficaces et/ou moins sensibles à la hausse des températures.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 15

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2075904
Déjà, pour 2° d'augmentation (ce qui est énorme), on ne perd que 1% de rendement, c'est rien...

En plus, avec les nouvelles technologies, on devrait pouvoir augmenter les rendement de facilement 10%.

Donc au final, les panneaux solaires vont continuer à être de plus en plus efficace, malgré le réchauffement climatique
Le #2075907
La chaleur pourrait accroître significativement leur efficacité aussi..
https://trustmyscience.com/appareil-canalisant-chaleur-lumiere-revolution-panneaux-solaires/
Le #2075909
La #FakeNews climastique du mois est arrivée (par manque de temps et non d'envie, je n'ai pas commenté la précédente d'un soit disant "record" météo qui n'existe que dans l'imagination de certains modeleurs en mal de reconnaissance/financement, voir
http://www.drroyspencer.com/2019/08/july-2019-was-not-the-warmest-on-record/
et
http://www.drroyspencer.com/2019/08/evidence-that-era5-based-global-temperatures-have-spurious-warming/
pour plus de précision).

Le réchaufroidissement climastronumérologique est l'alpha et l'oméga de toute chose, braves gens ! Pourtant les réchauffistes ont la réponse à leurs inepties sous les yeux, je cite :

"Le réchauffement va d'abord accélérer les effets d'évoporation (sic) de l'eau à la surface de la Terre et d'augmentation du taux d'humidité de l'air, contribuant à la formation de couvertures nuageuses plus fréquentes et durables qui"

N'importe quel crétin qui a mis le nez dehors un jour de soleil avec des passages nuageux aurait ajouté "vont diminuer en retour le dit réchauffement."

Mais non voyons, une explication logique ne peut pas permettre à toute l'industrie rouge-verte des tueurs de joie de vivre de prospérer sur la peur pour soutirer votre fric et supprimer vos libertés.
Le #2075914
Ça fait plaisir de voir combien certains érudits (?) se complaisent à étaler leurs pseudo-connaissances (N'est-ce pas @tmtisfree !).
.

Personnellement, je ne suis pas compétent dans ce domaine dans lequel j'ai assez peu de connaissances, et j'apprécie de pouvoir lire des articles sur le sujet, articles éventuellement commentés, complétés et/ou corrigés de manière documentée et courtoise !
Le #2075918
Nanard71 a écrit :

Ça fait plaisir de voir combien certains érudits (?) se complaisent à étaler leurs pseudo-connaissances (N'est-ce pas @tmtisfree !).
.

Personnellement, je ne suis pas compétent dans ce domaine dans lequel j'ai assez peu de connaissances, et j'apprécie de pouvoir lire des articles sur le sujet, articles éventuellement commentés, complétés et/ou corrigés de manière documentée et courtoise !


Sauf qu'on nous l'a met bien profond. La courtoisie n'est donc plus de mise. De plus réfuter quelqu’un pour la forme ce n'est pas pertinent.
Le #2075919
tmtisfree a écrit :

La #FakeNews climastique du mois est arrivée (par manque de temps et non d'envie, je n'ai pas commenté la précédente d'un soit disant "record" météo qui n'existe que dans l'imagination de certains modeleurs en mal de reconnaissance/financement, voir
http://www.drroyspencer.com/2019/08/july-2019-was-not-the-warmest-on-record/
et
http://www.drroyspencer.com/2019/08/evidence-that-era5-based-global-temperatures-have-spurious-warming/
pour plus de précision).

Le réchaufroidissement climastronumérologique est l'alpha et l'oméga de toute chose, braves gens ! Pourtant les réchauffistes ont la réponse à leurs inepties sous les yeux, je cite :

"Le réchauffement va d'abord accélérer les effets d'évoporation (sic) de l'eau à la surface de la Terre et d'augmentation du taux d'humidité de l'air, contribuant à la formation de couvertures nuageuses plus fréquentes et durables qui"

N'importe quel crétin qui a mis le nez dehors un jour de soleil avec des passages nuageux aurait ajouté "vont diminuer en retour le dit réchauffement."

Mais non voyons, une explication logique ne peut pas permettre à toute l'industrie rouge-verte des tueurs de joie de vivre de prospérer sur la peur pour soutirer votre fric et supprimer vos libertés.


L'effet de serre n'a rien a voir avec les nuages qui en sont un effet, pas une cause. c'est les autres couches de l'atmosphère qui réfléchissent une partie de la chaleur, et non les nuages.
C'est cool le nuage te fait de l'ombre, mais les plusieurs kilomètres d'atmosphère au dessus de lui existent toujours. Bref, c'est de la physique élémentaire, c'est pas parce que tu es à l'ombre que la source de lumière n'existe pas.
Le #2075932
Quelqu'un peut m'expliquer comment une hausse de 85 ppm (on est actuellement à 415 ppm) de CO2 pourrait faire augmenter la température globale de 2°C ?

Pendant la période Jurassique la température globale était d'environ 3°C supérieure à la température actuelle... mais le taux de CO2 dépassait les 2000 ppm... et la nature semblait mieux se porter qu'aujourd'hui.

Si vous savez faire une règle de proportionnalité vous aurez vite compris que la propagande de l'Église Climatique est aussi crédible qu'un vieux mythomane en état d'ébriété avancé.

Si votre QI est trop faible pour réussir ce test de math, alors continuez à croire au réchauffement.
Le #2075934
Ouais...plus d'évaporation, plus de couverture nuagueuse, plus d'humidité dans l'air, et pourtant une sécheresse quasiment sans précédent et pas qu'en France, mondiale. Donc, la nature fait ce qu'elle veut, quand elle veut, où elle veut. Les prévisions météo vraiment fiables tournent toujours autour de 4 jours, depuis des années, et encore. Je parle bien de météo, pas de climat.
Le #2075935
Il me semble avoir lu il y a quelques années déjà, que des panneaux beaucoup plus performants avaient été mis au point, ils sont en vente ? Je trouve qu'on se hate lentement sur les renouvellables, quand je vois toutes ces surfaces de toitures diverses qui ne produisent rien, par contre pour aller dillapider de la terre agricole là ça roule, mais couvrir toutes ces surfaces de parking, vous n'y pensez pas !
Le #2075954
zabirenia a écrit :

Il me semble avoir lu il y a quelques années déjà, que des panneaux beaucoup plus performants avaient été mis au point, ils sont en vente ? Je trouve qu'on se hate lentement sur les renouvellables, quand je vois toutes ces surfaces de toitures diverses qui ne produisent rien, par contre pour aller dillapider de la terre agricole là ça roule, mais couvrir toutes ces surfaces de parking, vous n'y pensez pas !


Le problème c'est qu'à notre époque personne n'a d'argent... la faute au monde en lui même et au capitalisme en général.
Et plus précisément ce sont les banques qui décident de comment fonctionnent les finances (si je schématise) donc voilà...

Suffit de se dire simplement : tout est "virtuel" compte bancaire, etc.), qu'est-ce qui empêche en réalité un état d'avoir des fonds illimités ? Rien dans l'absolu.
Ce qui empêche ce genre de chose c'est le fonctionnement du monde actuel car des abus arriveraient très vite partout...

Donc tout le monde est bloqué même si c'est pour la bonne cause...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme