Essor de la recherche vocale : la vérité selon le dieu Google

Le par  |  11 commentaire(s)
recherche vocale

Google Home, Alexa (Amazon Echo), Siri (Apple HomePod)... Les outils de recherche vocale sont en plein essor depuis l'an dernier.

Et pour cause, ils mettent à disposition, non plus seulement des seuls internautes, mais de tous les utilisateurs de ces produits la recherche d'information à portée de main (ou plutôt, à portée de voix). Outre l'évolution de la formulation des requêtes, ce sont aussi les résultats qui s'en voient modifiés. Ou plutôt, LE résultat unique fourni par le moteur de recherche en question, par le biais d'une synthèse vocale. Ce dernier devient-il donc le détenteur de la vérité absolue ?

La recherche vocale en plein essor

La recherche vocale, c'est le fait de verbaliser sa requête sur un moteur plutôt que de la taper dans la barre de recherche. Bien sûr, les formulations sont différentes : on n'utilise plus alors que de simples mots-clés, mais des phrases entières pour formuler sa demande. Par exemple, pour connaître les hôtels à Paris, on aurait tapé dans un moteur de recherche, à l'époque « hôtels Paris », alors que par le biais de la recherche vocale, on aurait plutôt tendance à demander « Quels sont les meilleurs hôtels à Paris ? ».

recherche vocale

Outre les outils d'assistance comme les enceintes intelligentes et connectées  Google Home, Amazon Echo ou l'HomePod d'Apple, la recherche vocale est également de plus en plus utilisée sur les smartphones. Google annonçait qu'en novembre 2016, les requêtes sur son moteur et effectuées via un mobile avaient surpassé en nombre les recherches réalisées sur ordinateurs. Parmi ces recherches mobiles, 20 % étaient alors des recherches vocales. On se doute que ce chiffre a dû largement augmenter depuis.

Quelles en sont les conséquences ?

Le grand changement qu'apporte la recherche vocale réside surtout dans la réponse synthétisée vocalement par Google. En effet, il ne s'agit plus ici de résultats multiples, où l'internaute peut choisir la page qui lui apportera la meilleure réponse, mais d'un résultat unique, sélectionné par le moteur de recherche.

Pour cela, Google va d'abord procéder à une reconnaissance vocale de votre requête, en analyser les mots-clés pour comprendre votre question, puis rechercher dans le web la réponse la plus pertinente, qu'il va alors synthétiser vocalement. La plupart du temps, la réponse fournie est souvent la même que celle que vous obtiendriez dans le featured snippet (l'encadré en haut de page des résultats, appelé position zéro) si vous tapiez manuellement votre requête dans la barre de recherche du moteur.

En bref, bien que ce résultat vocal unique soit, la plupart du temps, agrémenté de la source dont il provient, le choix de cette source reste entre les mains du moteur de recherche, qui devient donc le détenteur de la vérité absolue. Et quand bien même il se tromperait dans sa réponse, ce ne serait pas de sa faute mais de celle du fournisseur de l'information.

En matière de référencement, cette tendance chamboule bien évidemment le domaine. Il ne s'agit plus maintenant de faire partie des trois premiers résultats des SERPs de Google (qui, d'ailleurs, n'apparaissent même plus au-dessus de la ligne de flottaison depuis l'apparition des featured snippets et des People Also Ask), mais bien d'atteindre cette position zéro à tout prix. Pour certains spécialistes du web, comme l’agence Digistart, il devient important de « travailler sérieusement la longue traîne. L’objectif : réussir à se positionner parmi les résultats issus de ces nouvelles requêtes vocales. Il peut donc être intéressant de travailler ses pages web sous l’angle de la question. ». Vous pouvez retrouver l'agence sur sa page Twitter.

La guerre du web ne cesse de s'amplifier alors que le vainqueur est (peut-être) déjà couronné.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2006945
Pourquoi encore taper sur Google en grand titre?
Les autres GAFAM sont aussi férocement engagés dans la compétition de celui qui a la plus grosse Intelligence Artificielle, grâce à laquelle les moteurs de recherche vocale peuvent nous comprendre. Microsoft est collabo des services secrets depuis 2000, minimum. Ils sont Big Brother, tous.
Souvenez-vous il y a seulement 3 ans, il fallait parler parfaitement et répéter répéter pour que la mère de Cortana de Siri ou d'Alexa pige un mot de ce qu'on voulait dire.


Et puis pour la question vocale, ça se voit bien que ça peut devenir biaisé rapidement, mais sérieusement, voyez-vous une autre solution que la réponse vocale unique?!?
Le #2006949
Lustuccc a écrit :

Pourquoi encore taper sur Google en grand titre?
Les autres GAFAM sont aussi férocement engagés dans la compétition de celui qui a la plus grosse Intelligence Artificielle, grâce à laquelle les moteurs de recherche vocale peuvent nous comprendre. Microsoft est collabo des services secrets depuis 2000, minimum. Ils sont Big Brother, tous.
Souvenez-vous il y a seulement 3 ans, il fallait parler parfaitement et répéter répéter pour que la mère de Cortana de Siri ou d'Alexa pige un mot de ce qu'on voulait dire.


Et puis pour la question vocale, ça se voit bien que ça peut devenir biaisé rapidement, mais sérieusement, voyez-vous une autre solution que la réponse vocale unique?!?


Je ne pense pas qu'ils voulaient taper spécifiquement sur Google, mais comme on parle de recherche et que Google détient 95% de marché dans ce domaine, il eut été difficile d'y faire l'impasse
Le #2006972
skynet a écrit :

Lustuccc a écrit :

Pourquoi encore taper sur Google en grand titre?
Les autres GAFAM sont aussi férocement engagés dans la compétition de celui qui a la plus grosse Intelligence Artificielle, grâce à laquelle les moteurs de recherche vocale peuvent nous comprendre. Microsoft est collabo des services secrets depuis 2000, minimum. Ils sont Big Brother, tous.
Souvenez-vous il y a seulement 3 ans, il fallait parler parfaitement et répéter répéter pour que la mère de Cortana de Siri ou d'Alexa pige un mot de ce qu'on voulait dire.


Et puis pour la question vocale, ça se voit bien que ça peut devenir biaisé rapidement, mais sérieusement, voyez-vous une autre solution que la réponse vocale unique?!?


Je ne pense pas qu'ils voulaient taper spécifiquement sur Google, mais comme on parle de recherche et que Google détient 95% de marché dans ce domaine, il eu été difficile d'y faire l'impasse


Précision: 95% en France, car au niveau mondial, je ne suis même pas sur qu'il soit à 30%
Le #2006978
saepho a écrit :

skynet a écrit :

Lustuccc a écrit :

Pourquoi encore taper sur Google en grand titre?
Les autres GAFAM sont aussi férocement engagés dans la compétition de celui qui a la plus grosse Intelligence Artificielle, grâce à laquelle les moteurs de recherche vocale peuvent nous comprendre. Microsoft est collabo des services secrets depuis 2000, minimum. Ils sont Big Brother, tous.
Souvenez-vous il y a seulement 3 ans, il fallait parler parfaitement et répéter répéter pour que la mère de Cortana de Siri ou d'Alexa pige un mot de ce qu'on voulait dire.


Et puis pour la question vocale, ça se voit bien que ça peut devenir biaisé rapidement, mais sérieusement, voyez-vous une autre solution que la réponse vocale unique?!?


Je ne pense pas qu'ils voulaient taper spécifiquement sur Google, mais comme on parle de recherche et que Google détient 95% de marché dans ce domaine, il eu été difficile d'y faire l'impasse


Précision: 95% en France, car au niveau mondial, je ne suis même pas sur qu'il soit à 30%


Maintenant tu es sûr! ... à 91,63%

http://gs.statcounter.com/search-engine-market-share
Le #2006981
skynet a écrit :

Lustuccc a écrit :

Pourquoi encore taper sur Google en grand titre?
Les autres GAFAM sont aussi férocement engagés dans la compétition de celui qui a la plus grosse Intelligence Artificielle, grâce à laquelle les moteurs de recherche vocale peuvent nous comprendre. Microsoft est collabo des services secrets depuis 2000, minimum. Ils sont Big Brother, tous.
Souvenez-vous il y a seulement 3 ans, il fallait parler parfaitement et répéter répéter pour que la mère de Cortana de Siri ou d'Alexa pige un mot de ce qu'on voulait dire.


Et puis pour la question vocale, ça se voit bien que ça peut devenir biaisé rapidement, mais sérieusement, voyez-vous une autre solution que la réponse vocale unique?!?


Je ne pense pas qu'ils voulaient taper spécifiquement sur Google, mais comme on parle de recherche et que Google détient 95% de marché dans ce domaine, il eu été difficile d'y faire l'impasse


Tu as raison. Mea Culpa, mais je suis fatigué de voir pointer Google comme le gros méchant alors que d'autres font pire. Il y a eu une campagne de désinformation il y a quelques années pour convaincre l'opinion publique de la fourberie de Google, tandis que Microsoft qui se bourrait la face dans nos données, et rien, niet dans les médias...
Le #2006982
Lustuccc a écrit :

Pourquoi encore taper sur Google en grand titre?
Les autres GAFAM sont aussi férocement engagés dans la compétition de celui qui a la plus grosse Intelligence Artificielle, grâce à laquelle les moteurs de recherche vocale peuvent nous comprendre. Microsoft est collabo des services secrets depuis 2000, minimum. Ils sont Big Brother, tous.
Souvenez-vous il y a seulement 3 ans, il fallait parler parfaitement et répéter répéter pour que la mère de Cortana de Siri ou d'Alexa pige un mot de ce qu'on voulait dire.


Et puis pour la question vocale, ça se voit bien que ça peut devenir biaisé rapidement, mais sérieusement, voyez-vous une autre solution que la réponse vocale unique?!?


Tu les fais exprès ou quoi ?????
Google est en train de laver les cerveaux avec sa pensée unique, sa vision du monde, ses concepts....
Et toi tu dis amen avec le sourire !
Graaaaave !
Le #2006984
http://washingtonsblog.com/2013/06/microsoft-programmed-in-nsa-backdoor-in-windows-by-1999.html

C'est depuis Windows 95c que la porte est grande ouverte aux services secrets. D'après-moi toute société géante qui a accès aux données doit se plier aux exigences des services de renseignement dans n'importe quel pays, tôt ou tard, de bon gré ou pas.

Le #2006992
Magic2016 a écrit :

Lustuccc a écrit :

Pourquoi encore taper sur Google en grand titre?
Les autres GAFAM sont aussi férocement engagés dans la compétition de celui qui a la plus grosse Intelligence Artificielle, grâce à laquelle les moteurs de recherche vocale peuvent nous comprendre. Microsoft est collabo des services secrets depuis 2000, minimum. Ils sont Big Brother, tous.
Souvenez-vous il y a seulement 3 ans, il fallait parler parfaitement et répéter répéter pour que la mère de Cortana de Siri ou d'Alexa pige un mot de ce qu'on voulait dire.


Et puis pour la question vocale, ça se voit bien que ça peut devenir biaisé rapidement, mais sérieusement, voyez-vous une autre solution que la réponse vocale unique?!?


Tu les fais exprès ou quoi ?????
Google est en train de laver les cerveaux avec sa pensée unique, sa vision du monde, ses concepts....
Et toi tu dis amen avec le sourire !
Graaaaave !


C'est toi qui a le cerveau lavé par la douce propagande des "Public Relations" régulièrement saupoudrée dans tous les médias de masse.

Ça a commencé vers 1920 avec le neveu de Freud : Edward Bernays. Son petit bouquin, "Propaganda" est naïvement très éloquent sur le conditionnement de notre inconscient collectif.
D'ailleurs, Geobbels en a saupoudré un peu trop sur le peuple Allemand de ce puissant poison...
Le #2006998
Lustuccc a écrit :

saepho a écrit :

skynet a écrit :

Lustuccc a écrit :

Pourquoi encore taper sur Google en grand titre?
Les autres GAFAM sont aussi férocement engagés dans la compétition de celui qui a la plus grosse Intelligence Artificielle, grâce à laquelle les moteurs de recherche vocale peuvent nous comprendre. Microsoft est collabo des services secrets depuis 2000, minimum. Ils sont Big Brother, tous.
Souvenez-vous il y a seulement 3 ans, il fallait parler parfaitement et répéter répéter pour que la mère de Cortana de Siri ou d'Alexa pige un mot de ce qu'on voulait dire.


Et puis pour la question vocale, ça se voit bien que ça peut devenir biaisé rapidement, mais sérieusement, voyez-vous une autre solution que la réponse vocale unique?!?


Je ne pense pas qu'ils voulaient taper spécifiquement sur Google, mais comme on parle de recherche et que Google détient 95% de marché dans ce domaine, il eu été difficile d'y faire l'impasse


Précision: 95% en France, car au niveau mondial, je ne suis même pas sur qu'il soit à 30%


Maintenant tu es sûr! ... à 91,63%

http://gs.statcounter.com/search-engine-market-share


Ah oui, je pensais pas qu'il avait autant pris l'avantage...

Mais en y réfléchissant, c'est sur qu'avec Android et Google installé par défaut, cela ne m'étonne pas...
Le #2007026
saepho a écrit :

Lustuccc a écrit :

saepho a écrit :

skynet a écrit :

Lustuccc a écrit :

Pourquoi encore taper sur Google en grand titre?
Les autres GAFAM sont aussi férocement engagés dans la compétition de celui qui a la plus grosse Intelligence Artificielle, grâce à laquelle les moteurs de recherche vocale peuvent nous comprendre. Microsoft est collabo des services secrets depuis 2000, minimum. Ils sont Big Brother, tous.
Souvenez-vous il y a seulement 3 ans, il fallait parler parfaitement et répéter répéter pour que la mère de Cortana de Siri ou d'Alexa pige un mot de ce qu'on voulait dire.


Et puis pour la question vocale, ça se voit bien que ça peut devenir biaisé rapidement, mais sérieusement, voyez-vous une autre solution que la réponse vocale unique?!?


Je ne pense pas qu'ils voulaient taper spécifiquement sur Google, mais comme on parle de recherche et que Google détient 95% de marché dans ce domaine, il eu été difficile d'y faire l'impasse


Précision: 95% en France, car au niveau mondial, je ne suis même pas sur qu'il soit à 30%


Maintenant tu es sûr! ... à 91,63%

http://gs.statcounter.com/search-engine-market-share


Ah oui, je pensais pas qu'il avait autant pris l'avantage...

Mais en y réfléchissant, c'est sur qu'avec Android et Google installé par défaut, cela ne m'étonne pas...


Faut dire que Bing et Yahoo lui donne un bon coup de main
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme