Le référencement naturel et le SXO : le nouvel enjeu des entreprises

Le par  |  2 commentaire(s)
Google recherche

Sur un marché de plus en plus connecté, les entreprises doivent de plus en plus soigner leur visibilité sur Internet pour conserver l'avantage, faisant ainsi du référencement naturel un véritable enjeu.

Plus que jamais les entreprises et commerces se doivent d'optimiser leur visibilité sur Internet pour survivre sur un marché de plus en plus concurrentiel. Et pour ce faire, il existe quelques règles comme choisir une stratégie de communication adaptée aux particularités de son secteur d'activité, mais aussi et surtout mettre en pratique le SEO (Search Engine Optimization).

Google recherche

Il s'agit ainsi de mettre en oeuvre un ensemble de stratégies et outils dans le but de mieux positionner son enseigne dans les résultats des moteurs de recherche, et notamment en profitant de l'algorithme de recherche de Google, le moteur le plus utilisé à travers le monde, même si bien entendu ces pratiques peuvent également s'appliquer aux autres moteurs type Qwant.

Google-Qwant-logos

Le référencement naturel permet d'aller un peu plus loin en anticipant les recherches des utilisateurs pour les rediriger plus naturellement vers vos services. C'est aujourd'hui ce référencement naturel qui est mis en avant par exemple par l'agence Panda SEO spécialiste du référencement naturel (SEO) mais également par une grande partie des professionnels du secteur, notamment parce qu'il offre des résultats plus durables dans le temps.

Les algorithmes du moteur de Google étant changeants et variables sans préavis, il convient aujourd'hui de comprendre les mécaniques de base de la recherche en ligne pour mettre en oeuvre des pratiques permettant de s'assurer une mise en avant la plus durable possible.

D'ailleurs, il est désormais abordé la mise en avant du SXO (Search eXperience Optimization) qui remplacera à terme le SEO au profit d'un mix SEO + UX design (expérience utilisateur) avec une dimension d'accessibilité et d'efficacité des sites Internet. Le SXO associe l’expérience utilisateur à l’optimisation pour les moteurs de recherche, qu'on traduira donc par l'optimisation de l’expérience de recherche. Ce dernier permet d'augmenter sensiblement le trafic d'un site web à travers l'utilisation du Rank Brain de Google qui est basé sur une intelligence artificielle permettant au moteur de recherche de mieux comprendre les intentions de recherche des internautes. Le SXO se veut comme un vecteur de différenciation face à la concurrence. Ainsi, les différentes études en la amtière montrent qu'un internaute se fait une idée de la pertinence ou non d’un site web en à peine 10 secondes. Un site web non optimisé, c'est à dire ne permettant pas de comprendre le contenu du site et d'y accéder très simplement, ne sera donc pas mis en avant.

On assiste désormais à l'apparition de stratégies plus globales qui visent donc à combiner la montée en puissance de la visibilité des entreprises et la transformation des visiteurs en clients, et ce, dès le premier contact. Dans cette optique, il devient évident que le SXO s'impose comme un élément clé du développement des entreprises, que leurs activités soient ou non tournées vers le numérique.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2039792
"par exemple par l'agence _machinchose_ spécialiste du..." : il n'est pas sensé y avoir écrit Publi-information quelque part ?
Le #2039793
Résumé rapide et compréhensible : l'achat de mots clés relatifs au contenu (fond) va être pondéré par l'adéquation de l'interface (forme).
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme