Renault ZOE Cab : des prototypes autonomes et partagés en test à Paris-Saclay

Le par  |  1 commentaire(s)
Renault ZOE Cab Saclay.

Deux prototypes de ZOE Cab autonomes et partagés vont être testés sur le campus de Paris-Saclay jusqu'au mois de novembre.

Les taxis autonomes commencent à devenir peu à peu réalité mais c'est un concept encore plus abouti que veut tester le constructeur Renault sur le campus de Paris-Saclay.

Deux ZOE Cabs vont être testées du 14 octobre au 8 novembre par un panel d'une centaine de personnes pour évaluer des scénarios combinant voiture électrique, autonome et en partage.

Différents aspects seront étudiés à cette occasion, des éléments techniques aux retours des utilisateurs sur le fonctionnement et l'intérêt du service, avec des indications sur les ajustements éventuels à réaliser.

Renault ZOE Cab Saclay.

Testé au sein du Paris-Saclay Autonomous Lab, le service comprend toute l'infrastructure de communication pour accompagner les prototypes, ainsi que l'application client pour simuler une véritable expérience telle qu'elle pourra être vécue par les utilisateurs finaux.

Les prototypes eux-mêmes permettront d'étudier plusieurs dispositions possibles. Le premier aura une grande porte en élytre pour un accès aux places avant comme arrière du véhicule et avec l'idée de créer une "bulle d'intimité" pour les passagers, avec pour chacun un écran et des connectiques, et la possibilité de s'isoler.

Le second aura une porte arrière droite ouvrant sur le trottoir et visera plus le partage et la communication entre passagers, l'un des sièges étant dos à la route, comme un transport en commun du futur.

A l'intérieur, des écrans fourniront des indications sur le trajet en cours et des services comme de la musique ou le réglage de la température. Le modèle avec bulles d'intimité permettra de générer des ambiances sonores pour se relaxer ou se réveiller en douceur à l'approche de la destination.

Une application mobile ZOE Cab sera par ailleurs testée pour la réservation des ZOE Cabs. La partie infrastructure se chargera d'optimiser les parcours en fonction des clients, pouvant en récupérer au passage et modifier en conséquence son itinéraire, dans un esprit d'autopartage.

Cette expérimentation permettra de tirer de précieux enseignements sur le fonctionnement mais aussi les attentes autour d'un tel service, avant sa commercialisation efffective.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2080732
il était temps que chez nous aussi on se lance sur des gros projets comme celui la
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme