Renault teste la charge bidirectionnelle : quand les véhicules deviennent points de stockage d'énergie

Le par  |  11 commentaire(s)
Renault charge bidirectionnelle

Pour éviter l'écroulement du réseau électrique provoqué par l'essor des stations des charge des véhicules, il faudra un système intelligent de répartition dans lequel les véhicules électriques pourront servir d'unités de stockage ponctuelles. C'est le principe de la charge bidirectionnelle testée par Renault.

Actuellement, les véhicules électriques sont encore relativement peu nombreux et le réseau électrique associé aux stations de charge suffit aux besoins en rechargeant leur batterie.

Mais quand le nombre des véhicules sera plus important, l'approvisionnement d'électrique va monter en flèche et pourrait ne plus suffire aux heures de pointe. Il convient dès à présent d'imaginer des systèmes qui permettront d'aplanir ces pics de consommation.

Le groupe Renault annonce le lancement d'une expérimentation de charge bidirectionnelle (ou réversible ou encore vehicle to grid) sur une flotte de 15 Renault ZOE, d'abord aux Pays-Bas et au Portugal, puis ensuite dans plusieurs autres pays européens, dont la France.

Renault charge bidirectionnelle

Avec la charge bidirectionnelle, le véhicule électrique ne se contente plus de récupérer de l'énergie aux stations de charge, il devient capable d'en restituer au réseau si besoin.

Il devient ainsi une unité de stockage dont l'énergie peut être puisée (dans une certaine mesure) pour alimenter d'autres points du réseau qui peut ainsi optimiser la fourniture d'énergie pour mieux la répartir.

Renault Charge bidirectionnelle principe

L'idée est de charger les batteries des véhicules à leur maximum en heures creuses et lors des productions d'énergies renouvelables et d'utiliser ensuite une partie de l'énergie stockée, en contrepartie d'une rémunération "pour le service rendu au réseau électrique", pour optimiser le fonctionnement général.

Renault précise que, le chargeur réversible étant embarqué dans les véhicules, une simple adaptation des stations de charge suffit pour rendre le système effectif. L'expérimentation menée sur l'année va permettre de valider les différents aspects techniques et de poser le cadre de standards qui permettront ensuite des déploiements massifs.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2056564
- Il est où papa ?
- Il manœuvre sa pile dans le garage
-
Le #2056570
C'est pas con! tu recharges à bloc la voiture la nuit chez toi, et le jour au taf, tu revends l'électricité dont tu n'as pas besoin. ce qui fait baisser le coût au km.
Le #2056572
ENZOLIV a écrit :

C'est pas con! tu recharges à bloc la voiture la nuit chez toi, et le jour au taf, tu revends l'électricité dont tu n'as pas besoin. ce qui fait baisser le coût au km.


Le truc que je comprends pas sur le coup, c'est que si t'en as pas besoin sur le moment, tu en auras sans doute besoin demain, donc pourquoi gérer de cette manière ?
Si on fait comme dit dans l'article il faudrait faire le plein tous les soirs, ce que je ne fais pas avec ma Zoe ... Il faut manipuler, etc ...
Le #2056574
ENZOLIV a écrit :

C'est pas con! tu recharges à bloc la voiture la nuit chez toi, et le jour au taf, tu revends l'électricité dont tu n'as pas besoin. ce qui fait baisser le coût au km.


En rentrant tu te tapes une déviation à cause de travaux ou d'un accident et tu restes sur le bord de la route avec d'autres qui ont aussi les batteries à plat.
Le #2056592
Baloo01 a écrit :

ENZOLIV a écrit :

C'est pas con! tu recharges à bloc la voiture la nuit chez toi, et le jour au taf, tu revends l'électricité dont tu n'as pas besoin. ce qui fait baisser le coût au km.


En rentrant tu te tapes une déviation à cause de travaux ou d'un accident et tu restes sur le bord de la route avec d'autres qui ont aussi les batteries à plat.


Pour un accident, un VÉ ne dépense à peu près rien lorsque stationnaire, ou au ralentit dans un embouteillage. Une thermique continuera d'émettre autant de poison par contre.
Le #2056633
Baloo01 a écrit :

ENZOLIV a écrit :

C'est pas con! tu recharges à bloc la voiture la nuit chez toi, et le jour au taf, tu revends l'électricité dont tu n'as pas besoin. ce qui fait baisser le coût au km.


En rentrant tu te tapes une déviation à cause de travaux ou d'un accident et tu restes sur le bord de la route avec d'autres qui ont aussi les batteries à plat.


Sur une voiture avec 300Km d'autonomie, pour quelqu'un qui en a besoin de moins de 60 pour faire l'aller/retour (moi par exemple, c'est 30):
tu peux revendre facile l'équivalent de 100Km tous les jours au prix fort alors que tu l'as acheté aux heures creuses.
tu as 140km de marge

et il reste une marge confortable pour gérer les imprévus.

Avec un volume d'auto suffisant, ça peut devenir intéressant pour gommer les pics de consommation
Le #2056667
Tesla ne fait pas de bi-di car ça use les batteries prématurément.
Le #2056696
Lustuccc a écrit :

Baloo01 a écrit :

ENZOLIV a écrit :

C'est pas con! tu recharges à bloc la voiture la nuit chez toi, et le jour au taf, tu revends l'électricité dont tu n'as pas besoin. ce qui fait baisser le coût au km.


En rentrant tu te tapes une déviation à cause de travaux ou d'un accident et tu restes sur le bord de la route avec d'autres qui ont aussi les batteries à plat.


Pour un accident, un VÉ ne dépense à peu près rien lorsque stationnaire, ou au ralentit dans un embouteillage. Une thermique continuera d'émettre autant de poison par contre.


pardon ?
quand il fait 20-25° degrès dans un coin ombragé, c pas faux.
Mais si besoin du chauffage ou de la clim ?
Le #2056697
skynet a écrit :

ENZOLIV a écrit :

C'est pas con! tu recharges à bloc la voiture la nuit chez toi, et le jour au taf, tu revends l'électricité dont tu n'as pas besoin. ce qui fait baisser le coût au km.


Le truc que je comprends pas sur le coup, c'est que si t'en as pas besoin sur le moment, tu en auras sans doute besoin demain, donc pourquoi gérer de cette manière ?
Si on fait comme dit dans l'article il faudrait faire le plein tous les soirs, ce que je ne fais pas avec ma Zoe ... Il faut manipuler, etc ...


en fait ça sert juste à générer des pertes à chaque charge/décharge.

Et tu te trimballes des batteries plus grosses donc plus lourdes juste pour pouvoir déplacer de l'energie.
Le #2056708
Lustuccc a écrit :

Tesla ne fait pas de bi-di car ça use les batteries prématurément.


Oui, une batterie de la voiture ayant un nombre de charges / décharges limité, cela va réduire sa durée de vie.

En revanche, cela devrait marcher avec le Powerwall lancé par Musk :
la batterie pour la maison, qui, elle, stocke l'énergie et la restitue plus tard, laissant tranquille la voiture, et permettant à la maison d'utiliser l'énergie ayant été récupérée par les panneaux solaires.
https://www.tesla.com/fr_FR/powerwall

Si beaucoup de gens installent des Powerwall, notamment dans le sud et ses coins ensoleillés, cela réduira la dépendance au nucléaire et réduira les pics de consommation, si le powerwall permet de stocker suffisamment d'énergie.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme