Affaire conclue sur la 2

Le
Castagno
Une émission qui monte quand je regarde les audiences.
J'aurais mon vélo à faire estimer, un Motobécane des années 50.
Tout est d'origine, sauf les pneus.
Le vélo est dans son ju, cependant j'hésite.
--




L'absence de virus dans ce courrier electronique a ete verifiee par le logiciel antivirus Avast.
https://www.avast.com/antivirus

  • Partager ce contenu :
Vos réponses Page 5 / 5
Trier par : date / pertinence
Joie
Le #26450196
Nozob a présenté l'énoncé suivant :
J'approuve ce que vous dites.

Moi aussi, j'aime les hommes de telle carrure, pas "délationiste" pour
deux sous et sans jugement négatif. lol
--
Il va falloir s'habituer au fait que les carottes sont cuites ...
mais il nous reste ...
http://www.joiedesmots.com/
nozeb
Le #26450200
Nozob, le jeudi 02/11/2017, sur fr.rec.tv.programmes :
Le 01/11/2017 à 21:55, nozeb a écrit :

Le raisonnement se tient. Mais attention : Papy n'aime pas Man. Si elles
aiment Man, elles contrarient Papy qui n'aime pas qu'on le contrarie. Et
elles ne peuvent pas se permettre de faire quelque chose que Papy n'aime
pas. Ce qui ne signifie pas qu'elle aiment Papy. Je ne saus pas si vous me
suivez, là ? ^^


Le 01/11/2017, Elephant Man a répondu :
Votre copine Joie tient des propos racistes sur fsp. Santa Claup ne fait du
coup plus mine d'être antiraciste. Vous n'avez rien en commun, c'est juste
que vous êtes trois invendus qui pensent que le monde leur a joué un tour
alors que le problème est en eux, classique.

J'approuve ce que vous dites.

Tiens ? Le corbeau "Alain Defay" frappe encore. Papy, t'as pas honte ?
--
Les chats sont des nuisibles. Il n'est pas rare qu'ils s'attaquent à
mes pies. Alors je les décapite au sabre. Tchac-tchac, le chat !
Castagno
Le #26450212
"Elephant Man"
Le 01/11/2017 à 23:04, Castagno a écrit :
J'ose à peine demander ce qui s'est passé en février 98.


Il s'est passé ce que n'importe quel flic peut connaître..
Ce soir, cette nuit.. Se faire tirer dessus !
Inutile de te dire que mes collègues ont riposté.
C'était à Grenoble.
Affaire très peu médiatisée.
Un mort, un policier blessé.
Cependant, j'ai une cicatrice à vie.

Hé ben, on devrait en faire un film, dites-moi.

Non, je ne suis pas le seul flic à m'être pris une bastos sur le terrain.
D'autres ont eu moins de chances que moi.
C'est d'eux dont il faut parler.
--

---
L'absence de virus dans ce courrier electronique a ete verifiee par le logiciel antivirus Avast.
https://www.avast.com/antivirus
Poster une réponse
Anonyme