Avenir de la TNT : consulation publique du CSA

Le
Thierry VIGNAUD
Le CSA vient de lancer une consultation publique sur l'avenir de la
TNT en France.

Un document pdf de 53 pages est en lien en base de cette page web
http://www.csa.fr/Espace-juridique/Decisions-du-CSA/Consultation-publique-sur-l-avenir-de-la-plateforme-TNT

Il est évoqué la diffusion DVB-T2 notamment indipensable pour
l'ultra-UD (HEVC). Il y a intéressant comparatif entre les divers pays
européens, avec une carte, ainsi que les différences de capacité sur
un multiplex selon les normes utilisées.

Visiblement le CSA proposerait l'arrivée du DVB-T2 en France à travers
un réseau multi-ville (c'est à dire à converture qui se limiterait
dans un premier temps aux agglomérations, ce qui est le meilleur moyen
de couvrir en un minimum de temps un maximum de population) pour
inciter les télespectateurs à s'équiper (pour peu que les revendeurs
s'arrêtent au plus tôt de vendre des téléviseurs incompatibles avec le
DVB-T2 ainsi que le HEVC !).

Toutefois en France actuellement l'autorisation par arrêté ministériel
de la norme permettant la diffusion DVB-T2 (il y a une expérimentation
en cours sur la tour Eiffel depuis 2014 sur le canal 26) n'existe pas
pour l'instant. Le CSA ne préconise aucune date mais est conscient que
le taux d'équipement prendra des années à mettre en place et est
évoqué un délai de 5 à 6 ans (à compter d'une date qui n'est pas
définie) pour équiper en DVB-T2 l'ensemble des multiplex.

Donc, dans un premier temps, ça serait comme pour l'arrivée des 6
nouvelles chaînes uniquement HD au 12/12/2012 : on ne touche pas à
l'existant qui permet pour ceux équipés d'anciens matériels de
continuer à recevoir leurs chaînes et pour ceux qui sont équipés ils
bénéficieraientt de nouveaux services.
--
Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://pagesperso-orange.fr/tvignaud
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
xcomm
Le #26440769
Thierry VIGNAUD a écrit :
Le CSA vient de lancer une consultation publique sur l'avenir de la
TNT en France.

Merci pour l'information. Très intéressant.
Je note qu'il faudrait à l'avenir regarder la télévision avec des
lunettes de soleil à verre fumé. Quand je vois que même à 100cd/m² avec
un éclairage domestique, c'est trop, je me pose des questions, lorsque
je lis que 1500cd/m² donne le top du confort.
Comme d'habitude sur ce plan, avec du sensationnel pour épater le
chaland dans les boutiques de démonstration, ou ce qu'il en restera, et
de l'inconfort à l'arrivée des utilisateurs n'arrivant ou ne pouvant
techniquement pas régler correctement leur télévision.
Jojo
Le #26440896
Le 01/08/2017 à 11:50, xcomm a écrit :
Thierry VIGNAUD a écrit :
Le CSA vient de lancer une consultation publique sur l'avenir de la
TNT en France.

Merci pour l'information. Très intéressant.
Je note qu'il faudrait à l'avenir regarder la télévision avec des
lunettes de soleil à verre fumé. Quand je vois que même à 100cd/m² avec
un éclairage domestique, c'est trop, je me pose des questions, lorsque
je lis que 1500cd/m² donne le top du confort.
Comme d'habitude sur ce plan, avec du sensationnel pour épater le
chaland dans les boutiques de démonstration, ou ce qu'il en restera, et
de l'inconfort à l'arrivée des utilisateurs n'arrivant ou ne pouvant
techniquement pas régler correctement leur télévision.

Les réglages forcés des télés dans les magasins c'est horrible et pas
naturel du tout et il n'est pas facile de demander à un vendeur de
mettre un réglage plus conforme à la réalité...
François Guillet
Le #26440963
xcomm a exprimé avec précision :
...
Je note qu'il faudrait à l'avenir regarder la télévision avec des lunettes de
soleil à verre fumé. Quand je vois que même à 100cd/m² avec un éclairage
domestique, c'est trop, je me pose des questions, lorsque je lis que
1500cd/m² donne le top du confort.

Eclairage du soleil, paysage par ciel clair : 500 à 25000 cd/m².
Luminance de la lune : 2500 cd/m².
C'est fou ces phobies dès qu'il s'agit d'éclairage artificiel tandis
qu'on n'hésite pas à sortir quand il fait du soleil ! Le psychiatre est
à prévilégier sur l'ophtalmo :-).
xcomm
Le #26440976
François Guillet a écrit :
Eclairage du soleil, paysage par ciel clair : 500 à 25000 cd/m².
Luminance de la lune : 2500 cd/m².
C'est fou ces phobies dès qu'il s'agit d'éclairage artificiel tandis
qu'on n'hésite pas à sortir quand il fait du soleil ! Le psychiatre est
à prévilégier sur l'ophtalmo :-).

Et votre pièce, elle est éclairée avec la même intensité ?
Pour mémoire, les ophtalmologistes insistent sur le fait de ne pas avoir
de contraste dans la pièce de visualisation, en claire, de ne pas
regarder la télévision dans le noir ou avec un faible éclairage.
Or, les mesures que j'ai pu effectuer donne un éclairage domestique
souvent inférieur à 100lux...
"C'est fou ces gens qui ne prennent pas la situation dans son ensemble". ;-)
François Guillet
Le #26440994
xcomm a couché sur son écran :
François Guillet a écrit :
Eclairage du soleil, paysage par ciel clair : 500 à 25000 cd/m².
Luminance de la lune : 2500 cd/m².
C'est fou ces phobies dès qu'il s'agit d'éclairage artificiel tandis
qu'on n'hésite pas à sortir quand il fait du soleil ! Le psychiatre est
à prévilégier sur l'ophtalmo :-).

Et votre pièce, elle est éclairée avec la même intensité ?

Une télé m'a toujours fait bien moins de lumière qu'une baie vitrée de
même dimension, même par temps couvert, et mes baies sont plus grandes
que la TV. C'est peut-être dangereux, de regarder dehors à travers une
baie vitrée ?
Pour mémoire, les ophtalmologistes insistent sur le fait de ne pas avoir de
contraste dans la pièce de visualisation, en claire, de ne pas regarder la
télévision dans le noir ou avec un faible éclairage.

A l'appui de quelles études, de quelles mesures, de quels effets
quantifiés, pour quels risques ? Les pédiatres disaient aussi à une
époque de coucher les bébés sur le ventre... Si l'on devait faire la
liste de toutes les âneries proférées par les spécialistes quand ils
nous sortent des généralités allant au-delà de ce qui est
scientifiquement avéré, on n'en sortirait plus.
La plupart des gens préfèrent regarder la télé avec une lumière
d'ambiance ; dès les années 60, des TV étaient même équipées d'une
lampe à l'arrière, question de confort, pas de danger.
Or, les mesures que j'ai pu effectuer donne un éclairage domestique souvent
inférieur à 100lux...
"C'est fou ces gens qui ne prennent pas la situation dans son ensemble". ;-)

Un lux n'égale 1 cd/m² qu'à la surface de l'écran, ou si la télé
diffusait comme un laser sans élargissement du faisceau. Evidemment ce
n'est pas le cas, une télé émet dans un angle large, c'est même un
argument commercial.
Admettons que toute l'énergie lumineuse soit rayonnée dans un angle de
+/- 45°, ce qui n'est même pas le cas (il est plus large), et qu'on la
regarde à 3 m. Ca nous donne une surface équivalente de 16 m² environ à
notre position. Une télé 16/9 de 61" a une surface d'1 m². Si elle fait
2500 cd/m², à 3 m on n'aura que 2500/16 = 156 lux environ.
On est loin, très loin, d'un risque quelconque. La législation du
travail impose au moins 200 lux là où on travaille en continuité, la
norme NF préconise même 500 lux pour la lecture.
Il faut apprendre la physique, ça aide à éviter les pièges des inféodés
au principe de précaution (ils ont peur de leur ombre), les
superstitions qui s'en suivent, et l'inculture qui les relaie par
prêchi-prêchas.
xcomm
Le #26441008
François Guillet a écrit :
On est loin, très loin, d'un risque quelconque. La législation du
travail impose au moins 200 lux là où on travaille en continuité, la
norme NF préconise même 500 lux pour la lecture.


Malheureusement non :
C'est pour cela que j'ai indiqué avoir vu moins de 100 lux, y compris en
environnement professionnel. Tout le monde s'en fou, car se basant
surement sur le 120 lux.
Je viens de faire une mesure à 19h30 heure de Paris, fenêtre sans volet
orientée sud, et éclairage principale actif : résultat : 40 lux, oui,
40, et non pas 400 comme il serait préférable.
Dans ce cas, la pupille est très ouverte, et l’éclairage intense d'un
écran cré un phénomène d’éblouissement; l’œil devant s'adapter en
permanence entre la pièce sombre et l'écran ultra lumineux cré une
fatigue oculaire néfaste.
Dans ces conditions, j'ai testé, 100 cd/m² pour un écran, c'est trop, et
ça éblouit. Il faudrait un éclairage de 500 lux pour être bien.
Et ne pas oublier un élément important : dans le domaine de l'humain,
chacun est différent, et il n'y a pas de règle absolue, et cela peut
aussi varier avec l'âge.
Fran
Le #26441153
Dans son message précédent, xcomm a écrit :
...
Dans ce cas, la pupille est très ouverte, et l’éclairage intense d'un écran
cré un phénomène d’éblouissement; l’œil devant s'adapter en permanence entre
la pièce sombre et l'écran ultra lumineux cré une fatigue oculaire néfaste.

...
1) la pupille est faite pour ça, et 2) quand on regarde la télé le
regard ne passe pas son temps en aller-retour entre la télé et la pièce
sombre.
"fatigue oculaire néfaste", ça devient pathologique, là, voir mon 1er
post pour savoir qui consulter :-).
xcomm
Le #26441199
François Guillet a écrit :
"fatigue oculaire néfaste", ça devient pathologique, là, voir mon 1er
post pour savoir qui consulter :-).

Redescend SVP sur Terre, évite d'insulter les personnes, et la
profession, et ça devrait aller mieux pour tout le monde. Lorsque c'est
récurent, le smiley n'y change rien.
Et en plus, ton melon ou tes chevilles devraient dégonfler un peu.
Merci.
bilou
Le #26441248
"xcomm" news:59804ecb$0$3299$
Comme d'habitude sur ce plan, avec du sensationnel pour épater le chaland
dans les boutiques de démonstration, ou ce qu'il en restera, et de
l'inconfort à l'arrivée des utilisateurs n'arrivant ou ne pouvant
techniquement pas régler correctement leur télévision.

Bonsoir
Ce qui est surtout fâcheux c'est que les réglages lumière et contraste
jadis les plus accessibles sur des TV CRT N/B
se retrouvent planqués au fin fond de menus déroulants alors
qu'il est indispensable d'y retoucher entre une pièce ensoleillée et
la même le soir dans la pénombre.
Ils se retrouvent complétés d'un reglage " backlight" utile aussi
mais dont la fonction serait utilement assurée par les 2 autres.
Pipoux
Le #26441249
Le 04/08/2017 à 19:15, bilou a écrit :
"xcomm" news:59804ecb$0$3299$
Comme d'habitude sur ce plan, avec du sensationnel pour épater le chaland
dans les boutiques de démonstration, ou ce qu'il en restera, et de
l'inconfort à l'arrivée des utilisateurs n'arrivant ou ne pouvant
techniquement pas régler correctement leur télévision.

Bonsoir
Ce qui est surtout fâcheux c'est que les réglages lumière et contraste
jadis les plus accessibles sur des TV CRT N/B
se retrouvent planqués au fin fond de menus déroulants alors
qu'il est indispensable d'y retoucher entre une pièce ensoleillée et
la même le soir dans la pénombre.
Ils se retrouvent complétés d'un reglage " backlight" utile aussi
mais dont la fonction serait utilement assurée par les 2 autres.

Le seul réglage que je touche, j'allume (la nuit) ou j'éteins (le jour) 
l'ambilight
Publicité
Poster une réponse
Anonyme