C'est sans commentaire..

Le
Castagno
http://www.francetvinfo.fr/economie/medias/video-les-larmes-d-elise-lucet-p=
our-son-dernier-journal-de-13-heures_1428023.html#xtor=EPR-502-[newslette=
rvideo]-20160430-[video1]
--




L'absence de virus dans ce courrier électronique a été v=
rifiée par le logiciel antivirus Avast.
https://www.avast.com/antivirus
Vos réponses Page 3 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Pictogram
Le #26396962
La déontologie journalistique incarnée.

Tout ce que je retiens d'elle, c'est que non contente d'avoir envoyé
deux pieds nickelés à la recherche d'un scoop se faire enlever par les
talibans malgré les recommandations des autorités et des militaires,
elle a ensuite chouiné pendant des mois contre ces mêmes autorités et
militaires, niant sa culpabilité et les accusant d'inaction.
Finalement, l'argent des contribuables et de gros risques pris par des
agents de l'état ont permis de sortir les deux gugusses du piège où ils
s'étaient fourrés, et la donzelle a été présentée comme l'héroine qui
les avait sauvés. Livrez-vous aux pires malversations, la carte de
presse est une garantie de moralité.

Elle va pouvoir continuer à nous abreuver de sa sainte parole et de sa
haute moralité dans son émission de dénonciation : "Ils sont tous
méchants, Si moi je vous le dis, c'est que c'est vrai".
Castagno
Le #26396970
"Pictogram" ng50ld$11pk$
La déontologie journalistique incarnée.

Tout ce que je retiens d'elle, c'est que non contente d'avoir envoyé deux
pieds nickelés à la recherche d'un scoop se faire enlever par les talibans
malgré les recommandations des autorités et des militaires, elle a ensuite
chouiné pendant des mois contre ces mêmes autorités et militaires, niant
sa culpabilité et les accusant d'inaction. Finalement, l'argent des
contribuables et de gros risques pris par des agents de l'état ont permis
de sortir les deux gugusses du piège où ils s'étaient fourrés, et la
donzelle a été présentée comme l'héroine qui les avait sauvés. Livrez-vous
aux pires malversations, la carte de presse est une garantie de moralité.

Elle va pouvoir continuer à nous abreuver de sa sainte parole et de sa
haute moralité dans son émission de dénonciation : "Ils sont tous
méchants, Si moi je vous le dis, c'est que c'est vrai".



Tu n'as pas tort, une carte de presse prouve que tu es journaliste, elle n'a
aucun pouvoir de réquisition.
Elle s'embarque dans un truc là..
Elle est journaliste, je comprends sa motivation mais elle risque de s'y
casser les dents..
Juridiquement, je pense qu'elle connaît la limite afin d'éviter le mot ;
harcèlement.
Cependant, son magazine est à suivre..
--



---
L'absence de virus dans ce courrier electronique a ete verifiee par le logiciel antivirus Avast.
https://www.avast.com/antivirus
Publicité
Poster une réponse
Anonyme