Comparaison des grains des pellicules

Le
Saymewhy
Bonjour à tous,

existe-t-il un site où l'on puisse trouver des "échantillons" de scans
de pellicules, de manière à pouvoir comparer la granularité des
pellicules en fonctions du couple pelloche/révélo et des expositions ?

J'ai développé une HP5+ dans du microphen (21mn à 21ºC) : si la densité
est correcte sans plus (ciels crâmés mais sans doute dus à l'exposition
: 400 ASA en plein soleil ), le grain n'est pas très beau ; je le
trouve trop présent et "moutonneux" (scan à 2400dpi avec un scanner à plat).

Mais vu mon expérience limitée dans ce domaine, et comme je n'ai pas de
points de comparaison autres que TMY/TMAX (très bon) et HP5+/TMAX (très
mauvais), je ne sais pas si ce résultat est normal ou s'il y a un
problème dû au développement, ou plus simplement dû au scan.

Bien sûr, dès que j'en aurai le temps, je teste un tirage labo, mais en
attendant si quelqu'un à un pointeur

A+
--
Retirer les tirets pour me répondre par mail

  • Partager ce contenu :
Vos réponses Page 1 / 2
Trier par : date / pertinence
graphistecomBOUCHONfr
Le #6522261
Saymewhy
Bonjour à tous,
existe-t-il un site où l'on puisse trouver des "échantillons" de scans
de pellicules, de manière à pouvoir comparer la granularité des
pellicules en fonctions du couple pelloche/révélo et des expositions ?


Probablement que non. Votre question est même proche d'une blague de
mauvais aloi. La taille et la définition d'affichage d'une image varient
d'une configuration moniteur à une autre. Seul un support physique
pourrait permettre de juger du piqué. Quand au grain il me semble qu'il
soit plutôt lié à la nature d'un support (comme le papier par exemple).

--
Graphistecom

Michel Meilhac
Le #6522251
On a déjà photographieé des choses beaucoup plus petites que les grains
d'argents des films photographiques...
J'espère que la réponse (privée) n'est pas de trop mauvais aloi.
Cordialement
MM


Saymewhy

Bonjour à tous,
existe-t-il un site où l'on puisse trouver des "échantillons" de scans
de pellicules, de manière à pouvoir comparer la granularité des
pellicules en fonctions du couple pelloche/révélo et des expositions ?



Probablement que non. Votre question est même proche d'une blague de
mauvais aloi. La taille et la définition d'affichage d'une image varient
d'une configuration moniteur à une autre. Seul un support physique
pourrait permettre de juger du piqué. Quand au grain il me semble qu'il
soit plutôt lié à la nature d'un support (comme le papier par exemple).




Vincent Becker
Le #6522241
Probablement que non. Votre question est même proche d'une blague de
mauvais aloi.


Au contraire, je trouve la suggestion intéressante. Un scan du grain en très
gros permettrait de voir son aspect et, pour peu que toutes les pellicules
soient scannées dans les mêmes conditions, de le comparer d'une émulsion à
l'autre.


Quand au grain il me semble qu'il
soit plutôt lié à la nature d'un support (comme le papier par exemple).


Non, le grain de la pellicule est de taille très supérieure à celui du
papier sur le tirage.

--
Vincent Becker
Photographie et appareils anciens - Photography and classic cameras
Merci de passer par mon site pour les réponses par courriel

ivan le très magnifique
Le #6522221
Au contraire, je trouve la suggestion intéressante. Un scan du grain en
très

gros permettrait de voir son aspect et, pour peu que toutes les pellicules
soient scannées dans les mêmes conditions, de le comparer d'une émulsion à
l'autre.


Quelqu'un il y a quelques temps promettait de le faire avec du matos de
pointe et de revenir nous montrer les résultats.
J'attends avec impatience ^^

Pierre A
Le #6522191
Vincent Becker wrote:

Au contraire, je trouve la suggestion intéressante. Un scan du grain en
très gros permettrait de voir son aspect et, pour peu que toutes les
pellicules soient scannées dans les mêmes conditions, de le comparer
d'une émulsion à l'autre.


Oui, mais ce qui compte au fond, c'est pas un grain tout seul... c'est
le rendu qu'il va donner avec ses petits camarades.

L'idée est bonne, mais amha pas la peine à jouer du microscope.. une
scène "témoin" identique pour tous les cas conviendrait. mais là
difficile de juger sur écran.

--
Pierre AUSSAGUEL
ACHROME photographies : http://achrome.fr.vu/

"Linux, cause rebooting is for adding new hardware"

graphistecomBOUCHONfr
Le #6522151
Pierre A
L'idée est bonne, mais amha pas la peine à jouer du microscope.. une
scène "témoin" identique pour tous les cas conviendrait. mais là
difficile de juger sur écran.


C'est un peu ce que je pense.
Le rapport de grandeur sur un écran est faux comme l'est celui de son
rendu. Comment juger du grain qui sera formaté à la taille de pixels
rectangulaires ? On ne pourrait qu'estimer le rendu d'un cliché
particulier dans son ensemble. Et pas sur une portion réduite de
celui-ci. Sans parler des déformations et autres traitements dûs au
scanner. Mais peut-être ai-je un niveau d'exigence trop élevé ?

--
Graphistecom

cfrot
Le #6522141
Saymewhy
Le mieux pour eviter le grain est d'augmenter le format: a pellicule
egale, a developpement egal, il n'y a pas de grain apparant sur un
contact 11x14" (28x35cm) alors qu'il y en a sur le meme agrandissement
24x36


(scan à 2400dpi avec un scanner à plat).
un peu leger de toute faconspour voir le grain...


Avant de penser au grain, pensons donc a l'image qui en est
constituee, de grain...
de toute facon, il existe meme des plug in PS pour reconstituer
l'anbiance, qu'elle soit TriX ou HP5...
http://www.SilverOxide.com

@+
Christophe

Jean-Pierre Roche
Le #6522131
Saymewhy a écrit:

J'ai développé une HP5+ dans du microphen (21mn à 21ºC) : si la densité
est correcte sans plus (ciels crâmés mais sans doute dus à l'exposition
: 400 ASA en plein soleil ...), le grain n'est pas très beau ; je le
trouve trop présent et "moutonneux" (scan à 2400dpi avec un scanner à
plat).


Un scanner à plat 2400 dpi théoriques n'est l'idéal...
Et en dehors de ça "trop présent et moutonneux" où ? Sur
l'écran, sur une impression, de quelle taille ?
--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...

http://jpierreroche.free.fr/

Saymewhy
Le #6522121

Un scanner à plat 2400 dpi théoriques n'est l'idéal...


J'en suis persuadé, d'où ma question de départ qui mettait également en
cause le scanner ...

Et en dehors de ça "trop présent et moutonneux" où ? Sur l'écran, sur
une impression, de quelle taille ?


Pour l'instant, sur l'écran et uniquement sur l'écran, Je n'ai pas fait
de tirage, ni jet d'encre, ni argentique...

Quant à la taille ... je n'ai pas le fichier sous la main en ce moment,
mais je regarde ça ce soir.



Pour reprendre les différents points :

- G : "la taille et la 'résolution' de l'affichage" : aucun rapport, du
moment que la résolution du scan, et donc la définition d'un grain, est
suffisante ... ce n'est donc pas un critère d'évaluation, amha.
Quant au piqué, il n'en a jamais été question ici. Je sais qu'il n'est
pas exceptionnel, et de toute façon massacré par le scanner.

- VB : exactement, permettre la comparaison entre deux émulsions, ou
entre un échantillon étalon et l'échantillon (de la même émulsion) à
comparer.

- PA : "ce qui compte au fond, c'est pas un grain tout seul" :
évidemment oui, et bien sûr dans ce cas la définition de l'écran n'est
pas adapté pour apprécier une image dans sa globalité.

- CF : pour les plugin, j'aurai plutôt tendance à enlever le grain qu'à
en mettre :-) Sauf pour les portraits, là j'avoue que ça a son charme un
beau grain ...

Je rappelle juste le but de ma question : j'ai tel couple
pellicule/révélateur et tel résultat ; est-ce que le résultat obtenu est
optimal ou non ? (ici, optimal = finesse de grain maximale possible...)

Juste pour savoir s'il faut que je change la pellicule, le révélateur,
ou le photographe ...

Saymewhy
Le #6522111

Le rapport de grandeur sur un écran est faux comme l'est celui de son
rendu. Comment juger du grain qui sera formaté à la taille de pixels
rectangulaires ?


Bof ... oui si un grain fait 3 pixels, non si un grain fait 300 pixels.

On ne pourrait qu'estimer le rendu d'un cliché
particulier dans son ensemble.


Euh ... c'est exactement l'inverse en fait : sur écran on ne peut juger
que de la "qualité" d'un grain, pour peu que sa définition soit
suffisante, de manière à pouvoir zoomer sur le grain.
Par contre, la définition de l'écran n'est pas adaptée pour une
comparaison de clichés (perte des détails).

Et pas sur une portion réduite de
celui-ci.


Ben si justement : un portion réduite grossie, de façon à ce que les
détails ne soit pas aux limites de la définition ...

Mais là on sort du débat initial, et de la charte par la même occasion
... c'est une discussion plus adaptée pour le bar d'à côté.

Sans parler des déformations et autres traitements dûs au
scanner.


Là je suis d'accord ... tant que je n'ai pas de LS50 :-)

Poster une réponse
Anonyme