Conseils pour photo "macro"

Le
Alain JUPIN
Bonjour

Je recherche a faire des photos rapprochées voire très rapprochées de
flore essentielement et eventuellement d'insectes.

Pour l'instant, je dispose d'un Canon D60 et d'un obj Tamron 28-105mm et
mes "macros" ne sont que des recadrages faisant simplement illusion
d'une macro.

J'ai vu que dans les véritables objectifs macros, il y avait :
- SIGMA 50mm F2,8 DG Macro EX (~300 €)
- SIGMA 105mm F2,8 DG Macro EX (~460 €)
- TAMRON SP AF 90mm F/2.8 Di Macro (~460 €)

Il semblerait (selon plusieurs infos glanées sur le Net) que le SIGMA
105mm est un très bon obj pour la macro.
Mais qu'en est il du 50mm (bien moins cher) ?

Autre question, j'ai pu voir que les compact numériques 5 ou 6 Mpix de
chez Canon (PowerShot A610 A620 ou A530) permettent en grand angle une
mise au point entre 1 et 5 cm selon l'appareil. Leur prix oscillant
entre ~200€ (A530) et ~300€ (A620).
J'aimerais savoir si ce type d'appareil photo permet de faire de la
"macros" avec une qualité relativeent honorable.

Je ne recherche pas a faire forcement a obtenir des rapports >= 1:1 mais
uniquement a faire des photos de détails de flore (pistils, pétales,
graminées etc) en plein champ (peu importe le rapport obtenu), peu
être aussi d'insectes (si j'arrive a vaincre certaines peurs ;-) )

Cordialement

Alain
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Jean-Pierre Roche
Le #1779451

J'ai vu que dans les véritables objectifs macros, il y avait :
- SIGMA 50mm F2,8 DG Macro EX (~300 €)
- SIGMA 105mm F2,8 DG Macro EX (~460 €)
- TAMRON SP AF 90mm F/2.8 Di Macro (~460 €)

Il semblerait (selon plusieurs infos glanées sur le Net) que le SIGMA
105mm est un très bon obj pour la macro.
Mais qu'en est il du 50mm (bien moins cher) ?


Le 50 est excellent mais c'est un 50... Autrement dit pas
très adapté à la photo d'insectes (distance de prise de vue
trop courte). Un 105 est très bien en général.

Autre question, j'ai pu voir que les compact numériques 5 ou 6 Mpix de
chez Canon (PowerShot A610 A620 ou A530) permettent en grand angle une
mise au point entre 1 et 5 cm selon l'appareil. Leur prix oscillant
entre ~200€ (A530) et ~300€ (A620).
J'aimerais savoir si ce type d'appareil photo permet de faire de la
"macros" avec une qualité relativeent honorable.


Oui mais en général de très près... Donc inadapté pour les
insectes : approcher un insecte vivant à 5 cm... De plus un
reflex est beaucoup plus réactif !

--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...

http://jpierreroche.free.fr/

Alain JUPIN
Le #1779435
Bonsoir,

Autre question, j'ai vu que les SIGMA atteingnait le rapport 1:1.

Mais a 105mm, aurais je une image de l'objet plus petite qu'avec le 150mm ?
Car si on est au rapport 1:1, la taille de l'objet sur le capteur aura
la même taille (quelque soit la focale), donc au même rapport je serais
plus loin je suppose. Je me trompe ?

Enfin, comment fait on pour connaitre le rapport de reproduction ?
Si la mesure de l'objet est réalisable (surtout avec les fleurs) je ne
vois pas comment on peut déterminer la taille sur le capteur hormis en
comptant le nombre de pixel.

Cordialement,

Alain
Jean-Pierre Roche
Le #1779434


Mais a 105mm, aurais je une image de l'objet plus petite qu'avec le 150mm ?
Car si on est au rapport 1:1, la taille de l'objet sur le capteur aura
la même taille (quelque soit la focale), donc au même rapport je serais
plus loin je suppose. Je me trompe ?


Non c'est ça sauf qu'avec un reflex numérique à capteur
APS-C on dépasse le rapport 1/1

Enfin, comment fait on pour connaitre le rapport de reproduction ?
Si la mesure de l'objet est réalisable (surtout avec les fleurs) je ne
vois pas comment on peut déterminer la taille sur le capteur hormis en
comptant le nombre de pixel.


Houla... Là on sort de la photo proprement dite... Si vous
voulez faire un travail scientifique c'est tout autre chose
! De toute manière la taille sur le capteur, en numérique,
n'a pas grand intérêt...


--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...

http://jpierreroche.free.fr/

Fernand Naudin
Le #1779433
"Alain JUPIN" news:443aaa3f$0$5211$
Bonsoir,

Autre question, j'ai vu que les SIGMA atteingnait le rapport 1:1.

Mais a 105mm, aurais je une image de l'objet plus petite qu'avec le 150mm
?

Car si on est au rapport 1:1, la taille de l'objet sur le capteur aura
la même taille (quelque soit la focale), donc au même rapport je serais
plus loin je suppose. Je me trompe ?

Enfin, comment fait on pour connaitre le rapport de reproduction ?


G=(T/f)-1

G=rapport de R.
T=Distance Objectif-Film (ou capteur)
f=Focale de l'objectif

exemple

T= 80mm fPmm

G=(80/50) - 1= 0.6

D'ou il ressort que pour un rapport 1:1, il faut un tirage double de la
focale, ce qui handicape les objectifs de 100mm ou plus, et que chaque fois
que l'on augment le tirage d'une valeur égale à la focale, on a G = G+1.
Je veux un G de 4.5, il me faut donc un souflet de longueur mini 50*(4.5+1) 275mm
(en supposant que j'utilise un objectif standard de 50mm).
En macro, le G reste indépendant du type de récepteur (film ou ccd),
seul le champ couvert varie.

jpB. - en photo classique aussi, mais c'est une autre histoire.


Cordialement,

Alain


Alain JUPIN
Le #1779432
Jean-Pierre Roche wrote:


Mais a 105mm, aurais je une image de l'objet plus petite qu'avec le
150mm ?
Car si on est au rapport 1:1, la taille de l'objet sur le capteur aura
la même taille (quelque soit la focale), donc au même rapport je
serais plus loin je suppose. Je me trompe ?



Non c'est ça sauf qu'avec un reflex numérique à capteur APS-C on dépasse
le rapport 1/1

Enfin, comment fait on pour connaitre le rapport de reproduction ?
Si la mesure de l'objet est réalisable (surtout avec les fleurs) je ne
vois pas comment on peut déterminer la taille sur le capteur hormis en
comptant le nombre de pixel.



Houla... Là on sort de la photo proprement dite... Si vous voulez faire
un travail scientifique c'est tout autre chose ! De toute manière la
taille sur le capteur, en numérique, n'a pas grand intérêt...




Sur ce point, je suis d'accord, mais comme j'ai vu qu'en "macro" on
parlait souvent du rapport de reproduction, je me posait la question de
sa mesure.

Cordialement,

Alain


Philippe LAGARDE
Le #1779431

Non c'est ça sauf qu'avec un reflex numérique à capteur
APS-C on dépasse le rapport 1/1


Ben non, si un objectif permet du 1:1 en 24x36, il permettra du 1:1 en
APS-C aussi. Le rapport ne change pas.

Cordialement,

Philippe LAGARDE

Jean-Pierre Roche
Le #1779430

Ben non, si un objectif permet du 1:1 en 24x36, il permettra du 1:1 en
APS-C aussi. Le rapport ne change pas.


Oui évidemment je me suis mal exprimé : le cadrage sera plus
réduit qu'avec un 24X36 au rapport 1/1
Et globalement la notion de rapport de reproduction sur un
capteur...

--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...

http://jpierreroche.free.fr/

Philippe LAGARDE
Le #1779429

Et globalement la notion de rapport de reproduction sur un
capteur...


effectivement..

Wai-Ming Ho
Le #1779428
Alain JUPIN wrote:

Autre question, j'ai pu voir que les compact numériques 5 ou 6 Mpix de
!<snip>!

J'aimerais savoir si ce type d'appareil photo permet de faire de la
"macros" avec une qualité relativeent honorable.


il n'ont pas assez de rapport. la distance entre centre d'optique et le
capteur est fixe, qui limite le rapport. mon A510 fait du macro à peine
honorable (au revoir les pistils et graminées, mais pétals OK).


Je ne recherche pas a faire forcement a obtenir des rapports >= 1:1 m ais
uniquement a faire des photos de détails de flore (pistils, pétales ,
graminées etc...) en plein champ (peu importe le rapport obtenu), peu


perso, ppour ces petits, il faut un soufflet + objectif monté dans le
sens inverse.

dans le sens inverse car l'objectif a l"habitude" de "reduire" 1 grand
objet en petite image. qd c'est monté à l'envers, le "grand" est
maintenant coté capteur et la "petite" coté sujet :-)

par ex. les objectifs agrandisseurs (cf schneider componon) ont été
commercialisé ainsi pour les travaux macro (componon -> componon M, M
pour macro, l'optique mmonté à l'envers)

j'ai un componon S 105mm inversé, bricolé sur un soufflet pour ce tra vail.

être aussi d'insectes (si j'arrive a vaincre certaines peurs ;-) )


mise à part du rapport d'agrandissement, il y a aussi le facteur
d'exposition à rajouter. plus le capteur/film s'eloigne de l'objectif,
plus l'intensité de la lumiere de l'image est faible. le facteur
d'exposition est calculé par
B = (T*T)/(f*f)

T = distance capteur/film -> objectif (proprement dit centre optique)
f = focale de l'objectif
B = multiplicateur de temps d'exposition.

Sinon, j'utilise aussi un Tamron 90 f/2.5 SP en MAP manuel (pas cher en
occasion, je l'ai payé 150E avec la bague et rien peut tomber en panne
sauf rayures ou diaph collés) qui donne des résultats très
satisfaisants. En macro, j'utilise rarement l'AF (une visée loupe est
plus utiles dans ce cas).

Les tests Photodo (www.photodo.com) donne à cet objectif les memes perf s
que le sigma ou n'importe quel macro fixe des grands marques. seul
l'inconvenient (ou avantage ?) c'est la bague adaptall.

markorki
Le #1779391


Ben non, si un objectif permet du 1:1 en 24x36, il permettra du 1:1 en
APS-C aussi. Le rapport ne change pas.



Oui évidemment je me suis mal exprimé : le cadrage sera plus réduit
qu'avec un 24X36 au rapport 1/1
Et globalement la notion de rapport de reproduction sur un capteur...



Le rapport de reproduction, c'est un peu comme la "focale équivalente"
;-) : ça donne une idée du niveau de détail perçu à condition de
connaitre la taille de la cible.

Puisqu'il n'y a plus de "taille de référence" de la surface sensible, il
vaut mieux parler de "champ couvert" en plein cadre (ou "champ
embrassé", j'aime bien !!;-) que de rapport de reproduction.


Publicité
Poster une réponse
Anonyme