convolution

Le
les renardeaux
Hello,
Juste par curiosité, combien y en a-t-il ici qui ont fait une
correction acoustique de leur salle d'écoute. Correction passive
tout d'abord et correction/convolution numérique ensuite ?

--
Bisous à ta souris.
& Michel
les petits renardeaux dans la clairière du CTV
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Jean-Pierre Roche
Le #26443093
Le 29/08/2017 à 00:54, les renardeaux a écrit :
Juste par curiosité, combien y en a-t-il ici qui ont fait une
correction acoustique de leur salle d'écoute. Correction passive
tout d'abord et correction/convolution numérique ensuite ?

Amha très peu de gens ont une "salle d'écoute" dédiée...
Dans la plupart des cas on écoute dans le séjour ou un
salon. La principale "correction acoustique" ce sont les
meubles, ridaux, tapis, bibliothèques et la disposition des
différents éléments. Sans oublier les dimensions de la
salle, essentielles si on veut arriver à un résultat correct.
Ensuite certains équipements comme les ensembles home cinéma
disposent d'un système d'analyse et de correction. Une
infime minorité d'amateurs va plus loin. Et une minorité
encore plus infime le fait correctement...
--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...
D. Bourdeau
Le #26443110
les renardeaux avait écrit le 29/08/2017 :
Hello,
Juste par curiosité, combien y en a-t-il ici qui ont fait une
correction acoustique de leur salle d'écoute. Correction passive
tout d'abord et correction/convolution numérique ensuite ?

J'ai investi dans un ST2 Hifi Trinnov et ce que j'obtiens chez moi me
convient parfaitement. L'acoustique de départ n'était pass trop
mauvaise déjà, mais suivant les enregiostrements et leurs contenus donc
le plus est appréciable (une demie journée de test de l'appareil chez
moi, après celui dans un auditorium, m'a convaincu de me lancer).
Bebert
Le #26443114
"Jean-Pierre Roche" news: 59a51f20$0$3717$
Le 29/08/2017 à 00:54, les renardeaux a écrit :
Juste par curiosité, combien y en a-t-il ici qui ont fait une
correction acoustique de leur salle d'écoute. Correction passive
tout d'abord et correction/convolution numérique ensuite ?

Amha très peu de gens ont une "salle d'écoute" dédiée... Dans la plupart
des cas on écoute dans le séjour ou un salon. La principale "correction
acoustique" ce sont les meubles, ridaux, tapis, bibliothèques et la
disposition des différents éléments. Sans oublier les dimensions de la
salle, essentielles si on veut arriver à un résultat correct.
Ensuite certains équipements comme les ensembles home cinéma disposent
d'un système d'analyse et de correction. Une infime minorité d'amateurs va
plus loin. Et une minorité encore plus infime le fait correctement...
--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...

Très vrai pour moi...
Mais, je dispose d'un cerveau.
Mon salon, large de 5m et long de 10m, haut de 2,80m dont le sol est en
parquet de chêne, est occupé par une bibliothèque sur la moitié du mur, deux
portes vitrées, trois fenêtres, une CDthèque en face des livres avec la
chaîne "hifi", un meuble bibliothèque cache télé, une cheminée d'angle, un
bahut et un canapé d'angle en tissu, une table modulable en verre avec
chaises tissus synthé.
Il aurait du boulot l'analyseur correcteur...
B.
Eric Masson
Le #26443136
les renardeaux 'Lut,
Juste par curiosité, combien y en a-t-il ici qui ont fait une
correction acoustique de leur salle d'écoute. Correction passive
tout d'abord et correction/convolution numérique ensuite ?

J'ai fait par le passé. Une pièce rectangulaire traitée pour ne pas être
trop réverbérante, avec tentures, rideaux et des enceintes passant les
100 dB d'efficacité, en multiamp active avec un filtre numérique
paramétré via convolution d'un sinus glissant sur PC. Le résultat était
vraiment bluffant.
--
T> il ne t'ai pas venu a l'idée que qu'il existait de nombreux gentils
T> contributeurs qui en ont rien a faire de tes jérémiades
si :o) mais à ce moment là il faut me plonker
-+- BC in GNU-SE : Mais ou qu'il s'est plonké ce con là ? -+-
MELMOTH
Le #26443144
Ce cher mammifère du nom de les renardeaux nous susurrait, le mardi
29/08/2017, dans nos oreilles grandes ouvertes mais un peu sales tout
de même, et dans le message les doux mélismes suivants :
Juste par curiosité, combien y en a-t-il ici qui ont fait une
correction acoustique de leur salle d'écoute. Correction passive
tout d'abord et correction/convolution numérique ensuite ?

Bof...
À partir de 50/70 balais déferlent presbyacousie, hyperacousie et
autres acouphènes ALC...Je doute fort que tous ces machins
électroniques remédient à quoique ce soit...
Perso, J'ai (en partie loin d'être négligeable) résolu mes Blèmes de
presby/hyper/acousie avec *Gingko biloba* (Vitalogink©)...Que Je
continue à prendre régulièrement (Je n'écarte évidemment pas un
probable effet placebo !)...
--
Car avec beaucoup de science, il y a beaucoup de chagrin ; et celui qui
accroît sa science accroît sa douleur.
[Ecclésiaste, 1-18]
MELMOTH - souffrant
D. Bourdeau
Le #26443201
MELMOTH a formulé ce mardi :
Ce cher mammifère du nom de les renardeaux nous susurrait, le mardi
29/08/2017, dans nos oreilles grandes ouvertes mais un peu sales tout de
même, et dans le message mélismes suivants :
Juste par curiosité, combien y en a-t-il ici qui ont fait une
correction acoustique de leur salle d'écoute. Correction passive
tout d'abord et correction/convolution numérique ensuite ?

Bof...
À partir de 50/70 balais déferlent presbyacousie, hyperacousie et autres
acouphènes ALC...Je doute fort que tous ces machins électroniques remédient à
quoique ce soit...
Perso, J'ai (en partie loin d'être négligeable) résolu mes Blèmes de
presby/hyper/acousie avec *Gingko biloba* (Vitalogink©)...Que Je continue à
prendre régulièrement (Je n'écarte évidemment pas un probable effet placebo
!)...

Seul l'essai chez vous peut vous convaincre de l'apport d'une
correction de salle. J'ai 66 ans etje vous garantis que la différence
s'entend ! (comme déjà dit cela dépend du contenu de l'enregistrement,
l'essentiel des corrections de salle concernant la bande de fréquence
en dessous de 200/300 hertz).
Si j'ai passé autant de temps à écouter et à tester chez moi, c'est
bien parce que je n'étais pas totalement certain de constater les
apports du système dans mon environnement quotidien.
Marc Van Dyck
Le #26443596
les renardeaux wrote on 29/08/2017 :
Hello,
Juste par curiosité, combien y en a-t-il ici qui ont fait une
correction acoustique de leur salle d'écoute. Correction passive
tout d'abord et correction/convolution numérique ensuite ?

Pas moi malheureusement, mais j'y pense de plus en plus.
J'ai fait un essai avec un générateur de fréquence récemment, et bien
que je dispose d'un sub supposé descendre jusqyue 19 Hz, je constate
(à l'oreille) que ça s'écroule sous 34 Hz. Prochaine étape refaire ça
avec un micro de mesure, et puis voir comment on peut corriger.
L'installation étant dans ma salle de séjour, les options seront
cependant limitées...
--
Marc Van Dyck
toto
Le #26443619
Le 03/09/2017 à 12:14, Marc Van Dyck a écrit :
les renardeaux wrote on 29/08/2017 :
Hello,
Juste par curiosité, combien y en a-t-il ici qui ont fait une
correction acoustique de leur salle d'écoute. Correction passive
tout d'abord et correction/convolution numérique ensuite ?

Pas moi malheureusement, mais j'y pense de plus en plus.
J'ai fait un essai avec un générateur de fréquence récemment, et bien
que je dispose d'un sub supposé descendre jusqyue 19 Hz, je constate
(à l'oreille) que ça s'écroule sous 34 Hz. Prochaine étape refaire ça
avec un micro de mesure, et puis voir comment on peut corriger.
L'installation étant dans ma salle de séjour, les options seront
cependant limitées...

Qu'appelles-tu un sub?
Est-ce un caisson de basse, le HP basse de ton enceinte?
Et est-ce que la mesure explique un ressenti, un manque de basses sur
les enregistrements qui "devraient" en avoir?
Pour ma part, j'ai des enceintes closes et le HP Basse a un diamètre de
38 cm, et des basses j'en ai. Il n'y a que pour l'orgue que c'est juste.
Là c'est la descente aux enfers, je ne sais pas jusqu'à quelle fréquence
on descend...Mais avec n'importe quel HP classique on n'y arrive pas.
Ou alors il faut faire comme ce japonais qui a construit sa maison
autour de ses enceintes.
Je préfère me rendre à l'église pour écouter le vrai son de l'orgue.
B. (toto sur ce PC Thunderbird sous MV Mint 18.2 Xfce)
toto
Le #26443618
Le 03/09/2017 à 12:14, Marc Van Dyck a écrit :
les renardeaux wrote on 29/08/2017 :
Hello,
Juste par curiosité, combien y en a-t-il ici qui ont fait une
correction acoustique de leur salle d'écoute. Correction passive
tout d'abord et correction/convolution numérique ensuite ?

Pas moi malheureusement, mais j'y pense de plus en plus.
J'ai fait un essai avec un générateur de fréquence récemment, et bien
que je dispose d'un sub supposé descendre jusqyue 19 Hz, je constate
(à l'oreille) que ça s'écroule sous 34 Hz. Prochaine étape refaire ça
avec un micro de mesure, et puis voir comment on peut corriger.
L'installation étant dans ma salle de séjour, les options seront
cependant limitées...

Qu'appelles-tu un sub?
Est-ce un caisson de basse, le HP basse de ton enceinte?
Et est-ce que la mesure explique un ressenti, un manque de basses sur
les enregistrements qui "devraient" en avoir?
Pour ma part, j'ai des enceintes closes et le HP Basse a un diamètre de
38 cm, et des basses j'en ai. Il n'y a que pour l'orgue que c'est juste.
Là c'est la descente aux enfers, je ne sais pas jusqu'à quelle fréquence
on descend...Mais avec n'importe quel HP classique on n'y arrive pas.
Ou alors il faut faire comme ce japonais qui a construit sa maison
autour de ses enceintes.
Je préfère me rendre à l'église pour écouter le vrai son de l'orgue.
B. (toto sur ce PC Thunderbird sous MV Mint 18.2 Xfce)
Marc Van Dyck
Le #26443646
It happens that toto formulated :
Le 03/09/2017 à 12:14, Marc Van Dyck a écrit :
les renardeaux wrote on 29/08/2017 :
Hello,
Juste par curiosité, combien y en a-t-il ici qui ont fait une
correction acoustique de leur salle d'écoute. Correction passive
tout d'abord et correction/convolution numérique ensuite ?

Pas moi malheureusement, mais j'y pense de plus en plus.
J'ai fait un essai avec un générateur de fréquence récemment, et bien
que je dispose d'un sub supposé descendre jusqyue 19 Hz, je constate
(à l'oreille) que ça s'écroule sous 34 Hz. Prochaine étape refaire ça
avec un micro de mesure, et puis voir comment on peut corriger.
L'installation étant dans ma salle de séjour, les options seront
cependant limitées...

Qu'appelles-tu un sub?
Est-ce un caisson de basse, le HP basse de ton enceinte?
Et est-ce que la mesure explique un ressenti, un manque de basses sur les
enregistrements qui "devraient" en avoir?
Pour ma part, j'ai des enceintes closes et le HP Basse a un diamètre de 38
cm, et des basses j'en ai. Il n'y a que pour l'orgue que c'est juste. Là
c'est la descente aux enfers, je ne sais pas jusqu'à quelle fréquence on
descend...Mais avec n'importe quel HP classique on n'y arrive pas.
Ou alors il faut faire comme ce japonais qui a construit sa maison autour de
ses enceintes.
Je préfère me rendre à l'église pour écouter le vrai son de l'orgue.
B. (toto sur ce PC Thunderbird sous MV Mint 18.2 Xfce)

Oui sub c'est l'abbréviation consacrée pour subwoofer, caisson de
basses.
Et parfois oui, malgré ce caisson, j'ai l'impression qu'il manque
encore
quelque chose.
Mes enceintes (B&W 804D) descendent jusque vers 35 Hz ce qui est assez
pour tous les autres instruments. C'est uniquement pour l'orgue, mon
instrument favori, que j'ai ajouté le subwoofer.
C'est un SVS SB 2000 (charge close) qui descend à 19 Hz à -3 dB.
Le tuyau d'orgue le plus grave descend à 17 Hz (Jeu de 32 pieds
ouvert).
Le sub descend bien à cette fréquence chez moi, ça se voit aux
vibrations de la membrane, mais à moins de 35 Hz on ne l'entend
quasiment pas. Sauf si on pousse plus fort le volume, alors brusquement
ça sort. Des effets de seuil comme ça en acoustique, je ne connaissais
pas.
--
Marc Van Dyck
Publicité
Poster une réponse
Anonyme