Les couleurs sombres disparaissent

Le
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Quand je passe du tif 16 bits au jpg (même non compressé), je perd les
couleurs les plus foncées.
Et comme il y a beaucoup de couleurs sombres et très sombres dans mes
photos de scène, ça fait un truc plutôt brutal que je n'aime pas du tout.
Quelqu'un aurait une idée d'une méthode qui permettrait de récupérer ces
teintes, afin d'avoir d'une part une vue écran -pour le web- correcte
et d'autre part, des impressions standard décentes ?

Une méthode applicable en série, ça serait bien
Merci

Noëlle Adam
Vos réponses Page 2 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Le #26172652
Le 01/06/14 20:15, Charles Vassallo a écrit :

Ne croyant que ce que j'ai vu, j'aimerais bien un bout de ton tif de
départ.




N'y aurait-il pas en même temps un changement d'espace
colorimétrique ?



Ben, forcément : je passe du 16 bits adobeRVB au sRGB en faisant
enregistrer pour le web...(PS CS3).
Par contre, quand l'exportation se fait par Aperture, je ne sais pas du
tout ce qui se passe.
Et quand l'utilisation web implique un site dans lequel je ne suis pour
rien, je sais encore moins ce qui se passe ! Sinon qu'il se passe
quelque chose et que ça fait vraiment drôle.

Voici une image en tif :
https://www.dropbox.com/s/iojm8xtx3lv71vd/CaroleLepan_DSC4687_1.tif
La même enregistrée en jpg :
https://www.dropbox.com/s/hejwrbdi5zjok23/CaroleLepan_DSC4687_1.jpg
Plus vraiment la même telle qu'elle est présentée sur un site wordpress :
https://www.dropbox.com/s/zsgtoal1v9zshc2/CaroleLepanDSC4687-1024x684.jpg
Il n'y a pas que la taille qui est réduite !

J'avais fourni cette image exportée par Aperture
https://www.dropbox.com/s/1y2t0422g5gr0j6/_CaroleLepanDSC4687.jpg

(Le cadre blanc un peu neuneu, c'est très pratique pour retrouver les
images traitées au milieu des autres à l'aide du coverflow, mais j'y ai
renoncé parce qu'un peu neuneu visuellement).

Noëlle Adam
Charles Vassallo
Le #26173252
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle a écrit :



Quand je passe du tif 16 bits au jpg (même non compressé),
je perd les couleurs les plus foncées. [...]

Voici une image en tif :
(1) https://www.dropbox.com/s/iojm8xtx3lv71vd/CaroleLepan_DSC4687_1.tif
La même enregistrée en jpg :
(2) https://www.dropbox.com/s/hejwrbdi5zjok23/CaroleLepan_DSC4687_1.jpg
Plus vraiment la même telle qu'elle est présentée sur un site wordpress :
(3) https://www.dropbox.com/s/zsgtoal1v9zshc2/CaroleLepanDSC4687-1024x684.jpg
Il n'y a pas que la taille qui est réduite !
J'avais fourni cette image exportée par Aperture
(4) https://www.dropbox.com/s/1y2t0422g5gr0j6/_CaroleLepanDSC4687.jpg




Pour moi, les images 1,2 et 4 sont les mêmes.

Contrairement à ce qui a été avancé dans la discussion, le passage du
mode 16-bit au mode 8-bit n'entraine pas de dégradation sensible, cf ce
relevé de la différence avant-après amplifié 128 fois :
http://cjoint.com/14jn/DFcltNQ5TvJ_32-16.jpg
(incidemment, à quoi ça sert de travailler en 16 bit, sinon à enrichir
les fabricants de disque dur?)

Le passage en JPEG (avec changement d'espace d'Adobe-98 vers sRGB) est
un peu plus sensible, mais, à mon sentiment, sans rien de scandaleux.
Ci-après la différence amplifiée 32 fois
http://cjoint.com/14jn/DFcluwXChc3_tif-jpg.jpg
Les différences se voient autour des contours, comme il se doit quand on
enregistre en jpeg ; je ne vois aucune plage avec une couleur sombre qui
aurait souffert de l'opération.

Par contre, je présume que l'ignoble traitement infligé à l'image (3)
est dû à quelque stagiaire sous-payé et manifestement ignorant des
règles de l'art...

Charles
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Le #26173322
Le 02/06/14 11:35, Charles Vassallo a écrit :
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle a écrit :



Quand je passe du tif 16 bits au jpg (même non compressé),
je perd les couleurs les plus foncées. [...]



Voici une image en tif :
(1) https://www.dropbox.com/s/iojm8xtx3lv71vd/CaroleLepan_DSC4687_1.tif
La même enregistrée en jpg :
(2) https://www.dropbox.com/s/hejwrbdi5zjok23/CaroleLepan_DSC4687_1.jpg
Plus vraiment la même telle qu'elle est présentée sur un site wordpress :
(3)
https://www.dropbox.com/s/zsgtoal1v9zshc2/CaroleLepanDSC4687-1024x684.jpg
Il n'y a pas que la taille qui est réduite !
J'avais fourni cette image exportée par Aperture
(4) https://www.dropbox.com/s/1y2t0422g5gr0j6/_CaroleLepanDSC4687.jpg




Pour moi, les images 1,2 et 4 sont les mêmes.


Ça devrait, en tous cas.

Contrairement à ce qui a été avancé dans la discussion, le passage du
mode 16-bit au mode 8-bit n'entraine pas de dégradation sensible, cf ce
relevé de la différence avant-après amplifié 128 fois :
http://cjoint.com/14jn/DFcltNQ5TvJ_32-16.jpg
(incidemment, à quoi ça sert de travailler en 16 bit, sinon à enrichir
les fabricants de disque dur?)


Quand on fait des traitements, ça fait une sacrée différence, par contre
à la fin, ça ne devrait pas en faire...Idéalement.
Ça en fait parfois, plus souvent avec les teintes sombres.

Le passage en JPEG (avec changement d'espace d'Adobe-98 vers sRGB) est
un peu plus sensible, mais, à mon sentiment, sans rien de scandaleux.
Ci-après la différence amplifiée 32 fois
http://cjoint.com/14jn/DFcluwXChc3_tif-jpg.jpg
Les différences se voient autour des contours, comme il se doit quand on
enregistre en jpeg ; je ne vois aucune plage avec une couleur sombre qui
aurait souffert de l'opération.


Peut-être que mon écran est réglé trop clair : je passe de quelqu'un
avec une très vague aura de cheveux très sombres (qui donne quand même
l'impression que sa tête ne se termine pas dans le vide) à une tête
totalement fondue dans le décor, comme si elle n'avait plus de crâne.
Ce n'est peut-être pas l'exemple le plus visible mais c'est celui qui me
fait le plus une sensation d'anormal.
Depuis, j'ai essayé de mettre un u-point sur la chevelure pour la faire
apparaître plus claire . Ça marche dans un sens, on voit un contour mais
ça fait aussi bizarre dans un autre sens, on n'y "croit" pas.

Par contre, je présume que l'ignoble traitement infligé à l'image (3)
est dû à quelque stagiaire sous-payé et manifestement ignorant des
règles de l'art...


Je pense qu'il n'y a pas eu de traitement autre que la réduction
d'échelle, par contre c'est sur un site fait en wordpress qui doit
automatiser un certain nombre de trucs.
Par exemple, ça affiche en texte alternatif la taille originale de
l'image, ce que personne n'irait faire à la main (et dont personne ne se
soucie).
J'aimerais bien comprendre comme ce genre d'accident arrive.
Je vais en effet enquêter auprès de la stagiaire sous-payée pour voir si
elle a une idée.
Il est question de mettre des galeries sur le site avec mes images des
spectacles et des activités passés. Je suis bonne pâte mais si ça doit
me porter tort je ne serais pas d'accord pour ça.

Merci

Noëlle Adam
Ricco
Le #26173352
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle a utilisé son clavier pour écrire :
Le 02/06/14 11:35, Charles Vassallo a écrit :
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle a écrit :



Quand je passe du tif 16 bits au jpg (même non compressé),
je perd les couleurs les plus foncées. [...]



Voici une image en tif :
(1) https://www.dropbox.com/s/iojm8xtx3lv71vd/CaroleLepan_DSC4687_1.tif
La même enregistrée en jpg :
(2) https://www.dropbox.com/s/hejwrbdi5zjok23/CaroleLepan_DSC4687_1.jpg
Plus vraiment la même telle qu'elle est présentée sur un site wordpress :
(3)
https://www.dropbox.com/s/zsgtoal1v9zshc2/CaroleLepanDSC4687-1024x684.jpg
Il n'y a pas que la taille qui est réduite !
J'avais fourni cette image exportée par Aperture
(4) https://www.dropbox.com/s/1y2t0422g5gr0j6/_CaroleLepanDSC4687.jpg




Pour moi, les images 1,2 et 4 sont les mêmes.


Ça devrait, en tous cas.

Contrairement à ce qui a été avancé dans la discussion, le passage du
mode 16-bit au mode 8-bit n'entraine pas de dégradation sensible, cf ce
relevé de la différence avant-après amplifié 128 fois :
http://cjoint.com/14jn/DFcltNQ5TvJ_32-16.jpg
(incidemment, à quoi ça sert de travailler en 16 bit, sinon à enrichir
les fabricants de disque dur?)


Quand on fait des traitements, ça fait une sacrée différence, par contre à la
fin, ça ne devrait pas en faire...Idéalement.
Ça en fait parfois, plus souvent avec les teintes sombres.

Le passage en JPEG (avec changement d'espace d'Adobe-98 vers sRGB) est
un peu plus sensible, mais, à mon sentiment, sans rien de scandaleux.
Ci-après la différence amplifiée 32 fois
http://cjoint.com/14jn/DFcluwXChc3_tif-jpg.jpg
Les différences se voient autour des contours, comme il se doit quand on
enregistre en jpeg ; je ne vois aucune plage avec une couleur sombre qui
aurait souffert de l'opération.


Peut-être que mon écran est réglé trop clair : je passe de quelqu'un avec une
très vague aura de cheveux très sombres (qui donne quand même l'impression
que sa tête ne se termine pas dans le vide) à une tête totalement fondue dans
le décor, comme si elle n'avait plus de crâne.
Ce n'est peut-être pas l'exemple le plus visible mais c'est celui qui me fait
le plus une sensation d'anormal.
Depuis, j'ai essayé de mettre un u-point sur la chevelure pour la faire
apparaître plus claire . Ça marche dans un sens, on voit un contour mais ça
fait aussi bizarre dans un autre sens, on n'y "croit" pas.

Par contre, je présume que l'ignoble traitement infligé à l'image (3)
est dû à quelque stagiaire sous-payé et manifestement ignorant des
règles de l'art...


Je pense qu'il n'y a pas eu de traitement autre que la réduction d'échelle,
par contre c'est sur un site fait en wordpress qui doit automatiser un
certain nombre de trucs.
Par exemple, ça affiche en texte alternatif la taille originale de l'image,
ce que personne n'irait faire à la main (et dont personne ne se soucie).
J'aimerais bien comprendre comme ce genre d'accident arrive.
Je vais en effet enquêter auprès de la stagiaire sous-payée pour voir si elle
a une idée.
Il est question de mettre des galeries sur le site avec mes images des
spectacles et des activités passés. Je suis bonne pâte mais si ça doit me
porter tort je ne serais pas d'accord pour ça.

Merci

Noëlle Adam



spectacles de danse bretonne, fest noz ?
c'est vrai que pour les fest noz, souvent, ça manque de lumière !
et comme je suis en Bretagne, ce ne sont pas des succédannés comme dans
les grandes villes !

--
ricco
--



---
Ce courrier électronique ne contient aucun virus ou logiciel malveillant parce que la protection avast! Antivirus est active.
http://www.avast.com
Alf92
Le #26173412
Ghost-Raider
Le 30/05/2014 18:03, YouDontNeedToKnowButItsNoëlle a écrit :
Quand je passe du tif 16 bits au jpg (même non compressé), je perd les
couleurs les plus foncées.
Et comme il y a beaucoup de couleurs sombres et très sombres dans mes
photos de scène, ça fait un truc plutôt brutal que je n'aime pas du tout.
Quelqu'un aurait une idée d'une méthode qui permettrait de récupérer ces
teintes, afin d'avoir d'une part une vue écran -pour le web- correcte
et d'autre part, des impressions standard décentes ?

Une méthode applicable en série, ça serait bien...



Je te soumets une idée probablement ridicule, mais sait-on jamais : éclaircis
ta photo avant de la peaufiner et de la passer en JPG pour l'impression.



avec Picasa ?
Alf92
Le #26173402
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Quand je passe du tif 16 bits au jpg (même non compressé), je perd les
couleurs les plus foncées.



moi c'est quand je mets du gasoil dans ma voiture essence, elle marche
bcp moins bien. personne n'aurait une solution ?
Ricco
Le #26173602
Alf92 vient de nous annoncer :
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Quand je passe du tif 16 bits au jpg (même non compressé), je perd les
couleurs les plus foncées.



moi c'est quand je mets du gasoil dans ma voiture essence, elle marche bcp
moins bien. personne n'aurait une solution ?



essaie l'hydrogène, des fois que ?
les photos de Youmachine, c'est toujours problèmatiquye, on n'y peut
rien, elle n'a pas de chance, qu'est ce que ça aurait été si elle avait
bossé en argentique diapo avec des repro de tableaux pour la RMN !
on se cassait le fion et finalement, l'ekta qui nous avait donné tant
de mal finissait sur la table lumineuse du photograveur, entre un
sandwich au pâté Henaf ( produit de Bretagne ) et les cendres d'une
clope qui finissait de se consummer, on a même parfois refait des
duplis parce qu'une clope allumée y avait fait un trou
et puis, comme ça finissait de n'importe quelle couleur dans une
revue...
mais bon, quand on travaille pour des revues prestigieuses à
distribution internationale, forcément, je comprends
" l'arrestation du Christ " tiens, voici un boulot pour elle, des
lumières bien explosées et des noirs profonds mais détaillés, là, même
16 bit, pas sûr que ce soit la profondeur suffisante.

--
ricco
--



---
Ce courrier électronique ne contient aucun virus ou logiciel malveillant parce que la protection avast! Antivirus est active.
http://www.avast.com
Ghost-Raider
Le #26173742
Le 02/06/2014 14:07, Alf92 a écrit :
Ghost-Raider
Le 30/05/2014 18:03, YouDontNeedToKnowButItsNoëlle a écrit :
Quand je passe du tif 16 bits au jpg (même non compressé), je perd les
couleurs les plus foncées.
Et comme il y a beaucoup de couleurs sombres et très sombres dans mes
photos de scène, ça fait un truc plutôt brutal que je n'aime pas du
tout.
Quelqu'un aurait une idée d'une méthode qui permettrait de récupérer ces
teintes, afin d'avoir d'une part une vue écran -pour le web- correcte
et d'autre part, des impressions standard décentes ?

Une méthode applicable en série, ça serait bien...



Je te soumets une idée probablement ridicule, mais sait-on jamais :
éclaircis ta photo avant de la peaufiner et de la passer en JPG pour
l'impression.



avec Picasa ?



Noëlle ne travaille pas avec Picasa mais avec PhotoShop, je crois.
On peut le faire avec Picasa, en particulier en inversant les couleurs
ce qui permet de voir les très sombres en très clairs, puis en agissant
sur le gamma, avant de ré-inverser, méthode Charles Vassalo.
Par ailleurs, si les sombres sont plutôt concentrés sur le bas ou sur le
haut de la photo, voire à droite ou à gauche, on peut utiliser le module
de Picasa de dégradé supérieur réglable après avoir éventuellement
tourné la photo.
Je l'avais fait pour la photo de Noëlle de la bande d'enfants dans le
théâtre.
http://cjoint.com/14jn/DFcrg3qWjcE_voile-_haut__original_-_cv__bas_gauche_na_-_bas_droite_gr-001_1.jpg
Ça peut bien sûr se faire en série en utilisant la fonction :
copier_tous_les_effets/coller_tous_les_effets
Alf92
Le #26173902
Ricco
les photos de Youmachine, c'est toujours problèmatiquye, on n'y peut rien,
elle n'a pas de chance, qu'est ce que ça aurait été si elle avait bossé en
argentique diapo avec des repro de tableaux pour la RMN !
on se cassait le fion et finalement, l'ekta qui nous avait donné tant de mal
finissait sur la table lumineuse du photograveur, entre un sandwich au pâté
Henaf ( produit de Bretagne ) et les cendres d'une clope qui finissait de se
consummer, on a même parfois refait des duplis parce qu'une clope allumée y
avait fait un trou
et puis, comme ça finissait de n'importe quelle couleur dans une revue...
mais bon, quand on travaille pour des revues prestigieuses à distribution
internationale, forcément, je comprends
" l'arrestation du Christ " tiens, voici un boulot pour elle, des lumières
bien explosées et des noirs profonds mais détaillés, là, même 16 bit, pas sûr
que ce soit la profondeur suffisante.



MDR
Charles Vassallo
Le #26174102
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle a écrit :

(incidemment, à quoi ça sert de travailler en 16 bit, sinon à enrichir
les fabricants de disque dur?)



Quand on fait des traitements, ça fait une sacrée différence, par contre
à la fin, ça ne devrait pas en faire...Idéalement.
Ça en fait parfois, plus souvent avec les teintes sombres.



Comme toujours, je demande à voir. Quand je prévois qu'une image va
demander un traitement musclé, il m'arrive de passer en 16-bit (principe
de précaution, n'est-ce-pas?), puis je continue en retouche non
destructrice (c.à.d. une opération = un calque). A la fin, je repasse
toute ma pile de calques en mode 8-bit pour voir si c'était la peine...
A quelques exceptions près rarissimes, je ne vois aucune différence. Par
conséquent, sauvegarde finale en 8-bit, mon disque dur apprécie.

Charles

P.S. Pour les petits jeunes : cette utilité du mode 16-bit a été très
vigoureusement débattue entre les grosses pointures des années
2000-2005. Voir http://www.oitregor.com/numeric/16bit/16-bit.pdf pour la
culture générale.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme