Creer un point d'acces wifi

Le
Le poulpe qui bloppe !
Bonjour,

Je cherche a monter un PC qui va me servir de routeur entre internet,
mon lan et mon wifi.
Pour cela, j'ai eth1 sur internet
eth0 sur mon lan
et j'ai mis une carte wifi broadcom bcm4311

Cette carte fonctionne sous lenny en installant les paquets
b43-fwcutter wireless-tools wpasupplicant

Mon probleme, c'est que je sais utiliser une carte wifi en linux en
temps que client, mais je ne sais pas faire un point d'acces.
J'ai cherch sur le net, et apparament, il faudrait utiliser hostapd

Mais tous les sites parlant de hostapd parlent aussi de madwifi.
Hors si j'ai bien suivi, je n'ai pas a installer madwifi, mais du
coup, les commandes wlanconfig ne fonctionnent pas
ex dans le fichier interfaces: pre-up wlanconfig wlan0 create wlandev
wifi0 wlanmode ap

Quelqu'un peut-il me dire si je dois desinstaller le driver b43 et
installer madwifi a la place, ou bien me faire pointer sur des
articles sans madwifi ?

Merci d'avance pour tout aide ;)

--
Lisez la FAQ de la liste avant de poser une question :
http://wiki.debian.org/fr/FrenchLists

Pour vous DESABONNER, envoyez un message avec comme objet "unsubscribe"
vers debian-user-french-REQUEST@lists.debian.org
En cas de soucis, contactez EN ANGLAIS listmaster@lists.debian.org
Archive: http://lists.debian.org/AANLkTinHA4J7mmeBofhT_Rg0oBFRVbRJJqCUT+BfXp2s@mail.gmail.com

  • Partager ce contenu :
Vos réponses Page 2 / 3
Trier par : date / pertinence
Frédéric Boiteux
Le #22486611
Le Thu, 19 Aug 2010 13:03:08 +0200,
Julien Demange

Je suis assez dégouté sur le principe, parce que je me suis don né la
peine d'acheter du matériel "ouvert" et finalement, ben ça sert a
rien du tout. Soit j'ai suivi de mauvais site sur Internet, soit il
manque cruellement de référencement de la compatibilité du
matériel....



Je ne connais pas les chipsets Ralink, mais ce qui est sûr, c'est qu'un
chipset avec un driver libre marchera mieux sur le long terme qu'un
non-libre : il aura le support de la communauté Linux, et bé néfieciera
des améliorations apportées au noyau… J'ai malheureusemen t souvent vu
le cas de matériels fonctionnels mais plus utilisables faute de
pilotes pour les systèmes récents (Linux, Win, Mac) : pour Linux,
c'est souvent dû à du matos non-libre.

Pour les chipsets Atheros, je sais que c'est possible de créer un
point d'accès wifi, c'est fait dans OpenWRT par exemple… Apr ès, ce
genre de config est souvent restée l'apanage de distributions
spécialisées de ce genre, car peu de cartes sav[ai]ent le faire.

Fred.

--
Lisez la FAQ de la liste avant de poser une question :
http://wiki.debian.org/fr/FrenchLists

Pour vous DESABONNER, envoyez un message avec comme objet "unsubscribe"
vers
En cas de soucis, contactez EN ANGLAIS
Archive: http://lists.debian.org/
steve
Le #22488251
Salut,

Le 19-08-2010, à 13:03:08 +0200, Julien Demange () a écrit :

Bonjour,

Malgré tout, j'en suis arrivé à la conclusion que le wifi marche
finalement mal sous Linux (debian en tout cas).



Cela fait 7 ans que j'ai un AP en WPA fonctionnel sur Debian sans avoir
eu besoin d'y toucher bien souvent (voir même jamais). D'abord avec le
driver madwifi, puis maintenant avec le driver ath5k qui se trouve dans
le noyau depuis la version 2.6.31, si je ne m'abuse. Et ça marche
parfaitement. Et tous mes amis qui sont venus passer quelques jours chez
moi n'ont jamais eu aucun problème pour utiliser mon réseau wifi, que ce
soit sous windows ou mac (ou Linux bien sûr).

Ta conclusion est donc très personnelle et t'appartient.

Bonne journée

--
steve

--
Lisez la FAQ de la liste avant de poser une question :
http://wiki.debian.org/fr/FrenchLists

Pour vous DESABONNER, envoyez un message avec comme objet "unsubscribe"
vers
En cas de soucis, contactez EN ANGLAIS
Archive: http://lists.debian.org/
Julien Demange
Le #22488681
Bonjour,


Le 19/08/2010 15:09, Jean-Yves F. Barbier a écrit :
Le Thu, 19 Aug 2010 13:03:08 +0200,
Julien Demange
...
Malgré tout, j'en suis arrivé à la conclusion que le wifi marche
finalement mal sous Linux (debian en tout cas).



Conclusion pour le moins tirée hâtivement.



J'ai pourtant à l'époque pas mal passé de temps sur cet histoire.
et ce il y a 1 à 2 ans.
Après j'avoue avoir une notion personnel de "marche finalement mal"
Disons que je l'applique au cas ou il me faut plus de 10 fois le temps
qu'il m'aurait fallu sur un autre système.


Quand il s'agit d'un truc banal, comme se connecter a un AP, on y
arrive, grosso-modo comme sous m$-ouinouin. Mais dès que c'est un peu
original, genre faire un point d'accès, ben, c'est la misère, seulES
certainES carteS le permettent, et il faut mettre les mains dans le
cambouis, potentiellement à chaque MaJ du noyau(*) :(

(*) ce qui engendre indirécteemnt de réél problèmes de sécurité.



Awai, où as-tu lu que compiler un kernel avec des options modifiées
constituait en soi une faille de sécurité? Je serai curieux de le savoir...



Le terme "indirectement" a sont importance.
Ma remarque est un peu provocatrice, mais c'est pour mettre l'accent sur
le fait que la difficulté va à l'encontre de la sécurité.
En fait, c'est lié a mon cas personnel. J'utilise madwifi sur un petit
serveur chez moi. Et comme ça me gave de devoir recompiler ce module
(même s'il faut 15-30 min), ben, je reporte sans arrêt cet tâche... ça
fait plus d'un an maintenant.
Le problème de sécurité est que justement, on ne fait plus de MaJ.
C'est une machine chez moi, assez isolé, non sensible. Mais l'exemple
est là. Je sais que beaucoup beaucoup de monde ignorera des MaJ même
critique parce qu'il n'ont pas le temps de le faire.
Ca a donc bien une incidence sur la sécurité, même si elle est très
indirect la cause est bien "le besoin de compilé" la conséquence est
bien "problème de sécurité" ce qu'il y a entre même si humain, ne change
rien à la conclusion.


Après, ça reste toujours mieux que windows, où de toute façon, on met
quasi jamais à jour les drivers. Et où les maJ sont encore plus
laborieuse. Mais, bon, on connaît tous la sécurité sous ouinoauin...


Ce qui est dommage, c'est qu'avec certaineS carteS on, peux monter un AP
sous windows facilement. Mais pas sous linux, pourtant avec des cartes
réputÉES "open source" comme les chipSETS ralink.



Avant d'énoncer ce genre de choses, il convient d'explorer toutes les
voies possibles et elles sont nombreuses.



J'avais exploré toutes les pistes que j'ai pu entrevoir à ce moment.
Au bout d'un long moment, j'ai lâché le morceau (et ça ne m'arrive pas
souvent).
Mais peut-êtres est-ce simple, mais que je suis passé à coté.


J'ai jadis achetÉ deux cartes OvisLink avec chipSET Ralink justement car
"réputÉES open source", tout ça tout ça. Au final :
Pour mon portable, unE carte PCMCIA, car celle intégréE semblait déconner
(une prism54). En fait, la Ralink marche mal, la prism, finalement
marche bien maintenant ;
Pour un PC, unE PCI pour faire un AP, ben, j'ai fini par la remplacer par
une atheros. la Ralink qui peut être en "master" sous windows, ben,
sous Debian, jamais réussi !



Ca n'est pas parce que tu n'as pas réussi que c'est mission impossible, et
même quand ça plante il existe encore certaines échappatoires, telles que
vérifier si le fabricant n'a pas mis un driver Linux à disposition, ou
contacter le développeur du driver pour avoir des infos vraiment précises,
ou contacter l'un des très nombreux clubs wifi sur le net.



Mouaip.
J'essaye de défendre... Non, je défend, linux avec beaucoup d'insistance
dans mon entourage, pro, bénévole et même familiale. Mais dans les
endroits "linuxien" comme cet liste, je me fait l'avocat du diable, et
j'en profite aussi pour me défouler quand j'en aie ch... :)

Mais il y a des cas où, ben, C'est chiant, je veux dire plus qu'avec des
OS bien fermés. Après on y arrive, mais c'est laborieux.

[...]

Je suis assez dégouté sur le principe, parce que je me suis donné la
peine d'acheter du matériel "ouvert" et finalement, ben ça sert a rien
du tout. Soit j'ai suivi de mauvais site sur Internet, soit il manque
cruellement de référencement de la compatibilité du matériel....

Il y a aussi le cas avec d'autre type de périphérique.



Avant de jeter le bébé avec l'eau du bain, il convient d'effectuer une
légère remise à l'heure de ta pendule:

1- Les développeurs des packages et (en Gde partie) du kernel sont des
bénévoles qui prennent donc tous sur leur temps libre pour apporter ce
qu'ils peuvent à la communauté (si tu es pressé, rien ne t'empêche de
te mettre à développer pour accélérer le processus),



Je sais. Mais faut dire ça a un défenseur de windows/mac, si tu veux
êtres sur qu'il ne test jamais un Linux.

Nous somme sur debian-user-french, et non debian-dev ; Personnellement,
je prend comme un échec de ne pas réussir à faire fonctionner une appli
ou un périphérique en faisant autre chose que des "aptitude install".
Certes j'arrive à installer autre-chose que ques .deb, mais ce n'est pas
le cas pour des "non informaticien" (et même certain soit disant
informaticiens). Et linux n'avancera pas fort, tant qu'on le voit comme
"réservé aux informaticiens" (alors qu'en plus il est largement
utilisable par tous depuis déjà pas mal de temps) !


2- Si certains secteurs du hardware restent autant en retard sous Linux, ça
n'est pas la faute de ces mêmes développeurs, qui sont en Gal très
qualifiés pour les tâches auquelles ils s'attellent, c'est celle des
fabricants qui rechignent à communiquer les caractéristiques précises
de leurs matériels - au 21ème siècle ça parait dément, et ça l'est;
mais certains chipsets sont carrément buggués et les fabricants ont du
mal à reconnaître que certains de leurs ingés sont des burnes - (si tu
es pressé, tu peux faire le forcing auprès de ces fabricants pour
obtenir les informations sans lesquelles presque rien n'est possible,
sans oublier que même sans aucune information, les développeurs
arrivent quand même à faire fonctionner tant bien que mal certains
matériels...),



Je le sais, et je suis évidement d'accord.
Sauf que dans le cas, de ralink, j'ai quand même l'impression que le
fabriquant à fait des efforts. Sauf que comme la carte est peu utilisé,
les dev linux/debian n'ont pas des intégré ces chips.


3- Il existe suffisamment de HOWTOs correctement rédigés sur le net pour
apprendre et savoir quels matériels utiliser, et suffisamment de
magasins de proximité (permettant, entre autres bonnes relations, de
vérifier un type de chipset de visu) pour que je puisse me permettre
d'affirmer que tu ne t'es pas donné grand mal pour réaliser
correctement ton projet...



Ouais ouais. C'est pour ça que dans ce fils de discussion, toutes les
réponse que j'ai vue allait dans le même sens : seul avec atheros, du
moins pour lenny, il n'y a d'espoir.

Tu ne me crois pas si tu veux, mais quand j'ai voulus faire mon AP avec
ma carte ralink : j'ai cherché, un temps certain...


Conclusion: Linux c'est un peu l'auberge Espagnole, on y trouve ce qu'on y
apporte. Espérer se faire expliquer une/des solutions toutes faites de
A à Z quand on a pas vraiment fait d'efforts personnels reste (très
heureusement) mal vu par la communauté.



Oh, tu sais, ce n'est pas moi qui aie posé la question. J'ai déjà obtenu
la réponse (qui n'est plus forcément à jour, vue que je ne me suis pas
repenché dessus). En fait, je ne fais qu'affirmé "ralink en master sous
lenny, on ne peut pas". J'aimerais me trompé cela dit, ou au moins que
ça ne soit plus vrai.



Egalement (et juste au passage), vouloir attaquer le côté technique de Linux
sans parler Anglais, c'est un peu comme vouloir traverser l'Atlantique en
voilier sans connaissances de navigation.



Faire fonctionner une carte Wifi, même en master, je ne crois pas que ça
soit aborder la technique. C'est quelque chose qui est pour tout le monde.

En plus, je ne suis pas d'accord avec cette remarque que l'ont voit trop
souvent.
D'une part dire en France "il faut parler anglais pour installer linux"
reviens a dire "linux n'est pas pour les Français" (Je défend l'open
source, mais je défend aussi l'indépendance culturel de chaque
région/pays qui n'ont pas a devoir parler anglais pour quelque raison
que ça soit).
D'autre part, je trouve qu'il y a bien plus de doc en Anglais, mais
surtout en Français, pour linux qu'il y en a pour Windows.
Juste sous Linux, on a plus souvent recours a des doc (ce qui n'est pas
un défaut, pour moi).


[...]


Maintenant, je pense que personne n'est parfait et qu'il est arrivé à
tout le monde, au moins au début, de déraper quelques fois - donc, reprend
ta copie, retravaille-là, et je suis sûr que tu n'auras même pas besoin de
reposer de questions sur la ML parce que toutes les réponses se trouvent
sur le net (ou avec les spécialistes du wifi, dans les clubs.)



Comme je l'ai dit plus haut. Je n'ai pas posé la question.
J'ai à lépoque résolu mon problème en changeant de carte. J'ai une
solution qui fonctionne a peu près, je ne vais pas me remettre a
chercher avec l'ancienne carte que je n'ai d'ailleurs plus.


Dsl pour ce hors-sujet philosophique

--
Julien

--
Lisez la FAQ de la liste avant de poser une question :
http://wiki.debian.org/fr/FrenchLists

Pour vous DESABONNER, envoyez un message avec comme objet "unsubscribe"
vers
En cas de soucis, contactez EN ANGLAIS
Archive: http://lists.debian.org/
Julien Demange
Le #22488771
Salut,

Le 20/08/2010 09:12, steve a écrit :

Malgré tout, j'en suis arrivé à la conclusion que le wifi marche
finalement mal sous Linux (debian en tout cas).



Cela fait 7 ans que j'ai un AP en WPA fonctionnel sur Debian sans avoir
eu besoin d'y toucher bien souvent (voir même jamais). D'abord avec le
driver madwifi, puis maintenant avec le driver ath5k qui se trouve dans
le noyau depuis la version 2.6.31, si je ne m'abuse. Et ça marche
parfaitement. Et tous mes amis qui sont venus passer quelques jours chez
moi n'ont jamais eu aucun problème pour utiliser mon réseau wifi, que ce
soit sous windows ou mac (ou Linux bien sûr).



Avec un carte Ralink, Broadcom ou du moins autre qu'Atheros ?

Puisque c'est la question original. Le premier posteur cherche avec
broadcom (et moi j'ai parlé de Ralink).

Non parce que si un seul chipset fonctionnent, je pense que dire que ça
ne marche mal pour l'ensemble des chipset ne me semble pas excessif.


Ta conclusion est donc très personnelle et t'appartient.



Oui

--
Julien

--
Lisez la FAQ de la liste avant de poser une question :
http://wiki.debian.org/fr/FrenchLists

Pour vous DESABONNER, envoyez un message avec comme objet "unsubscribe"
vers
En cas de soucis, contactez EN ANGLAIS
Archive: http://lists.debian.org/
Sylvain Sauvage
Le #22489021
Julien Demange, vendredi 20 août 2010, 11:15:39 CEST

Salut,



’lut,

[…]
Avec un carte Ralink, Broadcom ou du moins autre qu'Atheros ?

Puisque c'est la question original. Le premier posteur cherche avec
broadcom (et moi j'ai parlé de Ralink).

Non parce que si un seul chipset fonctionnent, je pense que dire que à §a
ne marche mal pour l'ensemble des chipset ne me semble pas excessif.



Je n’ai pas suivi tout le fil mais j’ai cru subluminaleme nt
voir mentionné OpenWRT (et consorts) comme AP : les Broadcom
utilisaient encore le pilote binaire propriétaire limité au
noyaux 2.4 (wl.o) jusque fort récemment (Backfire 10.03, sortie
en mars donc).

Sinon, notons que la description du paquet hostapd indique
que :
« hostapd works with the following drivers:
.
* mac80211 based drivers with support for master mode
* Host AP driver for Prism2/2.5/3,
* madwifi driver for cards based on Atheros chip set (ar521x),
* Any wired Ethernet driver for wired IEEE 802.1X authentication. »

Reste à connaître les pilotes utilisant mac80211 et supportant
le mode master. Et deux-trois clics me donnent
http://wireless.kernel.org/en/users/Drivers , avec une jolie
colonne AP qui dit que les pilotes avec mode master sont :
ath5k Atheros
ath9k Atheros
b43 Broadcom
b43legacy Broadcom
mac80211_hwsim Jouni
libertas_tf Marvell
p54pci Intersil/Conexant
p54spi Conexant/ST-NXP
p54usb Intersil/Conexant
rt61pci Ralink
rt73usb Ralink
rt2400pci Ralink
rt2500pci Ralink
rt2500usb Ralink

On trouvera la liste des puces dans les modules. Pour la liste
des cartes qui portent ces puces, bonne chance…

> Ta conclusion est donc très personnelle et t'appartient.

Oui



Perso., ce n’est pas la conclusion qui choque (il est vrai que
le mode master ne fonctionne pas avec toutes les puces), c’est
le ton. Même si tu as expliqué dans un autre message que tu
prenais une posture de provocation, je n’en vois pas l’int érêt
ici : une liste d’entraide d’utilisateurs, pas une r éunion de
développeurs système qui manqueraient de motivation ou
chercheraient où poser leur pierre.

--
Sylvain Sauvage

--
Lisez la FAQ de la liste avant de poser une question :
http://wiki.debian.org/fr/FrenchLists

Pour vous DESABONNER, envoyez un message avec comme objet "unsubscribe"
vers
En cas de soucis, contactez EN ANGLAIS
Archive: http://lists.debian.org/
Jean-Yves F. Barbier
Le #22489031
Le Fri, 20 Aug 2010 10:59:05 +0200,
Julien Demange
Salut
...
J'ai pourtant à l'époque pas mal passé de temps sur cet hi stoire.
et ce il y a 1 à 2 ans.
Après j'avoue avoir une notion personnel de "marche finalement mal"
Disons que je l'applique au cas ou il me faut plus de 10 fois le temps
qu'il m'aurait fallu sur un autre système.



C'est justement là que ça devient vraiment intéressant, et s urtout qu'on en
apprend le plus.

...
Le terme "indirectement" a sont importance.
Ma remarque est un peu provocatrice, mais c'est pour mettre l'accent sur
le fait que la difficulté va à l'encontre de la sécurità ©.
En fait, c'est lié a mon cas personnel. J'utilise madwifi sur un pet it
serveur chez moi. Et comme ça me gave de devoir recompiler ce module
(même s'il faut 15-30 min), ben, je reporte sans arrêt cet tà ¢che... ça
fait plus d'un an maintenant.
Le problème de sécurité est que justement, on ne fait plus de MaJ.
C'est une machine chez moi, assez isolé, non sensible. Mais l'exempl e
est là. Je sais que beaucoup beaucoup de monde ignorera des MaJ mà ªme
critique parce qu'il n'ont pas le temps de le faire.
Ca a donc bien une incidence sur la sécurité, même si elle est très
indirect la cause est bien "le besoin de compilé" la conséquenc e est
bien "problème de sécurité" ce qu'il y a entre même s i humain, ne change
rien à la conclusion.



Je ne te suis pas du tout sur ce terrain là: du temps où j'avais le câble
et donc juste un modem avec un 486 derrière en FW, j'étais abonn é à
différentes listes de sécurité et je suivais cela de trà ¨s près.

Cela ne veut pas dire qu'il faille en permanence upgrader à la derni ère
version, bien au contraire; mais juste rester vigilant afin de ne pas faire
tourner qq chose qui aille contre la sécurité.

Et pour ce qui est du temps, je ne suis pas d'accord non-plus: c'est comme
pour aller faire un footing, il suffit de bloquer N minutes tous les jours
(ou X fois par semaine) à une heure bien précise, et s'y tenir co ntre vents
et marée - surtout si c'est pour assurer la sécurité.

...
Mouaip.
J'essaye de défendre... Non, je défend, linux avec beaucoup d'i nsistance
dans mon entourage, pro, bénévole et même familiale. Mais dans les
endroits "linuxien" comme cet liste, je me fait l'avocat du diable, et
j'en profite aussi pour me défouler quand j'en aie ch... :)

Mais il y a des cas où, ben, C'est chiant, je veux dire plus qu'avec des
OS bien fermés. Après on y arrive, mais c'est laborieux.



Debian n'est pas une distro "pousse-boutons" comme certaines autres (il-y-a
même des packages avec des fichiers de conf inexistants et/ou vides!).
L'inconvénient c'est qu'on peut y passer bcp de temps, l'avantage c'est
qu'on oublie rarement ce sur quoi on s'est cassé les dents pendant une
semaine voire plus.

...
Nous somme sur debian-user-french, et non debian-dev ; Personnellement,
je prend comme un échec de ne pas réussir à faire fonction ner une appli
ou un périphérique en faisant autre chose que des "aptitude ins tall".



V. ci-dessus.

Certes j'arrive à installer autre-chose que ques .deb, mais ce n'est pas
le cas pour des "non informaticien" (et même certain soit disant
informaticiens). Et linux n'avancera pas fort, tant qu'on le voit comme
"réservé aux informaticiens" (alors qu'en plus il est largement
utilisable par tous depuis déjà pas mal de temps) !



ROMe ne s'est pas faite en un jour; et la plupart de tous ces PBs viennent
du manque de communication des fabricants.

...
Je le sais, et je suis évidement d'accord.
Sauf que dans le cas, de ralink, j'ai quand même l'impression que le
fabriquant à fait des efforts. Sauf que comme la carte est peu utili sé,
les dev linux/debian n'ont pas des intégré ces chips.



? je ne sais pas d'où tu tires ton info. Et en Gal, n'est pas intà ©gré de
suite ce qui fonctionne correctement avec des compilations extérieures
(ex: V4L & DVB)

...
Ouais ouais. C'est pour ça que dans ce fils de discussion, toutes le s
réponse que j'ai vue allait dans le même sens : seul avec ather os, du
moins pour lenny, il n'y a d'espoir.

Tu ne me crois pas si tu veux, mais quand j'ai voulus faire mon AP avec
ma carte ralink : j'ai cherché, un temps certain...



C'est peut-être un mauvais départ dû à un manque de pr éparation dans le
projet; Y'a pas mort d'homme, et l'avantage c'est qu'on ne t'y reprendra
plus et que la prochaine fois tu feras une pré-étude complèt e pour que ça
ne t'arrive plus - donc le verres est plutôt à moitié plein qu'à moitié
vide :)

...
repenché dessus). En fait, je ne fais qu'affirmé "ralink en mas ter sous
lenny, on ne peut pas". J'aimerais me trompé cela dit, ou au moins q ue
ça ne soit plus vrai.



Il est vrai que Lenny commence à vieillir, mais il-y-a des rustines,
notamment backports.

> Egalement (et juste au passage), vouloir attaquer le côté tec hnique de
> Linux sans parler Anglais, c'est un peu comme vouloir traverser
> l'Atlantique en voilier sans connaissances de navigation.

Faire fonctionner une carte Wifi, même en master, je ne crois pas qu e ça
soit aborder la technique. C'est quelque chose qui est pour tout le monde.

En plus, je ne suis pas d'accord avec cette remarque que l'ont voit trop
souvent.
D'une part dire en France "il faut parler anglais pour installer linux"
reviens a dire "linux n'est pas pour les Français" (Je défend l 'open
source, mais je défend aussi l'indépendance culturel de chaque
région/pays qui n'ont pas a devoir parler anglais pour quelque raiso n
que ça soit).
D'autre part, je trouve qu'il y a bien plus de doc en Anglais, mais
surtout en Français, pour linux qu'il y en a pour Windows.
Juste sous Linux, on a plus souvent recours a des doc (ce qui n'est pas
un défaut, pour moi).



C'est juste une constatation, ayant pas mal traîné mes guêtr es dans
l'électronique je peux te dire que la plupart des datasheets et docs
techniques ne sont (et ne seront) pas traduites en français (même sur des
chips d'ingéniérie française qui coûtent la peau des fe sses.)
Pour les logiciels nouveaux c'est aussi la quasi-règle, mais il-y-a
toujours un volontaire qui tôt ou tard fini par traduire la doc (c'est pas
du nougat non plus, il n'y a qu'à voir la doc d'exim par exemple, qui doit
bien peser ses ~ 500 pages.)

Il est bien évident que je ne faisait pas cette remarque au sujet de
l'utilisateur final, mais l'admin lui se doit de pratiquer, surtout s'il
veut pouvoir mettre en oeuvre des choses (hard/soft) récentes.
Un peu comme quand tu pilotes: si tu ne parles pas l'Anglais tu ne peux
pas passer de frontière: les contrôleurs te jettent et te renvoie nt chez
toi (ce qui d'ailleurs un jour finira par provoquer une cata majeure parce
que même les tours des gros aéroports français utilisent le français avec
des pilotes français, en totale contravention avec la réglementat ion
internationale.)

Là dessus je te rejoindrais, c'est quelque chose d'inique puisque le
micro-ordinateur est à la base une invention française... (que les
banquiers ont refusé de financer.)

Il reste l'excuse franchouillarde que les ressortissants parlent l'Anglais
comme des vaches Espagnoles, ce qui est vrai; mais la raison en est
maintenant connue: c'est une question de courbe de réponse de l'oreille
(ressemblant à une courbe de Gauss ou de Poisson), chez tous les autres
peuples elle est centrée sur le haut médium (écoute la voix de Bruce
Willis en VO!), chez nous c'est sur le bas médium.
La solution est simple: enseigner les langues d'une façon intense dà ¨s
la maternelle; ce que font certaines écoles non-conventionnelles: Angl ais,
Espagnol, Allemand, Italien et même Chinois Mandarin pour les bout'cho ux,
avec des résultats extrêmement impressionnants dès la fin de la première
année d'apprentissage et juste quelques mois de confusion entre les la ngues.
Mais bon, là je digresse: il faudrait ranimer le mammouth et gaver les
syndicats pour que ça arrive, ptêt dans 150-200 ans... (ou jamais , dès
fois que les mômes aient envie d'aller exercer définitivement leu rs
bons accents en dehors des frontières.....)

...
Dsl pour ce hors-sujet philosophique



Pourquoi? Ca fait partie de la vie de la distro au même titre que le r este!

Et puis on est vendredi, alors c'est permis ;-)

La prochaine fois, nous discuterons de la non-vie sexuelle du nerd.

--
Smear the road with a runner!!

--
Lisez la FAQ de la liste avant de poser une question :
http://wiki.debian.org/fr/FrenchLists

Pour vous DESABONNER, envoyez un message avec comme objet "unsubscribe"
vers
En cas de soucis, contactez EN ANGLAIS
Archive: http://lists.debian.org/
Julien Demange
Le #22489411
Salut,

Le 20/08/2010 12:13, Sylvain Sauvage a écrit :

Sinon, notons que la description du paquet hostapd indique
que :
« hostapd works with the following drivers:
.
* mac80211 based drivers with support for master mode
* Host AP driver for Prism2/2.5/3,
* madwifi driver for cards based on Atheros chip set (ar521x),
* Any wired Ethernet driver for wired IEEE 802.1X authentication. »

Reste à connaître les pilotes utilisant mac80211 et supportant
le mode master. Et deux-trois clics me donnent
http://wireless.kernel.org/en/users/Drivers , avec une jolie
colonne AP qui dit que les pilotes avec mode master sont :
ath5k Atheros
ath9k Atheros
b43 Broadcom
b43legacy Broadcom
mac80211_hwsim Jouni
libertas_tf Marvell
p54pci Intersil/Conexant
p54spi Conexant/ST-NXP
p54usb Intersil/Conexant
rt61pci Ralink
rt73usb Ralink
rt2400pci Ralink
rt2500pci Ralink
rt2500usb Ralink



hum, intéressant j'ignore ce qu'il en était quand j'ai testé ça. Mais je
crois avoir vu explicitement que ce n'était pas supporté.
N'ayant plus ma carte ralink (c'était rt2500pci) je ne vais pas tester,
mais je testerai avec p54pci de mon portable (bon il est sous ubuntu,
mais ça ne devrait pas être trop différent de etch).

Et je testerai aussi un kernel issu des backport gérant le ath5/9k pas
de raison que ça ne fonctionne pas. (il n'y en avait pas à l'époque,
sauf a passé à etch qui était encore frais ou peut-être même sid).



On trouvera la liste des puces dans les modules. Pour la liste
des cartes qui portent ces puces, bonne chance…



C'est dommage quand on veut acheter une carte. Mais pas insurmontable.



> Ta conclusion est donc très personnelle et t'appartient.

Oui



Perso., ce n’est pas la conclusion qui choque (il est vrai que
le mode master ne fonctionne pas avec toutes les puces), c’est
le ton. Même si tu as expliqué dans un autre message que tu
prenais une posture de provocation, je n’en vois pas l’intérêt
ici : une liste d’entraide d’utilisateurs, pas une réunion de
développeurs système qui manqueraient de motivation ou
chercheraient où poser leur pierre.



Désolé, ce n'est effectivement pas courtois.


--
a+,
Julien


--
Lisez la FAQ de la liste avant de poser une question :
http://wiki.debian.org/fr/FrenchLists

Pour vous DESABONNER, envoyez un message avec comme objet "unsubscribe"
vers
En cas de soucis, contactez EN ANGLAIS
Archive: http://lists.debian.org/
Julien Demange
Le #22489601
Salut,

Le 20/08/2010 12:10, Jean-Yves F. Barbier a écrit :

Après j'avoue avoir une notion personnel de "marche finalement mal"
Disons que je l'applique au cas ou il me faut plus de 10 fois le temps
qu'il m'aurait fallu sur un autre système.



C'est justement là que ça devient vraiment intéressant, et surtout qu'on en
apprend le plus.



en effet.


[securité est upgrade]

Cela ne veut pas dire qu'il faille en permanence upgrader à la dernière
version, bien au contraire; mais juste rester vigilant afin de ne pas faire
tourner qq chose qui aille contre la sécurité.



C'est vrai. Mais je parlais de mise à jour de debian, plus précisément
de ce que fait un aptitude safe-upgrade sur lenny.
Généralement, se genre d'upgrade est assez limité a la corection de
faille de sécurité.


Et pour ce qui est du temps, je ne suis pas d'accord non-plus: c'est comme
pour aller faire un footing, il suffit de bloquer N minutes tous les jours
(ou X fois par semaine) à une heure bien précise, et s'y tenir contre vents
et marée - surtout si c'est pour assurer la sécurité.



Oui.... et non.
Sur un serveur en prod, ça veut parfois dire interrompre les
utilisateurs. Bon après, C'est lié a une mauvais gestions de redondance,
manque de virtualisation, ou autre réseaux structurel qui empêche de la
redondance. mais tout de même.


[...]

Debian n'est pas une distro "pousse-boutons" comme certaines autres (il-y-a
même des packages avec des fichiers de conf inexistants et/ou vides!).
L'inconvénient c'est qu'on peut y passer bcp de temps, l'avantage c'est
qu'on oublie rarement ce sur quoi on s'est cassé les dents pendant une
semaine voire plus.

...
Nous somme sur debian-user-french, et non debian-dev ; Personnellement,
je prend comme un échec de ne pas réussir à faire fonctionner une appli
ou un périphérique en faisant autre chose que des "aptitude install".



V. ci-dessus.



Personnellement, je différencie "Installer" de "Configurer".
Autant passer du temps sur la configuration est du temps investi, et je
rejoins ce que tu dit. Autant l'installation, comme est le cas d'une
compilation j'aime moins.



Ouais ouais. C'est pour ça que dans ce fils de discussion, toutes les
réponse que j'ai vue allait dans le même sens : seul avec atheros, du
moins pour lenny, il n'y a d'espoir.

Tu ne me crois pas si tu veux, mais quand j'ai voulus faire mon AP avec
ma carte ralink : j'ai cherché, un temps certain...



C'est peut-être un mauvais départ dû à un manque de préparation dans le
projet; Y'a pas mort d'homme, et l'avantage c'est qu'on ne t'y reprendra
plus et que la prochaine fois tu feras une pré-étude complète pour que ça
ne t'arrive plus - donc le verres est plutôt à moitié plein qu'à moitié
vide :)



En tout cas, les nouvelles infos que j'ai (depuis aujourd'hui) sont
rassurante, ath5/9k est intégré aux nouveaux kernels, dont des backports
de lenny, je crois. Les modules pour les autre chips gèrent beaucoup
plus souvent le mode master qu'il y a 1 ou 2 ans ; et hostapd gère un
grand nombre de ces modules.

Alors que le débuts de ce fils laissait penser que ça n'avait pas bouger
:( . D'où mon coup de sang.


[localisation]
[...]

Il reste l'excuse franchouillarde que les ressortissants parlent l'Anglais
comme des vaches Espagnoles, ce qui est vrai; mais la raison en est
maintenant connue: c'est une question de courbe de réponse de l'oreille
(ressemblant à une courbe de Gauss ou de Poisson), chez tous les autres
peuples elle est centrée sur le haut médium (écoute la voix de Bruce
Willis en VO!), chez nous c'est sur le bas médium.
La solution est simple: enseigner les langues d'une façon intense dès
la maternelle; ce que font certaines écoles non-conventionnelles: Anglais,
Espagnol, Allemand, Italien et même Chinois Mandarin pour les bout'choux,
avec des résultats extrêmement impressionnants dès la fin de la première
année d'apprentissage et juste quelques mois de confusion entre les langues.
Mais bon, là je digresse: il faudrait ranimer le mammouth et gaver les
syndicats pour que ça arrive, ptêt dans 150-200 ans... (ou jamais, dès
fois que les mômes aient envie d'aller exercer définitivement leurs
bons accents en dehors des frontières.....)



Ton message sous-entend que l'anglais, est la référence, voir la langue
international, un standard en fait ?

Peut-êtres que l'Anglais est un standard, mais alors autant que l'est
les .doc/.xls ou encore d'autre format dont on doit pouvoir travailler
avec quasi quotidiennement.

Cela dit le bilinguisme est AMHA une chose très importante à l'école.
Mais pas forcément avec l'anglais.



Et puis on est vendredi, alors c'est permis ;-)



Ah oui c'est vrai :)


La prochaine fois, nous discuterons de la non-vie sexuelle du nerd.



Où pkoi nerd et geek était respectivement péjoratif et l'autre pas. Et
que maintenant c'est l'inverse.


--
Julien

--
Lisez la FAQ de la liste avant de poser une question :
http://wiki.debian.org/fr/FrenchLists

Pour vous DESABONNER, envoyez un message avec comme objet "unsubscribe"
vers
En cas de soucis, contactez EN ANGLAIS
Archive: http://lists.debian.org/
Jean-Yves F. Barbier
Le #22489831
Le Fri, 20 Aug 2010 15:01:15 +0200,
Julien Demange
Salut,
...
Oui.... et non.
Sur un serveur en prod, ça veut parfois dire interrompre les
utilisateurs. Bon après, C'est lié a une mauvais gestions de re dondance,
manque de virtualisation, ou autre réseaux structurel qui empêc he de la
redondance. mais tout de même.



Pas grâve ça: il te reste la nuit pour bosser.

...
Personnellement, je différencie "Installer" de "Configurer".
Autant passer du temps sur la configuration est du temps investi, et je
rejoins ce que tu dit. Autant l'installation, comme est le cas d'une
compilation j'aime moins.



C'est clair, mais dès fois c'est la seule solution viable.

...
Ton message sous-entend que l'anglais, est la référence, voir l a langue
international, un standard en fait ?



Oui et non.
Non parce que ce n'est pas officiel, oui parce que c'est officieux.

Et c'est la langue internationale pour l'aviation, l'électronique (et donc
l'informatique, surtout qu'une palanquée de langages vient des USA), p our
la plupart des affaires et de plus en plus de pays Africains sont en train
de virer Anglicistes (alors que certains étaient francophones.)

Le Chinois prendra certainement une place importante dans les années à
venir (enfin si on ne se fout pas tous sur la gueule d'ici là), mais
restera marginal, ne serais-ce qu'à cause de sa complexité (infle xions
donnant une signification différente à un même mot, et surto ut écriture.)

L'Espagnol reste paradoxalement marginal.

Peut-êtres que l'Anglais est un standard, mais alors autant que l'es t
les .doc/.xls ou encore d'autre format dont on doit pouvoir travailler
avec quasi quotidiennement.



Non, c'est une hégomonie de fait: tu n'es pas obligé de travaille r en
doc/xls mais juste de transmettre dans ces formats pour l'instant.

Mais rien ne dit qu'un renversement de situation ne se produira pas
comme avec les browsers (regarde les schmidts et des tas d'administrations
non-timorées (donc non-françaises): ils migrent en douceur vers O O; sans
compter des pays comme l'Inde ou le Brésil qui affichent une réel le
volonté politique de promouvoir les formats et sources ouverts; et qui
gèrent autrement mieux leurs pays que les "vieux (in)continents", mis à
part les Allemands.)

La plupart des entreprises possèdent encore des office 97, mais le jou r où
il faudra renouveler le parc, les €$ risquent de peser faiblement d ans
la balance face à l'open-source (on commence déjà à le voir avec un tas
de logiciels matures.)

Cela dit le bilinguisme est AMHA une chose très importante à l' école.
Mais pas forcément avec l'anglais.



Avec quoi?
C'est juste une question de pragmatisme: tu ne promotionne pas la
peinture rouge si 80% de la demande se fait sur la blanche...

J'ai un peu peur de cette déclaration, c'est comme le mammouth qui per siste
à conserver des formations/filières qui ne débouchent sur ri en (ou ptêt 10
emplois par an) et refuse d'en discuter avec les entreprises; le tout sous
prétexte syndicaliste "qu'on ne vas quand même pas jeter les à ©tudiants dans
les bras des entreprises" (RÉEL: entendu sur M6 il-y-a 5-6 ans dans la
bouche d'un responsable de syndicat d'enseignants; dommage que l'interviewer
ne lui ai pas demandé si ce qu'il souhaitait c'était juste les je ter
directement dans les bras de l'anpe.)

Ou bien le même mammouth qui a trucidé l'apprentissage depuis son coup
d'état dessus en 1961, à un tel point que ce les entreprises ont fini par se
grouper pour créer leurs propres filières, tel Airbus ou les cons tructeurs
automobiles.

Après, rien n'empêche celui qui le souhaite d'apprendre l'Afghani s'il le
souhaite.

C'est juste une question de capacité d'adaptation, et ne pas s'adapter ...

Et puis le bilinguisme, c'est dépassé déjà depuis longt emps, il-y-a déjà 30
ans je discutais avec des ptits Suisses qui sautaient d'une langue
à l'autre parce que certains concepts sont plus ou moins faciles à   exprimer
suivant la langue utilisée; ils parlaient depuis l'équivalent de notre
6ème, le français, l'Allemand et L'italien, et puis aussi l'Angla is et le
Russe, plus un patois ressemblant beaucoup à l'Alsacien.
Ca laisse plutôt rêveur quant'à notre capacité à a nticiper, ne serais ce que
les langues, dans ce pays (et même si nous sommes vendredi, j'arrà ªte là,
car il y aurait encore bcp à dire sur bcp de choses.)

...
> La prochaine fois, nous discuterons de la non-vie sexuelle du nerd.

Où pkoi nerd et geek était respectivement péjoratif et l'a utre pas. Et
que maintenant c'est l'inverse.



Ben je n'ai pas remarqué de changements majeurs de ce côté l à, mais ma
vision est biaisée parce que je lis ne presque plus rien en franç ais, je
préfère la presse objective ;)

--
A platitude is simply a truth repeated till people get tired of hearing it.
-- Stanley Baldwin

--
Lisez la FAQ de la liste avant de poser une question :
http://wiki.debian.org/fr/FrenchLists

Pour vous DESABONNER, envoyez un message avec comme objet "unsubscribe"
vers
En cas de soucis, contactez EN ANGLAIS
Archive: http://lists.debian.org/
Julien Demange
Le #22490011
Salut,

Le 20/08/2010 16:14, Jean-Yves F. Barbier a écrit :

Ton message sous-entend que l'anglais, est la référence, voir la langue
international, un standard en fait ?



Oui et non.
Non parce que ce n'est pas officiel, oui parce que c'est officieux.

Et c'est la langue internationale pour l'aviation,



oui


l'électronique



non


(et donc l'informatique, surtout qu'une palanquée de langages vient des USA),



et encore moins.

Si c'est une langue international, pour c'est que quelque chose, issu
d'une instance ou convention le défini comme tel.


pour
la plupart des affaires et de plus en plus de pays Africains sont en train
de virer Anglicistes (alors que certains étaient francophones.)



Ouais, En france tout ce fait en anglais , il paraît. Les français
parlent anglais entre eux. Enfin un anglais que seul des Français
peuvent comprendre, parfois.


[...]


Peut-êtres que l'Anglais est un standard, mais alors autant que l'est
les .doc/.xls ou encore d'autre format dont on doit pouvoir travailler
avec quasi quotidiennement.



Non, c'est une hégomonie de fait: tu n'es pas obligé de travailler en
doc/xls mais juste de transmettre dans ces formats pour l'instant.



Je bosse dans le service informatique d'une collectivité territorial,
dont le responsable a décider la migration vers OOo depuis 3 ans (avant
que j'arrive) et qui, avec mon aide dépense énormément d'énergie à ce
sujet. Et je peux t'assurer que c'est très dur.
Mais vraiment dure. Car certain services sont en relation avec d'autre
administration, et les utilisateurs pleurent car faut tout convertir.
Les .xls qui ont des macro, ça marche 1 fois sur 2 !

Alors tu va me dire, les documents en question sont mal foutu ? Ben, vi,
hormis les macro, il y a toutes les mise en pages qui sont mal fichue.
Mais voila, c'est des documents qu'ils reçoivent ainsi.

Bon par contre, depuis peu, les marchés (adapté) il y a parfois des .ods
(quand PDF inadapté) que du coup on impose nous. Ca grince parmi des
entreprises, mais bon certain ont déjà OOo, les autres on cas passer à
MS-Ofice 2007 SP2 si elle ne veulent pas d'OOo.



Mais rien ne dit qu'un renversement de situation ne se produira pas
comme avec les browsers (regarde les schmidts et des tas d'administrations
non-timorées (donc non-françaises): ils migrent en douceur vers OO; sans
compter des pays comme l'Inde ou le Brésil qui affichent une réelle
volonté politique de promouvoir les formats et sources ouverts; et qui
gèrent autrement mieux leurs pays que les "vieux (in)continents", mis à
part les Allemands.)


[...]

J'en suis tout à fait convaincu.
Mais là en attendant, ça me rappel quand j'avais firebird/fox 0.8 ; mais
en pire. Ca demande beaucoup d'énergie.


Cela dit le bilinguisme est AMHA une chose très importante à l'école.
Mais pas forcément avec l'anglais.



Avec quoi?



C'est sans importance. Certain défendent les langues régionals (pas moi,
beurk) d'autre de pays frontalier. Mais tout langue fait l'affaire.
L'intérêt n'est pas de connaitre une autre langue (si on la parle pas on
l'oubliera), mais le développement intellectuel que l'apprentissage de
deux langue très tôt permet.


C'est juste une question de pragmatisme: tu ne promotionne pas la
peinture rouge si 80% de la demande se fait sur la blanche...



Ca me fait mal au yeux de voir sa sur une liste Open-Source
tu tiens le discours des vieux défenseur d'IE, ou les actuelles
défenseur de d'MS-Office.

Le fait que 80% des gens parlent une langue n'est pas une bonne raison
d'apprendre cet langue. C'est mon point de vue.



J'ai un peu peur de cette déclaration, c'est comme le mammouth qui persiste
à conserver des formations/filières qui ne débouchent sur rien (ou ptêt 10
emplois par an) et refuse d'en discuter avec les entreprises; le tout sous
prétexte syndicaliste "qu'on ne vas quand même pas jeter les étudiants dans
les bras des entreprises" (RÉEL: entendu sur M6 il-y-a 5-6 ans dans la
bouche d'un responsable de syndicat d'enseignants; dommage que l'interviewer
ne lui ai pas demandé si ce qu'il souhaitait c'était juste les jeter
directement dans les bras de l'anpe.)



Je comprend ce que tu veux dire. Mais je ne cherche pas a défendre une
langue, ou accusé l'anglais. Je cherche à défendre la variété.

En plus, rien ne dit que dans 50 ans, l'anglais sera la langue
"dominante" (et je doute que ça soit le Chinois en particulier à cause
de sa complexité).


--
Julien

--
Lisez la FAQ de la liste avant de poser une question :
http://wiki.debian.org/fr/FrenchLists

Pour vous DESABONNER, envoyez un message avec comme objet "unsubscribe"
vers
En cas de soucis, contactez EN ANGLAIS
Archive: http://lists.debian.org/
Poster une réponse
Anonyme