Le CSA publie sa vision de l'avenir de la TNT : DVBT-2, HEVC, 4K,

Le
Thierry VIGNAUD
Le CSA a publié sur son site web ce 21 février, des contributions relatives à
sa consultation publique concernant les évolutions de la TNT, lancée en
juillet 2017.

Le CSA au travers de 2 documents envisage l'évolution du futur de la TNT qui
pourrait avoir pour objectif de cadrer avec les Jeux Olympiques de 2024, le
passage du DVB-T au DVB-T2 et du MPEG-4 au HEVC.

Tous les détails à lire via les documents et liens sur cette page
http://www.csa.fr/Etudes-et-publications/Les-dossiers-d-actualite/A-quoi-ressemblera-la-TNT-en-2024


--
Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://tvignaud.pagesperso-orange.fr/
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Pipoux
Le #26465448
Le 21/02/2018 à 23:38, Thierry VIGNAUD a écrit :
Le CSA a publié sur son site web ce 21 février, des contributions relatives à
sa consultation publique concernant les évolutions de la TNT, lancée en
juillet 2017.
Le CSA au travers de 2 documents envisage l'évolution du futur de la TNT qui
pourrait avoir pour objectif de cadrer avec les Jeux Olympiques de 2024, le
passage du DVB-T au DVB-T2 et du MPEG-4 au HEVC.
Tous les détails à lire via les documents et liens sur cette page
http://www.csa.fr/Etudes-et-publications/Les-dossiers-d-actualite/A-quoi-ressemblera-la-TNT-en-2024

Restera-t-il encore quelqu'un qui captera la TNT en 2024 ? ou tout le
monde aura-t-il une connexion internet (Fibre, 4G, 5G, satellite)
suffisante pour ne plus passer par le rateau ?
rendez-vous en 2024
Steph
Le #26465447
Pipoux dit dans news:5a8efba5$0$7594$:
Le 21/02/2018 à 23:38, Thierry VIGNAUD a écrit :
Le CSA a publié sur son site web ce 21 février, des contributions


relatives à
sa consultation publique concernant les évolutions de la TNT,


lancée en
juillet 2017.
Le CSA au travers de 2 documents envisage l'évolution du futur de


la TNT qui
pourrait avoir pour objectif de cadrer avec les Jeux Olympiques de


2024, le
passage du DVB-T au DVB-T2 et du MPEG-4 au HEVC.


J'espère que ça capotera. Ras la casquette de devoir changer de
matériel sans aucun bénéfice autre que pour les industriels.
Et le gâchis (et la pollution) que représentent les matériels
inutiliement périmés de fait par ces "innovations" sans valeur !
Au moins, il devrait être obligatoire pour les "distributeurs" de
racheter les décodeurs rendus obsolète par la lubie du CSA !
Restera-t-il encore quelqu'un qui captera la TNT en 2024 ? ou tout

le
monde aura-t-il une connexion internet (Fibre, 4G, 5G, satellite)
suffisante pour ne plus passer par le rateau ?
rendez-vous en 2024

Bien sûr que non, quelle question, seulement au pays des "Bobos" !
--
Steph
Thierry VIGNAUD
Le #26465456
On Thu, 22 Feb 2018 18:19:32 +0100, Pipoux
Le 21/02/2018 à 23:38, Thierry VIGNAUD a écrit :
Le CSA a publié sur son site web ce 21 février, des contributions relatives à
sa consultation publique concernant les évolutions de la TNT, lancée en
juillet 2017.
Le CSA au travers de 2 documents envisage l'évolution du futur de la TNT qui
pourrait avoir pour objectif de cadrer avec les Jeux Olympiques de 2024, le
passage du DVB-T au DVB-T2 et du MPEG-4 au HEVC.
Tous les détails à lire via les documents et liens sur cette page
http://www.csa.fr/Etudes-et-publications/Les-dossiers-d-actualite/A-quoi-ressemblera-la-TNT-en-2024

Restera-t-il encore quelqu'un qui captera la TNT en 2024 ? ou tout le
monde aura-t-il une connexion internet (Fibre, 4G, 5G, satellite)
suffisante pour ne plus passer par le rateau ?
rendez-vous en 2024

Quand le CSA publie dans son observatoire des moyens de réception ses
graphiques on voit que la réception TNT est en passe de passer en dessous des
50 % mais tout dépend de ce que l'on compte.
S'agit-il du récepteur principal du foyer ou des autres récepteurs de la
famille résidant dans un grand appartement ou une maison individuelle qui a un
téléviseur dans le séjour, d'autres dansla chambre des parents, les chambres
des enfants, dans la cuisine et dans ce cas on a plus de chances d'avoir une
grande maison équipée avec des prises TV et au final les moyens de réception
ne sont pas exclusifs mais peuvent se compléter.
Plus concrètement voici la dernière étude de l'observatoire de l'équipement
audiovisuel des foyers.
http://www.csa.fr/content/download/240467/640395/file/CSA_Observatoire%20de%20l'e%CC%81quipement%20audiovisuel%20des%20foyers_T1%20et%20T2%202017_.pdf
A noter que depuis cette étude, le CSA en englobé, séparé auparavant, le câble
qui quasiment ne concerne plus que l'opérateur NUMERICABLE et qui après une
remontée avait une tendance à la baisse ces dernières années tout comme le
satellite, pour une multitude de normes qui arrivent aux prises UHF ou F pour
une diffusion de multiples signaux (DVB-C, DVB-T et IPTV) sur un même câble
coaxial.
L'étude démontre aussi les disparités selon les régions (zones peu denses pas
rentables à fibrer ou même installer des points de raccordement internet
proches de certaines habitation avec pour conséquence des débits
catastrophiques). On voit notamment qu'au 2e trimestre 2017 la population qui
a le moins besoin de la TNT c'est l'Ile de France avec 42 % et à l'opposé,
dans les Pays de la Loire c'est un taux d'usage à 62 % pour des zones assez
plates et on peut supposer qu'en zone de montagne le satellite est privilégié.
Dernier point et pas des moindres : la TNT c'est sans abonnement et les
ménages, même s'ils sont minoritaires, sans ordinateurs, connexion internet
filaire ça existe.
--
Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://tvignaud.pagesperso-orange.fr/
Thierry VIGNAUD
Le #26465460
On 22 Feb 2018 17:31:46 GMT, Steph
Pipoux dit dans news:5a8efba5$0$7594$:
Le 21/02/2018 à 23:38, Thierry VIGNAUD a écrit :
Le CSA a publié sur son site web ce 21 février, des contributions


relatives à
sa consultation publique concernant les évolutions de la TNT,


lancée en
juillet 2017.


Le CSA au travers de 2 documents envisage l'évolution du futur de


la TNT qui
pourrait avoir pour objectif de cadrer avec les Jeux Olympiques de


2024, le
passage du DVB-T au DVB-T2 et du MPEG-4 au HEVC.


J'espère que ça capotera. Ras la casquette de devoir changer de
matériel sans aucun bénéfice autre que pour les industriels.
Et le gâchis (et la pollution) que représentent les matériels
inutiliement périmés de fait par ces "innovations" sans valeur !
Au moins, il devrait être obligatoire pour les "distributeurs" de
racheter les décodeurs rendus obsolète par la lubie du CSA !

A mon avis ça va dépendre du parc de récepteurs qui seront encore aptes à
fonctionner correctement au moment d'une éventuelle migration de norme.
Autant ça a été facile de faire migrer un maximum de foyers avec un changement
de norme de diffusion justifié par un remplacement d'un récepteur à tube
cathodique volumineux par un écran plat, plus grand, d'une qualité d'image
sans comparaison et d'un prix inférieur (surtout actuellement) que bon nombre
ont bien dû apprécier d'associer leur envie et le coût d'y passer, par un
besoin dû au fait que le vieux téléviseur n'allait plus fonctionner.
Il y avait bien l'option de l'achat de l'adaptateur TNT à quelques dizaines
d'euros, mais combien sont-ils encore ces foyers qui n'ont pas eu le moyens de
se faire plaisir ?
Maintenant justifier pour 2024, un changement de norme qui ne sera pas visible
pour le commun des mortels ; je doute fort que toutes les chaînes aient
l'intention de passer à la 4k (le document pdf nous parle d'autres
améliorations, utilisables en tant que de besoin, tel que le HDR, WCG ou le
HFR) tout ça n'aura réellement d'intérêt que pour de très grands écrans et
téléviseurs hauts de gamme.
Le CSA n'aura plus qu'à espérer que d'ici 2024 que les téléviseurs des débuts
de la TNT en MPEG-4 seront tombés en panne et remplacés par au moins du
matériel DVB-T2 HEVC, sinon cela risque de broncher dans le pays :-)
--
Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://tvignaud.pagesperso-orange.fr/
Jojo
Le #26465481
Le 22/02/2018 à 18:19, Pipoux a écrit :
Le 21/02/2018 à 23:38, Thierry VIGNAUD a écrit :
Le CSA a publié sur son site web ce 21 février, des contributions
relatives à
sa consultation publique concernant les évolutions de la TNT, lancée en
juillet 2017.
Le CSA au travers de 2 documents envisage l'évolution du futur de la
TNT qui
pourrait avoir pour objectif de cadrer avec les Jeux Olympiques de
2024, le
passage du DVB-T au DVB-T2 et du MPEG-4 au HEVC.
Tous les détails à lire via les documents et liens sur cette page
http://www.csa.fr/Etudes-et-publications/Les-dossiers-d-actualite/A-quoi-ressemblera-la-TNT-en-2024

Restera-t-il encore quelqu'un qui captera la TNT en 2024 ? ou tout le
monde aura-t-il une connexion internet (Fibre, 4G, 5G, satellite)
suffisante pour ne plus passer par le rateau ?
rendez-vous en 2024


Bah moi j'ai la fibre mais je regarde plus souvent la TNT par l'antenne
que par la box, d'autant plus que je dois à chaque fois changer les
réglages de l'image que je trouve plus naturelle par l'antenne.
..
Eric Demeester
Le #26465491
Bonjour,
Thierry VIGNAUD (Thu, 22 Feb 2018 21:06:48 +0100
- fr.rec.tv.terrestre) :
Le CSA n'aura plus qu'à espérer que d'ici 2024 que les téléviseurs des débuts
de la TNT en MPEG-4 seront tombés en panne et remplacés par au moins du
matériel DVB-T2 HEVC, sinon cela risque de broncher dans le pays :-)

Juste sur ce point, le HEVC permet par rapport au X264, d'augmenter le
taux de compression sans perte de qualité d'image, on va dire à la
louche d'un facteur de 50%, ce qui permet soit de faire passer du 4K sur
un nombre de canaux équivalent à l'existant, soit de multiplier le
nombre de canaux par 2 pour des chaînes en 1080p.
Les principaux inconvénients sont l'incompatibilité de la plupart des
équipements actuels avec cette norme, y-compris les box des FAI (une
mise à jour logicielle des box et des téléviseurs pourrait résoudre ça);
et la puissance de calcul accrue nécessaire pour décoder le flux (là,
c'est bien le matériel qu'il faut changer).
Bruno91
Le #26465492
Bonjour / Bonsoir Jojo
Le 22/02/2018 à 18:19, Pipoux a écrit :
Le 21/02/2018 à 23:38, Thierry VIGNAUD a écrit :
Le CSA a publié sur son site web ce 21 février, des contributions
relatives à
sa consultation publique concernant les évolutions de la TNT,
lancée en
juillet 2017.
Le CSA au travers de 2 documents envisage l'évolution du futur de
la TNT qui
pourrait avoir pour objectif de cadrer avec les Jeux Olympiques de
2024, le
passage du DVB-T au DVB-T2 et du MPEG-4 au HEVC.
Tous les détails à lire via les documents et liens sur cette page
http://www.csa.fr/Etudes-et-publications/Les-dossiers-d-actualite/A-quoi-ressemblera-la-TNT-en-2024

Restera-t-il encore quelqu'un qui captera la TNT en 2024 ? ou tout
le monde aura-t-il une connexion internet (Fibre, 4G, 5G, satellite)
suffisante pour ne plus passer par le rateau ?
rendez-vous en 2024

Bah moi j'ai la fibre mais je regarde plus souvent la TNT par
l'antenne
que par la box, d'autant plus que je dois à chaque fois changer les
réglages de l'image que je trouve plus naturelle par l'antenne.
..

+1
--
Bruno
HD
Le #26465495
Il y avait bien l'option de l'achat de l'adaptateur TNT à quelques
dizaines
d'euros, mais combien sont-ils encore ces foyers qui n'ont pas eu le
moyens de
se faire plaisir ?

Pas les moyens ou alors pas l'envie de jeter du matériel encore
fonctionnel. Au passage à la TNT j'ai conservé ma bonne vieille tv
cathodique grâce à un adaptateur qui était d'ailleurs parfait. Il avait
de plus une série d'option que n'avait pas encore les premières tv tnt à
écran plat.
Depuis ma tv cathodique a lâchée et j'ai acheté une tv à écran plat plus
grande.
Perso, je me méfie toujours du matériel plus récent... et généralement
bien moins solide que l'ancien. Mon ancienne TV a durée près de 20
ans... avec les daubes que nous font maintenant les industriels je doute
fortement que ma tv actuelle dure 2 fois moins longtemps.
L'on est soit disant à l'ère de l'écologie... mais l'on a jamais autant
jeté de matos et consommé de piles qu'actuellement... On achète et l'on
jette des produits encore fonctionnels.
@+
HD
HD
Le #26465494
Restera-t-il encore quelqu'un qui captera la TNT en 2024 ? ou tout le
monde aura-t-il une connexion internet (Fibre, 4G, 5G, satellite)
suffisante pour ne plus passer par le rateau ?

Je suis du même avis que vous. En 2024 l'on se débarrassera des
émetteurs TV qui sont couteux pour l'État. Et si ce n'est pas en 2024
cela arrivera peu après.
Espérons que la qualité sera là. La qualité du numérique reste du tout
ou rien. Il n'y a pas d'entre deux. Malheureusement pour les zones males
desservies...
@+
HD
François Guillet
Le #26465503
Jojo a exposé le 23/02/2018 :
Le 22/02/2018 à 18:19, Pipoux a écrit :
Le 21/02/2018 à 23:38, Thierry VIGNAUD a écrit :
Le CSA a publié sur son site web ce 21 février, des contributions
relatives à
sa consultation publique concernant les évolutions de la TNT, lancée en
juillet 2017.
Le CSA au travers de 2 documents envisage l'évolution du futur de la TNT
qui
pourrait avoir pour objectif de cadrer avec les Jeux Olympiques de 2024,
le
passage du DVB-T au DVB-T2 et du MPEG-4 au HEVC.
Tous les détails à lire via les documents et liens sur cette page
http://www.csa.fr/Etudes-et-publications/Les-dossiers-d-actualite/A-quoi-ressemblera-la-TNT-en-2024

Restera-t-il encore quelqu'un qui captera la TNT en 2024 ? ou tout le monde
aura-t-il une connexion internet (Fibre, 4G, 5G, satellite) suffisante pour
ne plus passer par le rateau ?
rendez-vous en 2024

Bah moi j'ai la fibre mais je regarde plus souvent la TNT par l'antenne
que par la box, d'autant plus que je dois à chaque fois changer les
réglages de l'image que je trouve plus naturelle par l'antenne.
..

Sage précaution l'image TNT est meilleure, question de débit, seules
exceptions Orange et SFR, mais seulement en fibre.
Prenons l'exemple de TF1 :
Débit Moyen - Débit Max
TNT 3,9 - 8,6
Free ADSL 2,9 - 4,4
Free fibre 3,1 - 4,2
Bouyghes fibre 4,4 - 4,4
Orange fibre 8,7 - 8,7
SFR fibre 8,8 - 8,8
http://www.digitalbitrate.com/
A part pour Free, ils ne donnent pas les chiffres ADSL, mais pour
Orange ADSL je peux dire d'expérience qu'on voit sans problème la
différence de qualité avec la TNT.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme