Diapos 24x36 mise sous cache verre Gepe =3a =c3

Le
Autorun
Bonjour à tous

Je voudrais mettre des diapos neuves sous cache verre mais pas moyen
d'éliminer les poussières.

J'ai des caches Gepe verre 2 mm anti newton, table lumineuse, pinceau
doux, gants de feutre blanc, aspirateur à portée de main

J'ai pris toutes les précautions à ma mesure mais il en reste toujours
et c'est très voyant sur les diapos claires

Je me demande : comment peut on faire ça en amateur ?
Y'a une astuce, un secret ?

Merci pour vos éclaircissements

ps : mes caches sont neufs mais anciens.
Sur le verre il y a comme une légère buée (salissure) que j'ai souvent
du enlever avec le gant ou un stylo nettoyant pour objectif. N'ai je pas
enlevé ce faisant un produit antistatique qui serait peut être sur ces
caches en interne ?
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Jacques DASSIÉ
Le #26519657
Dans son message précédent, Autorun a écrit :
Bonjour à tous
Je voudrais mettre des diapos neuves sous cache verre mais pas moyen
d'éliminer les poussières.
J'ai des caches Gepe verre 2 mm anti newton, table lumineuse, pinceau doux,
gants de feutre blanc, aspirateur à portée de main
J'ai pris toutes les précautions à ma mesure mais il en reste toujours et
c'est très voyant sur les diapos claires
Je me demande : comment peut on faire ça en amateur ?
Y'a une astuce, un secret ?
Merci pour vos éclaircissements
ps : mes caches sont neufs mais anciens.
Sur le verre il y a comme une légère buée (salissure) que j'ai souvent du
enlever avec le gant ou un stylo nettoyant pour objectif. N'ai je pas enlevé
ce faisant un produit antistatique qui serait peut être sur ces caches en
interne ?

Hélas je ne sais pas te répondre, et pour cause...
Ma photothèque diapos (débutée en 1949) comprend plus de 30000 dias. Au
début, j'ai voulu faire comme toi : caches anti-newton etc.
Devant la charge de travail, le poids et le prix, j'ai rapidement
capitulé et m'en suis bien félicité depuis.
Ce capital diapos (essentiellement d'archéologie aérienne) représentant
beaucoup d'intérêt pour l'archéologie régionale, les Archives
Départementales ont créé un fond numérique pour la conserver.
Mais, au lieu de la faire numériser, une équipe est venue toute les
aprés-midi, durant près de trois semaines, chez moi, pour la
rephotographier en double : une photo du contenu de la diapo et une
autre photo incluant le cadre, afin de conserver toutes les
informations d'identification écrites sur le cache.
Ça m'a coûté pas mal de rochers pralinés et de bouteilles de pineau des
Charentes...
Une remarque technique : les images sont restées parfaites tant que
j'ai utilisé les différentes variétés de Kodachrome... Hélas, on ne
peut en dire autant d'autres marques plus récentes !
--
Jacques DASSIÉ
Toujours sçavoir plus
http://archaero.com/
Pierre Maurette
Le #26519661
Autorun :
Bonjour à tous
Je voudrais mettre des diapos neuves sous cache verre mais pas moyen
d'éliminer les poussières.
J'ai des caches Gepe verre 2 mm anti newton, table lumineuse, pinceau doux,
gants de feutre blanc, aspirateur à portée de main
J'ai pris toutes les précautions à ma mesure mais il en reste toujours et
c'est très voyant sur les diapos claires
Je me demande : comment peut on faire ça en amateur ?
Y'a une astuce, un secret ?
Merci pour vos éclaircissements
ps : mes caches sont neufs mais anciens.
Sur le verre il y a comme une légère buée (salissure) que j'ai souvent du
enlever avec le gant ou un stylo nettoyant pour objectif. N'ai je pas enlevé
ce faisant un produit antistatique qui serait peut être sur ces caches en
interne ?

Premier point: la mise sous verre des dias est généralement considérée
comme une mauvaise idée. C'est plutôt néfaste pour la conservation.
Plus, dias neuves sous caches anciens, c'est logiquement créer des
problèmes inutilement. Concernant la planéité, je n'ai pas constaté
d'effet évident. Certains objectifs sont prévus pour corriger la
courbure, d'autres pour des dias sous verre, je ne vois qu'un essai
avec votre matériel pour vous faire une idée.
Les dias sous verre sont justifiées dans au moins un cas: une série qui
sur une période peut-être longue mais limitée sera la source de
sous-séries quotidiennes (par exemple): à partir d'une collection de
dias thématiques je prépare à chaque édition d'un journal télévisé un
caroussel pour illustrer le plateau (en trucage ou pas), dans les
conditions opérationnelles que vous imaginez. C'est *pas bien* mais ça
se faisait sans gants et avec essuyage sur un pan de chemise
(chemisier, en fait).
Si vous tenez à la mise sous verre:
- Les caches Gépé neufs sont normalement à nettoyer. Raison de plus
pour ne pas hésiter avec vos caches neufs et anciens. Eau tiède ou
chaude, un peu de détergent (du savon !), rinçage et essuyage immédiat.
- Pour le montage, vous n'obtiendrez pas une salle blanche chez vous.
Vous vous installez à un endroit le moins poussiéreux possible. Pour
l'hygrométrie, vous ferez avec, j'imagine que le mieux c'est "entre les
deux". Vous soignez les conditions d'observation, lampe LED ponctuelle
va bien pour remonter les objectifs, ça doit le faire pour vous, et
vous chassez toutes les poussières mal placées détectées. Une poire
doit suffire, pour les capteurs j'ajoute selon mon humeur parties de
plume de pigeon, pinceaux d'artiste neufs, même Post-It (mais j'ai déjà
déconné avec, c'est délicat).
--
Pierre Maurette
jdd
Le #26519666
Le 21/06/2019 à 08:44, Pierre Maurette a écrit :
Les dias sous verre sont justifiées dans au moins un cas: une série qui
sur une période peut-être longue mais limitée sera la source de
sous-séries quotidiennes (par exemple):

surtout dans la projecteurs par gravité utilisés dans les vitrines toute
la journée, elles "tombent" mieux préférer les caches minces, ceux épais
sont horribles
jdd
--
http://dodin.org
Autorun
Le #26519685
Le 21/06/2019 à 08:09, Jacques DASSIÉ a écrit :
Dans son message précédent, Autorun a écrit :
Bonjour à tous



Merci beaucoup pour vos réponses.
Ma raison principale pour le choix de caches en verre c'est la planéité
donc le projet d'avoir nette toute la surface de la diapo.
En effet, quand on a du détail, sans caches verres il me semble
impossible d'avoir le point partout.
Il faudrait une optique qui ait une sorte de profondeur de champ, comme
sur un appareil photo, même de quelques millimètres.
Cela n'existe pas je suppose ?
Je note aussi qu'à part le fait de nettoyer ses caches verres, il n'y a
pas de méthode infaillible pour éviter les poussières DANS le cache.
Dommage, c'est assez frustrant. Je me demande même comment on fait
toutes les personnes qui ont acheté ces caches ???
PS : Je prépare une projection pour le 29 juin, avec un Simda 400 watts.
Écran d'environ 3 mètres de base.
Quelqu'un peut il me conseiller un modèle d'objectif particulièrement
lumineux au bon filetage (compatibles carrousels Kodak ou Simda ou
Elmo)? (peu importe les contraintes de recul je serai en extérieur) ?
Habitué désormais au vidéoprojecteurs de qualité pour la photo numérque
+ les scans de dias, j'ai été un peu effrayé de redécouvrir les
projection diapo qui m'ont semblé très sombres, éteintes ! C'est
pourquoi je me demande s'il n'y a pas un modèle d'objectif réputé, plus
clair que les autres ??
jdd
Le #26519688
Le 21/06/2019 à 12:11, Autorun a écrit :
En effet, quand on a du détail, sans caches verres il me semble
impossible d'avoir le point partout.

à moins que tu reste très longtemps sur chaque diapo (et elle va brûler
:-(), on ne verra guère que le centre
Il faudrait une optique qui ait une sorte de profondeur de champ, comme
sur un appareil photo, même de quelques millimètres.
Cela n'existe pas je suppose ?

toutes les optiques ont nécessairement une profondeur de champ :-)
PS : Je prépare une projection pour le 29 juin, avec un Simda 400 watts.
Écran d'environ 3 mètres de base.
Quelqu'un peut il me conseiller un modèle d'objectif particulièrement
lumineux au bon filetage (compatibles carrousels Kodak ou Simda ou
Elmo)? (peu importe les contraintes de recul je serai en extérieur) ?

il est sûrement livré avec un bon objectif, ce n'est pas un projecteur
tout venant
Habitué désormais au vidéoprojecteurs de qualité pour la photo numérique

en extérieur?
sans noir complet, pas de *projection*
en numérique il vaut souvent mieux une télé qu'un projecteur
une raison particulière de ne pas numériser les dias? (c'est moins long
et moins cher que de les mettre sous cache)
jdd
--
http://dodin.org
Autorun
Le #26519692
Le 21/06/2019 à 12:23, jdd a écrit :
Le 21/06/2019 à 12:11, Autorun a écrit :
En effet, quand on a du détail, sans caches verres il me semble
impossible d'avoir le point partout.

à moins que tu reste très longtemps sur chaque diapo (et elle va brûler
:-(), on ne verra guère que le centre

Ben non, quand c'est pas exemple un paysage, les personnes proches des
bords de l'écran regardent aussi les bords de l'image, où le détail est
flou sans planéité de la dia prise dans un verre.
Comme quelqu'un l'a dit en réponse, moi aussi j'ai passé 30 ans à
refaire le point pour chaque diapo ....
Il faudrait une optique qui ait une sorte de profondeur de champ, comme
sur un appareil photo, même de quelques millimètres.
Cela n'existe pas je suppose ?

toutes les optiques ont nécessairement une profondeur de champ :-)

D'accord, mais alors infiniment réduite vu qu'on a jamais le point partout.
PS : Je prépare une projection pour le 29 juin, avec un Simda 400 watts.
Écran d'environ 3 mètres de base.
Quelqu'un peut il me conseiller un modèle d'objectif particulièrement
lumineux au bon filetage (compatibles carrousels Kodak ou Simda ou
Elmo)? (peu importe les contraintes de recul je serai en extérieur) ?

il est sûrement livré avec un bon objectif, ce n'est pas un projecteur
tout venant
Habitué désormais au vidéoprojecteurs de qualité pour la photo numérique

en extérieur?
sans noir complet, pas de *projection*


Je suis bien d'accord. Mais pour pas mal de photos claires avec un bon
contraste ça passe, pour les autres .... non.
en numérique il vaut souvent mieux une télé qu'un projecteur

Je vous renvoie aux analyses de jean Luc Godard sur la différence entre
image projetée et image télé (pardon je n'ai plus le concept en tête,
l'ayant "intégré" ou "assimilé") ...
une raison particulière de ne pas numériser les dias? (c'est moins long
et moins cher que de les mettre sous cache)

Elles sont numérisées aussi, mais on me demande de la diapo.
C'est une "commande" de la jeune génération (artistes, musiciens) qui
voient dans la diapo une magie, une perception du réel différente.
Je dois dire que pour certaines d'entre elle, le rendu en diapo projetée
est inégalable comparé à des scans, même de qualité, et je ne saurais
expliquer pourquoi ... L'inverse peut être vrai aussi.
jdd
jdd
Le #26519694
Le 21/06/2019 à 12:41, Autorun a écrit :
Comme quelqu'un l'a dit en réponse, moi aussi j'ai passé 30 ans à
refaire le point pour chaque diapo ....

attention. La plupart des projecteurs ont une mise au point automatique,
car en chauffant la diapo se déforme. En passant de humide à sec il y a
un "pop" et bien 1mm au moins de déplacement. C'est sur qu'on l'évite
avec le cache (mais attention à la moisissure). J'ai eu de tout, dias
avec verre, sans verre - en cache plastique c'est bon. Le pire c'est le
cache carton dont la colle sèche (la dia tombe)
sans noir complet, pas de *projection*

Je suis bien d'accord. Mais pour pas mal de photos claires avec un bon
contraste ça passe, pour les autres .... non.

c'est sûr. Le projecteur de dias passait plutôt mieux que le vidéo
projecteur
en numérique il vaut souvent mieux une télé qu'un projecteur

Je vous renvoie aux analyses de jean Luc Godard sur la différence entre
image projetée et image télé (pardon je n'ai plus le concept en tête,
l'ayant "intégré" ou "assimilé") ...

JLG m'a toujours gavé...
Elles sont numérisées aussi, mais on me demande de la diapo.
C'est une "commande" de la jeune génération (artistes, musiciens) qui
voient dans la diapo une magie, une perception du réel différente.

donc mieux vaut laisser le flou :-)))
Je dois dire que pour certaines d'entre elle, le rendu en diapo projetée
est inégalable comparé à des scans, même de qualité, et je ne saurais
expliquer pourquoi ... L'inverse peut être vrai aussi.

curieux. je trouve le numérique au cinéma bien meilleur, mais il y a
longtemps que je n'ai pas projeté de diapos et d'ailleurs la plupart de
mes diapos ont beaucoup (mal) vieilli - elles n'étaient pas toujours
bonnes non plus
:-(
jdd
--
http://dodin.org
Autorun
Le #26519693
Le 21/06/2019 à 13:06, jdd a écrit :
Le 21/06/2019 à 12:41, Autorun a écrit :
Comme quelqu'un l'a dit en réponse, moi aussi j'ai passé 30 ans à
refaire le point pour chaque diapo ....

attention. La plupart des projecteurs ont une mise au point automatique,
car en chauffant la diapo se déforme. En passant de humide à sec il y a
un "pop" et bien 1mm au moins de déplacement. C'est sur qu'on l'évite
avec le cache (mais attention à la moisissure). J'ai eu de tout, dias
avec verre, sans verre - en cache plastique c'est bon. Le pire c'est le
cache carton dont la colle sèche (la dia tombe)

Oui, je connais tout ça, sauf le carton je suis né juste après ouf.
sans noir complet, pas de *projection*

Je suis bien d'accord. Mais pour pas mal de photos claires avec un bon
contraste ça passe, pour les autres .... non.

c'est sûr. Le projecteur de dias passait plutôt mieux que le vidéo
projecteur
en numérique il vaut souvent mieux une télé qu'un projecteur

Je vous renvoie aux analyses de jean Luc Godard sur la différence entre
image projetée et image télé (pardon je n'ai plus le concept en tête,
l'ayant "intégré" ou "assimilé") ...

JLG m'a toujours gavé...
Elles sont numérisées aussi, mais on me demande de la diapo.
C'est une "commande" de la jeune génération (artistes, musiciens) qui
voient dans la diapo une magie, une perception du réel différente.

donc mieux vaut laisser le flou :-)))

Ha ha !!!
Je dois dire que pour certaines d'entre elle, le rendu en diapo projetée
est inégalable comparé à des scans, même de qualité, et je ne saurais
expliquer pourquoi ... L'inverse peut être vrai aussi.


Oui moi aussi je ne regrette en rien le numérique
curieux. je trouve le numérique au cinéma bien meilleur, mais il y a
longtemps que je n'ai pas projeté de diapos et d'ailleurs la plupart de
mes diapos ont beaucoup (mal) vieilli - elles n'étaient pas toujours
bonnes non plus
:-(
jdd
Jean-Pierre Roche
Le #26519705
Le 21/06/2019 à 12:41, Autorun a écrit :
à moins que tu reste très longtemps sur chaque diapo (et
elle va brûler :-(), on ne verra guère que le centre

Ben non, quand c'est pas exemple un paysage, les personnes
proches des bords de l'écran regardent aussi les bords de
l'image, où le détail est flou sans planéité de la dia prise
dans un verre.
Comme quelqu'un l'a dit en réponse, moi aussi j'ai passé 30
ans à refaire le point pour chaque diapo ....

Il me semble me souvenir qu'il a existé des optiques à champ
courbe pour tenir compte du problème... Est-ce que ça se
trouve toujours ?
--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...
Pierre Maurette
Le #26519707
Jean-Pierre Roche :
Le 21/06/2019 à 12:41, Autorun a écrit :
à moins que tu reste très longtemps sur chaque diapo (et elle va brûler
:-(), on ne verra guère que le centre

Ben non, quand c'est pas exemple un paysage, les personnes proches des
bords de l'écran regardent aussi les bords de l'image, où le détail est
flou sans planéité de la dia prise dans un verre.
Comme quelqu'un l'a dit en réponse, moi aussi j'ai passé 30 ans à refaire
le point pour chaque diapo ....

Il me semble me souvenir qu'il a existé des optiques à champ courbe pour
tenir compte du problème... Est-ce que ça se trouve toujours ?

Colorplan CF. Je crois que c'est (c'était ?) calculé pour de la
Kodachrome *à chaud*. J'en ai possédé un par hasard sur un Pradovit 150
récupéré de la télévision et boosté comme un malade.
J'en profite pour signaler à l'OP que gagner de la luminosité par
l'ouverture n'est pas une solution, au delà des valeurs habituelles la
profondeur de champ devient problématique, les projecteurs pour grands
écrans, ou lumière ambiante forte, gagnent sur la source, et tentent de
se dépatouiller avec la chaleur.
--
Pierre Maurette
Publicité
Poster une réponse
Anonyme