Disque externe SSD 2 TO.

Le
Dominique
Bonjour,

Linux 4.15.0-55 Kubuntu 18.04

J'envisage de m'acheter un DD externe SSD 2 TO voire plus. Est-ce qu'il
y a des difficultés particulières pour utiliser des disques de cette
capacité sous Linux ou est-ce aussi simple qu'un disque standard de 500
GO par exemple ?

Je vous remercie,

--
Dominique
Courriel : dominique point sextant ate orange en France
Esto quod es
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Pascal Hambourg
Le #26522969
Le 07/08/2019 à 19:13, Dominique a écrit :
Linux 4.15.0-55 Kubuntu 18.04
J'envisage de m'acheter un DD externe SSD 2 TO voire plus. Est-ce qu'il
y a des difficultés particulières pour utiliser des disques de cette
capacité sous Linux ou est-ce aussi simple qu'un disque standard de 500
GO par exemple ?

Aucun problème.
Pour partitionner un disque de plus de 2 Tio, il faut utiliser le format
GPT. On peut ne pas partitionner, mais je le déconseille.
Dominique
Le #26522977
Le 07/08/2019 à 20:46, Pascal Hambourg a écrit :
Le 07/08/2019 à 19:13, Dominique a écrit :
Linux 4.15.0-55 Kubuntu 18.04
J'envisage de m'acheter un DD externe SSD 2 TO voire plus. Est-ce
qu'il y a des difficultés particulières pour utiliser des disques de
cette capacité sous Linux ou est-ce aussi simple qu'un disque standard
de 500 GO par exemple ?

Aucun problème.
Pour partitionner un disque de plus de 2 Tio, il faut utiliser le format
GPT. On peut ne pas partitionner, mais je le déconseille.

Je te remercie. Je ne connais pas GPT. Je lis sur Wikipédia ce qu'on en dit.
En-dessous de 2,2 TO, je vois, comme tu le dis, qu'on n'a pas de
problème particulier. Mais au-delà, faut-il faire des partitionnements
particuliers si le DD SSD ne sert qu'aux stockages et aux sauvegardes ?
Et pourquoi déconseilles-tu de ne pas partitionner au-delà de 2 TO ?
Bonne journée,
--
Dominique
Courriel : dominique point sextant ate orange en France
Esto quod es
Pascal Hambourg
Le #26522980
Le 08/08/2019 à 06:46, Dominique a écrit :
Le 07/08/2019 à 20:46, Pascal Hambourg a écrit :
Pour partitionner un disque de plus de 2 Tio, il faut utiliser le
format GPT. On peut ne pas partitionner, mais je le déconseille.


(...)
En-dessous de 2,2 TO, je vois, comme tu le dis, qu'on n'a pas de
problème particulier.

En réalité c'est au dessus de 2^32 secteurs, car la table de partition
DOS/MBR ne peut adresser plus. Avec des secteurs logiques de 512 octets
ça fait 2 Tio (2,2 To). Avec des secteurs logiques de 4096 octets, ça
fait 16 Tio (~17 To)
Mais au-delà, faut-il faire des partitionnements
particuliers si le DD SSD ne sert qu'aux stockages et aux sauvegardes ?

Non. Juste une table de partition GPT. Ensuite tu crées les partition
comme tu souhaites.
Et pourquoi déconseilles-tu de ne pas partitionner au-delà de 2 TO ?

Je ne le déconseille pas spécifiquement au delà de 2 To mais dans tous
les cas, car cela rend plus difficile l'identification du contenu du
disque et certains OS et outils afficheront le disque comme vide (fdisk
n'affichera rien par exemple).
regedo Hors ligne
Le #26522996
Le mercredi 07 Août 2019 à 19:13 par Dominique :
Bonjour,

Linux 4.15.0-55 Kubuntu 18.04

J'envisage de m'acheter un DD externe SSD 2 TO voire plus. Est-ce qu'il
y a des difficultés particulières pour utiliser des disques de
cette
capacité sous Linux ou est-ce aussi simple qu'un disque standard de 500

GO par exemple ?

Je vous remercie,

--
Dominique
Courriel : dominique point sextant ate orange en France
Esto quod es


je comprends pas trop l’intérêt: payer plus cher pour avoir du ssd, qui de toute façon ne sera pas performant car limité par l’usb 3. autant prendre le moins cher, c’est à dire un disque dur.
https://bluestacks.vip/
https://luckypatcher.pro/
https://kodi.software/
Nicolas George
Le #26522998
regedo , dans le message
je comprends pas trop l’intérêt: payer plus cher pour avoir du ssd,
qui de toute façon ne sera pas performant car limité par l’usb 3.
autant prendre le moins cher, c’est à dire un disque dur.

La vitesse n'est pas le seul avantage des SSD, renseigne-toi mieux.
Et tes lignes sont trop longues.
Dominique
Le #26523024
Le 08/08/2019 à 14:30, regedo a écrit :
je comprends pas trop l’intérêt: payer plus cher pour avoir du ssd, qui de toute
façon ne sera pas performant car limité par l’usb 3. autant prendre le moins
cher, c’est à dire un disque dur.

Ce que je vois, c'est qu'il n'y a pas de pièces mécaniques dans un SSD.
Hors, c'est bien souvent la mécanique qui lâche sur un DD classique.
Je te remercie toutefois de m'avoir répondu,
--
Dominique
Courriel : dominique point sextant ate orange en France
Esto quod es
Dominique
Le #26523023
Le 08/08/2019 à 07:55, Pascal Hambourg a écrit :
Le 08/08/2019 à 06:46, Dominique a écrit :
Le 07/08/2019 à 20:46, Pascal Hambourg a écrit :
Pour partitionner un disque de plus de 2 Tio, il faut utiliser le
format GPT. On peut ne pas partitionner, mais je le déconseille.


(...)
En-dessous de 2,2 TO, je vois, comme tu le dis, qu'on n'a pas de
problème particulier.

En réalité c'est au dessus de 2^32 secteurs, car la table de partition
DOS/MBR ne peut adresser plus. Avec des secteurs logiques de 512 octets
ça fait 2 Tio (2,2 To). Avec des secteurs logiques de 4096 octets, ça
fait 16 Tio (~17 To)
Mais au-delà, faut-il faire des partitionnements particuliers si le DD
SSD ne sert qu'aux stockages et aux sauvegardes ?

Non. Juste une table de partition GPT. Ensuite tu crées les partition
comme tu souhaites.
Et pourquoi déconseilles-tu de ne pas partitionner au-delà de 2 TO ?

Je ne le déconseille pas spécifiquement au delà de 2 To mais dans tous
les cas, car cela rend plus difficile l'identification du contenu du
disque et certains OS et outils afficheront le disque comme vide (fdisk
n'affichera rien par exemple).


Je tiendrai compte de tes conseils. Je te remercie.
--
Dominique
Courriel : dominique point sextant ate orange en France
Esto quod es
Pascal Hambourg
Le #26523022
Le 08/08/2019 à 14:30, regedo a écrit :

je comprends pas trop l’intérêt: payer plus cher pour avoir du ssd, qui de toute
façon ne sera pas performant car limité par l’usb 3. autant prendre le moins
cher, c’est à dire un disque dur.

Même bridé par l'USB 3, un bon SSD reste beaucoup plus performant en
débit et temps d'accès qu'un disque dur (surtout un disque dur externe
qui n'est pas particulièrement optimisé pour ces critères). Sans parler
des autres avantages : consommation moindre, meilleure résistance
mécanique...
Jo Engo
Le #26523028
Le Thu, 08 Aug 2019 20:20:40 +0200, Dominique a écrit :
Hors

En dehors de quoi ?

--
DRESSAGE
M : Je lui donne la patte... il me donne le sucre... Cronch ! Miom ! Je
l'ai parfaitement conditionné, ce con...
Dominique
Le #26523037
Le 08/08/2019 à 21:29, Jo Engo a écrit :
Le Thu, 08 Aug 2019 20:20:40 +0200, Dominique a écrit :
Hors

En dehors de quoi ?


Euh... Or :-)
C'est une faute que je ne fais habituellement jamais. Elle m'a échappé !
--
Dominique
Courriel : dominique point sextant ate orange en France
Esto quod es
Publicité
Poster une réponse
Anonyme