fusionner des partitions de disques durs différents

Le
marioski
bonjour,

A mon avis, même si les disques durs sont de même modèle et =
ont même système de fichiers, il est impossible de fusionner des=
partitions provenant de disques durs externes différents.
Même avec un boîtier externe spécifique multi disque durs?

merci de votre aide

  • Partager ce contenu :
Vos réponses Page 1 / 2
Trier par : date / pertinence
yamo'
Le #26532187
Salut,
marioski a tapoté le 04/12/2019 20:41:
bonjour,
A mon avis, même si les disques durs sont de même modèle et ont même système de fichiers, il est impossible de fusionner des partitions provenant de disques durs externes différents.
Même avec un boîtier externe spécifique multi disque durs?
merci de votre aide


C'est faisable avec lvm (avec suppression des données existantes).
Mais je ne m'y risquerais pas.
Quel est l'utilité de faire une telle chose?
--
Stéphane
marioski
Le #26532193
Le mercredi 4 décembre 2019 20:46:11 UTC+1, yamo' a écrit :
Salut,
marioski a tapoté le 04/12/2019 20:41:
bonjour,
A mon avis, même si les disques durs sont de même modèle et ont même système de fichiers, il est impossible de fusionner des partitions provenant de disques durs externes différents.
Même avec un boîtier externe spécifique multi disque dur s?
merci de votre aide


C'est faisable avec lvm (avec suppression des données existantes).
Mais je ne m'y risquerais pas.
Quel est l'utilité de faire une telle chose?
--
Stéphane

Créer une unique partition de 50 To avec des disques durs externes de 14 To chacun.
Ascadix
Le #26532345
marioski a écrit dans
bonjour,
A mon avis, même si les disques durs sont de même modèle et ont même système
de fichiers, il est impossible de fusionner des partitions provenant de
disques durs externes différents. Même avec un boîtier externe spécifique
multi disque durs?
merci de votre aide

Gogole -> RAID
Gogole -> JBOD
Gogole -> Storages Spaces
Gogole -> LVM
--
@+
Ascadix
adresse @mail valide, mais ajoutez "sesame" dans l'objet pour que ça
arrive.
yamo'
Le #26532405
marioski a tapoté le 05/12/2019 22:22:
...et avec l'un de ces appareils là(je ne sais lequel précisément):
https://www.ldlc.com/informatique/reseau/serveur-nas/c4314/+fi62-l1152h1152+fv4-2296.html
je ne pourrais pas créer une unique partition de 100 To?

Oui mais, tu as intérêt à surveiller les disques...
En les fusionnant, si tu as un disque qui lâche tu perds tout!
Pourquoi ne pas différencier les data?
--
Stéphane
yamo'
Le #26532406
Salut,
Supersedes de mon précédent post.
marioski a tapoté le 05/12/2019 22:22:
...et avec l'un de ces appareils là(je ne sais lequel précisément):
https://www.ldlc.com/informatique/reseau/serveur-nas/c4314/+fi62-l1152h1152+fv4-2296.html
je ne pourrais pas créer une unique partition de 100 To?

Oui mais, tu as intérêt à surveiller les disques...
En les fusionnant, si tu as un disque qui lâche tu perds tout! Le seul
moyen fiable c'est de d'avoir 2 ou 3* 100 To de disques*. Je n'ai
jamais configuré de RAID, tu dois trouver des tas de docs à ce sujet sur
le net.
* à la louche, selon le type de raid que tu choisiras.
--
Stéphane
Marc SCHAEFER
Le #26532412
marioski
je ne pourrais pas créer une unique partition de 100 To?

Réponse sérieuse: pour un tel volume, il y a probablement plusieurs
baies de disques: pourquoi ne pas les mettre sur plusieurs ordinateurs
GNU/Linux, reliés ensemble ensuite par glusterfs ou une autre
solution plus ou moins bas niveau de `clustering de données' ?
On peut ensuite exporter un ou plusieurs fs NFS d'une ou plusieurs
machines, avec résistance aux pannes.
Réponse peu sérieuse:
Sisi, avec GNU/Linux, LVM, ramfs et losetup:
/dev/mapper/big--test-nsa--logs 106946633616 20 101577908092 1% /mnt
ça marche même:
:/mnt# cp /vmlinuz bla
:/mnt# df -h .
Filesystem Size Used Avail Use% Mounted on
/dev/mapper/big--test-nsa--logs 100T 3.1M 95T 1% /mnt
(pour les curieux, ça bouffe ces méta-données-là:
tmpfs 2.0G 1.7G 314M 85% /ramdisk/root/nsa-logs
et pour les très curieux:
#! /bin/bash
# BUGS
# - assumes no other loop device used
# - local conventions
set -e
mkdir /ramdisk/root/nsa-logs
chmod 700 /ramdisk/root/nsa-logs
mount -t tmpfs tmpfs /ramdisk/root/nsa-logs -o noatime,size=2G
for i in $(seq 1 10); do truncate -s 15T bla-${i}; done
for i in $(seq 0 9); do losetup /dev/loop${i} bla-$(($i + 1)); done
vgcreate big-test /dev/loop?
lvcreate -L100T -n nsa-logs big-test
mkfs.ext4 /dev/big-test/nsa-logs
mount /dev/big-test/nsa-logs /mnt
exit 0
umount /mnt
lvremove /dev/big-test/nsa-logs
vgremove big-test
for i in /dev/loop?; do losetup -d $i; done
umount /ramdisk/root/nsa-logs
))
Marc SCHAEFER
Le #26532411
marioski
je ne pourrais pas créer une unique partition de 100 To?

Réponse sérieuse: pour un tel volume, il y a probablement plusieurs
baies de disques: pourquoi ne pas les mettre sur plusieurs ordinateurs
GNU/Linux, reliés ensemble ensuite par glusterfs ou une autre
solution plus ou moins bas niveau de `clustering de données' ?
Avec glusterfs, on peut même conserver les données originales dans
certains cas.
On peut ensuite exporter un ou plusieurs fs NFS d'une ou plusieurs
machines, avec résistance aux pannes.
Réponse peu sérieuse:
Sisi, avec GNU/Linux, LVM, ramfs et losetup:
/dev/mapper/big--test-nsa--logs 106946633616 20 101577908092 1% /mnt
ça marche même:
:/mnt# cp /vmlinuz bla
:/mnt# df -h .
Filesystem Size Used Avail Use% Mounted on
/dev/mapper/big--test-nsa--logs 100T 3.1M 95T 1% /mnt
(pour les curieux, ça bouffe ces méta-données-là:
tmpfs 2.0G 1.7G 314M 85% /ramdisk/root/nsa-logs
et pour les très curieux:
#! /bin/bash
# BUGS
# - assumes no other loop device used
# - local conventions
set -e
mkdir /ramdisk/root/nsa-logs
chmod 700 /ramdisk/root/nsa-logs
mount -t tmpfs tmpfs /ramdisk/root/nsa-logs -o noatime,size=2G
for i in $(seq 1 10); do truncate -s 15T bla-${i}; done
for i in $(seq 0 9); do losetup /dev/loop${i} bla-$(($i + 1)); done
vgcreate big-test /dev/loop?
lvcreate -L100T -n nsa-logs big-test
mkfs.ext4 /dev/big-test/nsa-logs
mount /dev/big-test/nsa-logs /mnt
exit 0
umount /mnt
lvremove /dev/big-test/nsa-logs
vgremove big-test
for i in /dev/loop?; do losetup -d $i; done
umount /ramdisk/root/nsa-logs
))
marioski
Le #26532448
Peut-on faire du LVM sous Windows?
Peut-on faire du LVM sous MacOs?
Marc SCHAEFER
Le #26532520
marioski
Peut-on faire du LVM sous Windows?

Non, mais il y a les Microsoft Windows Storage Spaces[1]. Il y a certainement
d'autres solutions similaires, à chercher.
Dans le monde Microsoft, bien souvent, plutôt qu'une approche par
couche (glusterfs pour l'union / redondance de fs, LVM pour
l'aggrégation de volumes, md pour le RAID, etc), on a des
approches combinées proposées par des solutions propriétaires,
avec chacune ses licensing et limitations spécifiques. Par
exemple IBM Tivoli Storage Manager [1], que j'avais réussi à
faire crasher dans une grosse banque en 1999.
Peut-on faire du LVM sous MacOs?

Core Storage[2] semble être un candidat.
La solution la plus générique reste GNU/Linux, d'autant plus que pas
mal de NAS tournent là-dessus.
[1] https://fr.wikipedia.org/wiki/IBM_Tivoli_Storage_Manager
[2] https://fr.wikipedia.org/wiki/Core_Storage
Michel__D
Le #26532528
Bonjour,
Le 06/12/2019 à 16:28, marioski a écrit :
Peut-on faire du LVM sous Windows?

On ne peut pas faire de LVM sous Windows mais son équivalent le plus proche/abordable serait le
disque dynamique qui semble incompatible avec l'UEFI.
Peut-on faire du LVM sous MacOs?

Aucune idée.
Poster une réponse
Anonyme