Je viens de mettre à jour mon...

Le
Pandi - Panda
kernel vers 2.6.31, et bien, je ne vois pas trop de différence,
alors que des révolutions étaient annoncées

Le problème de Linux, (enfin un des) est le marketing

Sous Windows on ne nous pompe pas avec une histoire de nouveau noyau,
le NT 6.1, puisque de toute façon personne ne saurait ce que cela veut
dire, comme les "nouveautés extraordinaires" extraites hier concernant
le 2.6.31, parfaitement incompréhensibles pour les personnes
normalement constituées.

On préfère parler d' Aeropick, Aeroshack, JumpList et autre SuperBarre,
des fonctionnalités aux noms curieux qui se laissent découvrir de
manière amusantes, plutôt que des noms tout à fait ésotériques et
hermétiques

Si le noyau NT 6.1 comprends d'énormes avancées technologiques,
généralement incompréhensibles du publique, on lui refait aussi un
lifting sur l'interface graphique, pour que l'utilisateur VOIE au moins
une différence, qu'il identifie effectivement à quelque chose de
nouveau

Cela s'appelle le packaging

Sous Linux, rien de tout cela: Une semaine on annonce Gnome xy, le mois
suivant KDE truc-machin buil chose, et finalement le kernel xy.rc45

Triste, car il y'a bien entendu aussi de l'innovation dans Linux, mais
impossible de la percevoir, donc de la valoriser, car elle est noyée
dans une tempête d'information incompréhensible pour le pékin standard

Les étapes n'étant pas suffisamment marquées, on a l'impression que
rien ne change, et que malgré tout le blabla, le système n'avance pas

En fait, cela rappelle le discours marketing de Novell Netware, par des
techniciens pour des techniciens, ou encore un célèbre éléphants
dansant dans un cirque vide

J'ai juste là ?

Pandi - Panda

  • Partager ce contenu :
Vos réponses Page 3 / 3
Trier par : date / pertinence
Nicolas George
Le #20144221
Cumbalero , dans le message écrit :
C'est pas annoncé pour octobre?



Non, pour octobre c'est 07 : y2k _et_ deux ans de retard.
Mihamina Rakotomandimby
Le #20164021
09/14/2009 12:26 PM, Cumbalero:
Tu sais comment ça s'appelle? Un accident industriel. Tu peux aussi
dire: boulette, connerie, échec (à tous les niveaux d'ailleurs).



Surtout que quoi qu'il advienne, la version d'apres sera toujours meilleure
que la precedente, chez eux.
Poster une réponse
Anonyme