Loi "Fake news" et Benalla

Le
Je suis Fake
Si elle était en vigueur, Macron aurait pu étouffer l'affaire, non ?

--
https://www.youtube.com/watch?v=krErY7ORb2U
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
jmh
Le #26483164
Je suis Fake a formulé ce jeudi :
Si elle était en vigueur, Macron aurait pu étouffer l'affaire, non ?

Non c'est uniquement en période de campage électorale que LREM pourra
dire que tout ce que ses adversaires disent est "fake news" quitte à
reconnaître après l'élection qu'on s'est trompés
K.
Le #26483168
Le 19/07/2018 à 22:33, Je suis Fake a écrit :
Si elle était en vigueur, Macron aurait pu étouffer l'affaire, non ?

Non. Selon la future loi, sera considérée comme "fake news", "toute
allégation ou imputation d'un fait dépourvue d'éléments vérifiables
de nature à la rendre vraisemblable."
Or, dans la mesure où il est peu probable que la vidéo qui est à la
base de l'affaire soit un montage, il y a bien un "élément vérifiable".
Ce n'est donc pas une "fake news".
Je suis Fake
Le #26483167
Le 19/07/2018 à 22:40, jmh a écrit :
Je suis Fake a formulé ce jeudi :
Si elle était en vigueur, Macron aurait pu étouffer l'affaire, non ?

Non c'est uniquement en période de campage électorale que LREM pourra
dire que tout ce que ses adversaires disent est "fake news" quitte à
reconnaître après l'élection qu'on s'est trompés

C'est une belle bande d'enculés.
--
https://www.youtube.com/watch?v=krErY7ORb2U
Je suis Fake
Le #26483166
Le 19/07/2018 à 22:52, K. a écrit :
Le 19/07/2018 à 22:33, Je suis Fake a écrit :
Si elle était en vigueur, Macron aurait pu étouffer l'affaire, non ?

Non. Selon la future loi, sera considérée comme "fake news", "toute
allégation ou imputation d'un fait dépourvue d'éléments vérifiables de
nature à la rendre vraisemblable."

Ah d'accord. Donc s'il y a un papier à en-tête d'une banque des caraïbes
et la signature d'un responsable politique dessus, ça va.
Or, dans la mesure où il est peu probable que la vidéo qui est à la base
de l'affaire soit un montage, il y a bien un "élément vérifiable". Ce
n'est donc pas une "fake news".

--
https://www.youtube.com/watch?v=krErY7ORb2U
K.
Le #26483169
Le 19/07/2018 à 23:00, Je suis Fake a écrit :
Le 19/07/2018 à 22:52, K. a écrit :
Le 19/07/2018 à 22:33, Je suis Fake a écrit :
Si elle était en vigueur, Macron aurait pu étouffer l'affaire, non ?

Non. Selon la future loi, sera considérée comme "fake news", "toute
allégation ou imputation d'un fait dépourvue d'éléments vérifiables de
nature à la rendre vraisemblable."

Ah d'accord. Donc s'il y a un papier à en-tête d'une banque des caraïbes
et la signature d'un responsable politique dessus, ça va.

Non, les éléments vérifiables sur le document publié sur 4chan
n'étaient pas de nature à rendre l'allégation vraisemblable. Et
d'ailleurs, vous le savez.
Dobb
Le #26483175
"K." :
Non. Selon la future loi, sera considérée comme "fake news", "toute
allégation ou imputation d'un fait dépourvue d'éléments vérifiables de
nature à la rendre vraisemblable."

Mais pourquoi le Chef des Tontons Macaques, alors qu'il clame
partout son européisme et sa soumission aux kommissaires de
Bruxelles, tient-il tellement à aller contre les recommandations
de la Grosse Commission, qui, elle, ne veut pas de lois anti fake
news ?
"
Faut-il oui ou non légiférer contre les fake news. La question se
pose à tous les étages de la maison Europe. Dans son rapport
publié le 12 mars dernier, la Commission a déjà tranché. Le
groupe d’experts à la base des travaux balayait l’idée d’une
« loi », prônait l’auto-régulation.
[...]
Quid de la Belgique ? Début de réponse dans un rapport final
publié ce mercredi par le « Groupe d’experts belge sur les
fausses informations et la désinformation ». Mis en place le
2 mai dernier par Alexander De Croo, ce comité réunit 7
spécialistes d’horizons divers (francophones, flamands,
académiques, journalistes…). Leur verdict est clair, et en
droite ligne des recommandations européennes : non.
"
http://www.lesoir.be/168577/article/2018-07-17/lidee-dune-loi-sur-les-fake-news-balayee-par-la-belgique
Pourquoi le Chef des Tontons Macaques de la pire des
trouffiocraties européennes tient-il tellement à museler
la presse, en s'opposant même frontalement aux
recommandations des experts mandatés par le Politburo
de l'Union des Républiques Soviétiques d'Euromerde ?
Dobb
Je suis Fake
Le #26483176
Le 19/07/2018 à 23:16, K. a écrit :
Le 19/07/2018 à 23:00, Je suis Fake a écrit :
Le 19/07/2018 à 22:52, K. a écrit :
Le 19/07/2018 à 22:33, Je suis Fake a écrit :
Si elle était en vigueur, Macron aurait pu étouffer l'affaire, non ?

Non. Selon la future loi, sera considérée comme "fake news", "toute
allégation ou imputation d'un fait dépourvue d'éléments vérifiables
de nature à la rendre vraisemblable."

Ah d'accord. Donc s'il y a un papier à en-tête d'une banque des
caraïbes et la signature d'un responsable politique dessus, ça va.

Non, les éléments vérifiables sur le document publié sur 4chan n'étaient
pas de nature à rendre l'allégation vraisemblable.

Comme disait Jean-Luc Delarue, ça se discute, et ce n'est pas à un
crétin à bac B d'en décider.
--
https://www.youtube.com/watch?v=krErY7ORb2U
Je suis Fake
Le #26483178
Le 19/07/2018 à 23:37, Dobb a écrit :
"K." :
Non. Selon la future loi, sera considérée comme "fake news", "toute
allégation ou imputation d'un fait dépourvue d'éléments vérifiables de
nature à la rendre vraisemblable."

Mais pourquoi le Chef des Tontons Macaques, alors qu'il clame
partout son européisme et sa soumission aux kommissaires de
Bruxelles, tient-il tellement à aller contre les recommandations
de la Grosse Commission, qui, elle, ne veut pas de lois anti fake
news ?
"
Faut-il oui ou non légiférer contre les fake news. La question se
pose à tous les étages de la maison Europe. Dans son rapport
publié le 12 mars dernier, la Commission a déjà tranché. Le
groupe d’experts à la base des travaux balayait l’idée d’une
« loi », prônait l’auto-régulation.
[...]
Quid de la Belgique ? Début de réponse dans un rapport final
publié ce mercredi par le « Groupe d’experts belge sur les
fausses informations et la désinformation ». Mis en place le
2 mai dernier par Alexander De Croo, ce comité réunit 7
spécialistes d’horizons divers (francophones, flamands,
académiques, journalistes…). Leur verdict est clair, et en
droite ligne des recommandations européennes : non.
"
http://www.lesoir.be/168577/article/2018-07-17/lidee-dune-loi-sur-les-fake-news-balayee-par-la-belgique
Pourquoi le Chef des Tontons Macaques de la pire des
trouffiocraties européennes tient-il tellement à museler
la presse, en s'opposant même frontalement aux
recommandations des experts mandatés par le Politburo
de l'Union des Républiques Soviétiques d'Euromerde ?

Le problème de Macron, c'est qu'il n'est pas assez européen.
--
https://www.youtube.com/watch?v=krErY7ORb2U
K.
Le #26483195
Le 20/07/2018 à 00:18, Je suis Fake a écrit :
Le 19/07/2018 à 23:16, K. a écrit :
Le 19/07/2018 à 23:00, Je suis Fake a écrit :
Le 19/07/2018 à 22:52, K. a écrit :
Le 19/07/2018 à 22:33, Je suis Fake a écrit :
Si elle était en vigueur, Macron aurait pu étouffer l'affaire, non ?

Non. Selon la future loi, sera considérée comme "fake news", "toute
allégation ou imputation d'un fait dépourvue d'éléments vérifiables
de nature à la rendre vraisemblable."

Ah d'accord. Donc s'il y a un papier à en-tête d'une banque des
caraïbes et la signature d'un responsable politique dessus, ça va.

Non, les éléments vérifiables sur le document publié sur 4chan n'étaient
pas de nature à rendre l'allégation vraisemblable.

Comme disait Jean-Luc Delarue, ça se discute, et ce n'est pas à un
crétin à bac B d'en décider.

Le paraphe, notamment, n'est pas celui de Macron. Il s'agit d'un faux
grossier. Même un crétin à bac B peut s'en apercevoir, mais pas vous.
Étonnant, non ?
Je suis Fake
Le #26483194
Le 20/07/2018 à 10:49, K. a écrit :
Le 20/07/2018 à 00:18, Je suis Fake a écrit :
Le 19/07/2018 à 23:16, K. a écrit :
Le 19/07/2018 à 23:00, Je suis Fake a écrit :
Le 19/07/2018 à 22:52, K. a écrit :
Le 19/07/2018 à 22:33, Je suis Fake a écrit :
Si elle était en vigueur, Macron aurait pu étouffer l'affaire, non ?

Non. Selon la future loi, sera considérée comme "fake news", "toute
allégation ou imputation d'un fait dépourvue d'éléments vérifiables
de nature à la rendre vraisemblable."

Ah d'accord. Donc s'il y a un papier à en-tête d'une banque des
caraïbes et la signature d'un responsable politique dessus, ça va.

Non, les éléments vérifiables sur le document publié sur 4chan
n'étaient pas de nature à rendre l'allégation vraisemblable.

Comme disait Jean-Luc Delarue, ça se discute, et ce n'est pas à un
crétin à bac B d'en décider.

Le paraphe, notamment, n'est pas celui de Macron. Il s'agit d'un faux
grossier. Même un crétin à bac B peut s'en apercevoir, mais pas vous.
Étonnant, non ?

Mais je n'ai aucune photo dédicacée, moi !
--
https://www.youtube.com/watch?v=krErY7ORb2U
Publicité
Poster une réponse
Anonyme