Mac Pro d'occase ?

Le
pehache-youplaboum
Bonsoir,

En attendant que les nouveaux iMac sortent, j'ai le temps d'investiguer un
peu d'autres options. Parmi elles un Mac pro d'occase.

Je vois que les Mac pro Intel de 1ère génération se trouvent aux environ de
1200€. Au niveau puissance, les 2x2 coeurs Xeon ne me paraissent pas
totalement ridicules face à un core i3 actuel. Par contre quelles sont les
limitations éventuelles (actuelles ou dans un futur proche) de cette
machine, et qui m'échapperaient ? Apparemment en RAM on peut monter à 16Go,
donc aucun problème. Par contre il est dit qu'on ne peut pas mettre de
disque de plus de 500Go : vrai ?

On peut mettre un disque SSD (j'imagine que oui) ?

Il n'y a apparemment pas de baie pour mettre un tiroir avec disque
extractible (?), mais mettre ou enlever un disque interne semble tellement
simple que ça peut presque remplacer Sauf que je doute qu'on puisse le
faire à chaud, Mac allumé (?)

D'une manière générale, les pièces des Mac Pro actuels sont-elles
installables dans tous les Mac Pro Intel précédents (alim, carte mère, )
?

Merci de vos lumières !

--
pehache
http://pehache.free.fr
Vos réponses Page 4 / 4
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
gilles
Le #23170331
michele
Ce qui me gène dans les histoires de nomber de c½urs, c'est que je ne
sais jamais si les logiciels les utilisent vraiment.



C'est loin d'être toujours le cas.
Les logiciels n'utilisent bien le multicoeur que quand ils ont des
opérations longues, "granulables" (découpables en petits morceaux), et
qui n'utilisent pas trop le disque dur...

Autrement dit c'est pas l'utilisation de tous les jours (sauf pour
effets/audio/montage video)...

Mais quand même, depuis les multiprocesseurs, on a quand meme des méga
avantages :
- si un logiciel mouline à 100% processeur et n'utilise pas trop le
disque dur, la machine reste totalement utilisable..
- par rapport à Virtual PC, VMWare ou PArallels sont vraiment
utilisables, et ont de vraies bonnes performances (toujours pareil, il
ne faut pas faire un usage simultané du disque dur..)

En gros depuis les multicoeurs, le goulet c'est le disque dur. et c'est
là que les SSD font réellement merveille avec un temps d'accès de 0,1 ms
pour les intel (0,2 ou plus pour la concurrence) et entre 3000 et 20 000
entrées/sorties par seconde là où les meilleurs disques à plateaux sont
à 300.

Je ne sais plus si c'est barefeats qui disait qu'à partir d'un certain
nombre, photoshop régressait en puissance et qu'il fallait décocher
l'hypertheading.



Oui exactement, c'est Barefeast. En gros ils montraient qu'au delà de 6
coeurs Photoshop CS5 ne trouvait plus aucun avantage.
Mais quand même, Photoshop reste 2 à 3 fois plus rapide avec un Quad
Nehalem ou un core i5 quad qu'avec un core 2 duo.

Seuls un serveur qui héberge parfois plusieurs OS serveurs virtualisés
(ex= un linux, et plusieurs linux sous VMware pour chaque service), ou
lds machines qui font du calcul partagé ou du rendu video, utilisent
pleinement 12 ou 24 coeurs si besoin...

Par contre dans la vie courante, on n'a pas encore beaucoup d'intérêt à
dépasser 4 coeurs, et même deux suffisent. Pour le même prix qu'un
upgrade à 6 coeurs, un mac pro va beaucoup plus dépoter si on lui met un
SSD, et dans la vie courante, un iMac core2 avec SSD travaille plus vite
qu'un Mac Pro avec disque classique...


J'aimerai bien qu'il y ait une politique claire sur ces histoire de
softs optimisés ou pas, de puissance réelle au nombre de procs/c½urs.
Je trouve que c'est pour le moins très opaque, cette histoire.



Les logiciels utilisent bien les multiples coeurs dès qu'ils sont
correctement "multithreadés" et que le reste n'est pas à la ramasse
(disque dur = goulet détranglement).

Mon avis, c'est qu'un nehalem 4 coeurs 2,8 ou 3,2 ghz c'est presque
impossible à mettre en défaut...

Sauf besoins ultra spécifique il vaut dix foix mieux rester avec un dual
core ou quad core qu'un 6 ou 12 coeurs, et le paquet d'argent
économisé, on l'investi dans un bon SSD (Intel ou Crucial) qui rendra au
centuple l'argent investi en réactivité

Ex: même sur des bases de données pro qui utilisent beaucoup le disque,
j'ai monté des serveurs mac mini avec un SSD SLC et ça tourne aussi bien
qu'un mac pro avec carte RAID SAS dont les 6 coeurs s'ennuiraient à
mourir la plupart du temps.


Enfin, dernière chose, il faut absolument privilégier les core i3 i5 et
i7 ou les Mac Pro "Nehalem", car par rapport aux mac pro 2006/2008
"clovertown".

Les premiers ont une fréquence fixe et sont incapables de ralentir trois
coeur pour accélérer un seul si on utilise un logiciel qui ne sait
utiliser qu'un coeur.

Les Mac Pro nehalem et ultérieurs, et les iMac core i3/i5/i7 (et mac
book pro) ont la fonction "turbo boost" qui quand un logiciel ne sait
utiliser qu'un seul coeur, baisse les coeurs non utilisés et
"overclocke" à plus de 3 Ghz celui qui est utilisé.

ça ça apporte vraiment de la rapidité. et le débit RAM (qui est devenue
plus rapide que du cache L2 d'il y a 10 ans...) est bien meilleur sur
les Nehalem



--
le guide de la Ram, hébergé sur disquette par un MacPortable de 1989 :
http://aurejac.dyndns.org
michele
Le #23171561
Gilles : Les logiciels n'utilisent bien le multicoeur que [...]
pour effets/audio/montage video).



Je parlais quand même d'utilisation de type photoshop ou montage mais
pas nécessairement en usage professionnel ; disons quand on se retrouve
à pédaler sur les raw des 600 photos qu'on a faîtes de sa petite nièce
pendant la semaine de vacance. Ça arrive à plein de gens, si, si.
Pour le reste, un atom suffit largement.

Oui, Barefeast. En gros il montrait qu'au delà de 6 coeurs
Photoshop CS5 ne trouvait plus aucun avantage.



Voir l'article de macintosh performance guide qui rajoute même que pour
Photoshop CS5, entre 4 et 6 c½urs, le gain est très faible.
http://macperformanceguide.com/Reviews-MacProWestmere-Photoshop-CoresSlo
wer.html

Cela ne signifie pas que les autres softs de traitement d'image ou de
vidéo ont le même comportement (MPG sous-entend qu'Adobe ne s'occupe pas
du problème), mais cela souffle un doute insidieux dans les branchies
des éventuels utilisateurs des autres softs.


Photoshop reste 2 à 3 fois plus rapide avec un Quad Nehalem
ou un core i5 quad qu'avec un core 2 duo.



Ça, je m'en doutais. Faut pas prendre tatie Pichèle pour une bille,
quand même...

Mon avis est qu'un nehalem 4 coeurs 2,8 ou 3,2 ghz...


Attends, tous les Mac Pro embarquent des Xeon.
Ah oui, mais ça, c'est juste le nom commercial.
Avec les noms commerciaux, les noms des procs, le nom des
micro-architectures (Nehalem étant une micro architecture mais aussi une
famille de micro-processeurs), le terme "Core" utilisé à toutes les
sauces et dans les 2 micro-architectures, c'est du jus de chaussette
pour s'y reconnaître.
Faudrait d'ailleurs que je me fasse un diagramme car c'est vraiment trop
le foutoir là-dedans.
Bon, revenons à la micro-architecture, car c'est ça qui a fait avancer
le schmilblick. Donc, Nehalem, c'est fin 2008 chez intel et Mars 2009
chez Apple. C'est l'appellation qui distingue les processeurs qui ont
changé de bus système pour la version QPI + l'intégration du contrôleur
mémoire dans le proc + l'hyperthreading + encore un truc que j'ai zappé.
Et chez Apple, vaut mieux regarder le bus système et la ram ; le QPI et
la ram DDR3 8500, c'est bien la génération sortie en mars 2009. Des
Bloomfield et des Gainestown 2,26 ; 2,66 ; 2,93 ; 3,33 en 1 ou 2 proc
quad core.
Putain, mais quel foutoir.
A priori, comme ça, ceux qui ont suivi les clovertown ne sont pas encore
des Nehalem. Les 2,8 et 3,2 Ghz sont des hapertown encore dans la
micro-architecture Core.

il faut absolument privilégier les core i3 i5 et i7
ou les Mac Pro "Nehalem"


Tiens, le retour du terme Core.
Attends, a priori, les Core i3 sont des Nehalem-Westmere.
A priori, les Core i5 sont des Nehalem-Nehalem.
A priori, les Core i7 sont des Nehalem-Westmere ou des Nehalem-Nehalem
(suivant la fréquence, la gravure, le nombre de coeurs ?)
Et quant on en met dans un MacPro (le bloomfield est bien un core i7 et
on trouve bien ce nom sur les macpro de mars 2009 et novembre 2010 qu'on
appellent aussi Nehalem, non ?) ils portent pourtant bien aussi le nom
commercial de Xeon, ces procs. Et tout ça, c'est du Core mais plus du
Core, tout en étant multi-coeur.
Putain, je vais buter quelqu'un chez Intel.

Bon, attends, à la limite, le truc, ce serait de prendre juste leur
petit nom de proc, pas le nom de la micro-architecture ni le nom
commercial, ni je ne sais plus quoi.

Alors, AVANT le "QPI/mémoire dans le proc/hyperthreading", c'était :
Août 2006 chez Apple : Woodcrest -> éviter
Avril 2007 chez Apple : Clovertown -> éviter
Janvier 2008 chez Apple : Harpertown -> éviter

La génération "QPI/mémoire dans le proc/hyperthreading", c'est :
Mars 2009 chez Apple : Bloomfield, Gainestown -> Oké
Novembre 2010 chez Apple : Bloomfield, Westmere -> Oké

Les premiers ont une fréquence fixe et sont incapables de ralentir
trois coeur pour accélérer un seul si on utilise un logiciel qui
ne sait utiliser qu'un coeur.


Voilà, finalement, c'est ce qui compte. Que ce soient des "QPI/mémoire
dans le proc/hyperthreading".

Les MacPro nehalem et ultérieurs, et les iMac core i3/i5/i7


Ah non, faut pas remettre ça avec les noms volatiles qui
s'interpénètrent ou je pète un cable.

...ont la fonction "turbo boost" qui quand un logiciel ne sait
utiliser qu'un seul coeur, baisse les coeurs non utilisés et
"overclocke" à plus de 3 Ghz celui qui est utilisé.
ça, ça apporte vraiment de la rapidité. Et le débit RAM (plus
rapide que du cache L2 d'il y a 10 ans...) est bien meilleur sur
les Nehalem.
pehache-youplaboum
Le #23171741
"Gilles Aurejac" news: 1jxi3y0.7ndi2qm9m4b4N%
michele
Ce qui me gène dans les histoires de nomber de c½urs, c'est que je ne
sais jamais si les logiciels les utilisent vraiment.



C'est loin d'être toujours le cas.
Les logiciels n'utilisent bien le multicoeur que quand ils ont des
opérations longues, "granulables" (découpables en petits morceaux), et
qui n'utilisent pas trop le disque dur...



Et surtout qui ne l'utilisent pas de façon concurrente (du moins avec les
vrais DD, avec les SSD c'est peut-être différent). De toutes façons les I/O
parallèles dans un seul exécutable c'est absolument casse-gueule, et les
softs font en général les I/O dans des portions non parallèles du code (donc
sur un seul coeur).



En gros depuis les multicoeurs, le goulet c'est le disque dur.



L'accès à la mémoire peut être aussi un goulet si on sort trop des caches,
même si les RAM d'aujourd'hui sont rapides.

--
pehache
http://pehache.free.fr
gilles
Le #23171821
michele

> Mon avis est qu'un nehalem 4 coeurs 2,8 ou 3,2 ghz...
Attends, tous les Mac Pro embarquent des Xeon.
Ah oui, mais ça, c'est juste le nom commercial.


[...]
Et quant on en met dans un MacPro (le bloomfield est bien un core i7 et
on trouve bien ce nom sur les macpro de mars 2009 et novembre 2010 qu'on
appellent aussi Nehalem, non ?) ils portent pourtant bien aussi le nom
commercial de Xeon, ces procs. Et tout ça, c'est du Core mais plus du
Core, tout en étant multi-coeur.
Putain, je vais buter quelqu'un chez Intel.


[...]
voilà :-)

moi ça fait longtemps que je laisse les recherches documentalistes aux
rédacteurs de wikipedia :

http://en.wikipedia.org/wiki/Mac_Pro

c'est beaucoup, beacoup plus facile...

Alors, AVANT le "QPI/mémoire dans le proc/hyperthreading", c'était :
Août 2006 chez Apple : Woodcrest -> éviter
Avril 2007 chez Apple : Clovertown -> éviter
Janvier 2008 chez Apple : Harpertown -> éviter

La génération "QPI/mémoire dans le proc/hyperthreading", c'est :
Mars 2009 chez Apple : Bloomfield, Gainestown -> Oké
Novembre 2010 chez Apple : Bloomfield, Westmere -> Oké



Bon résumé..
je rajoute les dénominations apple :

- Mac Pro 2006 = "woodcrest" (Xeon 5150)
- Mac Pro 8-core = "clovertown" (Xeon 5365)
- Mac Pro early 2008 = "hapertown" (Xeon 5462)

et les dits "Nehalem" ou Westmere avec QPI :
- Mac Pro early 2009 (Bloomfield ou Gainestown)
- Mac Pro 2010 (Bloomfield ou Gulfstown)

Le fait que les early 2009 et 2010 soient sur le même chipset sur la
carte mère "fond de panier" (chipset X58) fait que les cartes filles
contenant les processeurs sont toutes interchangeables, c'est très
encourageant pour la fiabilité à terme, et le dépannage.

On peut même dans n'importe quel Mac Pro 2009 ou 2010 mettre ce qu'on
veut comme processeur en socket 1366 et QPI, tant qu'on respecte le TDP.

par exemple j'ai fait tourner des Mac Pro 2009 avec des processeurs
E5504... (aucun intérêt de vitesse, mais ça faisait moins cher pour en
fabriquer un avec des pieces :-) )


> Les premiers ont une fréquence fixe et sont incapables de ralentir
> trois coeur pour accélérer un seul si on utilise un logiciel qui
> ne sait utiliser qu'un coeur.

Voilà, finalement, c'est ce qui compte. Que ce soient des "QPI/mémoire
dans le proc/hyperthreading".



oui, et surtout "turboboost"

> Les MacPro nehalem et ultérieurs, et les iMac core i3/i5/i7
Ah non, faut pas remettre ça avec les noms volatiles qui
s'interpénètrent ou je pète un cable.



bon alors :
- les iMac 27" 2009 quad ont des processeurs "lynnfield" core i5 750 ou
core i7 860
- les 2010 ont des "lynnfield" core i5 760 et core i7 870

Tous sont basés sur socket 1156 (donc pas de QPI), leur micro
architecture est "Nehalem", et ont le turboboost et l'hyperthreading.

Ce qui fait que les iMac quad font jeu égal avec les Mac Pro Nehalem
2009, et sont plus puissants que les Mac Pro 2006 et 2008 (même 8
coeurs)





--
le guide de la Ram, hébergé sur disquette par un MacPortable de 1989 :
http://aurejac.dyndns.org
bertrand.decagny
Le #23177281
pehache-youplaboum
> On 28 fév, 23:16, (b2c) wrote:
> Par contre au niveau vid o, j'ai eu du mal remplacer la carte
> d'origine : je n'ai trouv qu'une ATI Rad on 3870 qui soit compatible...
> et dans mes prix.

Les cartes vidéo des Mac Pro actuels ne vont pas dessus, par exemple ?
Ou bien tu veux dire qu'elles sont très chères ?



Disons que j'ai choisi une carte correspondant à mes besoins, et pas
trop chère.

Je crois (faire une recherche sur MacGénération ou Mac Bidouille) que
les cartes vidéos les plus récentes sont officiellement incompatibles
avec le Macpro version 1.1 (mi-2006), mais qu'une bidouille permet de
passer cette limitation...

Bertrand
yapu
Le #23195331
Gilles Aurejac
- soit trouver un 2006-2008 à un prix raisonnable (1000 euros) et qui
soit déjà suffisamment équipé en RAM, les barrettes DDR3 coûtant la
moitié à capacité égale de celles en DDR2 buffered des MacPro
2006-2008...



je viens juste d'aller faire un tour sur Ebay allemand, et j'ai
l'impression que les MacPro y sont moins cher qu'en France

--
Philippe Manet
en fait, c'est manet avant @
Publicité
Poster une réponse
Anonyme