Mai 68 par Michel Baron

Le
Alf92
retrouvé au fin fond de mes bookmarks
je ne sais plus si ça a été montré ici, dans le doute
http://michelbaron.com/photos/mai1968/index.htm?size=1&exif=&page=all

  • Partager ce contenu :
Vos réponses Page 3 / 3
Trier par : date / pertinence
Alf92
Le #26532447
Jacques DASSIÉ :
efji a pensé très fort :
On 05/12/2019 20:14, jdd wrote:
Le 05/12/2019 à 19:33, efji a écrit :
On 05/12/2019 12:48, jdd wrote:
Le 05/12/2019 à 12:17, efji a écrit :
Qui plus est, le rendu logiciel c'est assez globalement pipo.
Si je corrige mon 7.5mm, j'obtiens le même résultat en champ que si
j'utilise mon 12mm... on oublie trop souvent le recadrage dramatique,
sans compter la perte en définition tout aussi dramatique.
L'optique et une bonne prise de vue, c'est quand même la base

Donc tu n'es pas d'accord avec Gérard Berry (médaille d'or du CNRS,
professeur au collège de France) :)

je ne suis pas impressionné par les diplômes (j'en ai aussi plein),


amusant...
On ne parle pas de diplômes là.


remplacer diplômes par titres.
il semble que ce soit important...
La médaille d'or du CNRS est un truc pas très loin du prix Nobel. Dans les
disciplines où il existe (ce n'est pas le cas de l'informatique), c'est
souvent l'antichambre du prix Nobel.
Professeur au Collège de France, il y en a 52. C'est un peu la crème des
20000 professeurs d'université.


mouarfff
https://youtu.be/Soj1hTN-Gzo?tV2
+1 Entièrement d'accord avec toi.
D'autant plus que j'ai eu la surprise de voir mes travaux faire l'objet
à deux reprises, de cours au Collège de France.
http://archaero.com/TAMPON/College-de-France.docx

et donc c'est quoi le concept ?
tu veux une médaille ?
Stephane Legras-Decussy
Le #26532464
Le 06/12/2019 08:09, jdd a écrit :
d'ailleurs ceux que j'ai connus n'étaient pas du tout prétentieux. Reste
que le rendu logiciel par l'accentuation... heu... ici on le démolit a
longueur de post

il y a une subtilité :
à basse définition donnée, appliquer un algo donne généralement que de
la merde.
sauf que là l'idée c'est d'avoir des capteurs à définition de dingue, et
c'est l'énorme quantité de pixel "moches" qui peut être une matière
première pour corriger une optique pas ouf.
c'est un peu comme la photo astro, on fait des centaines de poses pour
avoir une énorme quantités de pixels moches... et on obtient des beautées.
Stephane Legras-Decussy
Le #26532471
Le 06/12/2019 08:16, jdd a écrit :
Le 06/12/2019 à 07:13, Jacques DASSIÉ a écrit :
D'autant plus que j'ai eu la surprise de voir mes travaux faire l'objet
à deux reprises, de cours au Collège de France.
http://archaero.com/TAMPON/College-de-France.docx

comme quoi il n'est pas nécessaire d'y être professeur pour faire du bon
travail :-))

il suffit d'être le seul en France... t'es sur d'être pris.
Stephane Legras-Decussy
Le #26532469
Le 06/12/2019 13:04, jdd a écrit :
cerveaux. Pire, bientôt l'IA nous considèrera comme quantité
négligeable dans son équation.

skynet?

ça dépend si l'IA contrôle le pouvoir executif ou pas.
jdd
Le #26532477
Le 06/12/2019 à 17:43, Stephane Legras-Decussy a écrit :
Le 06/12/2019 08:09, jdd a écrit :
d'ailleurs ceux que j'ai connus n'étaient pas du tout prétentieux. Reste
que le rendu logiciel par l'accentuation... heu... ici on le démolit a
longueur de post

il y a une subtilité :
à basse définition donnée, appliquer un algo donne généralement que de
la merde.
sauf que là l'idée c'est d'avoir des capteurs à définition de dingue, et
c'est l'énorme quantité de pixel "moches" qui peut être une matière
première pour corriger une optique pas ouf.
c'est un peu comme la photo astro, on fait des centaines de poses pour
avoir une énorme quantités de pixels moches... et on obtient des beautées.



ça, ca se tient. Ce n'est pas pour tout de suite, mais peut-être dans
pas si longtemps
reste à savoir si faire 1000 images dans un certain laps de temps est
mieux que d'en faire une dans le même temps?
jdd
--
http://dodin.org
Paul Aubrin
Le #26532480
On Fri, 06 Dec 2019 17:43:03 +0100, Stephane Legras-Decussy wrote :
Le 06/12/2019 08:09, jdd a écrit :
d'ailleurs ceux que j'ai connus n'étaient pas du tout prétentieux.
Reste que le rendu logiciel par l'accentuation... heu... ici on le
démolit a longueur de post

il y a un subtilité :
à basse définition donnée, appliquer un algo donne généralement que de
la merde.

On ne pourra jamais reconstituer les informations qui manquent à la prise
de vue.
sauf que là l'idée c'est d'avoir des capteurs à définition de dingue, et
c'est l'énorme quantité de pixel "moches" qui peut être une matière
première pour corriger une optique pas ouf.

La tactique adoptée est plutôt de faire avec les défauts physique, des
capteurs, des optiques dans la mesure où on est capable de retraiter le
résultat et que globalement cela conduise à des systèmes physiquement
plus simple. Après tout, il y a très longtemps que l'on sait améliorer
mathématiquement les photos floues, sauf qu'il y a 40-50 ans cela coûtait
une fortune.
c'est un peu comme la photo astro, on fait des centaines de poses pour
avoir une énorme quantités de pixels moches... et on obtient des
beautées.

n
jdd
Le #26532479
Le 06/12/2019 à 19:51, Paul Aubrin a écrit :
plus simple. Après tout, il y a très longtemps que l'on sait améliorer
mathématiquement les photos floues, sauf qu'il y a 40-50 ans cela coûtait
une fortune.


je suis sur que si j'étais encore là dans 20 ans (qui sait?), une photo
de ma femme ressemblerait à celle de Brigite Bardo (jeune, pasque
maintenant...)
jdd
--
http://dodin.org
efji
Le #26532488
On 06/12/2019 19:51, Paul Aubrin wrote:
On ne pourra jamais reconstituer les informations qui manquent à la prise
de vue.

Ca ce n'est pas sûr du tout. On commence à le faire très bien au
contraire. Evidemment ce ne sont pas les "vraies" informations mais ce
sont des informations "crédibles".
--
F.J.
Poster une réponse
Anonyme