Un mignon papillon de nuit...

Le
Jacques DASSI
Fugace et difficile à voir, il pond, beaucoup, principalement
dans les pins. Et ces charmantes petites chenilles se regroupent,
pour avoir plus chaud, dans des nids de plus en plus importants au fur
et à mesure de leurs trois ou quatre métamorphoses hivernales.

Puis les beaux jours arrivent, avec des températures plus clémentes.
Et leur chef, sortant son gros sifflet, donne le signal du grand
chambardement : le voyage, dans une file indienne de plusieurs mètres
de longueur, le nez dans le cul de la précédente (poétique, non ?) vers
l'habitat de la dernière transformation : un enterrement, un pied sous
terre !

Après un certain temps (voir fût du canon) dans sa chrysalide, la
chenille deviendra papillon et ce sera l'émergence en surface, puis
l'envol vers un ciel de gloire et la rencontre de l'aimée…

Ah, je n'ai pas précisé de qui il s'agissait ! C'est un Lepidoptera, de
la famille des Notontidae et plus précisément du Thaumetopoea
pityocampa. Là, vous voici renseignés et vos inquiétudes cessent !


Moi je préfère son nom commun : "Chenille processionnaire du pin".
Evitez de la caresser ! Il vous en cuirait probablement pas mal…

Tenez, puisque vous insistez, voici quelques images des étapes visible
:

http://archaero.com/Tampon/Processionnaire-PB250062.jpg

http://archaero.com/Tampon/Processionnaires-05821.jpg

http://archaero.com/Tampon/Processionnaire-P12302811.jpg

http://archaero.com/Tampon/Processionnaires-P1023622.jpg

--
Jacques DASSIÉ
Toujours sçavoir plus
http://archaero.com/
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Pierre Maurette
Le #26511287
Jacques DASSIÉ :
[Interminable. Faites court, putain...]
Moi je préfère son nom commun : "Chenille processionnaire du pin". Evitez de
la caresser ! Il vous en cuirait probablement pas mal…
Tenez, puisque vous insistez, voici quelques images des étapes visible :
http://archaero.com/Tampon/Processionnaire-PB250062.jpg
http://archaero.com/Tampon/Processionnaires-05821.jpg
http://archaero.com/Tampon/Processionnaire-P12302811.jpg
http://archaero.com/Tampon/Processionnaires-P1023622.jpg

Attention, potentiellement mortel pour les chiens.
--
Pierre Maurette
Jacques DASSIÉ
Le #26511289
Pierre Maurette avait écrit le 05/03/2019 :
Jacques DASSIÉ :
[Interminable. Faites court, putain...]

Allons, pas de ce genre de mots ici. Un peu d'urbanité et de
courtoisie.
Ah, tu ne connais pas... Je comprends mieux.
--
Jacques DASSIÉ
Toujours sçavoir plus
http://archaero.com/
jdd
Le #26511290
Le 05/03/2019 à 17:43, Pierre Maurette a écrit :
Attention, potentiellement mortel pour les chiens.

pour les hommes, c'est pas top non plus (j'ai déjà donné :-()
jdd
--
http://dodin.org
Jacques DASSIÉ
Le #26511294
jdd avait soumis l'idée :
Le 05/03/2019 à 17:43, Pierre Maurette a écrit :
Attention, potentiellement mortel pour les chiens.

pour les hommes, c'est pas top non plus (j'ai déjà donné :-()
jdd

Tu as bien raison ! J'ai également contribué !
Nous les manipulons avec des gants et avec d'infinies précautions car
elles savent projeter leurs aiguilles urticantes. Pour les éliminer, il
y a différentes solutions :
- Faire appel à une entreprise spécialisée : immense foutaise ! Ils
pulvérisent Bacillus Turingensis dont les bestioles ont l'air de se
foutre royalement, isolées dans la beauté de leurs cocons, à six ou
huit mètre de hauteur... 600 ¤ la séance... Une fois m'a suffit !
Dès que nous apercevons une procession, lunettes, gants, pelle, balais
et seau.
Nous les plaçons dans le seau et les inondons d'eau réellement
bouillante. C'est radical. De tous les autres procédés essayés, c'est
le plus efficace, le plus rapide. Le pire, c'est la lampe à souder...
--
Jacques DASSIÉ
Toujours sçavoir plus
http://archaero.com/
jdd
Le #26511292
Le 05/03/2019 à 18:46, Jacques DASSIÉ a écrit :
jdd avait soumis l'idée :
pour les hommes, c'est pas top non plus (j'ai déjà donné :-()
jdd

Tu as bien raison ! J'ai également contribué !


j'ai dû, un jour d'été, démonter une pièce d'une voiture garée juste
sous l'arbre couvert de chenilles... je ne sais pas si c'était cette
variante, mais sous combinaison de pluie hermétique, j'ai quand même été
piqué, et j'ai cru mourir de chaleur, sans parler des démangeaisons :-(
jdd
--
http://dodin.org
Stephane Legras-Decussy
Le #26511305
Le 05/03/2019 18:07, Jacques DASSIÉ a écrit :
Pierre Maurette avait écrit le 05/03/2019 :
Jacques DASSIÉ :
[Interminable. Faites court, putain...]

Allons, pas de ce genre de mots ici. Un peu d'urbanité et de courtoisie.

urbanisme et courtoisement
Stephane Legras-Decussy
Le #26511309
Le 05/03/2019 18:46, Jacques DASSIÉ a écrit :
Le pire, c'est la lampe à souder...


le pire pour qui ?
le truc à gaz pour cramer les mauvaises herbes, ça doit être beaucoup
plus pratique et rapide que la pelle et les gants.
Stephane Legras-Decussy
Le #26511327
Le 05/03/2019 23:14, Benoit a écrit :
Bon, là faut que je m'achète des bésicles de compétition pour savoir si
je joue avec des gentils ou des méchants.


mais non, pattes jaunes, c'est enfantin.
Jacques DASSIÉ
Le #26511329
Stephane Legras-Decussy a écrit :
Le 05/03/2019 18:46, Jacques DASSIÉ a écrit :
Le pire, c'est la lampe à souder...

le pire pour qui ?
le truc à gaz pour cramer les mauvaises herbes, ça doit être beaucoup
plus pratique et rapide que la pelle et les gants.

Avant d'écrire des conneries monumentales, avec ton assurance
habituelle tu devrais peut-être essayer au lieu de supposer...
Moi, je l'ai fait. Les pattes brulent tout de suite, mais pas les corps
pleins de liquide. Elles ne crèvents donc pas tout de suite,
C'est horrible !
Les bombes insecticides ne font que les faire se disperser.
L'eau bouillante, dans un seau, est radicale et surtout instantanée.
--
Jacques DASSIÉ
Toujours sçavoir plus
http://archaero.com/
benoit
Le #26511341
Jacques DASSIÉ
Stephane Legras-Decussy a écrit :
Le 05/03/2019 18:46, Jacques DASSIÉ a écrit :
Le pire, c'est la lampe à souder...

le pire pour qui ?
le truc à gaz pour cramer les mauvaises herbes, ça doit être beaucoup
plus pratique et rapide que la pelle et les gants.

Avant d'écrire des conneries monumentales, avec ton assurance
habituelle tu devrais peut-être essayer au lieu de supposer...
Moi, je l'ai fait. Les pattes brulent tout de suite, mais pas les corps
pleins de liquide. Elles ne crèvents donc pas tout de suite,
C'est horrible !
Les bombes insecticides ne font que les faire se disperser.
L'eau bouillante, dans un seau, est radicale et surtout instantanée.

Le congélo est radical, très rapide mais un défaut : difficile de
l'avoir toujours à côté de soi.
--
Vie : n.f. maladie mortelle sexuellement transmissible
Benoit chez lui à leraillez.com
Publicité
Poster une réponse
Anonyme