On marche sur la t

Le
Beep Beep
Dordogne: Condamnés à reboucher leur mare à cause du bruit des
grenouilles… sauf que le Code de l’environnement l’interdit

[]
condamné par la Cour de cassation à reboucher la mare qui leur
appartient, à cause du bruit des grenouilles [] Problème, le Code de
l’environnement interdit de toucher à cette mare qui abrite des espèces
protégées.
[]
s’ils ne rebouchent pas la mare, Annie et Michel Pecheras seront sous
le coup d’une lourde astreinte. Et s’ils rebouchent la mare en dépit
des huit espèces protégées qui s’y trouvent, ils s’exposent à une peine
pouvant aller jusqu’à deux ans de prison et 150.000 euros d’amende.
[]

http://www.20minutes.fr/justice/2190287-20171219-dordogne-condamnes-reboucher-mare-cause-bruit-grenouilles-sauf-code-environnement-interdit

Hallucinant, kafkaïen, ubuesque, je suis à court de synonymes

--
C'est une forme de folie que de croire que celui qui est en situation
de dominer va suivre un intérêt autre que le sien.
/Jean-Jacques Rousseau/
Vos réponses Page 2 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Paul Aubrin
Le #26457886
Le Wed, 03 Jan 2018 20:06:53 +0100, Cl.Massé a écrit :
"Paul Aubrin" a écrit dans le message de groupe de discussion :
5a4c66ee$0$3421$
Je ne vois pas trop le rapport avec l'environnement. Personnellement,
je pense que quand on envoie un type en déplacement professionnel, on a
tout intérêt à faire en sorte qu'il ne gaspille pas plus de son temps
qu'il n'est nécessaire sans pouvoir faire son boulot et qu'il est
souhaitable qu'il arrive le plus frais possible, à l'aller comme au
retour, pour éviter que la fatigue inévitable du trajet ne nuise à la
qualité de son travail pendant trop longtemps.

"On" a tout intérêt, mais "on" est un con. Ce sont les français qui
payent,
et ce type a tout l'air d'un parasite, surtout quand il traite les
autres de parasite pour dissimuler sa fumisterie. Si l'on me démontre
que les politicards sont utiles à quelque chose, par exemple qu'ils
créeraient des emplois au lieu de laisser les gens crever dans la rue,
alors là je changerai d'avis.

Dans le cas présent, je n'ai pas les éléments pour juger si la décision
de dépenser 350k euros était justifiée. Les informations parues dans la
presse sont insuffisantes.
Ma remarque s'applique en général. Il faut évaluer le coût d'un voyage
professionnel en fonction des bénéfices (et des risques) professionnels
correspondants. Souhaiteriez-vous que le représentant de votre entreprise
chargé de négocier un important contrat sur un autre continent perde des
journées de travail en transit dans aéroports et des hôtels
inconfortables et arrive moulu et en manque de sommeil à ses rendez-vous?
Paul Aubrin
Le #26457985
Le Thu, 04 Jan 2018 21:35:49 +0100, Cl.Massé a écrit :
"Paul Aubrin" a écrit dans le message de groupe de discussion :
5a4dd403$0$3315$
Dans le cas présent, je n'ai pas les éléments pour juger si la décision
de dépenser 350k euros était justifiée. Les informations parues dans la
presse sont insuffisantes.
Ma remarque s'applique en général. Il faut évaluer le coût d'un voyage
professionnel en fonction des bénéfices (et des risques) professionnels
correspondants. Souhaiteriez-vous que le représentant de votre
entreprise chargé de négocier un important contrat sur un autre
continent perde des journées de travail en transit dans aéroports et
des hôtels inconfortables et arrive moulu et en manque de sommeil à ses
rendez-vous?

Je n'ai pas connaissance qu'un politicard soit un représentant de
commerce,

Un membre du gouvernement est appelé à prendre des décisions lourdes de
conséquences. Il est donc souhaitable, raisonnablement, de lui assurer
des conditions qui minimisent les risques d'erreur. L'analogie avec les
déplacements professionnels en entreprise était destinée à fournir une
comparaison avec une situation plus familière.
qui serait par conséquent payé pas des consommateurs, s'ils veulent bien
acheter, et à lui si c'est pas trop cher. Bon, alors pourquoi ils
veulent absolument se faire élire à ton avis? Ils rabotent sur les
quelques sous des pauvres type pour se payer des avantages, et en plus
ils les culpabilisent et les accusent de tous les maux. Maintenant
pense ce que tu veux, pour moi c'est déjà fait. Tu émarges à quel parti
déjà?

Je n'émarge à aucun parti. Merci d'avoir essayé ce sophisme.
-- ~~~~ clmasse chez libre Hexagone Liberté, Egalité, Sale assisté.
Chab
Le #26458231
Le 05/01/2018 à 08:12, Paul Aubrin a écrit :
Le Thu, 04 Jan 2018 21:35:49 +0100, Cl.Massé a écrit :
"Paul Aubrin" a écrit dans le message de groupe de discussion :
5a4dd403$0$3315$
Dans le cas présent, je n'ai pas les éléments pour juger si la décision
de dépenser 350k euros était justifiée. Les informations parues dans la
presse sont insuffisantes.
Ma remarque s'applique en général. Il faut évaluer le coût d'un voyage
professionnel en fonction des bénéfices (et des risques) professionnels
correspondants. Souhaiteriez-vous que le représentant de votre
entreprise chargé de négocier un important contrat sur un autre
continent perde des journées de travail en transit dans aéroports et
des hôtels inconfortables et arrive moulu et en manque de sommeil à ses
rendez-vous?

Je n'ai pas connaissance qu'un politicard soit un représentant de
commerce,

Un membre du gouvernement est appelé à prendre des décisions lourdes de
conséquences. Il est donc souhaitable, raisonnablement, de lui assurer
des conditions qui minimisent les risques d'erreur. L'analogie avec les
déplacements professionnels en entreprise était destinée à fournir une
comparaison avec une situation plus familière.
qui serait par conséquent payé pas des consommateurs, s'ils veulent bien
acheter, et à lui si c'est pas trop cher. Bon, alors pourquoi ils
veulent absolument se faire élire à ton avis? Ils rabotent sur les
quelques sous des pauvres type pour se payer des avantages, et en plus
ils les culpabilisent et les accusent de tous les maux. Maintenant
pense ce que tu veux, pour moi c'est déjà fait. Tu émarges à quel parti
déjà?

Je n'émarge à aucun parti. Merci d'avoir essayé ce sophisme.
-- ~~~~ clmasse chez libre Hexagone Liberté, Egalité, Sale assisté.



Il est vrais que "on" sont des cons, donc là "je" crois rêver, Ils sont
capable de supprimer 5€ à des étudiants, mais n'hésitent pas à dépenser
des centaines de milliers d'euros pour installer leur culs dans un jet
privé haut de gammes alors qu'ils avaient à disposition un moyen de
transport du même type, qui n'avait rien et de très loin d'un transport
de troupe et tout aussi efficace que ce jet privé, et tout ça en
avançant des tentatives de de justification que même le dernier des
crétins s’étoufferait en les avalant, mais ils assument disent t-ils, je
me gave, je vous prend pour les derniers des imbéciles, mais vous n'avez
qu'une chose à faire, c'est fermer vos gueules puisque j'ai le pouvoir
total et puisque je dis que j'assume, mais en quoi le fait d'assumer
excuse t-il l'acte ? qu'on m'explique, c'est à quel page du manuel "la
communication pour les nuls". Les raisons que vous avancez pour
justifier ce que je qualifierais moi de gabegie, sont du même niveau que
ce foutage de gueule magistral qu'on nous a asséné. Tout comme l'évasion
fiscale, maintenant ce n'est plus du détournement c'est de
l'optimisation fiscale, je vous prends vraiment pour un troupeau de
gnous (que vous êtes d'ailleurs puisque vous nous avez porté au pouvoir)
mais j'assume, ce que je ressens moi, comme un, je vous enc... et bien
profond , mais j'assume, le tube de vaseline bien à porté de main,.
On voit que la communication issue de la recherche en neuroscience est
une arme redoutable face aux adeptes de ces incontournables émissions
culturelles du type: "les marseillais et les ch'tis VS le reste du
monde". c'est à pleurer........
Chab
Paul Aubrin
Le #26458244
Le Sun, 07 Jan 2018 03:00:32 +0100, Chab a écrit :
On voit que la communication issue de la recherche en neuroscience est
une arme redoutable face aux adeptes de ces incontournables émissions
culturelles du type: "les marseillais et les ch'tis VS le reste du
monde".
c'est à pleurer........

Ce trajet en avion représente 0,0000292% des dépenses publiques dont le
premier ministre doit répondre directement devant la représentation
nationale. La moindre décision à la con due à la fatigue pourrait avoir
des conséquences 100 ou 1000 fois plus coûteuses. Il faut comparer les
moyens aux conséquences. Je conçois que la délégation en question n'a pas
pu trouver au dernier moment des places en première classe et en classe
affaire. Mais c'est le premier ministre, il faut donc lui assurer des
conditions de voyages confortables, dans l'intérêt même des affaires
publiques.
kw
Le #26458247
On 07-01-2018, Paul Aubrin wrote:
Le Sun, 07 Jan 2018 03:00:32 +0100, Chab a écrit :
On voit que la communication issue de la recherche en neuroscience est
une arme redoutable face aux adeptes de ces incontournables émissions
culturelles du type: "les marseillais et les ch'tis VS le reste du
monde".
c'est à pleurer........

Ce trajet en avion représente 0,0000292% des dépenses publiques dont le
premier ministre doit répondre directement devant la représentation
nationale. La moindre décision à la con due à la fatigue pourrait avoir
des conséquences 100 ou 1000 fois plus coûteuses. Il faut comparer les
moyens aux conséquences. Je conçois que la délégation en question n'a pas
pu trouver au dernier moment des places en première classe et en classe
affaire. Mais c'est le premier ministre, il faut donc lui assurer des
conditions de voyages confortables, dans l'intérêt même des affaires
publiques.

Et puis c'est pas comme si on était au 21e siècle avec des moyens de
communications ultra-modernes.
--
Paul Aubrin
Le #26458261
Le Sun, 07 Jan 2018 10:53:51 +0000, kw a écrit :
On 07-01-2018, Paul Aubrin wrote:
Le Sun, 07 Jan 2018 03:00:32 +0100, Chab a écrit :
On voit que la communication issue de la recherche en neuroscience est
une arme redoutable face aux adeptes de ces incontournables émissions
culturelles du type: "les marseillais et les ch'tis VS le reste du
monde".
c'est à pleurer........

Ce trajet en avion représente 0,0000292% des dépenses publiques dont le
premier ministre doit répondre directement devant la représentation
nationale. La moindre décision à la con due à la fatigue pourrait avoir
des conséquences 100 ou 1000 fois plus coûteuses. Il faut comparer les
moyens aux conséquences. Je conçois que la délégation en question n'a
pas pu trouver au dernier moment des places en première classe et en
classe affaire. Mais c'est le premier ministre, il faut donc lui
assurer des conditions de voyages confortables, dans l'intérêt même des
affaires publiques.

Et puis c'est pas comme si on était au 21e siècle avec des moyens de
communications ultra-modernes.

Il est parfois utile de se déplacer, même si c'est plus long et plus
cher. Une fois le contact humain établi, les communications longue
distance seront plus confiantes et plus fluides.
kw
Le #26458263
On 07-01-2018, Paul Aubrin wrote:
Le Sun, 07 Jan 2018 10:53:51 +0000, kw a écrit :
On 07-01-2018, Paul Aubrin wrote:
Le Sun, 07 Jan 2018 03:00:32 +0100, Chab a écrit :
On voit que la communication issue de la recherche en neuroscience est
une arme redoutable face aux adeptes de ces incontournables émissions
culturelles du type: "les marseillais et les ch'tis VS le reste du
monde".
c'est à pleurer........

Ce trajet en avion représente 0,0000292% des dépenses publiques dont le
premier ministre doit répondre directement devant la représentation
nationale. La moindre décision à la con due à la fatigue pourrait avoir
des conséquences 100 ou 1000 fois plus coûteuses. Il faut comparer les
moyens aux conséquences. Je conçois que la délégation en question n'a
pas pu trouver au dernier moment des places en première classe et en
classe affaire. Mais c'est le premier ministre, il faut donc lui
assurer des conditions de voyages confortables, dans l'intérêt même des
affaires publiques.

Et puis c'est pas comme si on était au 21e siècle avec des moyens de
communications ultra-modernes.

Il est parfois utile de se déplacer, même si c'est plus long et plus
cher. Une fois le contact humain établi, les communications longue
distance seront plus confiantes et plus fluides.

« Avec cet avion loué à l'entreprise, Edouard Philippe et sa délégation
sont arrivés à Paris à 7h30. L'avion A340 de l'armée de l'air qu'ils
avaient pris plus tôt est arrivé à 9h30, presque vide »
------------------
Bon, on se met d'accord sur la recherche d'efficacité ou pas ?
--
Cl.Massé
Le #26458299
"Chab" a écrit dans le message de groupe de discussion :
5a517f41$0$20438$
mais ils assument disent t-ils, je me gave, je vous prend pour les
derniers des imbéciles, mais vous n'avez qu'une chose à faire, c'est
fermer vos gueules puisque j'ai le pouvoir total et puisque je dis que
j'assume, mais en quoi le fait d'assumer

excuse t-il l'acte ?
Je ne suis pas du tout d'accord. Il a raison d'assumer, ce qui veut dire
démissionner et aller éventuellement en prison. Le problème c'est justement
que les paroles ne correspondent pas aux actes, ce qui de la part d'un élu
est la même chose que la trahison.
-- ~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
anyone
Le #26458274
Le 07/01/2018 à 15:34, kw a écrit :
On 07-01-2018, Paul Aubrin wrote:
Le Sun, 07 Jan 2018 10:53:51 +0000, kw a écrit :
On 07-01-2018, Paul Aubrin wrote:
Le Sun, 07 Jan 2018 03:00:32 +0100, Chab a écrit :
On voit que la communication issue de la recherche en neuroscience est
une arme redoutable face aux adeptes de ces incontournables émissions
culturelles du type: "les marseillais et les ch'tis VS le reste du
monde".
c'est à pleurer........

Ce trajet en avion représente 0,0000292% des dépenses publiques dont le
premier ministre doit répondre directement devant la représentation
nationale. La moindre décision à la con due à la fatigue pourrait avoir
des conséquences 100 ou 1000 fois plus coûteuses. Il faut comparer les
moyens aux conséquences. Je conçois que la délégation en question n'a
pas pu trouver au dernier moment des places en première classe et en
classe affaire. Mais c'est le premier ministre, il faut donc lui
assurer des conditions de voyages confortables, dans l'intérêt même des
affaires publiques.

Et puis c'est pas comme si on était au 21e siècle avec des moyens de
communications ultra-modernes.

Il est parfois utile de se déplacer, même si c'est plus long et plus
cher. Une fois le contact humain établi, les communications longue
distance seront plus confiantes et plus fluides.

« Avec cet avion loué à l'entreprise, Edouard Philippe et sa délégation
sont arrivés à Paris à 7h30. L'avion A340 de l'armée de l'air qu'ils
avaient pris plus tôt est arrivé à 9h30, presque vide »
------------------
Bon, on se met d'accord sur la recherche d'efficacité ou pas ?

si tu cherches l'efficacité, tu dois dire qu'il faut arrêter la
construction d’éolienne, de PV, de regarder comment on peut annuler les
permis en cours, et avec les économies réalisées, lancer la construction
d'un ou deux groupes nucléaires.
Tu vois, je sais aussi proposer.
Paul Aubrin
Le #26458308
Le Sun, 07 Jan 2018 15:51:58 +0100, Cl.Massé a écrit :
"Paul Aubrin" a écrit dans le message de groupe de discussion :
5a4f257a$0$20426$
Un membre du gouvernement est appelé à prendre des décisions lourdes de
conséquences. Il est donc souhaitable, raisonnablement, de lui assurer
des conditions qui minimisent les risques d'erreur. L'analogie avec les
déplacements professionnels en entreprise était destinée à fournir une
comparaison avec une situation plus familière.

Explique-moi comment la première classe minimise les risques d'erreur.
Sauf "erreur" de ma part, les wagons de première classe sont accrochés à
la même locomotive, donc vont aussi vite que les wagons de seconde
classe. Il y aurait un effet magnétique dû au gaspillage de la place
disponible?

Le vol dure entre 11 et 14H. Les fauteuils de classe affaire et de
première classe offrent beaucoup plus de chance d'un sommeil réparateur
que ceux de classe économique. Si après 24H de voyages sans sommeil
correct au compteur plus 12H de décalage horaire, je vous la souhaite
bonne pour commencer une journée de travail de 12 heures.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme