Optique et profondeur de champ

Le
benoit
Bonjour,


Une question que je me pose depuis un moment :
Pourquoi un objectif a une profondeur de champ plus importante qu'une
lentille seule ; à pleine ouverture, à distance focale équivalente et
avec une lentille d'un diamètre un peu plus petit.


[FU2] Dans le groupe que vous souhaitez le plus approprié.

--
Vie : n.f. maladie mortelle sexuellement transmissible
Benoit chez lui à leraillez.com
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
efji
Le #26499135
On 29/11/2018 10:52, Benoit wrote:
Bonjour,
Une question que je me pose depuis un moment :
Pourquoi un objectif a une profondeur de champ plus importante qu'une
lentille seule ; à pleine ouverture, à distance focale équivalente et
avec une lentille d'un diamètre un peu plus petit.

Je ne comprends pas la question. Qu'est-ce qui te fait dire ça ?
Quelle lentille a un diamètre un peu plus petit que quoi ?
Comment mesures-tu la profondeur de champ (qui est une notion
photographique subjective, liée à la notion de cercle de confusion) ?
Un objectif est conçu pour avoir un plan de netteté alors qu'une
lentille sphérique a une sphère de netteté, si bien que si on met un
film photographique (plan) derrière il n'y a que le centre qui est net,
et encore pas pour toutes les longueurs d'onde.
--
F.J.
benoit
Le #26499149
efji
On 29/11/2018 10:52, Benoit wrote:
Bonjour,
Une question que je me pose depuis un moment :
Pourquoi un objectif a une profondeur de champ plus importante qu'une
lentille seule ; à pleine ouverture, à distance focale équivalente et
avec une lentille d'un diamètre un peu plus petit.

Je ne comprends pas la question. Qu'est-ce qui te fait dire ça ?
Quelle lentille a un diamètre un peu plus petit que quoi ?
Comment mesures-tu la profondeur de champ (qui est une notion
photographique subjective, liée à la notion de cercle de confusion) ?
Un objectif est conçu pour avoir un plan de netteté alors qu'une
lentille sphérique a une sphère de netteté, si bien que si on met un
film photographique (plan) derrière il n'y a que le centre qui est net,
et encore pas pour toutes les longueurs d'onde.

Voilà, tout est dit : plan et non sphère de netteté. Quand aux longueurs
d'onde, j'ai de jolis photos avec un superbe liseré bleu autour du sujet
principal. Ça je le savait puisque c'est toujours présent, mais beaucoup
plus faiblement.
Maintenant comment transforme-t-on une sphère netteté en plan ? Des
lentilles divergentes ?
--
Vie : n.f. maladie mortelle sexuellement transmissible
Benoit chez lui à leraillez.com
efji
Le #26499155
On 29/11/2018 13:29, Benoit wrote:
efji
On 29/11/2018 10:52, Benoit wrote:
Bonjour,
Une question que je me pose depuis un moment :
Pourquoi un objectif a une profondeur de champ plus importante qu'une
lentille seule ; à pleine ouverture, à distance focale équivalente et
avec une lentille d'un diamètre un peu plus petit.

Je ne comprends pas la question. Qu'est-ce qui te fait dire ça ?
Quelle lentille a un diamètre un peu plus petit que quoi ?
Comment mesures-tu la profondeur de champ (qui est une notion
photographique subjective, liée à la notion de cercle de confusion) ?
Un objectif est conçu pour avoir un plan de netteté alors qu'une
lentille sphérique a une sphère de netteté, si bien que si on met un
film photographique (plan) derrière il n'y a que le centre qui est net,
et encore pas pour toutes les longueurs d'onde.

Voilà, tout est dit : plan et non sphère de netteté. Quand aux longueurs
d'onde, j'ai de jolis photos avec un superbe liseré bleu autour du sujet
principal. Ça je le savait puisque c'est toujours présent, mais beaucoup
plus faiblement.
Maintenant comment transforme-t-on une sphère netteté en plan ? Des
lentilles divergentes ?


Pour l'aberration chromatique on accole une convergente et une divergente:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Doublet_achromatique
Pour le plan de netteté c'est beaucoup plus compliqué, d'où le nombre de
lentilles de nos objectifs.
--
F.J.
Sylvain
Le #26499152
Le 29/11/2018 à 10:52, Benoit a écrit :
Bonjour,
Une question que je me pose depuis un moment :
Pourquoi un objectif a une profondeur de champ plus importante qu'une
lentille seule ; à pleine ouverture, à distance focale équivalente et
avec une lentille d'un diamètre un peu plus petit.
[FU2] Dans le groupe que vous souhaitez le plus approprié.


C'est ultra connu et évident
C'est parce que la bonne mise au point est pile poil pour une certaine
distance. Or avec la profondeur de champ forcément tout n'est pas a la
bonne distance. Ce qui n'est pas focalisé donne une tache dont le
diamètre en fonction de l'ouverture, donc moins il y a d'ouverture plus
ces taches sont petites et donc plus c'est nette sur une grande
profondeur de champ.
Les myopes sont moins myopes par très grand Soleil, parce la pupilles
est plus rétrécit et donc ils ont une plus grande profondeur de champ
et donc encore plus myopes de nuit
Il suffit de faire l'expérience de prendre une photo de nuit d'un
lampadaire lointain et isoler en faisant exprès d'avoir une mauvaise
mise au point, l'image obtenue c'est l'image de l'ouverture de l'objectif.
Stephane Legras-Decussy
Le #26499165
Le 29/11/2018 13:42, Sylvain a écrit :
Les myopes sont moins myopes par très grand Soleil, parce la pupilles
est plus rétrécit et donc ils ont une plus grande profondeur de champ
et donc encore plus myopes de nuit

oui si je veux lire un truc au loin genre l'arrivée des trains
à la gare, je plies mon index de façon à faire un trou de 1mm
de diamètre et je regarde à travers... c'est net.
jdd
Le #26499182
Le 29/11/2018 à 13:29, Benoit a écrit :
Maintenant comment transforme-t-on une sphère netteté en plan ? Des
lentilles divergentes ?

sans doute, oui
on utilisait au début des couples anastigmatiques, une lentille
convergente collée sur une lentille divergente, même courbure (au
collage) mais verres différents
jdd
--
http://dodin.org
Pierre Maurette
Le #26499252
Stephane Legras-Decussy :
Le 29/11/2018 13:42, Sylvain a écrit :
Les myopes sont moins myopes par très grand Soleil, parce la pupilles
est plus rétrécit et donc ils ont une plus grande profondeur de champ
et donc encore plus myopes de nuit

oui si je veux lire un truc au loin genre l'arrivée des trains
à la gare, je plies mon index de façon à faire un trou de 1mm
de diamètre et je regarde à travers... c'est net.

Avec une ouverture "en long" on visualise facilement des franges
d'interférences. La réfraction sur les deux bords donne deux "gene de
cônes" de la même lumière.
--
Pierre Maurette
Ahmed Ouahi, Architect
Le #26499386
... Cependant pour toutes les positions d'un certain point dont l'intensité
lumineuse en soit-elle comprise entre un point et un autre dont l'intensité
est maximale en points de l'espace dont la différence des distances aux deux
points fixes dont les points en ont-ils une situation dans le olan médiateur
du segment où en sont-ils situés sur un hyperboloïde de foyers bien
déterminés ...
--
Ahmed Ouahi, Architect
Bonjour!
"Benoit" kirjoitti viestissä:1nz13ud.1sfgxv84zxyazN%
efji
On 29/11/2018 10:52, Benoit wrote:
Bonjour,
Une question que je me pose depuis un moment :
Pourquoi un objectif a une profondeur de champ plus importante qu'une
lentille seule ; à pleine ouverture, à distance focale équivalente et
avec une lentille d'un diamètre un peu plus petit.

Je ne comprends pas la question. Qu'est-ce qui te fait dire ça ?
Quelle lentille a un diamètre un peu plus petit que quoi ?
Comment mesures-tu la profondeur de champ (qui est une notion
photographique subjective, liée à la notion de cercle de confusion) ?
Un objectif est conçu pour avoir un plan de netteté alors qu'une
lentille sphérique a une sphère de netteté, si bien que si on met un
film photographique (plan) derrière il n'y a que le centre qui est net,
et encore pas pour toutes les longueurs d'onde.

Voilà, tout est dit : plan et non sphère de netteté. Quand aux longueurs
d'onde, j'ai de jolis photos avec un superbe liseré bleu autour du sujet
principal. Ça je le savait puisque c'est toujours présent, mais beaucoup
plus faiblement.
Maintenant comment transforme-t-on une sphère netteté en plan ? Des
lentilles divergentes ?
--
Vie : n.f. maladie mortelle sexuellement transmissible
Benoit chez lui à leraillez.com
Mar Eh Chal Noo Voa Lah
Le #26499587
On 11/29/2018 2:36 PM, Stephane Legras-Decussy wrote:
Le 29/11/2018 13:42, Sylvain a écrit :
Les myopes sont moins myopes par très grand Soleil, parce la pupilles
est plus rétrécit et donc ils ont une plus grande profondeur de champ
et donc encore plus myopes de nuit

oui si je veux lire un truc au loin genre l'arrivée des trains
à la gare, je plies mon index de façon à faire un trou de 1mm
de diamètre et je regarde à travers...  c'est net.


Quel génie ce Legras-Ducul, sa place au Panthéon est déjà retenue.
Alf92
Le #26499594
Mar Eh Chal Noo Voa Lah :
On 11/29/2018 2:36 PM, Stephane Legras-Decussy wrote:
Le 29/11/2018 13:42, Sylvain a écrit :
Les myopes sont moins myopes par très grand Soleil, parce la pupilles
est plus rétrécit et donc ils ont une plus grande profondeur de champ
et donc encore plus myopes de nuit

oui si je veux lire un truc au loin genre l'arrivée des trains
à la gare, je plies mon index de façon à faire un trou de 1mm
de diamètre et je regarde à travers...  c'est net.

Quel génie ce Legras-Ducul, sa place au Panthéon est déjà retenue.

le vendredi soir le vieux tout seul picole
aller soit cool, balance une photo de ta boite de petits pois carottes
Publicité
Poster une réponse
Anonyme