ordinateurs volés & IP

Le
heulman
Bonjour,

Je travaille dans une entreprise qui conçoit des sites web.
L'un de nos clients s'est fait cambrioler et tout son matériel informatique
a été volé.

Si le voleur (ou le receleur) démarre un des ordinateurs en étant connecté à
internet, celui-ci cherchera à communiquer avec le serveur de nom de domaine
que nous gérons. Nous pourrons donc fournir l'adresse IP à la police qui
pourra peut-être remonter jusqu'aux voleurs.

Seulement doit-on fournir cette adresse IP de notre propre chef, en la
donnant à notre client et en lui expliquant à quoi ça sert ? Ou bien y
a-t-il une procédure particulière à suivre (demande du juge par exemple) ?

heulman
Vos réponses Page 1 / 3
Trier par : date / pertinence
Moisse
Le #15827011
D'une plume alerte, dans le message
459eacfa$0$25942$,
heulman
Bonjour,

Je travaille dans une entreprise qui conçoit des sites web.
L'un de nos clients s'est fait cambrioler et tout son matériel
informatique a été volé.

Si le voleur (ou le receleur) démarre un des ordinateurs en étant
connecté à internet, celui-ci cherchera à communiquer avec le serveur
de nom de domaine que nous gérons. Nous pourrons donc fournir
l'adresse IP à la police qui pourra peut-être remonter jusqu'aux
voleurs.
Seulement doit-on fournir cette adresse IP de notre propre chef, en la
donnant à notre client et en lui expliquant à quoi ça sert ? Ou bien y
a-t-il une procédure particulière à suivre (demande du juge par
exemple) ?
heulman



Vous ne devez pas travailler au service informatique de cette
entreprise, pour proférer de telles âneries.
A+



--
heulman
Le #15826881
"Moisse" 459f4c57$0$318$
Vous ne devez pas travailler au service informatique de cette entreprise,
pour proférer de telles âneries.



Etant donné que c'est moi qui est mis en place tout ça, je pense savoir de
quoi je parle.
Qu'est ce qui vous fait dire ça ?

heulman
helios
Le #15826871
heulman a écrit :
"Moisse" 459f4c57$0$318$
Vous ne devez pas travailler au service informatique de cette entreprise,
pour proférer de telles âneries.



Etant donné que c'est moi qui est mis en place tout ça, je pense savoir de
quoi je parle.
Qu'est ce qui vous fait dire ça ?

heulman





il est du devoir de tout citoyen d'aider a lutter contre la délinquance
si tu connais l'IP de ou se connecte l'ordi voler tu "doit" informé la
justice et ton client et lui expliquer en quoi cette info lui permettra
de localise le voleur

personnellement en mai2004 je me suis voler un ordi portable et lors de
mon dépos de plainte j'ai fournit ce type de renseignement a mon
assureur et la police et dans la mesure ou mon assureur ma indemniser la
suite ne me concernait plus mais mon assureur
Brian
Le #15826841
In article helios
heulman a écrit :
> "Moisse" > 459f4c57$0$318$
>> Vous ne devez pas travailler au service informatique de cette entreprise,
>> pour proférer de telles âneries.
>
> Etant donné que c'est moi qui est mis en place tout ça, je pense savoir de
> quoi je parle.
> Qu'est ce qui vous fait dire ça ?



il est du devoir de tout citoyen d'aider a lutter contre la délinquance
si tu connais l'IP de ou se connecte l'ordi voler tu "doit" informé la
justice et ton client et lui expliquer en quoi cette info lui permettra
de localise le voleur

personnellement en mai2004 je me suis voler un ordi portable et lors de
mon dépos de plainte j'ai fournit ce type de renseignement a mon
assureur et la police et dans la mesure ou mon assureur ma indemniser la
suite ne me concernait plus mais mon assureur



Ton ordi se baladait avec une adresse IP fixe? et pas obtenue par DHCP?
--
Brian
zouzou
Le #15826821
Bonjour,

Une possibilité similaire est offerte aux propriétaires de télécopieurs
volés, pour peu qu'ils aient souscrit un contrat de maintenance:
l'appareil appelle automatiquement et périodiquement (souvent la nuit)
la société de maintenance pour communiquer des paramètres techniques
(nombre de télécopies envoyées, etc...) ..... et en même temps livrer le
numéro de la ligne de téléphone appelante....

-------

heulman a écrit :
Bonjour,

Je travaille dans une entreprise qui conçoit des sites web.
L'un de nos clients s'est fait cambrioler et tout son matériel informatique
a été volé.

Si le voleur (ou le receleur) démarre un des ordinateurs en étant connecté à
internet, celui-ci cherchera à communiquer avec le serveur de nom de domaine
que nous gérons. Nous pourrons donc fournir l'adresse IP à la police qui
pourra peut-être remonter jusqu'aux voleurs.

Seulement doit-on fournir cette adresse IP de notre propre chef, en la
donnant à notre client et en lui expliquant à quoi ça sert ? Ou bien y
a-t-il une procédure particulière à suivre (demande du juge par exemple) ?

heulman




heulman
Le #15826811
"zouzou" 459f779b$0$27395$
Bonjour,

Une possibilité similaire est offerte aux propriétaires de télécopieurs
volés, pour peu qu'ils aient souscrit un contrat de maintenance:
l'appareil appelle automatiquement et périodiquement (souvent la nuit) la
société de maintenance pour communiquer des paramètres techniques (nombre
de télécopies envoyées, etc...) ..... et en même temps livrer le numéro de
la ligne de téléphone appelante....



Oui en gros c'est ça.
Dans mon cas il faut juste qu'un des ordis soit connecté à internet. Dès
qu'il l'est je peux savoir à partir de quelle IP (n'en déplaise à moisse)

heulman
Moisse
Le #15826801
D'une plume alerte, dans le message
459f70a2$0$5110$,
heulman
"Moisse" 459f4c57$0$318$
Vous ne devez pas travailler au service informatique de cette
entreprise, pour proférer de telles âneries.



Etant donné que c'est moi qui est mis en place tout ça, je pense
savoir de quoi je parle.
Qu'est ce qui vous fait dire ça ?

heulman



De 2 choses l'une.
Ou il existe un spyware ou espion dissimulé dans toutes les machines,
auquel cas le client en est forcément informé, et il s'agit donc d'une
mesure anti-vol.
On peut espérer que dans ce contexte une procédure existe.
Dès lors effectivement un pc, en admettant que le voleur soit assez fin
pour passer l'ouverture de cession sans reformater mais trop con pour le
reste, alors oui lors d'une connexion ultérieure le soft en question
peut contourner un éventuel pare-feu, et communiquer l'adresse IP à un
instant "t".
Ce système est déja censé exister avec le code IMEI des téléphones
portables pour rendre le vol inopérant donc inutile.


--
heulman
Le #15826791
"Moisse" 459f7945$0$6636$
De 2 choses l'une.
Ou il existe un spyware ou espion dissimulé dans toutes les machines,
auquel cas le client en est forcément informé, et il s'agit donc d'une
mesure anti-vol.



Le but n'est pas là du tout mais en gros ça fonctionne comme ça.
Il y a un vpn + un sous-domaine associé à chaque machine + un backup + les
comptes emails qui popent bref plusieurs moyens de déterminer cette IP.

On peut espérer que dans ce contexte une procédure existe.
Dès lors effectivement un pc, en admettant que le voleur soit assez fin
pour passer l'ouverture de cession



Pas d'ouverture de session sur certaines des machines. Et quand bien même,
il n'y en a pas besoin. Il suffit de démarrer une machine connectée au net.

sans reformater mais trop con pour le



C'est le seul risque, mais vu le travail de porc du ou des voleurs, je ne
suis pas sûr qu'ils soient très fins.

reste, alors oui lors d'une connexion ultérieure le soft en question peut
contourner un éventuel pare-feu, et communiquer l'adresse IP à un instant
"t".



Voilà.
Donc adresse IP -> FAI -> nom de l'abonné.

Mais finalement, on s'en fout de mes "âneries". Ma question initiale est une
question de droit uniquement.
Comment procéder si j'obtiens une IP ?

heulman
Laurent Jumet
Le #15826751
Hello heulman !

"heulman"
Mais finalement, on s'en fout de mes "âneries". Ma question initiale est une
question de droit uniquement. Comment procéder si j'obtiens une IP ?



C'est le préjudicié qui doit agir, donc le client et peut-être vous aussi si vous étiez en leasing ou avec contrat d'entretien.

Il faudra à mon avis qu'un juge d'instruction agisse à un moment donné; mais le plus simple pour vous, est de prendre contact préliminaire avec le service de police genre "Computer crime unit" qui traite la criminalité informatique.

--
Laurent Jumet - Point de Chat, Liège, BELGIUM
KeyID: 0xCFAF704C
[Restore address to laurent.jumet for e-mail reply.]
Moisse
Le #15826601
D'une plume alerte, dans le message
459f7c4c$0$5096$,
heulman

Voilà.
Donc adresse IP -> FAI -> nom de l'abonné.

Mais finalement, on s'en fout de mes "âneries". Ma question initiale
est une question de droit uniquement.
Comment procéder si j'obtiens une IP ?

heulman



En droit pur vous ne pouvez pas implanter un traçage sans aviser votre
client.
Si ce n'est pas le cas, vous devez l'aviser ainsi que de l'intérêt du
système à mettre en place.
Dans le cas contraire vos bonnes intentions vont se retourner contre
vous à la vitesse de la lumière, si j'osai.
En effet apprendre qu'un de vos fournisseurs a implanté un système
d'espionnage, en douce, avant la vente, dans votre système peut hérisser
le poil.
Après seulement vous serez en mesure de lui communiquer la trace du
voleur, à lui de compléter son dossier de plainte.
A+

--
Publicité
Poster une réponse
Anonyme