pourquoi l'informatique fonctionne qu'en binaire?

Le
marioski
bonjour,

En informatique,on n'utilise que des bits.
Mis à part les nouveaux processeurs qubit en expérimentation,pour=
quoi l'informatique au lieu d'utiliser des bits qui ne peuvent prendre que =
la valeur 1 ou 0 n'utilise pas par exemple des "bits" pouvant prendre + de =
valeurs?
-0 ,1 ou 2
-0,1,2 ou 3
-etc?

merci de votre aide
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Yves
Le #26437245
Le 03/07/2017 à 13:41, marioski a écrit :
bonjour,
En informatique,on n'utilise que des bits.
Mis à part les nouveaux processeurs qubit en expérimentation,pourquoi l'informatique au lieu d'utiliser des bits qui ne peuvent prendre que la valeur 1 ou 0 n'utilise pas par exemple des "bits" pouvant prendre + de valeurs?
-0 ,1 ou 2
-0,1,2 ou 3
-etc?
merci de votre aide


0 le courant passe pas
1 le courant passe
ça peu fonctionner autrement ?
Nicolas George
Le #26437246
Yves , dans le message
ça peu fonctionner autrement ?

0 : le courant ne passe pas du tout.
1 : le courant passe un tout petit peu.
2 : le courant passe un petit peu.
3 : le courant passe un peu.
4 : le courant passe pas mal.
5 : le courant passe moyennement.
6 : le courant passe assez bien.
7 : le courant passe bien.
8 : le courant passe très bien.
9 : le courant passe parfaitement.
Il serait possible de faire des circuits fonctionnant ainsi, avec des
paliers de tension. Ce serait juste plus compliqué, donc plus cher.
Yves
Le #26437248
Le 03/07/2017 à 14:13, Nicolas George a écrit :
Yves , dans le message
ça peu fonctionner autrement ?

0 : le courant ne passe pas du tout.

Quelle est la différence entre "le courant ne passe pas" et "le courant
ne passe pas du tout" ?
capfree
Le #26437247
Le 03/07/2017 à 13:41, marioski a écrit :
bonjour,
En informatique,on n'utilise que des bits.
Mis à part les nouveaux processeurs qubit en expérimentation,pourquoi l'informatique au lieu d'utiliser des bits qui ne peuvent prendre que la valeur 1 ou 0 n'utilise pas par exemple des "bits" pouvant prendre + de valeurs?
-0 ,1 ou 2
-0,1,2 ou 3
-etc?
merci de votre aide


Pas impossible, déjà tenté avec les ordinateurs analogiques
https://fr.wikipedia.org/wiki/Calculateur_analogique
et peut-être avec les progrès de la logique floue
https://fr.wikipedia.org/wiki/Logique_floue
--
capfree -
Nicolas George
Le #26437252
Yves , dans le message
Quelle est la différence entre "le courant ne passe pas" et "le courant
ne passe pas du tout" ?

Mauvaise question. Lis mon message jusqu'au bout.
Yves
Le #26437251
Le 03/07/2017 à 14:34, Nicolas George a écrit :
Yves , dans le message
Quelle est la différence entre "le courant ne passe pas" et "le courant
ne passe pas du tout" ?

Mauvaise question. Lis mon message jusqu'au bout.


Pour le reste tu as décris un potentiomètre
marioski
Le #26437250
Le lundi 3 juillet 2017 14:36:43 UTC+2, Yves a écrit :
Le 03/07/2017 à 14:34, Nicolas George a écrit :
Yves , dans le message
Quelle est la différence entre "le courant ne passe pas" et "le c ourant
ne passe pas du tout" ?

Mauvaise question. Lis mon message jusqu'au bout.

Pour le reste tu as décris un potentiomètre

pour répondre à Nicolas George,ce serait plus cher certes mais ce la n'augmenterait pas considérablement la puissance et vitesse de calc ul des pc construits?
Didier
Le #26437276
Le 03/07/2017 à 14:36, Yves a écrit :
Le 03/07/2017 à 14:34, Nicolas George a écrit :
Yves , dans le message
Quelle est la différence entre "le courant ne passe pas" et "le courant
ne passe pas du tout" ?

Mauvaise question. Lis mon message jusqu'au bout.

Pour le reste tu as décris un potentiomètre

Non, pas vraiment. Nicolas a décrit un système d'échantillonage; c'est
tout simplement ce qu'utilisent les systèmes de transmission numérique
dans la partie conversion analogique -> numérique.
L'ADSL en fait un usage immodéré, et très efficace; complété par
d'autres dispositifs destinés à diminuer la largeur de bande du signal.
La difficulté vient de ce que tout support de transmission est un filtre
passe-bas, les impulsions carrées (changement brusque d'état)
"s'arrondissent" au cours de leur traversée du support, et s'atténuent
en amplitude, ce qui a pour effet de "tasser" l'échelle des valeurs à la
sortie du support, et rend leur différenciation par le récepteur très
délicate.
On pourrait donc concevoir une informatique utilisant autre chose que
des éléments binaires (bit). mais plus chère et sujette à erreurs (au
niveau du signal, car les erreurs au niveau des lignes de codes, nos
chers informaticiens s'en chargent avec talent).
Didier.
Pascal Hambourg
Le #26437278
Le 03/07/2017 à 13:41, marioski a écrit :
En informatique,on n'utilise que des bits.
Mis à part les nouveaux processeurs qubit en expérimentation,pourquoi l'informatique au lieu d'utiliser des bits qui ne peuvent prendre que la valeur 1 ou 0 n'utilise pas par exemple des "bits" pouvant prendre + de valeurs?
-0 ,1 ou 2
-0,1,2 ou 3
-etc?

Il a existé des ordinateurs ternaires utilisant une logique à trois
valeurs : -1, 0, +1.
Les cellules de mémoire flash de type "MLC" peuvent avoir 4 valeurs
différentes (8 pour les TLC).
PP
Le #26442207
Le 03/07/2017 à 14:44, marioski a écrit :
Le lundi 3 juillet 2017 14:36:43 UTC+2, Yves a écrit :
Le 03/07/2017 à 14:34, Nicolas George a écrit :
Yves , dans le message
Quelle est la différence entre "le courant ne passe pas" et "le courant
ne passe pas du tout" ?

Mauvaise question. Lis mon message jusqu'au bout.

Pour le reste tu as décris un potentiomètre

pour répondre à Nicolas George,ce serait plus cher certes mais cela n'augmenterait pas considérablement la puissance et vitesse de calcul des pc construits?


Non, car il y a une perte de temps non négligeable pour établir l'état
précis du circuit …
Publicité
Poster une réponse
Anonyme