Produits de traitement photo couleur alternatifs.

Le
Albane
Bonjour tous et toutes,
Thème : Produits de traitement photo couleur.
Je suis débutante en photo couleur après quelques pas en NB.
Question :
Qui est capable d'identifier les quatre produits décrits ci-dessous ?
J'ai assisté à une démo-tp et ça m'a beaucoup impressionnée.
Merci pour toute info.
1. Les épreuves ont été impressionnées (image latente, papier blanc).
On travaille dans la grande pénombre sans lampe inactinique. Les
épreuves sont imbibées d'un mélange de deux produits.
Un liquide marron (qui ressemble au désinfectant qu'on appelle
"bétadine") qui sent mais pas trop, mélangé à
un liquide transparent comme l'eau mais avec une odeur tellement forte
que ça pique les yeux (ça fait penser à de l'amoniaque).
A ce stade, les épreuves imbibées de ce mélange, gardées dans
l'obscurité, sont devenues de couleur noir-gris sale.
Quels sont ces deux produits ?
2. On utilise alors une poudre de couleur gris-vert (ça fait penser à du
sulfate ou à l'argile verte que j'utilise pour mes masques!!) dans
laquelle on plonge les épreuves qui sont de couleur noire-gris sale. Les
épreuves restent quelques minutes dans cette poudre en cuvette fermée. A
l'ouverture, on retrouve la poudre qui a changé un peu de couleur en
gris beige. Cette poudre est alors mêlée à de l'eau tiède, on agite, ça
mousse, l'eau se teinte en bleu pâle. On plonge les épreuves dans ce
bain dont la couleur est bleu pâle et qui mousse et on les agite
régulièrement pendant quelques deux à trois minutes. A leur sortie,
l'image a commencé à apparaître mais est encore couverte d'un bleu gris.
Quel peut être cette poudre ?!!!
3. Pour finir, on étale sur les épreuves qui commencent à donner leur
image, soit un liquide transparent sur les épreuves, soit des cristaux
(qui ressemblent à du sucre de couleur légèrement ambrée qui fondent
immédiatement dès que l'on verse de l'eau dessus) et là l'image apparaît
claire et précise.
Qui peut me dire quel est ce produit?
Pour conclure: quatre produit à identifier pour que je puisse les acheter.
Car il est vrai que dès qu'on sort du sentier des produits prêts à
l'emploi fournis par les grandes marques, on est un peu démuni(e)s et
pour faire de la photographie "d'artiste" ils sont pas les mieux placés.
Merci à vous de me dire vos avis et connaissances,
Bisous
Albane
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
eric valentin
Le #1759454
cChristophe Frot est le Specialiste qui saura à coup sûr te repondre
Eric
"Albane" news:40cdc8c3$0$15355$
Bonjour tous et toutes,
Thème : Produits de traitement photo couleur.
Je suis débutante en photo couleur après quelques pas en NB.
Question :
Qui est capable d'identifier les quatre produits décrits ci-dessous ?
J'ai assisté à une démo-tp et ça m'a beaucoup impressionnée.
Merci pour toute info.
1. Les épreuves ont été impressionnées (image latente, papier blanc).
On travaille dans la grande pénombre sans lampe inactinique. Les
épreuves sont imbibées d'un mélange de deux produits.
Un liquide marron (qui ressemble au désinfectant qu'on appelle
"bétadine") qui sent mais pas trop, mélangé à
un liquide transparent comme l'eau mais avec une odeur tellement forte
que ça pique les yeux (ça fait penser à de l'amoniaque).
A ce stade, les épreuves imbibées de ce mélange, gardées dans
l'obscurité, sont devenues de couleur noir-gris sale.
Quels sont ces deux produits ?
2. On utilise alors une poudre de couleur gris-vert (ça fait penser à du
sulfate ou à l'argile verte que j'utilise pour mes masques!!) dans
laquelle on plonge les épreuves qui sont de couleur noire-gris sale. Les
épreuves restent quelques minutes dans cette poudre en cuvette fermée. A
l'ouverture, on retrouve la poudre qui a changé un peu de couleur en
gris beige. Cette poudre est alors mêlée à de l'eau tiède, on agite, ça
mousse, l'eau se teinte en bleu pâle. On plonge les épreuves dans ce
bain dont la couleur est bleu pâle et qui mousse et on les agite
régulièrement pendant quelques deux à trois minutes. A leur sortie,
l'image a commencé à apparaître mais est encore couverte d'un bleu gris.
Quel peut être cette poudre ?!!!
3. Pour finir, on étale sur les épreuves qui commencent à donner leur
image, soit un liquide transparent sur les épreuves, soit des cristaux
(qui ressemblent à du sucre de couleur légèrement ambrée qui fondent
immédiatement dès que l'on verse de l'eau dessus) et là l'image apparaît
claire et précise.
Qui peut me dire quel est ce produit?
Pour conclure: quatre produit à identifier pour que je puisse les acheter.
Car il est vrai que dès qu'on sort du sentier des produits prêts à
l'emploi fournis par les grandes marques, on est un peu démuni(e)s et
pour faire de la photographie "d'artiste" ils sont pas les mieux placés.
Merci à vous de me dire vos avis et connaissances,
Bisous
Albane


Albane
Le #1767899
Merci Eric pour l'indication,
J'ai l'impression qu'il va falloir que je m'arme de patience et que les
spé de la matière sont peu nombeux!!!
Merci à toi et à toutes et tous
Albane
------------------------------------

cChristophe Frot est le Specialiste qui saura à coup sûr te repondre
Eric
"Albane" news:40cdc8c3$0$15355$

Bonjour tous et toutes,
Thème : Produits de traitement photo couleur.
Je suis débutante en photo couleur après quelques pas en NB.
Question :
Qui est capable d'identifier les quatre produits décrits ci-dessous ?
J'ai assisté à une démo-tp et ça m'a beaucoup impressionnée.
Merci pour toute info.
1. Les épreuves ont été impressionnées (image latente, papier blanc).
On travaille dans la grande pénombre sans lampe inactinique. Les
épreuves sont imbibées d'un mélange de deux produits.
Un liquide marron (qui ressemble au désinfectant qu'on appelle
"bétadine") qui sent mais pas trop, mélangé à
un liquide transparent comme l'eau mais avec une odeur tellement forte
que ça pique les yeux (ça fait penser à de l'amoniaque).
A ce stade, les épreuves imbibées de ce mélange, gardées dans
l'obscurité, sont devenues de couleur noir-gris sale.
Quels sont ces deux produits ?
2. On utilise alors une poudre de couleur gris-vert (ça fait penser à du
sulfate ou à l'argile verte que j'utilise pour mes masques!!) dans
laquelle on plonge les épreuves qui sont de couleur noire-gris sale. Les
épreuves restent quelques minutes dans cette poudre en cuvette fermée. A
l'ouverture, on retrouve la poudre qui a changé un peu de couleur en
gris beige. Cette poudre est alors mêlée à de l'eau tiède, on agite, ça
mousse, l'eau se teinte en bleu pâle. On plonge les épreuves dans ce
bain dont la couleur est bleu pâle et qui mousse et on les agite
régulièrement pendant quelques deux à trois minutes. A leur sortie,
l'image a commencé à apparaître mais est encore couverte d'un bleu gris.
Quel peut être cette poudre ?!!!
3. Pour finir, on étale sur les épreuves qui commencent à donner leur
image, soit un liquide transparent sur les épreuves, soit des cristaux
(qui ressemblent à du sucre de couleur légèrement ambrée qui fondent
immédiatement dès que l'on verse de l'eau dessus) et là l'image apparaît
claire et précise.
Qui peut me dire quel est ce produit?
Pour conclure: quatre produit à identifier pour que je puisse les acheter.
Car il est vrai que dès qu'on sort du sentier des produits prêts à
l'emploi fournis par les grandes marques, on est un peu démuni(e)s et
pour faire de la photographie "d'artiste" ils sont pas les mieux placés.
Merci à vous de me dire vos avis et connaissances,
Bisous
Albane







cfrot
Le #1767878
Merci m'sieur Valentin, c'est trop d'honneur!

oui, j'ai lu mais je sais pas trop ce que c'est... un procede aux
poudres de type color? (a cause de la couleur bleu coloration initiale
de la pierre ponce). Si oui, je connais deux trois specialiste du
sujet (en fait les deux trois qui le pratiquent ;o)) )
Le mieux est peut etre d'en savoir plus aupres de la personne qui
faisait la demo, non? ;o)
Va voir sur le site de l'association HelioS,
http://www.photo-helios.org tu trouvera soit la reponse soit un eMail
pour poser la question...
Tu peux aussi poser la question sur le forum Galerie Photo
http://www.galerie-photo.info/forum/list.php?f=1

@+

Christophe

Albane
Merci Eric pour l'indication,
J'ai l'impression qu'il va falloir que je m'arme de patience et que les
spé de la matière sont peu nombeux!!!
Merci à toi et à toutes et tous
Albane
------------------------------------

cChristophe Frot est le Specialiste qui saura à coup sûr te repondre
Eric
"Albane" news:40cdc8c3$0$15355$





Albane
Le #1767876
Bonjour,
Merci Eric et Christophe, j'ai bien lu vos réponses.
Sympa. Je m'en vais voir sur les sites que vous m'indiquez.
A+.
Merci. Albane
----------------------------------
Merci m'sieur Valentin, c'est trop d'honneur!

oui, j'ai lu mais je sais pas trop ce que c'est... un procede aux
poudres de type color? (a cause de la couleur bleu coloration initiale
de la pierre ponce). Si oui, je connais deux trois specialiste du
sujet (en fait les deux trois qui le pratiquent ;o)) )
Le mieux est peut etre d'en savoir plus aupres de la personne qui
faisait la demo, non? ;o)
Va voir sur le site de l'association HelioS,
http://www.photo-helios.org tu trouvera soit la reponse soit un eMail
pour poser la question...
Tu peux aussi poser la question sur le forum Galerie Photo
http://www.galerie-photo.info/forum/list.php?f=1

@+

Christophe

Albane
Merci Eric pour l'indication,
J'ai l'impression qu'il va falloir que je m'arme de patience et que les
spé de la matière sont peu nombeux!!!
Merci à toi et à toutes et tous
Albane
------------------------------------


cChristophe Frot est le Specialiste qui saura à coup sûr te repondre
Eric
"Albane" news:40cdc8c3$0$15355$







Albane
Le #1759835
On me donne un indice : Ce qui semble, c'est que la fameuse poudre
vert-gris est un produit instable et très actif.
Cela vous dit qqe chose ?
Merci. A+.
Albane
------------------------------

Bonjour,
Merci Eric et Christophe, j'ai bien lu vos réponses.
Sympa. Je m'en vais voir sur les sites que vous m'indiquez.
A+.
Merci. Albane
----------------------------------

Merci m'sieur Valentin, c'est trop d'honneur!

oui, j'ai lu mais je sais pas trop ce que c'est... un procede aux
poudres de type color? (a cause de la couleur bleu coloration initiale
de la pierre ponce). Si oui, je connais deux trois specialiste du
sujet (en fait les deux trois qui le pratiquent ;o)) )
Le mieux est peut etre d'en savoir plus aupres de la personne qui
faisait la demo, non? ;o)
Va voir sur le site de l'association HelioS,
http://www.photo-helios.org tu trouvera soit la reponse soit un eMail
pour poser la question...
Tu peux aussi poser la question sur le forum Galerie Photo
http://www.galerie-photo.info/forum/list.php?f=1

@+

Christophe

Albane news:
Merci Eric pour l'indication,
J'ai l'impression qu'il va falloir que je m'arme de patience et que
les spé de la matière sont peu nombeux!!!
Merci à toi et à toutes et tous
Albane
------------------------------------


cChristophe Frot est le Specialiste qui saura à coup sûr te repondre
Eric
"Albane" news:40cdc8c3$0$15355$









cfrot
Le #1760252
Albane
On me donne un indice : Ce qui semble, c'est que la fameuse poudre
vert-gris est un produit instable et très actif.
Cela vous dit qqe chose ?
Merci. A+.
Albane


ca reste encore trop vague... tous les produit de la chimie
photographique sont actifs, et potentiellement instable a un moment a
un autre pour pouvoir reagir...
J'ai soumis ta question a un certain nombre d'amis, et toujours pas
d'idees... trop vague!

@+

Christophe

Denis Gadenne
Le #1760251
"Christophe Frot" news:
Albane news:

On me donne un indice : Ce qui semble, c'est que la fameuse poudre
vert-gris est un produit instable et très actif.
Cela vous dit qqe chose ?
Merci. A+.
Albane


ca reste encore trop vague... tous les produit de la chimie
photographique sont actifs, et potentiellement instable a un moment a
un autre pour pouvoir reagir...
J'ai soumis ta question a un certain nombre d'amis, et toujours pas
d'idees... trop vague!

@+

Christophe


Dans un Glafkides de 1957 on trouve des procédés alternatifs :
aux gommes bichromatés, Bitumes, aux résines sulfurées, un produit Kodak
Photo-resit 33 .
Et aussi les procédés au charbon
la surface sensible gélatine dur
sucre
savon
pigment
puis dépouillé à l'eau chaude et transféré sur un support ( c'est la base du
dye-transfert ).

voir aussi les procédé au carbro ou ozobromie , encre grasse etc.....


Albane
Le #1764126
Est-ce que à votre connaissance il existe des organismes capables
d'analyser et d'identifier ces produits ?
Merci
-----------------------------


"Christophe Frot" news:

Albane

news:
On me donne un indice : Ce qui semble, c'est que la fameuse poudre
vert-gris est un produit instable et très actif.
Cela vous dit qqe chose ?
Merci. A+.
Albane


ca reste encore trop vague... tous les produit de la chimie
photographique sont actifs, et potentiellement instable a un moment a
un autre pour pouvoir reagir...
J'ai soumis ta question a un certain nombre d'amis, et toujours pas
d'idees... trop vague!

@+

Christophe



Dans un Glafkides de 1957 on trouve des procédés alternatifs :
aux gommes bichromatés, Bitumes, aux résines sulfurées, un produit Kodak
Photo-resit 33 .
Et aussi les procédés au charbon
la surface sensible > gélatine dur
sucre
savon
pigment
puis dépouillé à l'eau chaude et transféré sur un support ( c'est la base du
dye-transfert ).

voir aussi les procédé au carbro ou ozobromie , encre grasse etc.....






Denis Gadenne
Le #1764123
"Albane" news:40d16cbf$0$10646$
Est-ce que à votre connaissance il existe des organismes capables
d'analyser et d'identifier ces produits ?
Merci
-----------------------------


"Christophe Frot" news:

Albane

news:
On me donne un indice : Ce qui semble, c'est que la fameuse poudre
vert-gris est un produit instable et très actif.
Cela vous dit qqe chose ?
Merci. A+.
Albane


ca reste encore trop vague... tous les produit de la chimie
photographique sont actifs, et potentiellement instable a un moment a
un autre pour pouvoir reagir...
J'ai soumis ta question a un certain nombre d'amis, et toujours pas
d'idees... trop vague!

@+

Christophe



Dans un Glafkides de 1957 on trouve des procédés alternatifs :
aux gommes bichromatés, Bitumes, aux résines sulfurées, un produit Kodak
Photo-resit 33 .
Et aussi les procédés au charbon
la surface sensible > > gélatine dur
sucre
savon
pigment
puis dépouillé à l'eau chaude et transféré sur un support ( c'est la
base du


dye-transfert ).

voir aussi les procédé au carbro ou ozobromie , encre grasse etc.....

Poser votre question à M. Leblanc la revue Le photographe 01 41 33 50
00


ou aux experts du Musée Nicéphore Niepce à chalons sur Saône 03 85 48 41 98




Albane
Le #1764122
Merci Denis pour l'info, je vais voir.
A+. Alb
---------------------

"Albane" news:40d16cbf$0$10646$

Est-ce que à votre connaissance il existe des organismes capables
d'analyser et d'identifier ces produits ?
Merci
-----------------------------



"Christophe Frot" news:


Albane

news:

On me donne un indice : Ce qui semble, c'est que la fameuse poudre
vert-gris est un produit instable et très actif.
Cela vous dit qqe chose ?
Merci. A+.
Albane


ca reste encore trop vague... tous les produit de la chimie
photographique sont actifs, et potentiellement instable a un moment a
un autre pour pouvoir reagir...
J'ai soumis ta question a un certain nombre d'amis, et toujours pas
d'idees... trop vague!

@+

Christophe



Dans un Glafkides de 1957 on trouve des procédés alternatifs :
aux gommes bichromatés, Bitumes, aux résines sulfurées, un produit Kodak
Photo-resit 33 .
Et aussi les procédés au charbon
la surface sensible >>>gélatine dur
sucre
savon
pigment
puis dépouillé à l'eau chaude et transféré sur un support ( c'est la



base du

dye-transfert ).

voir aussi les procédé au carbro ou ozobromie , encre grasse etc.....

Poser votre question à M. Leblanc la revue Le photographe 01 41 33 50



00
ou aux experts du Musée Nicéphore Niepce à chalons sur Saône 03 85 48 41 98








Publicité
Poster une réponse
Anonyme