RFC 2684 (anciennement RFC 1483)

Le
Angelot
Bonjour,

Il semble que l'utilisation de cette RFC (encapsulation multiprotocoles sur
AAL-5) est en décroissance.

Néanmoins, dans les utilisations que j'observe la méthode de "multiplexage
par circuit virtuel" qui permet de gagner 8 octets par envoi de datagrammes
IP soit beaucoup moins utilisée que la méthode "LLC/SNAP encapsulation".

Quelqu'un partagerait-il cet avis ?
Cordialement,
Angelot
Vos réponses Page 1 / 5
Trier par : date / pertinence
Patrick D.
Le #529084
On Tue, 18 May 2004 20:15:35 +0200, Angelot
Bonjour,

Il semble que l'utilisation de cette RFC (encapsulation multiprotocoles
sur
AAL-5) est en décroissance.

Néanmoins, dans les utilisations que j'observe la méthode de
"multiplexage
par circuit virtuel" qui permet de gagner 8 octets par envoi de
datagrammes
IP soit beaucoup moins utilisée que la méthode "LLC/SNAP encapsulation".

Quelqu'un partagerait-il cet avis ?
Cordialement,
Angelot




c'est pourtant ce qui est utilisé chez Free en dégroupage, sauf erreur ....

--
* enlevez '.don't.spam' et '.invalid' de mon adresse eMail si vous voulez
m'écrire *
* Donne un poisson à un homme, il aura à manger pour un jour
* Apprends-lui à pêcher, il aura à manger pour tous les jours de sa vie *

Jacques Caron
Le #529083
Salut,

On Tue, 18 May 2004 20:15:35 +0200, Angelot
Il semble que l'utilisation de cette RFC (encapsulation multiprotocoles
sur AAL-5) est en décroissance.


Euh, pourquoi? Ce n'est pas parce que les offres basées sur IP/ADSL sont
toutes en PPPoE ou PPPoA qu'on ne fait pas de l'IP/AAL5 directement dans
de nombreux autres cas.

Néanmoins, dans les utilisations que j'observe la méthode de
"multiplexage par circuit virtuel" qui permet de gagner 8 octets par
envoi de datagrammes IP soit beaucoup moins utilisée que la méthode
"LLC/SNAP encapsulation".


Euh, moi je dirais le contraire, non?

Ceci dit, on n'est pas vraiment dans le bon groupe...

Jacques.
--
Interactive Media Factory
Création, développement et hébergement
de services interactifs: SMS, SMS+, Audiotel...
http://www.imfeurope.com/

Angelot
Le #529082
Bonsoir Jacques,

Euh, pourquoi? Ce n'est pas parce que les offres basées sur IP/ADSL sont
toutes en PPPoE ou PPPoA qu'on ne fait pas de l'IP/AAL5 directement dans
de nombreux autres cas.


Donc, apparemment, comme vient de le dire Patrick, chez Free cela existe. Je
vais essayer de voir cela.
Il serait aussi intéressant de voir si "le ponté et le routé" ou le ponté ou
le routé sont utilisés.

Néanmoins, dans les utilisations que j'observe la méthode de
"multiplexage par circuit virtuel" qui permet de gagner 8 octets par
envoi de datagrammes IP soit beaucoup moins utilisée que la méthode
"LLC/SNAP encapsulation".


Euh, moi je dirais le contraire, non?


En fait, tous les exemples que j'observe sont de type LLC/SNAP
encapsulation, sachant que la RFC recommande explicitement, ce qui apparait
logique au premier abord, le transport routé de IP en utilisant LLC.

Donc, si le choix "multiplexage par circuit virtuel" n'est pas possible avec
IP/AAL-5, il est vrai qu'il subsiste pour Ethernet/AAL-5.

Ceci dit, on n'est pas vraiment dans le bon groupe...


C'est vrai, je bascule sur fr.reseaux.telecoms.adsl, bien que cela concerne
aussi IP et Ethernet.

Merci,
Angelot


Jacques Caron
Le #529081
On Tue, 18 May 2004 21:11:57 +0200, Angelot
Donc, apparemment, comme vient de le dire Patrick, chez Free cela
existe. Je vais essayer de voir cela.


Ca existe aussi très souvent dans le cadre des offres basées sur TurboDSL,
probablement dans les autres offres dégroupées basées sur du SDSL, et
évidemment chez les gens qui utilisent de l'IP sur ATM dans des contextes
autres que le DSL.

Jacques.
--
Interactive Media Factory
Création, développement et hébergement
de services interactifs: SMS, SMS+, Audiotel...
http://www.imfeurope.com/

Angelot
Le #1202917
Merci Jacques,

Ca existe aussi très souvent dans le cadre des offres basées sur TurboDSL,
probablement dans les autres offres dégroupées basées sur du SDSL, et
évidemment chez les gens qui utilisent de l'IP sur ATM dans des contextes
autres que le DSL.


Pour les offres ADSL à débit minimum garanti, connais-tu le type de capacité
de transfert ATM utilisé ?
Ce n'est probablement pas UBR, mais pourrait être GFR (qui travaille sur une
base de trames AAL-5 au lieu de cellules ATM). La capacité ABR permet aussi
de définir un débit munimum mais elle nécessite le contrôle de la source par
le réseau.

Cordialement,
Angelot

Raphael Bouaziz
Le #1202911
Le Wed, 19 May 2004 10:15:11 +0200, Angelot a écrit
dans le message
Pour les offres ADSL à débit minimum garanti, connais-tu le type de capacité
de transfert ATM utilisé ?
Ce n'est probablement pas UBR, mais pourrait être GFR (qui travaille sur une
base de trames AAL-5 au lieu de cellules ATM). La capacité ABR permet aussi
de définir un débit munimum mais elle nécessite le contrôle de la source par
le réseau.


Aujourd'hui c'est du CBR ou du VBR-nrt. Il y a un petit peu d'UBR+
chez LDCOM aussi, pour les tout petits débits garantis. C'est un
peu anecdotique.

--
Raphael Bouaziz.

Raphael Bouaziz
Le #1202910
Le Wed, 19 May 2004 10:15:11 +0200, Angelot a écrit
dans le message
Pour les offres ADSL à débit minimum garanti, connais-tu le type de capacité
de transfert ATM utilisé ?


Aujourd'hui c'est du CBR ou du VBR-nrt. Il y a un petit peu d'UBR+
chez LDCOM aussi, pour les tout petits débits garantis. C'est un
peu anecdotique.

--
Raphael Bouaziz.

Angelot
Le #1202701
Bonjour Raphaël,

Aujourd'hui c'est du CBR ou du VBR-nrt. Il y a un petit peu d'UBR+
chez LDCOM aussi, pour les tout petits débits garantis. C'est un
peu anecdotique.


Bizarre, avec CBR on a PCR = MCR, et avec VBR-nrt le MCR n'est pas
applicable.

Or, dans SDSL ou TurboDSL, les débits minimums garantis sont de l'ordre de
75 kbit/s pour un débit crête de 1 Mbit/s. Ce ne peut déjà pas être du CBR
et, autant que je me souvienne VBR-nrt ne tient pas compte d'un débit
minimum.

Votre avis ?
Cordialement,
Angelot

XP0
Le #1203365
VBR tient compte d'un SCR (sustainable cell rate), qui est un débit
"assuré". Il est pris en compte par la CAC des équipements traversés.
VBR-nrt permet la transmission de rafales au-delà du SCR pour peu que ces
rafales respectent le contrat de trafic (PCR & taille des rafales).

"Angelot" c8f94g$quv$
Bonjour Raphaël,

Aujourd'hui c'est du CBR ou du VBR-nrt. Il y a un petit peu d'UBR+
chez LDCOM aussi, pour les tout petits débits garantis. C'est un
peu anecdotique.


Bizarre, avec CBR on a PCR = MCR, et avec VBR-nrt le MCR n'est pas
applicable.

Or, dans SDSL ou TurboDSL, les débits minimums garantis sont de l'ordre de
75 kbit/s pour un débit crête de 1 Mbit/s. Ce ne peut déjà pas être du CBR
et, autant que je me souvienne VBR-nrt ne tient pas compte d'un débit
minimum.

Votre avis ?
Cordialement,
Angelot





Angelot
Le #1203364
Merci XP0,


"XP0" c8g647$
VBR tient compte d'un SCR (sustainable cell rate), qui est un débit
"assuré". Il est pris en compte par la CAC des équipements traversés.
VBR-nrt permet la transmission de rafales au-delà du SCR pour peu que ces
rafales respectent le contrat de trafic (PCR & taille des rafales).


Tout ceci est bien mais ne me semble pas correspondre à notre question,
comment est garanti le débit minimum en SDSL ou en TurboDSL ?

On ne parle nullement de débit moyen avec les MBS rafales, tout ceci n'est
pas dans le sujet présent. On ne fait pas de la télévision sur ADSL mais du
SDSL et du TurboDSL (bien que le terme TurboDSL puisse aussi recouvrir le
terme SDSL, mais bon !). Dans ce contexte, comment le réseau garanti le MCR
?

Cordialement,
Angelot

Publicité
Poster une réponse
Anonyme