script de relance auto httpd

Le
Pif - 34
Bonjour, j'ai un truc un peu con qui m'arrive sur une centos:

j'ai un httpd sous wordpress, hébergé par 1&1 (brave merde cet hébergeur
au passage) et le httpd tombe régulièrement. A priori, des chances que
ce soit un conflit entre certaines libs php et httpd

bref, j'ai pas envie de me lancer dans ce problème, c'est un site avec
peu d'activité.

je voulais simplement donc détecter quand le site plante et le relancer
automatiquement.

j'ai donc un petit script tout bete:

#!/bin/bash
#
http://www.cyberciti.biz/tips/simple-linux-and-unix-system-monitoring-with-ping-command-and-scripts.html
count=$(httping -c 1 "http://www.mondomaine.fr" | grep 'failed' | awk
-F',' '{ print $2 }' | awk '{ print $1 }')
if [ $count -eq 0 ]; then
# 100% failed
echo "Host : $myHost is down (ping failed) at $(date)" | mail -s
"Serveur XXX redemarre" "moi@mondomaine.net"
service httpd restart;
fi


quand le serveur tombe, je recois bien le mail mais le serveur ne repart
pas

quand je tombe le serveur manuellement, que j'exécute le script , le
mail part et le serveur redémarre bien

mon cron est :
*/3 * * * * /opt/test_restart_httpd.sh

ma question est donc de savoir pourquoi mon service httpd restart
fonctionne hors cron, et pas quand c'est le cron qui le lance

merci !
Vos réponses Page 3 / 4
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Pif - 34
Le #25901772
bah, c'est le genre de réponse qui ne peut venir que d'un mauvais
programmeur qui n'a jamais vu un "programme" digne de ce nom, ou moyen
trolleur

Le 30/12/2013 01:14, Nicolas George a écrit :
Pif - 34 , dans le message écrit :
j'ai jamais trop adhéré... peu lisible, me rappele la syntaxe perl
difficile d'accès

j'aime bien le java qui est structuré... c'est vrai que le codage prend
parfois plus de temps pour des choses simples, mais derrière, y'a un
système complexe qui est proprement géré...



Perl est un langage conçu pour que les bons programmeurs puissent écrire des
choses efficaces en prenant les raccourcis qu'ils maîtrisent, avec comme
conséquence de laisser aux mauvais programmeurs largement assez de corde et
de munitions pour se pendre et se tirer une balle dans le pied en même temps
dix fois de suite.

Java est un langage conçu pour que les mauvais programmeurs ne puissent pas
concentrer trop de bugs par ligne de code, avec la conséquence de lasser les
bons programmeurs.

Doug713705
Le #25901802
Le 30-12-2013, Pif - 34 nous expliquait dans fr.comp.os.linux.configuration :
bah, c'est le genre de réponse qui ne peut venir que d'un mauvais
programmeur qui n'a jamais vu un "programme" digne de ce nom, ou moyen
trolleur



Perso j'aime bien Java, c'est beau, c'est propre, on peut faire de
belles "phrases" mais il faut reconnaitre que c'est fatigant à utiliser.

Ceci dit je suis plutôt coté mauvais programmeur amateur que bon
programmeur professionnel (mais je me soigne).

--
Les chiens t'attendent au bout du quai
Avec des plumes et du goudron
Ils vendent des orgasmes en sachets
Mais font la gerbe en location
-- H.F. Thiéfaine, Narcisse 81
Pif - 34
Le #25901892
Le 30/12/2013 19:37, Doug713705 a écrit :
Le 30-12-2013, Pif - 34 nous expliquait dans fr.comp.os.linux.configuration :
bah, c'est le genre de réponse qui ne peut venir que d'un mauvais
programmeur qui n'a jamais vu un "programme" digne de ce nom, ou moyen
trolleur



Perso j'aime bien Java, c'est beau, c'est propre, on peut faire de
belles "phrases" mais il faut reconnaitre que c'est fatigant à utiliser.

Ceci dit je suis plutôt coté mauvais programmeur amateur que bon
programmeur professionnel (mais je me soigne).



dans le milieu pro, on trouve des bon programmeurs... et tous arrivent
vite à un constat: sur un logiciel, il y a plus de monde qui passe que
sur Zahia !

Sur un logiciel qui doit faire intervenir du monde, qui doit gérer des
problématiques d'évolutivité, d'extensibilité, de déploiement, de
qualité, de maintenance en exploitation, de lisibilité du code, de
rapidité de montée en compétence, de simplicité, de portabilité, etc.
Il faut aussi pouvoir mobiliser des ressources avec les compétences en
fonction des multiples besoin.

Cette polyvalence, Java ou .Net l'apportent, Perl, Python, Ruby et
compagnie, ca reste problématique.

Dans mon métier, on ne fait pas que "programmer", on fait avant tout du
génie logiciel... et c'est pas pareil que "coder un bout code" dans son
coin tout seul.

J'ai rien contre le perl, mais le choix de java ne se fait pas sur la
simple question du "mauvais codeur". J'ai vu tourner des projets avec
200 développeurs simultanés et des problématiques très large... on ne se
limite pas à la question d'économiser quelques lignes de code un peu
verbeuse dans le choix de la technologie. Celui qui ne sait pas cela a
priori, il est pas du métier et il n'est donc pas qualifié à mon sens
pour critiquer ces choix.
Nicolas George
Le #25901882
Pif - 34 , dans le message écrit :
dans le milieu pro, on trouve des bon programmeurs...



Dans le milieu pro, on trouve des pisseurs de code sortis d'école
d'ingénieur (ou équivalent des autres pays). J'ai des amis qui enseignent en
école d'ingénieur, j'y ai un peu enseigné aussi, et je maintiens, ce sont
des quiches.

J'ai vu tourner des projets avec 200 développeurs simultanés



Par rapport à certains projets libres, c'est petit joueur.
Eric Masson
Le #25901922
Nicolas George
'Lut,

Dans le milieu pro, on trouve des pisseurs de code sortis d'école
d'ingénieur (ou équivalent des autres pays). J'ai des amis qui enseignent en
école d'ingénieur, j'y ai un peu enseigné aussi, et je maintiens, ce sont
des quiches.



Pas que, tu peux trouver des très bons, même s'ils sont loin d'être la
majorité.

Dès lors, il faut s'adapter au plus petit dénominateur commun, et donc
favoriser des pratiques de code ne nécessitant pas de capacités au
dessus de la moyenne sous peine de te retrouver avec du code totalement
inepte pondu par des devs qui ne comprennent pas ce qu'ils maintiennent.

Par rapport à certains projets libres, c'est petit joueur.



Clair, les enjeux ne sont pas les mêmes non plus, il y a une motivation
particulière sur un projet libre, dans le cas d'un projet entreprise, la
principale motivation est le virement de fin de mois...

--
Subject: hors-sujet
Etudiant1 de Formatique> c'est quoi ce message!!c'est
Etudiant1 de Formatique>i ncompréhensible............plus clair!!!!!!!
-+- in: GNU - Le méta-neuneu fou a (est) encore frappé -+-
Nicolas George
Le #25901972
Eric Masson , dans le message
Dès lors, il faut s'adapter au plus petit dénominateur commun, et donc
favoriser des pratiques de code ne nécessitant pas de capacités au
dessus de la moyenne sous peine de te retrouver avec du code totalement
inepte pondu par des devs qui ne comprennent pas ce qu'ils maintiennent.



Voilà. Et donc java.

Clair, les enjeux ne sont pas les mêmes non plus, il y a une motivation
particulière sur un projet libre, dans le cas d'un projet entreprise, la
principale motivation est le virement de fin de mois...



Entièrement d'accord.
Pif - 34
Le #25901992
Le 30/12/2013 21:16, Nicolas George a écrit :
Pif - 34 , dans le message écrit :
dans le milieu pro, on trouve des bon programmeurs...



Dans le milieu pro, on trouve des pisseurs de code sortis d'école
d'ingénieur (ou équivalent des autres pays). J'ai des amis qui enseignent en
école d'ingénieur, j'y ai un peu enseigné aussi, et je maintiens, ce sont
des quiches.

J'ai vu tourner des projets avec 200 développeurs simultanés



Par rapport à certains projets libres, c'est petit joueur.




oui, et les plus gros projets libres, ils sont pas en perl à ma
connaissance....

par ailleurs, dans toute entreprise tu as des éléments moins bons que
d'autres... toujours est-il que l'avantage d'une techno comme le java,
c'est de te permettre de mener un projet à bout, de répondre au besoin
du client, et ceux en faisant avec les ressources prévues à toutes les
étapes: environnement hard et os, cohabitation soft, intégration, test,
maintenance en exploitation et bien sur: développeur, temps et couts

un projet qui part sur le principe d'avoir que des killers de la prog,
des bon geeks pendant une durée de 20 ans avec des ressources
illimitées, ca n'existe pas !

la mécanique d'une F1 c'est beau, mais à un moment donné, renaults fait
des moteurs différents, plus robustes et avec une maintenance moins
couteuse ne nécessitant pas 3 mecs spécialistes dans le monde...
Nicolas George
Le #25902012
Pif - 34 , dans le message écrit :
toujours est-il que l'avantage d'une techno comme le java,
c'est de te permettre de mener un projet à bout, de répondre au besoin
du client, et ceux en faisant avec les ressources prévues à toutes les
étapes: environnement hard et os, cohabitation soft, intégration, test,
maintenance en exploitation et bien sur: développeur, temps et couts



C'est exactement ce que j'ai dit au début, à ceci près que tu l'emballes
dans du market-speak pour faire croire que c'est une qualité plutôt que la
gestion de la nullité ambiante.

la mécanique d'une F1



Et hop, un point jacky.
Pif - 34
Le #25902042
Le 30/12/2013 22:36, Nicolas George a écrit :
Pif - 34 , dans le message écrit :
toujours est-il que l'avantage d'une techno comme le java,
c'est de te permettre de mener un projet à bout, de répondre au besoin
du client, et ceux en faisant avec les ressources prévues à toutes les
étapes: environnement hard et os, cohabitation soft, intégration, test,
maintenance en exploitation et bien sur: développeur, temps et couts



C'est exactement ce que j'ai dit au début, à ceci près que tu l'emballes
dans du market-speak pour faire croire que c'est une qualité plutôt que la
gestion de la nullité ambiante.



non, je dis que dire que java est le langage des glandu et que perl est
le langage des futé est un raisonnement primaire qui témoigne d'une
méconnaissance du monde pro.

le perl c'est bien pour faire du scripting dense, c'est pas adapté à des
projets comme ceux qu'on doit réaliser à 99% dans le monde pro actuel.
Tonton Th
Le #25902032
On 2013-12-30, Pif - 34
ensuite, si le code est lisible, si t'as des docs et si le code est basé
sur ces framework standard, ben tu reprend plus facilement le projet, tu
débug ou fait évoluer plus facilement...



Ça en fait bien beaucoup des conditions, et elles ne sont pas
intrinsèquements liées à Java. Je parle même pas de les avoir
toutes trois réunies sur le même projet ;)


--
http://la.buvette.org/photos/myrys/g/jz-jno-thsf.html
Publicité
Poster une réponse
Anonyme