Supprimer windows

Le
Comte de Niouzes
Bonjour les gens !

J'ai acheté il y a quelques semaines un PC Aces Aspire, évidemment
équipé de windows 10, UEFI, Secure Boot (et un disque dur de 1 To.)
Je voudrais supprimer totalement windows 10 pour mettre Linux à la place
mais en gardant éventuellement la possibilité de remettre windows
(pour une raison qui ne me vient pas à l'esprit pour le moment)
J'ai fait une clé de sauvegarde de windows qui m'a déjà une fois permis
de remettre le PC en configuration sortie d'usine.

Question : quelles sont les partitions windows que je peux supprimer ?
(windows utilisant 1 partition EFI, 1 partition système (pour la
restauration), 1 partition windows (pour windows, mes données, ),
plus 1 ou 2 emplacements de quelques octets dont l'utilité m'échappe
totalement.
Ou alors ? est-ce que je peux, à partir d'un CD Live Gparted supprimer
toutes les partitions existantes, et/ou formater le disque ?

Autre question : quand je vais installer Linux, il y aura 1 partition
swap, 1 partition racine, 1 partition home Faudra-t-il créer une
partition EFI ? Sur quelle partition faudra-t-il mettre le programme
d'amorçage ?

Un grand merci d'avance pour vos réponses pas trop compliquées !

Claude

^_^
Vos réponses Page 5 / 5
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Pascal Hambourg
Le #26444297
Le 12/09/2017 à 17:32, jp willm a écrit :
[ ~]$ sudo fdisk -l
Disque /dev/sda : 119,2 GiB, 128035676160 octets, 250069680 secteurs
Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets
Type d'étiquette de disque : dos
Identifiant de disque : 0x00030a71
Périphérique Amorçage     Début       Fin  Secteurs Taille Id Type
/dev/sda1    *             2046 250068991 250066946 119,2G  5 Étendue
/dev/sda5                  2048  46875094  46873047  22,4G 83 Linux
/dev/sda6             140625920 148436991   7811072   3,7G 82 partition
d'échang
/dev/sda7             148439040 250068991 101629952  48,5G 83 Linux
/dev/sda8              46876672  93749247  46872576  22,4G 83 Linux
/dev/sda9              93751296 140623871  46872576  22,4G 83 Linux
Les entrées de la table de partitions ne sont pas dans l'ordre du disque.

Sans importance.
Par contre je ne suis pas foutu de vérifier :o/

L'alignement est sur des blocs de 2048 secteurs, il y a largement la
place avant sda1 et entre les partitions pour y mettre une partition
BIOS boot. Il y a aussi la place au début et à la fin pour loger les
tables de partitions GPT.
Mais si tu veux parler de récupérer ces espaces libres pour agrandir
les partitions ou en créer d'autres (que la partition BIOS boot), tu
risques d'être déçu car cela ne représente au mieux que quelques
méga-octets.

Bon, c'est rassurant d'un côté, mais les performances ne risquent-elles
pas de pâtir d'un mauvais alignement des partitions ?

Elles sont alignées sur des blocs de 2048 secteurs, donc aucun problème
avec un disque dur qui a des secteurs physiques de 4096 octets (ce qui
n'est pas le cas de celui-ci) ou un SSD.
jp willm
Le #26444308
Le 12/09/2017 à 18:29, Pascal Hambourg a écrit :
Le 12/09/2017 à 17:32, jp willm a écrit :
[ ~]$ sudo fdisk -l
Disque /dev/sda : 119,2 GiB, 128035676160 octets, 250069680 secteurs
Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets
Type d'étiquette de disque : dos
Identifiant de disque : 0x00030a71
Périphérique Amorçage Début Fin Secteurs Taille Id Type
/dev/sda1 * 2046 250068991 250066946 119,2G 5 Étendue
/dev/sda5 2048 46875094 46873047 22,4G 83 Linux
/dev/sda6 140625920 148436991 7811072 3,7G 82
partition d'échang
/dev/sda7 148439040 250068991 101629952 48,5G 83 Linux
/dev/sda8 46876672 93749247 46872576 22,4G 83 Linux
/dev/sda9 93751296 140623871 46872576 22,4G 83 Linux


L'alignement est sur des blocs de 2048 secteurs, il y a largement la
place avant sda1 et entre les partitions pour y mettre une partition
BIOS boot.

Donc depuis le début jusqu'à 2046 ?
Il y a aussi la place au début et à la fin pour loger les
tables de partitions GPT.

De 250066946 à 250069680 ?
Je nage encore...
Elles sont alignées sur des blocs de 2048 secteurs, donc aucun problème
avec un disque dur qui a des secteurs physiques de 4096 octets (ce qui
n'est pas le cas de celui-ci) ou un SSD.

Donc, je n'ai pas partitionné comme un bourrin 8-)
J'ai bêtement adopté des multiples de 1024 sans savoir vraiment ce que
je faisais, mais le logiciel a dû m'aider.
--
jp willm
http://perso.orange.fr/willms/index.html
Pascal Hambourg
Le #26444326
Le 12/09/2017 à 18:50, jp willm a écrit :
Le 12/09/2017 à 18:29, Pascal Hambourg a écrit :
Le 12/09/2017 à 17:32, jp willm a écrit :
[ ~]$ sudo fdisk -l
Disque /dev/sda : 119,2 GiB, 128035676160 octets, 250069680 secteurs
Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets
Type d'étiquette de disque : dos
Identifiant de disque : 0x00030a71
Périphérique Amorçage     Début       Fin  Secteurs Taille Id Type
/dev/sda1    *             2046 250068991 250066946 119,2G  5 Étendue
/dev/sda5                  2048  46875094  46873047  22,4G 83 Linux
/dev/sda6             140625920 148436991   7811072   3,7G 82
partition d'échang
/dev/sda7             148439040 250068991 101629952  48,5G 83 Linux
/dev/sda8              46876672  93749247  46872576  22,4G 83 Linux
/dev/sda9              93751296 140623871  46872576  22,4G 83 Linux



L'alignement est sur des blocs de 2048 secteurs, il y a largement la
place avant sda1 et entre les partitions pour y mettre une partition
BIOS boot.

Donc depuis le début jusqu'à 2046 ?

2048, en fait, car après la conversion en GPT la partition étendue sda1
n'existera plus, n'ayant plus de raison d'être. La première partition
sera donc sda5 qui commence au secteur 2048, comme il se doit.
 Il y a aussi la place au début et à la fin pour loger les
tables de partitions GPT.

De 250066946 à 250069680 ?

Non, ça ce sont les tailles respectives de la partition étendue et du
disque. De 250068991 (dernier secteur de la dernière partition sda6) +1
à 250069680 -1 (dernier secteur du disque). Il faut 35 secteurs, il y en
a bien plus.
Elles sont alignées sur des blocs de 2048 secteurs, donc aucun problème
avec un disque dur qui a des secteurs physiques de 4096 octets (ce qui
n'est pas le cas de celui-ci) ou un SSD.

Donc, je n'ai pas partitionné comme un bourrin 8-)

En fait, la fin de sda5 n'est pas alignée. Mais le début de la partition
suivante, sda8, est aligné et l'espace entre les deux est inférieur à
2048 secteurs.
jp willm
Le #26444357
Le 12/09/2017 à 19:45, Pascal Hambourg a écrit :
Donc depuis le début jusqu'à 2046 ?

2048, en fait, car après la conversion en GPT la partition étendue sda1
n'existera plus, n'ayant plus de raison d'être. La première partition
sera donc sda5 qui commence au secteur 2048, comme il se doit.

Ok, ça c'est pigé.
  Il y a aussi la place au début et à la fin pour loger les
 > tables de partitions GPT.
De 250066946 à 250069680 ?

Non, ça ce sont les tailles respectives de la partition étendue et du
disque. De 250068991 (dernier secteur de la dernière partition sda6) +1
à 250069680 -1 (dernier secteur du disque). Il faut 35 secteurs, il y en
a bien plus.

Ah, mais oui que je suis bête : "les entrées des partitions ne sont pas
énumérées dans l'ordre du disque".
Là, j'ai pigé aussi 8-)
En fait, la fin de sda5 n'est pas alignée. Mais le début de la partition
suivante, sda8, est aligné et l'espace entre les deux est inférieur à
2048 secteurs.

Je ne vois pas comment y remédier ?
--
jp willm
http://perso.orange.fr/willms/index.html
Pascal Hambourg
Le #26444359
Le 13/09/2017 à 06:35, jp willm a écrit :
Le 12/09/2017 à 19:45, Pascal Hambourg a écrit :
En fait, la fin de sda5 n'est pas alignée. Mais le début de la
partition suivante, sda8, est aligné et l'espace entre les deux est
inférieur à 2048 secteurs.

Je ne vois pas comment y remédier ?

Il faudrait réduire la partition, après avoir réduit son contenu.
Mais c'est inutile si ce disque n'est pas un SSD, il n'y a aucun impact
négatif.
Sergio
Le #26444360
Le 13/09/2017 à 06:35, jp willm a écrit :
En fait, la fin de sda5 n'est pas alignée. Mais le début de la partition suivante, sda8, est aligné et l'espace entre les deux est
inférieur à 2048 secteurs.

Je ne vois pas comment y remédier ?

Quel est l'intérêt d'y remédier ?
--
Serge http://leserged.online.fr/
Mon blog: http://cahierdesergio.free.fr/
Soutenez le libre: http://www.framasoft.org
jp willm
Le #26444412
Le 13/09/2017 à 07:41, Pascal Hambourg a écrit :
Il faudrait réduire la partition (sda5), après avoir réduit son contenu.

No problem.
Donc si j'ai bien compris, il faut amener la fin de sda5 sur le secteur
46876671 ?
Mais c'est inutile si ce disque n'est pas un SSD, il n'y a aucun impact
négatif.

C'est un ssd et celui qui sert le plus.
--
jp willm
http://perso.orange.fr/willms/index.html
jp willm
Le #26444411
Le 13/09/2017 à 08:26, Sergio a écrit :
Quel est l'intérêt d'y remédier ?

Tant qu'à passer à GPT, autant faire un peu d'ordre.
--
jp willm
http://perso.orange.fr/willms/index.html
Pascal Hambourg
Le #26444460
Le 13/09/2017 à 17:26, jp willm a écrit :
Le 13/09/2017 à 07:41, Pascal Hambourg a écrit :
Il faudrait réduire la partition (sda5), après avoir réduit son contenu.

No problem.
Donc si j'ai bien compris, il faut amener la fin de sda5 sur le secteur
46876671 ?

Là, c'est un agrandissement. Cela ne sera possible qu'après la
conversion en GPT, car la structure en poupées russes de la partition
étendue occupe un secteur entre deux partitions logiques consécutives.
L'agrandissement est plus facile que la réduction, il est faisable à
chaud avec la partition montée.
Mais c'est inutile si ce disque n'est pas un SSD, il n'y a aucun
impact négatif.

C'est un ssd et celui qui sert le plus.

Au pire les performances ne seraient impactées que lors de l'écriture
dans les derniers 240 ko de la partition, ce qui ne doit pas arriver
tous les jours. Et même en réfléchissant bien, je ne vois pas quel
pourrait être cet impact.
jp willm
Le #26444522
Le 13/09/2017 à 20:54, Pascal Hambourg a écrit :
Là, c'est un agrandissement. Cela ne sera possible qu'après la
conversion en GPT, car la structure en poupées russes de la partition
étendue occupe un secteur entre deux partitions logiques consécutives.
L'agrandissement est plus facile que la réduction, il est faisable à
chaud avec la partition montée.

Ok, mais de toute façon de ces quatre je migre vers des tables de
partition GPT.
Au pire les performances ne seraient impactées que lors de l'écriture
dans les derniers 240 ko de la partition, ce qui ne doit pas arriver
tous les jours. Et même en réfléchissant bien, je ne vois pas quel
pourrait être cet impact.

Je veille toujours au taux de remplissage de mes partitions (chat
échaudé...).
Ok, il est donc urgent d'attendre le moment opportun pour adopter GPT et
pour utiliser le firmware UEFI.
En attendant, j'ai appris quelques notions qui me seront fort utiles 8-)
Merci !
--
jp willm
http://perso.orange.fr/willms/index.html
Publicité
Poster une réponse
Anonyme