T1

Le
news.wanadoo.fr
bonjour, je suis passionné de reseau et j'etudie (enfin j'essaye) les
technique de transmission T1, apré avoir comprit la technoligie adsl qui est
le multiplexage freqentiel, on passe au multiplexage temporelle, qui est
d'apres ce que g comprit, plusieur canaux qui exploiterai la meme frequence
alternativement.
je que je ne comprend pas c'est : ou est le gain de vitesse par rapport au
multiplexage frequentiel et quelle differance ya t'il entre adsl et T1
merci (un peu d'indulgence, je n'ai que 17 ans!)
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Esus
Le #417162
"news.wanadoo.fr" c5u15d$guo$
le multiplexage freqentiel, on passe au multiplexage temporelle, qui est
d'apres ce que g comprit, plusieur canaux qui exploiterai la meme
frequence

alternativement.
je que je ne comprend pas c'est : ou est le gain de vitesse par rapport au
multiplexage frequentiel et quelle differance ya t'il entre adsl et T1


Bonjour!

Je ne connais pas de comparaison des gains, mais c'est simplement un autre
technique.
Le multiplexage temporel a un avantage, celui de pouvoir mettre dans une
même trame plusieurs sources (données ou voix) que l'on pourra router
facilement. Le choix d'une technique n'est pas simplement une question de
performance mais surtout une question d'adéquation, certaines sont plus
adaptées que d'autres pour ce que l'on veut en faire...

Par ex. sur un découpage de 32 time-slots de 64Kb/s (ligne 2Mb/s type E1),
on peut donc avoir une trentaine de personnes d'un point à un autre de la
ligne et à travers un multiplexeur répartir les 10 premiers sur un lien, les
autres ailleurs. On peut aussi en réutilisant un multiplexage temporel
insérer facilement une ligne dans une plus importante.

On s'en sert en commutation temporelle RTC car on peut en rassemblant dans
un même time slot toute la signalisation rendre cette dernière indépendante
de la communication elle même (et donc isoler en réseau la signalisation "réseau sémaphore"). De ce fait on a pu créer de nouveaux services utilisant
que la signalisation sans prendre les ressources nécessaires à véhiculer la
parole.
On se retrouve alors avec 30 voies à 64Kb/s pour la parole, 1 voie pour la
signalisation (CSS7) et 1 voie pour gérer le lien même (synchro, alarmes,
taux d'erreur etc...) pouvant être gérés ensuite sur 2 réseaux distincts.

Il y a d'autres usages, dont les spécificités peuvent rendre cette technique
plus interressante que le multiplexage fréquentiel.
On peut aussi cumuler les deux multiplexage!

Je te conseille vivement sur le sujet ce petit livre: Le Téléphone
(Presses Universitaires de France, collection "Que Sais-Je?") de René
Wallstein

Il traite de la téléphonie sur ses aspects techniques, historiques et
économique tout en restant simple d'approche.

Esus

Benoit Izac
Le #417069
Bonjour,

le 18/04/2004 à 15:51, news wanadoo fr a écrit
dans le message
je que je ne comprend pas c'est : ou est le gain de vitesse par rapport au
multiplexage frequentiel


Il n'y a pas de gain de vitesse (ni en fréquence ni en temps).

Il faut bien que tu comprennes que le multiplexage ne sert pas à faire
gagner de la vitesse (plutôt du débit). Il permet de diviser un canal en
plusieurs plus petits pour faire transiter à travers eux des données
différentes.

+--- canal 1
| +--- canal 2
| |
| | +--- canal n
| | |
+-+-+-+-+-----+-+-+
| 1 | 2 | ... | n |
+---+---+-----+---+
| multiplexeur |
+--------+--------+
|
+-----------------+
| un seul canal | <- ton transit est ici
+-----------------+
|
+--------+--------+
| demultiplexeur |
+---+---+-----+---+
| 1 | 2 | ... | n |
+-+-+-+-+-----+-+-+
| | |
| | +--- canal n
| |
| +--- canal 2
+--- canal 1

--
Benoit Izac

news.wanadoo.fr
Le #417068
re
mais d'ou vient un telle vitesse s il ya pas plusieur canaux qui transmette
en meme temps. T1 = un seul canal de transmission = 2 Mbit / adsl 2048 = une
bonne centaine de canaux = 2 Mbit , pour moi plus ya de canal , plus ca va
vite !!!
"Esus" news:c5uagi$25i7$

"news.wanadoo.fr" c5u15d$guo$
le multiplexage freqentiel, on passe au multiplexage temporelle, qui est
d'apres ce que g comprit, plusieur canaux qui exploiterai la meme
frequence

alternativement.
je que je ne comprend pas c'est : ou est le gain de vitesse par rapport
au


multiplexage frequentiel et quelle differance ya t'il entre adsl et T1


Bonjour!

Je ne connais pas de comparaison des gains, mais c'est simplement un autre
technique.
Le multiplexage temporel a un avantage, celui de pouvoir mettre dans une
même trame plusieurs sources (données ou voix) que l'on pourra router
facilement. Le choix d'une technique n'est pas simplement une question de
performance mais surtout une question d'adéquation, certaines sont plus
adaptées que d'autres pour ce que l'on veut en faire...

Par ex. sur un découpage de 32 time-slots de 64Kb/s (ligne 2Mb/s type E1),
on peut donc avoir une trentaine de personnes d'un point à un autre de la
ligne et à travers un multiplexeur répartir les 10 premiers sur un lien,
les

autres ailleurs. On peut aussi en réutilisant un multiplexage temporel
insérer facilement une ligne dans une plus importante.

On s'en sert en commutation temporelle RTC car on peut en rassemblant dans
un même time slot toute la signalisation rendre cette dernière
indépendante

de la communication elle même (et donc isoler en réseau la signalisation > "réseau sémaphore"). De ce fait on a pu créer de nouveaux services
utilisant

que la signalisation sans prendre les ressources nécessaires à véhiculer
la

parole.
On se retrouve alors avec 30 voies à 64Kb/s pour la parole, 1 voie pour la
signalisation (CSS7) et 1 voie pour gérer le lien même (synchro, alarmes,
taux d'erreur etc...) pouvant être gérés ensuite sur 2 réseaux distincts.

Il y a d'autres usages, dont les spécificités peuvent rendre cette
technique

plus interressante que le multiplexage fréquentiel.
On peut aussi cumuler les deux multiplexage!

Je te conseille vivement sur le sujet ce petit livre: Le Téléphone
(Presses Universitaires de France, collection "Que Sais-Je?") de René
Wallstein

Il traite de la téléphonie sur ses aspects techniques, historiques et
économique tout en restant simple d'approche.

Esus





news.wanadoo.fr
Le #417067
salut
ca g bien comprit mais ton schema fait referance au multiplexage frequentiel
dont g parfaitement comprit le fonctionnement.
a+


"Benoit Izac" news:
Bonjour,

le 18/04/2004 à 15:51, news wanadoo fr a écrit
dans le message
je que je ne comprend pas c'est : ou est le gain de vitesse par rapport
au


multiplexage frequentiel


Il n'y a pas de gain de vitesse (ni en fréquence ni en temps).

Il faut bien que tu comprennes que le multiplexage ne sert pas à faire
gagner de la vitesse (plutôt du débit). Il permet de diviser un canal en
plusieurs plus petits pour faire transiter à travers eux des données
différentes.

+--- canal 1
| +--- canal 2
| |
| | +--- canal n
| | |
+-+-+-+-+-----+-+-+
| 1 | 2 | ... | n |
+---+---+-----+---+
| multiplexeur |
+--------+--------+
|
+-----------------+
| un seul canal | <- ton transit est ici
+-----------------+
|
+--------+--------+
| demultiplexeur |
+---+---+-----+---+
| 1 | 2 | ... | n |
+-+-+-+-+-----+-+-+
| | |
| | +--- canal n
| |
| +--- canal 2
+--- canal 1

--
Benoit Izac



Benoit Izac
Le #417066
le 18/04/2004 à 19:22, news wanadoo fr a écrit
dans le message
je que je ne comprend pas c'est : ou est le gain de vitesse par
rapport au multiplexage frequentiel


Il n'y a pas de gain de vitesse (ni en fréquence ni en temps).

Il faut bien que tu comprennes que le multiplexage ne sert pas à
faire gagner de la vitesse (plutôt du débit). Il permet de diviser un
canal en plusieurs plus petits pour faire transiter à travers eux des
données différentes.


ca g bien comprit mais ton schema fait referance au multiplexage
frequentiel dont g parfaitement comprit le fonctionnement.


C'est mieux comme ça ?

+--- IT 1
| +--- IT 2
| |
| | +--- IT n
| | |
+-+-+-+-+-----+-+-+
| 1 | 2 | ... | n |
+---+---+-----+---+
| multiplexeur |
+--------+--------+
|
+-----------------+
| une trame | <- ton transit est ici
+-----------------+
|
+--------+--------+
| demultiplexeur |
+---+---+-----+---+
| 1 | 2 | ... | n |
+-+-+-+-+-----+-+-+
| | |
| | +--- IT n
| |
| +--- IT 2
+--- IT 1

IT = Intervalle de Temps

PS: sur Usenet on écrit de haut en bas et on fait un effort sur
l'orthographe.
--
Benoit Izac



Bipède
Le #417065
"news.wanadoo.fr" c5u15d$guo$
bonjour, je suis passionné de reseau et j'etudie (enfin j'essaye) les
technique de transmission T1, apré avoir comprit la technoligie adsl qui
est

le multiplexage freqentiel, on passe au multiplexage temporelle, qui est
d'apres ce que g comprit, plusieur canaux qui exploiterai la meme
frequence

alternativement.
je que je ne comprend pas c'est : ou est le gain de vitesse par rapport au
multiplexage frequentiel et quelle differance ya t'il entre adsl et T1
merci (un peu d'indulgence, je n'ai que 17 ans!)


L'avantage du temporel sur le fréquenciel c'est que le nombre de canaux est
dynamique. En fréquenciel, une fois la bande passante divisée en N, il est
difficile de réduire la bande déjà alloué pour faire de la place. En
temporel c'est possible et l'on peut en théorie continuer à allouer de la
bande passante pour de plus en plus de nouveaux canaux. Lorsque certains
canaux ne servent plus la bande passante libérée est automatiquement
réalouée aux autres.

Les deux ne sont pas recommandé pour les même usage. Le fréquenciel convient
mieux à des application qui on besoin de peu de bande passante mais
constante. Comme la voix par exemple. Le temporel est recommandé pour les
applications qui provoque un trafique en rafale, comme les applications
traditionnelle d'internet.

Bipède
Le #417064
"Bipède" 4082cfa5$0$17620$

La même sans les fautes d'orthographes (j'espère que ce n'est pas
contagieux, ça fout les jettons !)


L'avantage du temporel sur le fréquenciel c'est que le nombre de canaux est
dynamique. En fréquenciel, une fois la bande passante divisée en N, il est
difficile de réduire la bande déjà allouée pour faire de la place. En
temporel c'est possible et l'on peut en théorie continuer à allouer de la
bande passante pour de plus en plus de nouveaux canaux. Lorsque certains
canaux ne servent plus, la bande passante libérée est automatiquement
réallouée aux autres.

Les deux ne sont pas recommandés pour les mêmes usages. Le fréquenciel
convient
mieux à des applications qui ont besoin de peu de bande passante mais
constante. Comme la voix par exemple. Le temporel est recommandé pour les
applications qui provoquent un trafique en rafale, comme les applications
traditionnelles d'internet.
Emmanuel Delahaye
Le #417063
In 'fr.reseaux.telecoms.techniques', "news.wanadoo.fr"

bonjour, je suis passionné de reseau et j'etudie (enfin j'essaye) les
technique de transmission T1, apré avoir comprit la technoligie adsl qui
est le multiplexage freqentiel, on passe au multiplexage temporelle, qui
est d'apres ce que g comprit, plusieur canaux qui exploiterai la meme
frequence alternativement.
je que je ne comprend pas c'est : ou est le gain de vitesse par rapport
au multiplexage frequentiel et quelle differance ya t'il entre adsl et
T1 merci (un peu d'indulgence, je n'ai que 17 ans!)


Le T1 1544 kbit/s (24 x 64 kbit/s + synchro : USA) ou l'E1 2048 kbit/s (31 x
64 kbit/s + synchro : reste du monde) et plus généralement le G.704, ne sont
pas faits essentiellement pour faire du haut débit, mais plutôt pour pouvoir
passer n canaux à 64 kbit/s "pseudo-simultanement", selon le principe du
multiplexage temporel. Le but initial était de numériser le réseau
téléphonique, à l'époque du codage PCM où une voie téléphonique occupait 64
kbit/s (Codage G.711 loi A ou loi µ). Depuis, le codage des voies
téléphoniques a fait d'énormes progrès, et on est capable de passer une voie
sur un débit de 8, voire 4 kbit/s.

Dans le même temps, les réseaux T1 et E1 ont trouvé d'autres applications, et
on notamment servis à réaliser des conduits transparents de 64 à 1536 kbit/s
(T1) ou 1984 kbit/s (E1). L'aggrégation des canaux sert à transporter des
données (modems 'hauts débits), du LAN, via un protocole basé sur HDLC, et
sous le contrôle d'un dispositif de filtrage (pont filtrant, par exemple), du
WAN (IP), de l'audio (MPEG 2 layer III aka MP3) ou de la video numérique
(Visio-conférence H.221, H.323) etc.

Actuellemnt, on développe des réseau ATM qui utilisent par exemple quelques
canaux T1/E1.

Le fait de pouvoir 'isoler' les données d'une façon 'physique' (le
multiplexage temporel) sans mettre en oeuvre de protocole (autre qu'un
tramage simple et robuste) est très apprécié dans certaines applications.

--
-ed- [remove YOURBRA before answering me]
The C-language FAQ: http://www.eskimo.com/~scs/C-faq/top.html
C-reference: http://www.dinkumware.com/manuals/reader.aspx?lib=cpp
FAQ de f.c.l.c : http://www.isty-info.uvsq.fr/~rumeau/fclc/

news.wanadoo.fr
Le #417062
Merci de te reponse, dc si je comprend bien, le multiplexage temporelle et
la facon de transporté des "paquet" de donné a l'interieur d'une trame de
facon bien distincte en utilisant qu'une s'eul frequence. mais ds ce cas,
pourquoi ne fait on pas un multiplexage temporelle ds un multiplexage
frequentielle ( plusieur trame de 193 bits reparti sur une centaine de
canaux a differante frequence ) on ateindrait des vitesse phenomenal non?
Benoit Izac
Le #417061
Bonjour,

le 18/04/2004 à 23:15, news wanadoo fr a écrit
dans le message
Merci de te reponse, dc si je comprend bien, le multiplexage
temporelle et la facon de transporté des "paquet" de donné a
l'interieur d'une trame de facon bien distincte en utilisant qu'une
s'eul frequence. mais ds ce cas, pourquoi ne fait on pas un
multiplexage temporelle ds un multiplexage frequentielle ( plusieur
trame de 193 bits reparti sur une centaine de canaux a differante
frequence ) on ateindrait des vitesse phenomenal non?


Au risque de me répéter :
Le multiplexage n'augmente pas le débit !

L'important ce n'est pas la fréquence mais la largeur de la bande. Si tu
as une largeur de X Hz, tu peux bien la découper en autant de sous
bandes de X/n Hz, ton débit n'augmentera pas. En revanche tu pourras
utiliser chaque sous bande pour des données différentes.

Même chose en temporel : ta trame transporte N de bits ; tu peux la
découper en autant d'intervalles de temps que tu veux, ça n'augmentera
pas le nombre total (N) de bit transmis à chaque fois. Au contraire, tu
as des bits de verrouillage, de signalisation qui te feront perdre du
débit utile.

--
Benoit Izac

Publicité
Poster une réponse
Anonyme