W$ sur Mac

Le
langmc
Sur Macplus :

Brevet : Windows sur un Mac

Avec la volonté d'Apple de passer du PowerPC à Intel et les déclarations
de Phil Schiller peu après l'annonce ; la découverte d'un brevet mis au
jour par Sandy McMurray donne du grain à moudre aux partisans d'une
machine capable de faire tourner Mac OS, Linux et windows.
Apple décrit dans le brevet des scénarios dans lesquels l'utilisateur
pourra choisir un système d'exploitation primaire et un secondaire en
citant clairement les trois systèmes d'exploitation ci-dessus (claims
numéro 22). Il est également fait mention de la possibilité de faire
tourner le système primaire ou secondaire de manière virtuelle (claims
numéro 5), autorisant la possibilité d'utiliser à la fois, par exemple,
Mac OS et windows sur un même ordinateur en même temps.
Dans son analyse, McMurray insiste sur le fait que lors de la sortie de
windows vista, peu de machines d'occasions seront capable de faire
tourner le nouveau système, laissant à Apple le temps de peaufiner son
futur matériel pour lui permettre d'utiliser Mac OS X et windows vista.
Ce qui permettrait à Apple de concurrencer Dell, HP et les autres sans
pour autant licencier son système d'exploitation.

<http://www.corante.com/apple/archives/2005/11/04/mactel_strategy_includ
es_windows_and_linux.php>

<http://appft1.uspto.gov/netacgi/nph-Parser?Sect1=PTO2&Sect2=HITOFF&p=1&
u=%2Fnetahtml%2FPTO%2Fsearch-bool.html&r=3&f=G&lP&co1=AND&d=PG01&s1=%2
2Apple+Computer%22&OS=Apple+Computer&RS=Apple+Computer#22>


--
Le sage montre la lune, l'imbécile regarde le doigt.
Vos réponses Page 1 / 2
Trier par : date / pertinence
Jerome Lambert
Le #1055844
Sur Macplus :

Brevet : Windows sur un Mac
(...)

Il est également fait mention de la possibilité de faire
tourner le système primaire ou secondaire de manière virtuelle (claims
numéro 5), autorisant la possibilité d'utiliser à la fois, par exemple,
Mac OS et windows sur un même ordinateur en même temps.
Dans son analyse, McMurray insiste sur le fait que lors de la sortie de
windows vista, peu de machines d'occasions seront capable de faire
tourner le nouveau système, laissant à Apple le temps de peaufiner son
futur matériel pour lui permettre d'utiliser Mac OS X et windows vista.
Ce qui permettrait à Apple de concurrencer Dell, HP et les autres sans
pour autant licencier son système d'exploitation.


C'est n'importe quoi: OS/2 aussi pouvait faire tourner nativement les
programmes Windows, pourtant la préférence fut donnée à l'original au
détriment de la copie.

(...)

pmanet
Le #1055840
michel langlois
Dans son analyse, McMurray insiste sur le fait que lors de la sortie de
windows vista, peu de machines d'occasions seront capable de faire
tourner le nouveau système


je crois avoir dejà dit ici qu'à mon avis, le passage sur Intel était
essentiellement lié à cette opportunité (et aux portables).
le gap vers Vista sera difficile, et risque de nécessiter un nouvel
achat de matos et logiciel.
Apple se dit que tant qu'a faire, si 10% des personnes concernées
choisissent à cette occasion de prendre un mac, qui pourra encore faire
tourner leurs vielles applis sous W2k ou XP, ce sera un bon coup.

Et que certaines entreprises y reflechiront certainement aussi.

Il y a en ce moment toute une partie subtile qui se joue autour de ce
gap, chacun essayent de verrouiller le marché en utilisant les formats.

Comme par exemple le fait qu'Apple a choisi depuis un bon moment
d'utiliser en routine le PDF, ce qui plait de plus en plus ; du coup,
toutes les appli Office sortent en standard du XML (d'ailleurs pas très
standard, si j'ai bien compris...histoire de singer OpenOffice sans être
compatible)
--
Philippe Manet

nospam
Le #1055839
Jerome Lambert
C'est n'importe quoi: OS/2 aussi pouvait faire tourner nativement les
programmes Windows, pourtant la préférence fut donnée à l'original au
détriment de la copie.


Justement non, c'est la copie qui a triomphé. OS/2 existait avant W$. En
tout cas avant un W$ utilisable (3.1)

--
Jacques

Jerome Lambert
Le #1055838
Jerome Lambert
C'est n'importe quoi: OS/2 aussi pouvait faire tourner nativement les
programmes Windows, pourtant la préférence fut donnée à l'original au
détriment de la copie.


Justement non, c'est la copie qui a triomphé. OS/2 existait avant W$. En
tout cas avant un W$ utilisable (3.1)


Ce n'est pas de cela que je parle. Le seul moyen d'équiper OS/2 de
programmes décents était d'utiliser des programmes Windows, les
programmes natifs étant très rare. Au bout d'un moment la question s'est
posée de l'intéret de faire tourner OS/2+Windows+les programmes,
puisqu'on pouvait se "débarasser" de la couche OS/2. La suite est connue.


langmc
Le #1057388
Jerome Lambert
Jerome Lambert
C'est n'importe quoi: OS/2 aussi pouvait faire tourner nativement les
programmes Windows, pourtant la préférence fut donnée à l'original au
détriment de la copie.


Justement non, c'est la copie qui a triomphé. OS/2 existait avant W$. En
tout cas avant un W$ utilisable (3.1)


Ce n'est pas de cela que je parle. Le seul moyen d'équiper OS/2 de
programmes décents était d'utiliser des programmes Windows, les
programmes natifs étant très rare. Au bout d'un moment la question s'est
posée de l'intéret de faire tourner OS/2+Windows+les programmes,
puisqu'on pouvait se "débarasser" de la couche OS/2. La suite est connue.


Quel rapport avec l'information actuelle ?

--
Le sage montre la lune, l'imbécile regarde le doigt.



Jerome Lambert
Le #1057387
Jerome Lambert


Jerome Lambert

C'est n'importe quoi: OS/2 aussi pouvait faire tourner nativement les
programmes Windows, pourtant la préférence fut donnée à l'original au
détriment de la copie.



Justement non, c'est la copie qui a triomphé. OS/2 existait avant W$. En
tout cas avant un W$ utilisable (3.1)


Ce n'est pas de cela que je parle. Le seul moyen d'équiper OS/2 de
programmes décents était d'utiliser des programmes Windows, les
programmes natifs étant très rare. Au bout d'un moment la question s'est
posée de l'intéret de faire tourner OS/2+Windows+les programmes,
puisqu'on pouvait se "débarasser" de la couche OS/2. La suite est connue.



Quel rapport avec l'information actuelle ?


Que faire tourner Windows *dans* Mac OS X pour y utiliser les programmes
voulus se tranformera vite en faire tourner Windows *à la place* de Mac
OS X. Pas sûr que ce soit ce qu'Apple veut...




langmc
Le #1057383
Jerome Lambert
Jerome Lambert


Jerome Lambert

C'est n'importe quoi: OS/2 aussi pouvait faire tourner nativement les
programmes Windows, pourtant la préférence fut donnée à l'original au
détriment de la copie.



Justement non, c'est la copie qui a triomphé. OS/2 existait avant W$. En
tout cas avant un W$ utilisable (3.1)


Ce n'est pas de cela que je parle. Le seul moyen d'équiper OS/2 de
programmes décents était d'utiliser des programmes Windows, les
programmes natifs étant très rare. Au bout d'un moment la question s'est
posée de l'intéret de faire tourner OS/2+Windows+les programmes,
puisqu'on pouvait se "débarasser" de la couche OS/2. La suite est connue.



Quel rapport avec l'information actuelle ?


Que faire tourner Windows *dans* Mac OS X pour y utiliser les programmes
voulus se tranformera vite en faire tourner Windows *à la place* de Mac
OS X. Pas sûr que ce soit ce qu'Apple veut...


Pourtant c'est Apple qui a déposé les brevets...de plus si quelqu'un
veut faire tourner W$ seulement il achète un PC pas un MAC...


--
Le sage montre la lune, l'imbécile regarde le doigt.





pbezou
Le #1259105
michel langlois
Que faire tourner Windows *dans* Mac OS X pour y utiliser les programmes
voulus se tranformera vite en faire tourner Windows *à la place* de Mac
OS X. Pas sûr que ce soit ce qu'Apple veut...


Pourtant c'est Apple qui a déposé les brevets...de plus si quelqu'un
veut faire tourner W$ seulement il achète un PC pas un MAC...


J'ajouterais que faire tourner Windows dans Mac OS, il y a longtemps
qu'un certain nombre de personne le font. Par contre, je pense que le
brevet parle surtout de faire tourner Windows et Mac OS en parallèle sur
une même machine, pas l'un dans l'autre (mais j'ai pas lu le brevet en
détail).

--
MVP Microsoft Mac
www.makiciel.com
Retrouver les Grand Prix de F1 et le Top 50 du 3ème millénaire
(Enlever "EnTrop" dans l'adresse pour me contacter par mail)


ponpon.nul
Le #1259104
Jacques Foucry a utilisé son clavier pour écrire :
Jerome Lambert
C'est n'importe quoi: OS/2 aussi pouvait faire tourner nativement les
programmes Windows, pourtant la préférence fut donnée à l'original au
détriment de la copie.


Justement non, c'est la copie qui a triomphé. OS/2 existait avant W$. En
tout cas avant un W$ utilisable (3.1)


OS/2 était nettement supérieur à Windows 3.1, car il s'agissait du
premier véritable système multitâche sur Intel.

Le software Windows 3.1 tournaient dans des machines Win on OS/2

Ce qui s'est passé:

- MS n'a pas supporté de programmes natifs sous OS/2

- OS/2 consommait plus de mémoire que Windows 3.1 à une époque où le
prix de cette dernière était très élevée

- OS/2 ne pouvait faire fonctionner les programmes Windows 32 bits,
comme Windows 95, ce qui l'a définitivement achevé

- L'interface et le paramétrage système d'OS/2 était très complexe




Chez MAC OS X pour Intel, on ne retrouvera certainement pas ces
problèmes

- Le système est très aboutit et existe depuis longtemps

- Il y'aura un grand nombre de programmes qui fonctionneront dans cet
environnement. Même si MS ne porte pas sa suite sur Mac OS X Intel,
gageons que l'excellente suite Open Office sera de la partie
rapidement.

- Donc pas d'intérêt réel à faire tourner des programmes WIndows dans
une session "Mac Win"

- Le système offre une très bonne sécurité

- Il fonctionne avec des configurations légères au niveau des
plateformes Intel, pas besoin d'une machine "high end" pour des effets
de transparences graphiques.

Un nouveau système d'exploitation a besoin d'atteindre une base de
dizaines de millions d'utilisateurs pour recevoir l'intérêt des
développeurs, ce qui a court-circuité BeOS (pas de users pas d'applis,
pas d'applis, pas de users)

-> Mac OS X possède déjà une base critique d'utilisateurs !

La plateforme Windows est bouchée en terme de développement. Celle de
Mac OS a du terrain à défricher.


Tout dépendra de la capacité de Steve de l'intégrer dans la plateforme
Intel, et du support des constructeurs pour fournir les drivers.


De mon point de vue, sans conneries majeurs, c'est gagné d'avance

Ponpon

--
Ceci est une signature automatique de MesNews.
Site : http://www.mesnews.net


Jean.Pierre.Poindessault
Le #1059350
In article (Jacques Foucry) wrote:

Jerome Lambert
C'est n'importe quoi: OS/2 aussi pouvait faire tourner nativement les
programmes Windows, pourtant la préférence fut donnée à l'original au
détriment de la copie.


Justement non, c'est la copie qui a triomphé. OS/2 existait avant W$. En
tout cas avant un W$ utilisable (3.1)
----------

Oui, et il me semble même qu'à l'époque, Microsoft et IBM collaboraient
sur le développement de Windows.
Quand à dire que Windows est une copie d'OS/2 ou l'inverse, ceci n'a
réellement aucun sens.
Win 3.1 était un toujours un DOS plus ou moins CP/M grossièrement "fenêtré".
OS/2 était l'héritier du savoir faire d'IBM en OS et était bien au-delà,
semble-t-il, de ce que pouvaient comprendre les développeurs de MS à
l'époque (moi aussi d'ailleurs! pas simple le truc, de la "vraie"
informatique).
Par ailleurs, j'ai ici depuis 1995 deux machines sous OS/2 en
fonctionnement quasi permanent et le nombre de crashes doit se compter sur
les doigts de la main. Ca ne ressemble pas à Windows !!!

Jean-Pierre


Publicité
Poster une réponse
Anonyme