Robots tueurs : la peur d'une troisième révolution dans la guerre

Le par  |  13 commentaire(s)
terminator

Les armes autonomes létales sont des robots tueurs. Des entreprises d'intelligence artificielle et de robotique font part de leur crainte de voir leurs technologies détournées.

Dans une lettre ouverte adressée à la Convention des Nations Unies sur certaines armes classiques, 116 responsables et fondateurs d'entreprises de 26 pays dans le domaine de l'intelligence artificielle et la robotique demandent l'interdiction de l'utilisation à l'échelle internationale des " armes autonomes létales. " Les fameux robots tueurs.

Ces armes " menacent de devenir la troisième révolution dans la guerre. Une fois développées, elles permettront des conflits armés à une échelle jamais vue auparavant, et à des vitesses difficiles à concevoir pour les humains ", peut-ont lire dans la lettre (PDF).

Diffusée par le Future of Life Institute (Institut pour l'avenir de la vie), la missive poursuit que les robots tueurs peuvent être " des armes de terreur que des dictateurs et terroristes utilisent contre des populations innocentes ", et avec une exposition au piratage.

" En tant qu'entreprises mettant au point les technologies dans l'intelligence artificielle et la robotique qui peuvent être détournées pour développer des armes autonomes, nous nous sentons particulièrement responsables pour tirer le signal d'alarme. "

Parmi les signataires, Elon Musk, le fondateur de Tesla, SpaceX et OpenAI, Mustafa Suleyman, le fondateur et responsable de DeepMind (Google) ou encore Jérôme Monceaux, le fondateur de Aldebaran Robotics (les robots Nao et Pepper). Selon eux, il n'y a désormais plus beaucoup de temps pour agir.

Le Future of Life Institute publie quelques clichés de robots tueurs actuellement utilisés ou en cours de développement, à l'image du MAARS de Qinetiq pour Modular Advanced Armed Robotic System. Ce véhicule terrestre sans pilote a officiellement été spécifiquement conçu pour des missions de reconnaissance, surveillance et acquisition de cibles.

Qinetiq-MAARS

C'est loin d'être la première fois que le signal d'alarme est sonné au sujet des robots tueurs. Un sujet, qui avec les dérives possibles d'une intelligence artificielle hors de contrôle, inquiète particulièrement Elon Musk et l'astrophysicien Stephen Hawking.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1976973
100% avec eux !!
Le #1976976
Vous pouvez tirer toutes les sonnettes d'alarme que vous voulez, vous n'y changerez rien.
Les gouvernements et les militaires de toutes les grandes puissances du monde continueront à détourner/utiliser tout ce qu'ils peuvent pour leurs guéguerres si lucratives. Et tant pis pour les futurs dommages collatéraux
Anonyme
Le #1976978
Très hate d'un ultron pour faire le ménage
Le #1976979
Ils sont marrants ... "en tant qu'entreprise fabriquants" ... bah... cessez de fabriquer alors si vous ne souhaitez pas sue vos produits soient mal utilisés

En même temps les ingénieurs qui conçoivent le joli petit robot sur chenilles sont bien conscients que leur clients ne vont pas l'acheter pour faire du ball-trap.

Franchement... ce sont comme les généticiens qui un jour trouveront le moyen (si ce n'est pas déjà fait) de faire des supers humains en tout points mais qui feront une lettre ensuite en disant non... ne le faites pas, cest pas bien.
Le #1976982
I-Robot de Will Smith n'est pas loin en 2035
Le #1976997
Peur légitime, à mon avis ....
Le #1977027
Si on ne s'empoisonne pas de pharmacos, de plastiques ou de nucléaire, ce sera notre pollution extrême qui va emballer le climat au delà de tout contrôle.

Sinon, comme Homo Stupidens Cupidens est très ingénieux à la destruction, ce seront peut-être nos armes ultimes (et nos dernières) qui parviendrons à enfin compléter la 6 ème extinction!

Ça donne à réfléchir en tous cas!

https://www.youtube.com/watch?v=pgkZncCAwGo
Le #1977034
Petit question: une IA armée va t-elle fabriquer ses balles (missiles, bombes, whatever ce que vous voulez) quand son stock sera épuisé?
Anonyme
Le #1977037
Mathrix a écrit :

Petit question: une IA armée va t-elle fabriquer ses balles (missiles, bombes, whatever ce que vous voulez) quand son stock sera épuisé?


Il faut recharger les batteries du robot tueur

Quoi que l'aspirateur robot il fait ça tous seul

Il faudra une l'IA qui s'occupe de la centrale nucléaire pour la production de l'électricité


Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme