Des robots méduse imprimés en 3D pour protéger les coraux

Le par  |  8 commentaire(s)
robot méduse 2

Une équipe de chercheurs a mis au point un robot imprimé en 3D qui prend la forme d'une méduse et dont l'objectif est de participer à la sauvegarde des coraux.

Des chercheurs de la Florida Atlantic Univesity et de l'US Office of Naval Research ont annoncé avoir collaboré à la mise au point d'un nouveau type de robot marin partiellement imprimé en 3D.

robot méduse

Ce dernier prend la forme d'une méduse et est réalisé en silicone souple en partie translucide. Si le robot mime la méduse, c'est avant tout pour se fondre plus facilement dans le milieu marin et ne pas perturber la faune environnante. Mais le robot imite également le système de propulsion de la méduse pour se déplacer, une technique qui est particulièrement optimisée et offre de grandes performances pour une consommation énergétique très faible.

L'aspect mou du robot vise à ne pas endommager l'écosystème marin. Assez simple a fabriquer, ce robot est peu couteux et rapide à produire.

L'objectif de ce robot sera de permettre de surveiller les récifs coralliens. Il devrait être exploité comme une plateforme accueillant divers outils comme des sonars, caméras, GPS, thermomètres et autres modules. Les robots seront ensuite plongés dans l'eau pour surveiller certaines zones ou se laisser porter par les courants dans le but de mener diverses études scientifiques.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2033995
En espérant que des poisson vont pas les becter en pensant que ce sont de vrais méduses...
Le #2033997
Safirion a écrit :

En espérant que des poisson vont pas les becter en pensant que ce sont de vrais méduses...


c'est l'exemple même de la mauvaise idée.

la pollution généré pour produire ce robot
pollution du robot qui sera perdu ( panne; dommage divers...)
interaction avec les animaux
Le #2034013
MickHammer a écrit :

Safirion a écrit :

En espérant que des poisson vont pas les becter en pensant que ce sont de vrais méduses...


c'est l'exemple même de la mauvaise idée.

la pollution généré pour produire ce robot
pollution du robot qui sera perdu ( panne; dommage divers...)
interaction avec les animaux


Clairement
Le #2034040
Et du coup, quand les robots auront récolté un tas de données, les récifs coralliens seront mort...

Très peu d'intérêt... Il vaudrait mieux trouver un moyen de limiter la pollution desdits récifs...
Le #2034052
Comme si on ne mettait pas assez de déchets dans les océans.

C'est comme la réintroduction des espèces en voie de disparition, à chaque fois que l'homme veut jouer à dieu (c'est une expression, je n'y crois pas) ça foire et on déregle tout alors au bout d'un moment faudrait simplement arrêter d'essayer et se pencher plutôt à corriger la base du problème.
Le #2034057
humm cela ressemble a la brillante idee qu'a eu la France de deverser de millions de pneus pour "fournir" un nouvel habitat a la faune marine.....
Le #2034072
Le titre est trompeur : il ne s'agit pas de "protéger" mais d'"étudier".

Les épisodes de blanchiments coralliens coïncident avec les épisodes ENSO (El-Niño), donc naturels. La mort des coraux est en fait un processus d'adaptation qui permet de renouveler les population en les adaptant aux variations des conditions locales (température, niveau, etc.). Le reste de la Nature fait pareil.

Le corail n'a pas besoin de protection, il était là des millions d'années avant nous dans des conditions de température/CO²/pH/etc. bien plus extrêmes qu'actuellement.
Le #2034073
jai pas limpression que cest interessant
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme