Au Royaume-Uni, les ados préfèrent Snapchat à Facebook

Le par  |  4 commentaire(s)
Snapchat

Les jeunes internautes se détournent de plus en plus des réseaux sociaux traditionnels comme Facebook. Au Royaume-Uni, un cap a été passé et Snapchat est devenu plus populaire auprès des jeunes .

Le réseau social Facebook assiste actuellement à une mutation de son parc d'utilisateurs sur certains marchés. Au Royaume-Uni, on assiste ainsi au vieillissement de la population sur le réseau qui devient de plus en plus populaire auprès des plus de 55 ans tout en perdant des utilisateurs sur les tranches d'âge inférieures.

Snapchat

Selon une étude eMarketer, 2n2 millions de jeunes de 12 à 17 ans et 4,5 millions d'utilisateurs de 18 à 24 ans consultent régulièrement Facebook, soit une perte de 700 000 utilisateurs sur l'année. Un constat similaire avait été réalisé sur le marché nord-américain avec seulement 68,5% d'utilisateurs de 12 à 17 ans l'année passée contre plus de 90% en 2013. Et pendant ce temps, l'audience de Snapchat  grandit à 89% chez les plus jeunes contre 29% seulement en 2013.

Actuellement, Facebook réunit 71% des jeunes de 12 à 17 ans, ce qui laisse de la marge au réseau pour corriger le tir tandis que ce public volatile se tourne de plus en plus vers Snapchat. Selon les estimations d'eMarketer, Snapchat devrait ainsi encore largement progresser dans le pays, dès cette année, l'application pourrait capter 43% des utilisateurs de réseaux sociaux. C'est principalement la simplicité de l'application et son côté ludique porté par la réalité virtuelle qui séduit les plus jeunes.

Facebook

Facebook pour sa part souffre depuis quelques années de mauvaise presse régulière. Les difficultés du réseau à gérer la prolifération de contenu violent ou terroriste, l'ingérence des Fake News dans le contexte politique d'élections et les débordements divers des flux en direct ont fait fuir une partie des utilisateurs.

Mais le réseau social américain a annoncé opérer des changements dans ses algorithmes de traitement des données et la mise en place d'équipes de modération plus actives et nombreuses. Le réseau reste malgré tout le numéro un du marché dans le monde, et il démontre une étonnante capacité à recruter des utilisateurs chez les plus de 55 ans.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2000321
Achh !!! Katasdrofeu !!!
Le #2000390
génération condamnée
Le #2000459
Magic2016 a écrit :

génération condamnée


J'avoue que je n'ai pas Snapchat, et ne connais pas les risques avec ce logiciel.
C'est si dangereux que ça ?
Le #2000470
Depuis des années que j'entend parler de snapchat , je ne sais toujours pas ce que c'est
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme