RTX 3060 : le verrou anti minage en action

Le par Mathieu M.  |  16 commentaire(s)
Galaxy Book S

Les cartes graphiques à base de puces RTX 3060 de Nvidia sont sorties en France hier soir avec un stock très limité... L'occasion de revenir sur la protection antiminage intégrée par Nvidia.

Il y a quelques semaines, Nvidia annonçait mettre en place différents verrous pour plomber les performances de ses cartes RTX séries 3XXX dans le domaine du cryptominage.

L'affaire fait écho à une situation désastreuse pour les joueurs : d'une part les stocks de cartes sont limités du fait de la pénurie de semiconducteurs, d'autre part les scalpers mettent la main sur d'importants stocks de cartes pour les revendre à des fermes de minage...

Nvidia GeForce RTX 3060

De fait, sur l'ensemble du parc de cartes graphiques RTX séries 3000 vendues à ce jour, on estime que seulement 20% est effectivement tombé entre les mains des joueurs.

Pour éviter que les cryptomineurs ne s'intéressent trop à ses cartes, Nvidia exploite 2 pistes : la production de cartes dédiées au minage plus performant dans ce domaine et financièrement plus accessibles, et le bridage des performances des cartes standard sur ce terrain.

  

Si Nvidia a annoncé qu'aucun verrou ne serait mis en place sur les cartes déjà vendues, la situation est différente avec la RTX 3060 fraichement sortie, et le youtubeur CryptoLeo le prouve en vidéo.

Ce dernier montre ainsi comment le verrou se comporte sur une RTX 3060 signée Zotac avec des performances diminuées de moitié dès que le Bios détecte l'utilisation pour le minage. Comparé à une GTX 1080 Ti, la carte d'ancienne génération ne connait aucune baisse de performances.

Rappelons que le système de Nvidia repose sur un driver combiné à un verrou localisé directement dans le Bios. Rien n'indique qu'il ne sera pas possible de faire sauter les protections, mais cela impliquera des manipulations parfois dangereuses et compliquera la tâche aux mineurs.

Les RTX 3060 sont à retrouver chez Materiel.net,  Fnac, Cdiscount, Amazon et autres revendeurs spécialisés avec des stocks que l'on espère rapidement rétablis.


  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Trier par : date / pertinence
LinuxUser Hors ligne VIP icone 14462 points
Le #2123270
Une vidéo sur le sujet qui, arguments à l'appui, démontre que cette limitation n'est pas forcément une bonne chose pour les joueurs, au contraire. C'est juste un tour de passe passe de NVidia pour faire passer une grosse pilule (fist) en passant pour des gentils:
https://www.youtube.com/watch?v=XfIibTBaoMM

1) chaque carte dédié au minage impactera la production de cartes gaming (du fait de la pénurie de puces). Car même si selon le constructeur, les cartes CMP ne recevront pas de puces ayant les critères de qualité GeForce, le fait est qu'au fil de la production, la qualité des puces s'améliore et l'ont verra de manière certaine des puces de bonne qualité sur les CMP. Ce sont donc des puces de bonne qualité qui n'iront jamais au joueur, et qui en plus ne seront jamais sur le marché de l'occasion (voir pt2)
2) les cartes dédiées au minage n'ont aucune valeur en occasion (si les mineurs s'en séparent c'est qu'elle ne vaux plus le coup en terme de consommation - hash/seconde, et elles sont inutiles pour le gaming et inutiles pour le minage). Du coup, moins de marché de l'occasion pour le futur (étant donné que des puces seront utilisées pour faire des cartes de minage au lieu de cartes gaming)

Sans parler du fait qu'une protection, ça se fait sauter... ou il pourra être possible de rendre le minage moins détectable (pour ne pas activer la limitation sur la carte).
Donc la on aura des GPU dédiés au minage inutiles pour les gamers, et des GPU gaming qui seront achetés par les cryptominers.
Ça veut dire une disponibilité énorme pour les cryptominer (qui auront accès a une gamme dédiée, et à la gamme Gaming), au détriment des joueurs.
Flasher un BIOS bien testé n'est en rien une opération dangereuse si on est derrière un bon onduleur, ça sera juste une étape de plus dans le process, et cela ne compliquera rien outre mesure.
A ce stade, même si on reste a 20% qui atterrissent dans les mains des joueurs, ce sera 20% sur un nombre de cartes plus réduit.

Résultat: NVidia peut vendre autant, raréfier les cartes sur la marché de l'occasion dans le futur, et en plus ils font croire qu'ils se soucient des gamers.. tout bénéf.
graveen Hors ligne VIP icone 7126 points
Le #2123271
LinuxUser a écrit :

Une vidéo sur le sujet qui, arguments à l'appui, démontre que cette limitation n'est pas forcément une bonne chose pour les joueurs, au contraire. C'est juste un tour de passe passe de NVidia pour faire passer une grosse pilule (fist) en passant pour des gentils:
https://www.youtube.com/watch?v=XfIibTBaoMM

1) chaque carte dédié au minage impactera la production de cartes gaming (du fait de la pénurie de puces)
2) les cartes dédiées au minage n'ont aucune valeur en occasion (si les mineurs s'en séparent c'est qu'elle ne vaux plus le coup en terme de consommation - hash/seconde, et elles sont inutiles pour le gaming et inutiles pour le minage). Du coup, moins de marché de l'occasion pour le futur (étant donné que des puces seront utilisées pour faire des cartes de minage au lieu de cartes gaming)

Sans parler du fait qu'une protection, ça se fait sauter... ou il pourra être possible de rendre le minage moins détectable (pour ne pas activer la limitation sur la carte).
Donc la on aura des GPU dédiés au minage inutiles pour les gamers, et des GPU gaming qui seront achetés par les cryptominers.
Ça veut dire une disponibilité énorme pour les cryptominer (qui auront accès a une gamme dédiée, et à la gamme Gaming), au détriment des joueurs.
Flasher un BIOS bien testé n'est en rien une opération dangereuse si on est derrière un bon onduleur, ça sera juste une étape de plus dans le process, et cela ne compliquera rien outre mesure.

Résultat: NVidia peut vendre autant, raréfier les cartes sur la marché de l'occasion dans le futur, et en plus ils font croire qu'ils se soucient des gamers.. tout bénéf.


Je suis assez d'accord. Mais c'est un problème actuel sur lequel Nvidia se doit d'agir pour son image. Le fait que la solution impacte peu n'est malheureusement qu'accessoire.
skynet Hors ligne VIP icone 78397 points
Le #2123274
Pour tout reprendre depuis le début : https://www.youtube.com/watch?v=-hqxXdqoohM
LinuxUser Hors ligne VIP icone 14462 points
Le #2123275
graveen a écrit :

LinuxUser a écrit :

Une vidéo sur le sujet qui, arguments à l'appui, démontre que cette limitation n'est pas forcément une bonne chose pour les joueurs, au contraire. C'est juste un tour de passe passe de NVidia pour faire passer une grosse pilule (fist) en passant pour des gentils:
https://www.youtube.com/watch?v=XfIibTBaoMM

1) chaque carte dédié au minage impactera la production de cartes gaming (du fait de la pénurie de puces)
2) les cartes dédiées au minage n'ont aucune valeur en occasion (si les mineurs s'en séparent c'est qu'elle ne vaux plus le coup en terme de consommation - hash/seconde, et elles sont inutiles pour le gaming et inutiles pour le minage). Du coup, moins de marché de l'occasion pour le futur (étant donné que des puces seront utilisées pour faire des cartes de minage au lieu de cartes gaming)

Sans parler du fait qu'une protection, ça se fait sauter... ou il pourra être possible de rendre le minage moins détectable (pour ne pas activer la limitation sur la carte).
Donc la on aura des GPU dédiés au minage inutiles pour les gamers, et des GPU gaming qui seront achetés par les cryptominers.
Ça veut dire une disponibilité énorme pour les cryptominer (qui auront accès a une gamme dédiée, et à la gamme Gaming), au détriment des joueurs.
Flasher un BIOS bien testé n'est en rien une opération dangereuse si on est derrière un bon onduleur, ça sera juste une étape de plus dans le process, et cela ne compliquera rien outre mesure.

Résultat: NVidia peut vendre autant, raréfier les cartes sur la marché de l'occasion dans le futur, et en plus ils font croire qu'ils se soucient des gamers.. tout bénéf.


Je suis assez d'accord. Mais c'est un problème actuel sur lequel Nvidia se doit d'agir pour son image. Le fait que la solution impacte peu n'est malheureusement qu'accessoire.


En fait le souci ce n'est pas que la solution impacte peu, c'est qu'elle est même antiproductive.
En terme d'image, je ne doute pas que la poudre de perlinpinpin fera son petit effet.
FRANCKYIV Connecté VIP icone 50441 points
Premium
Le #2123276
Pourquoi le monsieur dans la vidéo nous sort une bouteille de vin ?

(Je ne comprends pas sa langue)
skynet Hors ligne VIP icone 78397 points
Le #2123277
LinuxUser a écrit :

Une vidéo sur le sujet qui, arguments à l'appui, démontre que cette limitation n'est pas forcément une bonne chose pour les joueurs, au contraire. C'est juste un tour de passe passe de NVidia pour faire passer une grosse pilule (fist) en passant pour des gentils:
https://www.youtube.com/watch?v=XfIibTBaoMM

1) chaque carte dédié au minage impactera la production de cartes gaming (du fait de la pénurie de puces). Car même si selon le constructeur, les cartes CMP ne recevront pas de puces ayant les critères de qualité GForce, le fait est qu'au fil de la production, la qualité des puces s'améliore et l'ont verra de manière certaine des puces de bonne qualité sur les CMP.
2) les cartes dédiées au minage n'ont aucune valeur en occasion (si les mineurs s'en séparent c'est qu'elle ne vaux plus le coup en terme de consommation - hash/seconde, et elles sont inutiles pour le gaming et inutiles pour le minage). Du coup, moins de marché de l'occasion pour le futur (étant donné que des puces seront utilisées pour faire des cartes de minage au lieu de cartes gaming)

Sans parler du fait qu'une protection, ça se fait sauter... ou il pourra être possible de rendre le minage moins détectable (pour ne pas activer la limitation sur la carte).
Donc la on aura des GPU dédiés au minage inutiles pour les gamers, et des GPU gaming qui seront achetés par les cryptominers.
Ça veut dire une disponibilité énorme pour les cryptominer (qui auront accès a une gamme dédiée, et à la gamme Gaming), au détriment des joueurs.
Flasher un BIOS bien testé n'est en rien une opération dangereuse si on est derrière un bon onduleur, ça sera juste une étape de plus dans le process, et cela ne compliquera rien outre mesure.
A ce stade, même si on reste a 20% qui atterrissent dans les mains des joueurs, ce sera 20% sur un nombre de cartes plus réduit.

Résultat: NVidia peut vendre autant, raréfier les cartes sur la marché de l'occasion dans le futur, et en plus ils font croire qu'ils se soucient des gamers.. tout bénéf.


Regarde la vidéo que j'ai postée, à priori on peut faire une croix sur le flash de bios ...
skynet Hors ligne VIP icone 78397 points
Le #2123278
FRANCKYIV a écrit :

Pourquoi le monsieur dans la vidéo nous sort une bouteille de vin ?

(Je ne comprends pas sa langue)


Il parle comme ça justement après avoir bu sa bouteille de pinard
LinuxUser Hors ligne VIP icone 14462 points
Le #2123280
skynet a écrit :

LinuxUser a écrit :

Une vidéo sur le sujet qui, arguments à l'appui, démontre que cette limitation n'est pas forcément une bonne chose pour les joueurs, au contraire. C'est juste un tour de passe passe de NVidia pour faire passer une grosse pilule (fist) en passant pour des gentils:
https://www.youtube.com/watch?v=XfIibTBaoMM

1) chaque carte dédié au minage impactera la production de cartes gaming (du fait de la pénurie de puces). Car même si selon le constructeur, les cartes CMP ne recevront pas de puces ayant les critères de qualité GForce, le fait est qu'au fil de la production, la qualité des puces s'améliore et l'ont verra de manière certaine des puces de bonne qualité sur les CMP.
2) les cartes dédiées au minage n'ont aucune valeur en occasion (si les mineurs s'en séparent c'est qu'elle ne vaux plus le coup en terme de consommation - hash/seconde, et elles sont inutiles pour le gaming et inutiles pour le minage). Du coup, moins de marché de l'occasion pour le futur (étant donné que des puces seront utilisées pour faire des cartes de minage au lieu de cartes gaming)

Sans parler du fait qu'une protection, ça se fait sauter... ou il pourra être possible de rendre le minage moins détectable (pour ne pas activer la limitation sur la carte).
Donc la on aura des GPU dédiés au minage inutiles pour les gamers, et des GPU gaming qui seront achetés par les cryptominers.
Ça veut dire une disponibilité énorme pour les cryptominer (qui auront accès a une gamme dédiée, et à la gamme Gaming), au détriment des joueurs.
Flasher un BIOS bien testé n'est en rien une opération dangereuse si on est derrière un bon onduleur, ça sera juste une étape de plus dans le process, et cela ne compliquera rien outre mesure.
A ce stade, même si on reste a 20% qui atterrissent dans les mains des joueurs, ce sera 20% sur un nombre de cartes plus réduit.

Résultat: NVidia peut vendre autant, raréfier les cartes sur la marché de l'occasion dans le futur, et en plus ils font croire qu'ils se soucient des gamers.. tout bénéf.


Regarde la vidéo que j'ai postée, à priori on peut faire une croix sur le flash de bios ...


Oui mais comme il le dit très justement, les grosses fermes peuvent ressouder des puces RW, ce n'est clairement pas un souci.
skynet Hors ligne VIP icone 78397 points
Le #2123281
LinuxUser a écrit :

skynet a écrit :

LinuxUser a écrit :

Une vidéo sur le sujet qui, arguments à l'appui, démontre que cette limitation n'est pas forcément une bonne chose pour les joueurs, au contraire. C'est juste un tour de passe passe de NVidia pour faire passer une grosse pilule (fist) en passant pour des gentils:
https://www.youtube.com/watch?v=XfIibTBaoMM

1) chaque carte dédié au minage impactera la production de cartes gaming (du fait de la pénurie de puces). Car même si selon le constructeur, les cartes CMP ne recevront pas de puces ayant les critères de qualité GForce, le fait est qu'au fil de la production, la qualité des puces s'améliore et l'ont verra de manière certaine des puces de bonne qualité sur les CMP.
2) les cartes dédiées au minage n'ont aucune valeur en occasion (si les mineurs s'en séparent c'est qu'elle ne vaux plus le coup en terme de consommation - hash/seconde, et elles sont inutiles pour le gaming et inutiles pour le minage). Du coup, moins de marché de l'occasion pour le futur (étant donné que des puces seront utilisées pour faire des cartes de minage au lieu de cartes gaming)

Sans parler du fait qu'une protection, ça se fait sauter... ou il pourra être possible de rendre le minage moins détectable (pour ne pas activer la limitation sur la carte).
Donc la on aura des GPU dédiés au minage inutiles pour les gamers, et des GPU gaming qui seront achetés par les cryptominers.
Ça veut dire une disponibilité énorme pour les cryptominer (qui auront accès a une gamme dédiée, et à la gamme Gaming), au détriment des joueurs.
Flasher un BIOS bien testé n'est en rien une opération dangereuse si on est derrière un bon onduleur, ça sera juste une étape de plus dans le process, et cela ne compliquera rien outre mesure.
A ce stade, même si on reste a 20% qui atterrissent dans les mains des joueurs, ce sera 20% sur un nombre de cartes plus réduit.

Résultat: NVidia peut vendre autant, raréfier les cartes sur la marché de l'occasion dans le futur, et en plus ils font croire qu'ils se soucient des gamers.. tout bénéf.


Regarde la vidéo que j'ai postée, à priori on peut faire une croix sur le flash de bios ...


Oui mais comme il le dit très justement, les grosses fermes peuvent ressouder des puces RW, ce n'est clairement pas un souci.


Non même pas : https://youtu.be/-hqxXdqoohM?t=321
cityhunter67 Hors ligne Vétéran icone 1809 points
Le #2123284
FRANCKYIV a écrit :

Pourquoi le monsieur dans la vidéo nous sort une bouteille de vin ?

(Je ne comprends pas sa langue)


Russkov
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire