Samsung développe un capteur photo de 600 millions de pixels

Le par Mathieu M.  |  4 commentaire(s)
Galaxy S20 5G

Samsung prépare actuellement ce qui se présente comme l'un des capteurs photo disposant du plus de pixels jamais créé avec 600 millions de pixels au compteur.

Samsung faisait un bond en avant significatif avec son Galaxy S20 Ultra en y intégrant un capteur photo de 108 millions de pixels. Mais la prochaine étape s'annonce encore plus impressionnante puisque la marque développe actuellement un capteur dont la définition dépasserait celle de l'oeil humain avec 600 millions de pixels.

Selon Yonkin Park, on estime aujourd'hui que nos yeux ont une perception équivalente à une définition de 500 megapixels. Il y a donc encore beaucoup de marge sur le secteur des capteurs photo puisque la plupart des DSLR se limitent encore à 40 Mp.

Galaxy S20 Ultra module

Samsung reste conscient que la qualité des images ne dépend pas uniquement du nombre de pixels. Plus la résolution augmente sur un capteur, plus la quantité de lumière associée à chaque capteur est réduite, et cela entraine une perte de qualité. Samsung va donc se baser sur la technologie Nanocell du capteur 108 Mpx du S20 Ultra pour son prochain capteur.

La technologie Nanocell permet de combiner jusqu'à 9 pixels adjacents pour capter plus de lumière. Un traitement numérique par une intelligence artificielle fait ensuite le reste du travail pour proposer des clichés d'une grande qualité. Samsung insiste sur la volonté d'aller au-delà de la perception de l'oeil humain avec son prochain capteur et qui serait capable de capturer des longueurs d'onde de lumière invisible pour l'homme, notamment les infrarouges et ultraviolets.

Miser sur les infrarouges et ultraviolets pourrait permettre à Samsung de proposer de nouveaux services. Le capteur ainsi développé pourrait alors intégrer des dispositifs d'imagerie médicale pour aider à repérer les cancers de la peau par exemple. Autre intérêt, équiper un drone de ce type de capteur pourrait également permettre aux exploitants agricoles de surveiller le développement des cultures grâce aux infrarouges et d'optimiser les exploitations.

Enfin, ce type de capteur pourrait également se montrer particulièrement efficace dans le domaine des véhicules autonomes... Aucune date de disponibilité n'a été confirmée pour l'instant et on ne sait pas encore si Samsung compte déjà embarquer ce type de capteur dans un quelconque smartphone.


  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Ulysse2K Absent VIP icone 46098 points
Le #2097453
- Alors ? Je suis bien sur la photo ?
- Ouais, mais t'as le foie en mauvais état, et franchement, la couleur de ton calebar est d'un goût douteux !
-
FRANCKYIV Connecté VIP icone 50853 points
Premium
Le #2097456
Ulysse2K a écrit :

- Alors ? Je suis bien sur la photo ?
- Ouais, mais t'as le foie en mauvais état, et franchement, la couleur de ton calebar est d'un goût douteux !
-



jacob13 Hors ligne VIP icone 5752 points
Le #2097458
Ulysse2K a écrit :

- Alors ? Je suis bien sur la photo ?
- Ouais, mais t'as le foie en mauvais état, et franchement, la couleur de ton calebar est d'un goût douteux !
-


Quand tu envoies un selfie ton médecin te renvoie une ordonnance.
cycnus Hors ligne VIP avatar 15073 points
Le #2097460
Les capteurs infrarouges actuellement une définition minable et coûtent 2 bras. Je trouve donc cette annonce parmi les plus étranges...
quant aux photosites, s'il y a un espace entre eux, donnant un effet de grille, plus on en met, plus on perd de place et normalement pire est la photo puisque rassembler neuf photosites donne photosite total plus petit qu'un seul gros.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire