Samsung Isocell Slim GH1 : le premier capteur photo avec photosites 0,7 µm

Le par  |  0 commentaire(s)
Samsung Isocell Slim GH1

Après avoir dévoilé des capteurs photo mobiles 64 et 108 megapixels avec photosites de 0,8 µm, Samsung annonce le module Isocell Slim GH1 avec pour la première fois des photosites de seulement 0,7 µm.

Toujours plus de photosites dans toujours moins d'espace, c'est ce que veut proposer Samsung avec son nouveau module photo Isocell Slim GH1 pour appareils mobiles.

Le groupe coréen a déjà présenté cette année des capteurs photo  64 et 108 megapixels exploitant des photosites de 0,8 µm mais il réduit encore les dimensions de ses pixels en proposant maintenant une solution intégrant des photosites de 0,7 µm, annoncée comme une première mondiale.

Le capteur GH1 embarque 43,7 megapixels et offre un encombrement réduit pour les prochaines générations de smartphones ultrafins. Il exploite une technologie Isocell Plus d'isolation promettant la collecte de suffisamment de lumière par chaque pixel pour produire une image colorée et contrastée, tout en continuant d'utiliser la technologie Tetracell de fusion de 4 pixels en 1 pour produire des clichés lumineux et détaillés en basse lumière.

Samsung Isocell Slim GH1

Le nouveau capteur est aussi capable d'enregistrement vidéo 4K 60 ips avec une perte minimale de champ de vision (FOV) grâce à une capture en 7968 x 5480 pixels convertie en Tetracell à 3984 x 2740 pixels (pour une 4K en 3840 x 2160 pixels), contrairement à la majorité des capteurs du marché qui réalisent des crops ou une réduction de résolution, avec un FOV réduit.

Le capteur GH1 supporte aussi le HDR, la stabilisation électronique EIS et le focus PDAF Super PD (Phase Detection) pour une image nette et précise. Le module Isocell Slim GH1 doit entrer en production de masse d'ici la fin de l'année et se retrouvera donc dans les smartphones du début d'année prochaine.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme