US Space Force : un premier satellite lancé sous son contrôle

Le par  |  4 commentaire(s)
us-space-force-logo

Un premier lancement de sécurité nationale pour l'US Space Force, avec la mise en orbite de l'ultime satellite AEFH-6 de la constellation éponyme pour des communications protégées et dans les pires conditions.

Un peu moins de six heures après son lancement depuis Cap Canaveral en Floride à 20h18 GMT jeudi, le satellite AEHF-6 a commencé aujourd'hui à communiquer de manière active avec l'US Space Force.

Satellite de télécommunications militaire fabriqué par Lockheed Martin, AEHF-6 est l'ultime de la constellation AEHF pour Advanced Extremely High Frequency. En orbite géostationnaire à près de 36 000 km d'altitude, il a rejoint les cinq premiers satellites AEHF lancés entre 2010 et 2019.

" Cette constellation fournit des communications protégées en permanence pour les leaders nationaux et les combattants tactiques opérant sur des plateformes terrestres, maritimes et aériennes ", déclare Lockheed Martin qui souligne avec AEHF-6, le premier lancement sous le contrôle de l'US Space Force.

L'US Space Force est cette fameuse sixième branche des forces armées des États-Unis avec pour mission de protéger les intérêts nationaux des États-Unis dans le domaine de l'espace. Officiellement créée fin 2019, elle a vu le jour sous l'impulsion du président américain Donald Trump.

" AEHF-6 est un satellite relais de communications sophistiqué qui fournira les niveaux de protection les plus élevés aux utilisateurs les plus critiques de notre nation ", écrit l'United Launch Alliance. " Il est doté d'un système de cryptage, d'une faible probabilité d'interception et de détection, d'une résistance aux brouilleurs et de la capacité de pénétrer les interférences électromagnétiques causées par les armes nucléaires. "

L'ULA ajoute que tous ces éléments pour AEHF-6 sont " essentiels quand les communications peuvent être la priorité absolue. "

C'est avec une fusée Atlas V de l'ULA que le satellite a été lancé. Le lancement a eu lieu alors que la crise sanitaire du Covid-19 affecte les missions spatiales et lancements de fusées à travers le monde.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2095193
Je crois que tout est dit « Le lancement a eu lieu alors que la crise sanitaire du Covid-19 affecte les missions spatiales« .

On voit où sont les priorités américaines ...
Le #2095226
amaura a écrit :

Je crois que tout est dit « Le lancement a eu lieu alors que la crise sanitaire du Covid-19 affecte les missions spatiales« .

On voit où sont les priorités américaines ...


Malheureusement le Covid n’atteint pas que les cons sinon ça ne serait plus une crise sanitaire mais un nettoyage salutaire.

Blague dans le coin, lorsque j'ai entendu les dernières déclarations de Trump alors que les USA deviennent l'épicentre de l'épidémie, cela a confirmé mon opinion sur cet âne orangé.

https://www.lopinion.fr/edition/international/coronavirus-etats-unis-pays-plus-touche-pandemie-215205
Le #2095246
Dans un espace de travail avec des gens civilisés et responsables pas besoin de confinement.
Le #2095264
" et de la capacité de pénétrer les interférences électromagnétiques causées par les armes nucléaires "

mais....bien sur
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme