Science : on pourra prochainement extraire l'oxygène du sol lunaire

Le par  |  5 commentaire(s)
nasa-lune-astronautes

C'est une annonce qui est capitale pour les programmes de colonisation de la Lune : les scientifiques s'annoncent capables d'extraire l'oxygène présent dans le sol lunaire.

Des chercheurs en lien avec l'ESA ont annoncé avoir mis au point une méthode efficace pour extraire l'oxygène présent dans le sous-sol de la Lune.

Si la Lune n'a pas d'atmosphère, elle n'en regorge pas moins d'oxygène stocké dans le sol, au-dessus de la roche-mère. Cet oxygène se situe dans le régolithe, qui regroupe des poussières de sodium, magnésium, fer, titane... L'oxygène représente 40 à 45% de cette matière qui constitue le sol lunaire, il pourrait donc se présenter comme une source intéressante pour les hommes qui souhaiteraient y établir une colonie .

lune

L'oxygène se manifeste sous la forme d'oxyde des différents composants, il est donc chimiquement lié dans la matière. Il fallait donc mettre au point un processus d'extraction performant. Des tests ont été réalisés sur du régolithe synthétique, une reproduction du régolithe lunaire d'après les échantillons collectés par la NASA lors de ses dernières missions.

Le processus développé mise sur l'électrolyse , soit la stimulation électrique du matériau qui induit une réaction de décomposition chimique. On plonge la régolithe dans du chlorure de calcium fondu pour le chauffer à 950 degrés, puis on fait passer un courant électrique dans le panier métallique qui contient la régolithe. L'oxygène se sépare ainsi du sel et il est possible de le stocker.

À ce jour, il s'agit de la méthode offrant le meilleur rendement : 50 heures permettent d'extraire 96% de l'oxygène présent dans la matière disponible, 15H suffisent à en extraire 75%.

L'oxygène de la Lune ne servirait d'ailleurs pas qu'à la survie de l’homme, mais il pourrait également servir à la propulsion des vaisseaux et modules spatiaux. De fait, la Lune pourrait devenir le point de départ de missions vers l'espace profond.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2080513
Si on arrive à le faire à un rythme industriel ce serait dingue. Clairement une étape clé pour le voyage interplanétaire.
Le #2080519
jujubibi a écrit :

Si on arrive à le faire à un rythme industriel ce serait dingue. Clairement une étape clé pour le voyage interplanétaire.


Yessss
Le #2080532
L'espace profond
Le #2080534
Ça plus de l'aérogel pour éviter la majeure partie des radiations...
Le #2080566
Quelle source d'énergie pour chauffer à 950° dans un lieu sans atmosphère?
Le #2080599
::magique à côté de l'interview du prix Nobel ou 'l'homme ne vivrait pas ailleurs .
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme