ISS : la première sortie extravéhiculaire 100% féminine programmée

Le par  |  11 commentaire(s)
ISS-nasa-sortie-extravehiculaire

Après un rendez-vous manqué en mars, la première sortie dans l'espace entièrement féminine depuis l'ISS devrait avoir lieu le 21 octobre.

La Nasa a communiqué le calendrier des prochaines sorties dans l'espace par ses astronautes de la Station spatiale internationale. Il est particulièrement soutenu avec une dizaine de sorties extravéhiculaires au cours des trois prochains mois.

D'une durée de sept heures, la première d'entre elles vient d'avoir lieu avec Christina Koch et Andrew Morgan.

L'objectif de ces sorties est essentiellement en rapport avec le remplacement des accumulateurs nickel-hydrogène de l'ISS - pour stocker de l'énergie récupérée par des panneaux photovoltaïques - par des batteries lithium-ion.

Il s'agira aussi de procéder à des réparations pour le spectromètre magnétique Alpha installé dans l'ISS depuis 2011. Il sert à l'étude de particules et rayonnements en rapport avec la nature fondamentale de l'Univers.

Le 21 octobre prochain, Christina Koch effectuera une sortie extravéhiculaire en compagnie de Jessica Meir. Cela constituera un petit évènement dans la mesure où ce sera la première sortie dans l'espace 100 % féminine.

Une telle sortie extravéhiculaire exclusivement féminine était initialement prévue en mars dernier avec Christina Koch et Anne McClain. Elle n'avait finalement pas pu avoir lieu en raison d'un problème de taille pour l'une des combinaisons disponibles.

L'agence spatiale américaine n'a pas spécialement cherché à programmer une sortie dans l'espace 100 % féminine. Elle se produit au jeu des rotations de l'équipage dans l'ISS. Reste que pour le retour d'astronautes sur la Lune, la Nasa veut la présence d'une femme.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2080034
Bon, écartez-vous, les gars .. ce sont les filles, qui garent le véhicule !!


Meuhnon, je déconne ....!!!
Le #2080035
Nos radars ont détecté un bâton de rouge en orbite pouvant causer des dégâts à de nombreux satellites. L'inde prévoit déjà une destruction au laser de l'objet ...

---- Dehors ....
Le #2080046
L'article ne dit pas comment ils ont résolus ce soucis de combinaison ...
Le #2080048
Ce qui est triste en 2019, on est obligé d'en parler, alors que cela devrait être normale et passer "inaperçu"... Le chemin est encore long...
Le #2080049
maxxous a écrit :

Ce qui est triste en 2019, on est obligé d'en parler, alors que cela devrait être normale et passer "inaperçu"... Le chemin est encore long...


On marche sur la tête en effet. On parle de truc dont on devrait pas parler et on fait également l'inverse ...

Présentation de l'attentat de la préfecture de police : Le gars a fait 4 victimes, dont une femme ...

Les autres c'était quoi, des chiens ? des cochons d'inde ?
Le #2080051
CoRsCiA a écrit :

L'article ne dit pas comment ils ont résolus ce soucis de combinaison ...


Ya pas de souci.
Le corps gonfle en apesanteur.

Une des femmes s'est aperçue que le torse lui allait mieux en L qu'en M (le M était sa taille a la surface), sauf que préparer un torse L aurait mis trop de temps (une combinaison spatiale est un véritable vaisseau individuel, beaucoup plus complexe qu'une tenue de plongée), donc elle n'a pas effectué la sortie et un homme l'a remplacé.

Je suppose que les deux femmes connaissent actuellement leur taille en apesanteur et que les combinaisons appropriées seront préparées.

D'ailleurs tout cela est très bien expliqué dans le premier article en lien.
Le #2080055
LinuxUser a écrit :

CoRsCiA a écrit :

L'article ne dit pas comment ils ont résolus ce soucis de combinaison ...


Ya pas de souci.
Le corps gonfle en apesanteur.

Une des femmes s'est aperçue que le torse lui allait mieux en L qu'en M, sauf que préparer un torse L aurait mis trop de temps (une combinaison spatiale est un véritable vaisseau individuel, beaucoup plus complexe qu'une tenue de plongée), donc elle n'a pas effectué la sortie et un homme l'a remplacé.

Je suppose que les deux femmes connaissent actuellement leur taille en apesanteur et que les combinaisons appropriées seront préparées.

D'ailleurs tout cela est très bien expliqué dans le premier article en lien.


L'autre solution est la mastoplastie de réduction...

J'ose imaginer qu'ils n'ont pas été jusque là...
Le #2080060
en voyant le titre j’étais sûr de lire des commentaires misogynes
Le #2080069
Pourquoi ? Il faut laver l'extérieur aussi ?

--->OK JE SORS
Le #2080077
sansimportance a écrit :

en voyant le titre j’étais sûr de lire des commentaires misogynes


Forcément, si on met en avant le critère du sexe (franchement qui s'en fout ?) c'est tendre le bâton pour se faire battre. Refais le titre en changeant le sexe et ça marchera aussi.

Bon finalement Paco Rabanne s'était planté de 20 ans et de station spatiale. Tous aux abris.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme