Une seconde de plus pour la nuit du Nouvel An

Le par  |  8 commentaire(s)
horloge

La seconde intercalaire est de retour ! Dans le temps universel coordonné, la dernière minute de 2016 durera 61 secondes.

La nuit du 31 décembre 2016 au 1er janvier 2017, une seconde supplémentaire sera injectée dans le temps atomique international. Une nuit de la Saint-Sylvestre en quelque sorte atypique. Dans le temps universel coordonné (UTC), il existera l'heure 23h 59min 60s avant de passer au 1er janvier 2017 à 0h 0min 0s.

Pour un pays comme la France qui est à l'heure dite d'hiver (UTC+1), la seconde supplémentaire prendra effet entre 0h 59min et 1h 00min le 1er janvier 2017. Une telle seconde intercalaire n'est cependant pas spécifique à la nuit du Nouvel An.

La dernière seconde intercalaire en date a été injectée dans la nuit du 30 juin au 1er juillet 2015. C'était le 26e ajout de secondes intercalaires depuis 1972. Ces secondes ont toujours été ajoutées un 30 juin ou un 31 décembre.

La manœuvre vise à tenir compte du ralentissement de la rotation de la Terre sous l'effet de facteurs comme les marées provoquées par la Lune et le Soleil qui dissipent l'énergie de rotation, de variations atmosphériques, voire de séismes.

Il s'agit de synchroniser le temps atomique de plus de 300 horloges atomiques dans le monde avec le temps astronomique. Le premier est déterminé par les propriétés de la matière, et le second par le mouvement des astres. Certaines voix s'élèvent pour mettre fin à la seconde intercalaire en ne prenant en compte que l'heure atomique.

Horloge-atomique

L'exercice de la seconde intercalaire est actuellement crucial à effectuer pour les systèmes de navigation par satellites. Au niveau du Web, Google - et d'autres - est partisan d'une solution reposant sur l'ajout progressif par millisecondes.

À cet effet, Google modifie ses serveurs NTP (Network Time Protocol) afin que les horloges tournent 0,0014 % plus lentement dix heures avant et dix heures après la seconde intercalaire qui sera ainsi prise en compte en " douceur ". Ces serveurs NTP sont accessibles de manière publique pour les entreprises.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #1941222
" Au niveau du Web, Google - et d'autres - est partisan d'une solution reposant sur l'ajout progressif par millisecondes"
=>Lol, vlà le joli merdier... S'ils veulent compliquer ainsi la vie de tout le monde, j'imagine qu'ils ont une idée derrière la tête pour profiter du crime...
Le #1941250
bugmenot a écrit :

" Au niveau du Web, Google - et d'autres - est partisan d'une solution reposant sur l'ajout progressif par millisecondes"
=>Lol, vlà le joli merdier... S'ils veulent compliquer ainsi la vie de tout le monde, j'imagine qu'ils ont une idée derrière la tête pour profiter du crime...


Ils arrivent peut-être pas à faire ce changement sans causer de bugs Tapes "changement d'heure bug" sur Google, tu verra les problèmes que peuvent causer un changement d'heure, donc le rajout d'une seconde j'imagine même pas...
Le #1941266
Si vous êtes intéressé par cette problématique du temps je vous conseille cet excellent ouvrage : https://www.amazon.fr/Combien-dure-seconde-horloges-atomiques/dp/2868836283

Il est vraiment très bien, super intéressant.
Anonyme
Le #1941312
Castiel a écrit :

bugmenot a écrit :

" Au niveau du Web, Google - et d'autres - est partisan d'une solution reposant sur l'ajout progressif par millisecondes"
=>Lol, vlà le joli merdier... S'ils veulent compliquer ainsi la vie de tout le monde, j'imagine qu'ils ont une idée derrière la tête pour profiter du crime...


Ils arrivent peut-être pas à faire ce changement sans causer de bugs Tapes "changement d'heure bug" sur Google, tu verra les problèmes que peuvent causer un changement d'heure, donc le rajout d'une seconde j'imagine même pas...


Si tu conçois que l'ajout d'une seconde puisse poser plus de problème que l'ajout d'une heure, tu devrais concevoir aisément que l'ajout de plein de millisecondes ici ou là est encore pire...
Le #1941358
bugmenot a écrit :

Castiel a écrit :

bugmenot a écrit :

" Au niveau du Web, Google - et d'autres - est partisan d'une solution reposant sur l'ajout progressif par millisecondes"
=>Lol, vlà le joli merdier... S'ils veulent compliquer ainsi la vie de tout le monde, j'imagine qu'ils ont une idée derrière la tête pour profiter du crime...


Ils arrivent peut-être pas à faire ce changement sans causer de bugs Tapes "changement d'heure bug" sur Google, tu verra les problèmes que peuvent causer un changement d'heure, donc le rajout d'une seconde j'imagine même pas...


Si tu conçois que l'ajout d'une seconde puisse poser plus de problème que l'ajout d'une heure, tu devrais concevoir aisément que l'ajout de plein de millisecondes ici ou là est encore pire...


En fait je pensais que c'était pire parce que quand tu changes d'une heure tu passes d'une heure qui "existe" à une autre heure qui existe aussi (genre de 1h00 à 2h00), alors que quand tu rajoutes une seconde tu dois rajouter une seconde qui "n'existe pas" (la soixantième seconde).
Le #1941370
Ce sont les traders qui vont être content je pense, je suis sur qu'il y a moyen de faire une "magouille" avec cette seconde de décalage et que certains vont se faire des couilles en or.
Anonyme
Le #1941400
Pour faire une heure de plus, combien d'années ? des centaines ou des milliers ?

Vous avez 2 heures ......
Le #1941424
DeepBlueOcean a écrit :

Pour faire une heure de plus, combien d'années ? des centaines ou des milliers ?

Vous avez 2 heures ......


De plus ou de moins ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]